Chère Sophia Chikirou


Camarade,

Je comprends ta rage. Moi aussi des médias m’exaspèrent. Je préfère dire « des médias » que « les médias »  car j’écoute Le Media, Libé, les Jours, Mediapart (et oui), le Bondy Blog, Fakir, Regards, Politis et quelques autres.

« Je ne parviens pas à ressentir de compassion sincère pour ces journalistes » écrivais-tu hier sur la page de l’un des GAFAs défiscalisés. Il n’est pourtant pas souhaitable que des journalistes de terrain soient conspués (car je ne pense pas que tu pensais à autre chose, n’est-ce pas ? ). Cela ne sert à rien, cela ne vise même pas celles et ceux (surtout ceux, puisque ce sont généralement des hommes) qui nous exaspèrent. je vise là les éditocrates – des gens jamais sur le terrain, à délivrer leur opinion sur tout, toujours alignés sur la raison du plus fort libéral.

Je n’aurai pas de compassion si l’on conspuait ces éditocrates-là – quinqua, blancs, bourgeois. Mais laissons les pigistes de terrain tranquille.

Second point, les réseaux sociaux ne valent pas mieux. On y reste enfermer entre nous. On se confronte à des conversations de bistrots. On s’abime dans une attention capturée par les tweets et les messages. La manipulation y est immense car le temps d’analyse et de vérification y est ridicule.

Troisième point, la justification de la colère. Je te rejoins presque, tu as presque raison quand tu écris que « leur niveau de corruption mentale, leurs mensonges et la désinformation qu’ils nous imposent, sont autant d’éléments qui justifient la colère« .

Presque raison.

Il y a journalistes qui font leur métier, d’autres pas. Il y en a aussi qui le font un jour et pas le lendemain. La récente saillie de la cellule investigation contre Mélenchon en est un exemple. Une enquête incomplète, partielle et partiale. Mais la même cellule fournit parfois d’autres remarquables enquêtes. Les journalistes doivent comprendre qu’ils ne sont pas au-dessus des critiques. Qu’ils méritent la même pression que tout un chacun. Raquel Garrigo détaille dans son dernier bouquin ce qui aurait pu être un tribunal d’arbitrage des médias: une instance de recours pour les citoyens, sans punition financière pour les médias condamnés, une instance gérée de façon indépendante des pouvoirs politique et médiatique.

Je te rejoins partiellement sur ton constat final: « Évitons de donner le prétexte aux journalistes de se victimiser. Ne les lynchez pas : ne leur parlez pas, ne les lisez pas et ne les regardez pas ».

Oui, les journalistes, surtout celles et ceux qui travaillent pour les médias à forte audience, ne réalisent pas combien leur forte audience les engagent. Céline Pigalle, directrice de la rédac de BFM, s’est expliqué mardi matin sur France inter: « nous faisons une telle audience »,expliquait-elle en susbtance, « que chacun se sent un peu propriétaire de nous ».

Elle a raison.

Elle a une immense responsabilité.

Plus tard, peut-être maintenant, je serai ou je suis journaliste, chère Sophia Chikirou, Et je n’aimerai pas, malgré mes convictions, que l’on se trompe de combat à mon égard.

Amitiés.

Publicités

169 réflexions sur « Chère Sophia Chikirou »

  1. On peut aussi dire que c’est un des secteurs où il y a le plus de chômeurs..
    On peut aussi dire qu’il y a de bons journalistes partout même au figaro (ou autres) ..
    On peut aussi dire qu’en France on a encore le choix de média et la liberté de critiquer…
    Je trouve dommage de stigmatiser.. Même les qinqua blancs bourgeois 🙂

    1. Dans l’hypothèse probable où Juan est journaliste, étant chez lui, je vais dorénavant faire très attention en les évoquant.

      Je promets que j’écrivais « les lèches boules sauf Juan… »

      1. Vous pouvez continuer à cogner : il n’est pas journaliste. En revanche, « quinqua, blanc, bourgeois », ça, oui ! Donc, vous pouvez le conspuer, puisqu’il vous y encourage, avec ce masochisme puéril qui est désormais notre marque de fabrique (ou le signe de notre agonie, au choix).

            1. « une demie salope »… Ça va pas pas la tête Goux..nous revendiquons le droit de l’être en totalité, à égalité..

              1. Evidemment Sylvie ! (et) à chacun son monde (Didier est taquin) ni rien à revendiquer (!?)
                La Femme est une collègue, consœur, frangine, associée, complice.. dans l’exact même bateau.
                A contrario d’assistante, supplétif, accessoire,
                /va falloir encore et encore le dire, tant la tradition a des couilles en béton bétonné.

                Aussi Sylvie (post hier) « où passe tout ce pognon ? », héhé, alors « attendons qql surprise »; car l’armée (par ex; sa protection nous protège, et des ritals, etc.) n’y suffira pas, alors plutôt genre rembourser qql dette, tu sais ce truc qui est toujours abyssal (insondable et considérable) ainsi impossible à combler, ..sauf si on nous le demande !
                Option: gentiment, ou autre,
                (gaffe aux réactions, celles-ci peuvent être colorées, ..qu’en sais-je? comme tout le monde je lis la presse)

  2. A part ça faut bien manger sans doute mais je trouve que le blog de Juan est pourri de publicités. …hors sujet, je sais.

    1. @ Mamyda

      Pour ne plus être envahie par les pubs,
      vous pouvez télécharger « Adblock Plus » (gratuit).
      Je l’utilise sur Firefox et c’est très efficace.

      ***

  3. Et toujours ce besoin de tribunaux, de commissions, de hautes autorités…

    La haine de la liberté, chez les grandes consciences de gauche, m’épatera toujours.

  4. Par ailleurs, j’ignorais tout, jusqu’à ce matin, de la donzelle dont il est plus ou moins question ici. Je vois qu’elle est « femme politique et conseillère en communication », c’est-à-dire, en français de tous les jours, zombi improductif, parasite ad vitam. Mais, fort heureusement, du bon côté de la barrière séparant le Bien du Mal et sans trace, dans son arbre généalogique, de « quinquas, blancs et bourgeois ». Bref : un modèle, dans son genre. « Une synthèse », comme aurait dit Audiard.

  5. Le journaliste, un travailleur parmi d’autres (il a sa carte comme le routier son permis)
    Il a un patron; lui rend des comptes (etc.) aussi masser, lécher son périnée. Sinon pas-bon (ou ailleurs)
    Rien de nouveau.

    Rien de nouveau-bis,
    le boss, ou manitou, ici d’une rédaction, est lui aussi astreint par son Dieu (ça ira plus vite, hein)
    Dieu-vivant se décline: le moteur donc sa transmission, la tête et ses jambes, le haut et le bas, ..gnâgnâ.
    Bref: le sermonneur et ses agenouillés.

    C’est bien foutu, ..non ?
    D’un côté la culture, blé ou caste (n’est-ce pas) de l’autre le rameur-marneur (marre de dire pouilleux)
    Résultat: ça se fritte, ça lutte sa classe !
    (rien de nouveau)

    Question: qui gagnera ?
    ou cédera, lâchera du lest.
    Et vous ? quel est votre degré ‘privilégié’, disons de gourmandise-égoïsme ?
    Puisque demandé, ma réponse: gratifié d’un seul mais exceptionnel voyage, class éco, zen,
    mon unique esprit (et cœur) se prête volontiers à mes contemporains car sans eux je ne serais rien.
    Ni attiger, per favor.
    Car des gaziers mucho mieux armés, je suppose.

    Moralité (rien de nouveau) : existera toujours un calife disposant de son monde, de-son-peuple-obligé.
    A moins qu’un autre prenne sa place ?
    Option: peut-on en rire,

  6. « Option: peut-on en rire »…Pourquoi pas!:-)
    Faut que je pense à répondre à Sophia (de l’Assurance Maladie) qui m’écrit tout les mois pour que j’arrête de fumer, boire, etc…A la manière de Tonton Goux, je suis épaté par « La haine de la liberté, chez les grandes consciences » du pouvoir extrème-centriste. (vu que la droite et la gauche n’existent plus dixit Macron)

    1. Je me doute Bob, ..hello ça boom, qu’un peu d’humour (ou dilettantisme) n’est pas une -la- solution. Ni même un remède (sinon le mien; à chacun etc) ou celui-ci, j’ose: factuellement, me distrait d’éventuelles vanité, rancune et jalousie.
      Un début à-tout; aucun nain ne me contredira.
      Le reste (…) dont moi, appartient à l’Humanité.

      Ce qu’on en fait ?
      ..est dit, redit, aussi en continu (h 24)

      /la clop, ..je suis en plein effort !

        1. « La clop je suis en plein effort ! »

          Moi itou : je me suis fixé comme objectif de passer, avant la fin de l’année, de 20 à 30 cigarettes quotidiennes, mais c’est dur, le temps manque. Il faudrait fa

          1.  » 20 à 30 cigarettes quotidiennes, mais c’est dur, le temps manque.  »

            J’ai une solution ! fumez les par deux et pour être très productif, vous en collez deux autres sur l’oreille pour enchainer sans effort..

        2. merci Sylvie ! sérieux, oui comme tout le monde je suis influençable (heureusement; ni l’choix) ton support ou engueulade qu’importe, me motive !
          t’as vu, tu m’inspires, ..je ne lâcherais qu’à la fin.

  7. Le plus étrange est le premier mot de cette (pseudo?) missive ; « Camarade ». Je crois qu’il y a des décennies qu’on ne s »interpelle plus ainsi entre communistes. ( peut-être entre trotskistes? pas sûr…)

    1. Même ici Elie, ..oups sorry, j’avais pas (bien) vu l’énoncé premier du billet.
      Qu’importe, aussi du contexte, depuis qql temps déjà j’abandonnais ce vocable, formule, et m’adressant à vous (x et x) j’utilise plutôt ‘collègue’, en attendant ‘confrère’.
      Ainsi s’interpellent les mectons œuvrant « sous » la même égide, support et professionnel, pas dit direction mais partageant la même direction.
      Oups.. me suis-je contredis ?
      héhé.. sans déconner.
      (faut faire bloc; ne rien lâcher, ne rien lâcher, ne rien lâcher, ne rien lâcher, ne rien lâcher..)

      NB, perso entouré de ‘camarades’,
      pourquoi ? car pas le choix !!
      (pas dit « halte aux baffes »; tiens y a 15 jours, cet enfoiré et insistant: Pif & Paf; ni rien de méchant)

  8. Mais pourquoi diable les journalistes seraient-ils les seuls à ne pas avoir le droit de manipuler les gens, alors que nous passons tous notre temps à essayer de faire croire aux autres que nos opinions ( pas seulement politiques, mais sur n’importe quel sujet : gastronomiques, artistiques, météorologiques, etc. ) sont les bonnes, en usant pour cela de toutes nos influences et en « arrangeant  » souvent la vérité ?

    Et pourquoi cette haine contre les éditorialistes, qui ont la très difficile mission de tenter de donner un sens aux informations disparates qui leur parviennent du « terrain  » –
    comme si on pouvait passer son temps à courir d’ un « terrain  » à l’autre, et réfléchir un peu sans se poser ?

    Un éditorialiste n’est-il pas un blogueur qui a réussi ?

    1. « Un éditorialiste n’est-il pas un blogueur qui a réussi ? »

      Je crois plutôt que les blogueurs sont des éditorialistes ratés.

      (Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas du tout la même chose : réfléchissez-y cinq minutes, vous verrez.)

      1. @ Didier Goux
        Oui, bien sûr, c’est votre formule qui est la bonne- on n’a d’ailleurs jamais vu un blogueur réussir à devenir éditorialiste !

  9. A première vue la chikirou n’ a pas plus de succès que la garrido.
    J’ ai vu des journalistes faire leur boulot sans ennui le jour de la manif
    Il semblerait que seuls ceux de BFM tv aient attiré la colère.
    Pourtant leurs commentaires ne sont que pro macron.

  10. Certes, distinguer l’éditorialiste, le chroniqueur ou blogueur du journaliste; il n’empêche :
    Qui tient le manche ? (j’ai la réponse)
    du terrain, de l’espace et de la raison.

    Pourquoi couiner ? n’est-on pas du ‘bon côté’, aussi de l’assiette (vs gamelle) et intellectuel (version courte)
    La ‘réussite’ est acquise (rien n’est acquis)
    Donc faut s’occuper, du verbe se distraire.
    (présentement; peigne-cul, profiteur universel)

    Va t-on se faire becqueter ? ouiz,
    c’est dans l’ordre des choses.
    En effet toute mécanique, après x siècles d’utilisation, nécessite une méga révision. Vite de l’huile !
    De palm, fossile ou de coude ?

    /Stop Jaco! sinon que vapeur branleuse ou égarée,

  11. @ Juan

    Votre billet est étonnant : vous reprochez aux éditorialistes ce que vous pratiquez de façon caricaturale dans votre billet hebdomadaire « xème semaine » : vous y utilisez un très grand nombre d’informations pour construire à chaque fois un plaidoyer d’une parfaite mauvaise foi assumée et manichéen anti-Macron ( comme vous le faisiez avant contre Sarkozy ).

    En fait : vous vous comportéz comme, dans un procès, se comporte un procureur ( ce qui n’est admissible que parce qu’après lui parlera l’ avocat de la défense ), alors que vous exigez des journalistes et des éditorialistes qu’ils se comportent comme des juges d’ instruction, qui doivent instruire à charge et à décharge.

    1. C’est ce qu’on pourrait appeler : le syndrome Vychinski, assez répandu dans les confins de la « vraie » gauche (voyez l’inénarrable Gauche de Combat, comme exemple extrême).

      1. Ah, non ! Vichinsky disposait toujours des aveux complets des accusés, il savait qu’il avait à faire à de vrais coupables !

    2. Quel dommage, Juan, que vous ne répondiez pas à mon commentaire, qui est une vraie question dont vous seul connaissez la réponse !

      1. Elie Arié

        S’il vous plait de répondre, vous avez suivi une formation en médecine, ce qui n’est pas mon cas, je souhaiterai avoir votre avis sur ces questions.
        Hélène dici évoque une intervention de M. Alexandre sur LCI, ce qui me fait penser à ses déclarations récentes dans la presse.
        Extrait d’un article
        « (…) L’Etat s’intéresse au devenir des « vegan trans » plus qu’au pouvoir d’achat des « petits Blancs périurbains » – sociologiquement proches des électeurs populaires de Trump – qui sont bousculés par la dynamique communautariste et choqués par la baisse de leur utilité. (…) »
        https://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-intelligence-artificielle-produit-des-gilets-jaunes_2049966.html

        Peut-être sont-ils parfois dits ainsi en sociologie dite structuraliste ou marxiste – matérialiste, par exemple (?). Or des individus peuvent être supposés appartenir à ce sous-groupe « «petits Blancs périurbains » ET être végétariens ou vegan ou du moins pas anti-, pas transphobes ni racistes, etc.. Elles ou ils peuvent ne pas croire systématiquement à des supposés mythes anthropologiques censés programmer tout réseau neuronal (biologique ou autre), d’après certaines thèses.

        Serait-ce possible de prouver la pertinence de ces distinctions : « blancs » et « non-blancs », « non-intelligents » et « intelligents » , avant de parler de « vie éternelle » ? Qu’est-ce qui serait alors « éternel » pour des êtres humains persuadés que l’âme individuelle n’existe pas ?

    1. Qu’est ce qui vous gêne M’sieur Arié ?

      Ca dégage par poignées complètes chez en marche et sauf omission de ma part, je n’ai pas vu « il s’en passe des choses à la France en marche!

      Un bon sujet de thèse ça : Les effets bénéfiques d’un strabisme divergent en politique sur la santé émotionnelle..

  12. Laurent Alexandre : un silence religieux quand il a parlé ce soir su LCI.
    Il est tellement dans le vrai !!!
    Gilets jaunes et élus rem ont écouté son immense colère.

  13. Il faut payer pour respirer un air pur. Jupiter l’ a dit .
    Macron s’ en fout. Planant au dessus des nuages dans un falcon il se promène par le monde. Tantôt par ci, tantôt par là; pour lui, la pollution connait pas, la France, ce pays de râleur connait pas, ah, le torse nu de jeunes gens de couleur ça monsieur, c’est la vie
    Pendant ce temps, son avatar, le larbin 1 ier jus de service tente de sauver la baraque à coups de lacrymo des CRS.
    Dites, les CRS sont les gardiens de la république, mais avons nous encore une république.
    Un conseil pour les vilains gilets jaune : Puisque la sncf c’ est encore l’ état, l’ état c’est vous, pour la manif, pourquoi payer le train ?

  14. Rien à voir avec sophia chikirou..
    Une petite idée véhiculée par des économistes pour la plupart responsables de l’état de la France…le Smic coûterait trop cher et c’est pour ça que les gens ne sont plus augmentés…ou comment expliquer aux smicards que si des milliers de gueux acceptaient de gagner beaucoup moins l’autre partie des gueux gagneraient plus…une sorte de théorie du ruissellement…
    Le gros problème que pose les gilets jaunes à tous les politiques…c’est qu’ils ont bien compris l’arnaque…

    1. SYLVIE

      On devrait dire « le smic diminué des aides publics » coûte trop cher.
      Il y a déjà quelques années que France Stratégie, la boite pensante du morpion et d’autres étudient ce sujet sous tous les angles..

      – smic et rentabilité des entreprises
      – convergence d’un smic européen …..à 850 € ?

      Pour ne parler que des feignants de français qui bossent…..
      si on commence à essayer de capter les pensées des larbino-escrocs de gouvernement à propos des inutiles, alors là,….!!

      1. Stan
        Dans le « Diplo  » de décembre, un article d’Alexis Spire explique bien ce que ressentent et demandent les gilets jaunes, ce qui se vérifie lorsqu’on se donne la peine d’aller sur les points de rassemblements .
        Mais bon, ça demande un effort physique et intellectuel, n’est ce pas !

        1. Alain

          Surtout physique quand ça caille…

          Question intellect, je peux comprendre qu’il y en a qui s’en foutent ou qui soutiennent l’escroquerie du morpion parce qu’ils n’ont simplement pas besoin de compter…

          Perso je pense que c’est cuit et que ça va mal se terminer.
          Pour l’instant, sur les rond point de mon coin, tu vois des gens qui ont du mal à finir leurs mois ou ont peur d’être prochainement dans le lot. Ils se sentent encore inclus dans la « société’

          On n’a pas encore vu ceux qui ne se sentent plus intégrés du tout, ceux là culpabilisent encore de leur sort (pour différentes raisons). Si ceux là s’y mettent c’est LA vraie flambée de violence garantie, pas la péripétie télévisuelle retenue par le clan suce boules…….

          ce n’est que mon avis..

          1. Alain et Stan..
            En écoutant » Édouard et Philippe »..j’ai eu l’impression qu’il essayait de convaincre son autre moitié…quand il explique que c’est parce qu’il veut favoriser le travail qu’il n’y aura pas de coup de pouce au smic…les smicards ne doivent pas faire partie de la masse laborieuse !!!!

            1. Lorsqu’on voit la fermeture du bureau de poste, la fermeture de l’école, celle de la gare, celle de l’hôpital local, bref la disparition des services publics de proximité, et que la taxe foncière progresse ( pour ne citer qu’elle ), qu’à côté de ça il y a les panama papers, Cahuzac, Ghosn et pas mal d’autres pratiquants de l’évasion fiscale lorsque ce n’est pas de la fraude pure et simple, ça file la rage !
              Il faut être des politicards hors sol et totalement empêtrés dans le néo libéralisme pour refuser de piger ce qui se passe dans le pays !

            2. Aaaahh Philippe, ça fait un moment que le 1er ministériat est confié à des mecs qui ne savent pas compter, c’est peut être même le critère principal….

              France inter  » Au Havre, la gestion d’Édouard Philippe épinglée par la cour des Comptes … »

              et avant Valls..

              Capital :  » Maire d’Évry pendant 11 ans, Manuel Valls n’a pas laissé l’image d’un gestionnaire rigoureux….. »

              et encore les titres sont délicats..

              Faut pas être étonné que ces types ne connaissent que la colonne dépenses, et qu’ils ne comprennent pas des pékins qui ne réussissent à pas « à joindre les deux bouts », comme ils disent. De quels bouts parlent ils ?…

              On a des déconneurs de cerveaux…..

                  1. Je ne savais pas que Juppé, mentor de Philippe, était socialiste .
                    On nous cache tout, on nous dit tien !

      1. Ca prouve simplement que les « politiciens aguerris » sont largués et, surtout, dépourvus de toute imagination .
        A propos, je n’aime pas la réflexion du LREM qui se plaint de n’avoir « rien à vendre  » aux gilets jaunes . Ce sont des propos de petit magouilleur et pas ceux d’un élu digne de ce nom !

        1. Alain

          n’avoir « rien à vendre »
          Cet élu a certainement voulu dire n’a effectivement pas de produit législatif en magasin pour le pékin en gilet..

    1. C’est certainement vrai,

      Grâce à Dieu (surtout au directeur de publication) focaliser sur le seul dernier opposant qui fout la trouille au morpion et à ses parrains occupe les colonnes du journal suce boules ..
      et en même temps (et paf) il n’y a plus de place pour les vrais problèmes..

      1. Heureusement que le ptiot n’a besoin de personne pour gouverner, juste un téléphone direct avec Bruxelles et le trust MEDEF/CAC40

        Les parrains ont tout prévu pour le mouflet
        – un chamboule tout avec des gueules de feignants pour taper dedans

        – un jeu de fléchette et un immense budget social mural, en face de son bureau…et hop, le mouflet vise négligemment la ligne du jour à descendre..
        On appelle ça  » le choc de simplification de l’état .. ».

    2. Oui, à l’inverse des gilets jaunes, certains éléments de FI ne tolèrent pas ceux qui défendent des positions majoritaires en France, à savoir La défense de leur pays et la majorité des Francais.

      La sacro-sainte pureté de la vrai gauche ne s’occupant que de l’internationalisme et des minorités ira se ramasser là où plus grand monde ne se trouve.

  15. Ce qui est étonnant c’est que les taxes augmentent pour en venir à des milliers d’ éoliennes, à des panneaux solaires et des voitures électriques.
    En faisant le bilan carbone et financier et temps d’ utilisation, on arrive à une catastrophe égale au méfait du pétrole.
    Faire des taxes pour un même résultat !!!
    En échange, les gros pollueurs continueront leurs nuisances
    De + en + d’ avions, de + en + de portes containers

      1. Ceux qui les aident contre paiement, même pas.
        Les bateaux qui vont les chercher pour les amener en UE sont payé et pas poursuivis
        L’ agriculteur a été libéré. Il est anormal que des gens puissent faire entrer sans autorisation des étrangers. Seul l’ UE le laisse faire. Aucune autre puissance ne le tolère, partout cela est considéré comme trahison.
        Quand je dis UE, c’est faux, je devrait dire les pays soumis au dicta de Bruxelles.

    1. lancien
      Je ne pense pas que M.Macron soit lui-même nihiliste (cf. la fin de l’article), et certaines décisions du gouvernement sur l’immigration lui furent reprochées par des personnes de gauche me semble-t-il.

      Si j’ai posé aujourd’hui ces questions à M. Arié, c’est parce qu’il cite parfois des livres de Régis Debray, ici, et parce que j’ai lu un entretien entre lui et Rémi Brague (« Comment vivre et mourir dans un monde sans Dieu ?» – Le Figaro – 2 novembre 2018 ).
      A priori au sujet de « Nous Occidentaux » (si j’ai compris ?), M. Debray dit
      « (…) Les nihilistes, excusez-moi, c’est nous, par la force des choses. (…) »

      Ce à quoi Rémi Brague répondit «(…)  Il est difficile de savoir ce qu’il y a dans la tête des gens (…) », et je suis d’accord avec cette idée.
      Comment supposer qu’un individu musulman ou juif ou chrétien, …, croyant / pratiquant (et occidental ?) serait nihiliste ? Mais il n’y a pas que les gens « religieux », je cite

      « (…) L’idée d’un monde meilleur «après» ne serait qu’une façon de se rassurer lors de son vivant? «Non! Platon ou encore Aristote ont démontré qu’il existait quelque chose qui dépasse la matière, argumente François-Xavier Putallaz. S’il n’y avait que la matérialité, celle-ci ferait obstacle à la moindre activité intellectuelle. Ils prouvent ainsi qu’il y a réellement quelque chose «d’autre» qui n’est pas réduit au corps physique.» (…) »
      https://www.letemps.ch/societe/vie-eternelle-estelle-vraiment-interessante

      J’arrête là, cela me semble préférable :-))

    2. Lancien

      Je ne sais pas qui a écrit ça et je m’en fous, mais ma connaissance du milieu de l’hébergement, de l’accueil et du code de l’action sociale et des familles me permettent d’affirmer que c’est une présentation très simplette des faits….mais alors très très…

      1. Stanis.

        Jean-Jacques Fifre
        Retraité
        Ancien directeur administratif et financier dans le privé
        Il te suffisait de lire l’ article jusqu » au bout.

        1. Je reconnais ne pas avoir lu jusqu’au bout, à peu près au milieu j’ai compris que le Monsieur voyait le problème de très loin ; et ce n’est pas du tout un reproche..

          Dès qu’on touche à la misère, ses causes, ses effets et ses conséquences, il faut aller sur le terrain pour avoir une petite idées des pratiques..
          Quand on touche à l’accueil des migrants il vaut mieux aussi connaître un bon nombre de règle pour savoir que les méthodes sont plutôt plus dures qu’indiqué..

          D’une expérience concrète de 6 années dans le milieu, duquel j’ai tiré des anecdotes presque toujours surprenantes.
          Il faut vraiment une disposition d’esprit pour ça, j’ai vu aussi des éducateurs spécialisés s’écrouler et changer de métier..

          Eh oui…

  16. Céline Pigalle devrait se rappeler que « Si la bêtise ne ressemblait pas à s’y méprendre au progrès, au talent, à l’espoir ou au perfectionement, personne ne voudrait être bête ». (Robert Musil)

  17. « Emmanuel Macron doit son ascension aux gagnants du nouveau capitalisme cognitif ; c’est-à-dire l’économie de la connaissance, de l’IA et du big data.
    Les élites macronistes vivent un âge d’or, mais elles profitent de l’économie de la connaissance sans se préoccuper du sort des classes moyennes et populaires.
    Les seuls groupes qui intéressent les politiques et les nouvelles élites sont les communautés et les minorités, aucunement les Français moyens.  »

    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-intelligence-artificielle-produit-des-gilets-jaunes_2049966.html

  18. @ Hélène Dici

    Il y a longtemps que Laurent Alexandre a perdu toute crédibilité avec les idioties qu’il raconte sur l’ IA.

    L’ IA rendra service à tout le monde, permettant d’ optimiser la gestion d’une exploitation agricole, d’une PME située dans « la France périphérique « , etc.

    Mais comme c’est un fantasme qui fait peur – celui de l’outil qui échappe à son créateur : le monstre du Dr. Frankenstein, etc.- il surfe sur ce succès médiatique.

  19. Laure CP
    En réalité, comment définir le nihilisme ?
    Donc, comment dire qui l’ est ou pas. En ignorant volontairement que la France est de base un pays judéo chrétien, en contestant les valeurs de notre passé, de notre histoire, je pense que macron est nihiliste.

  20. Laure CP
    Je vous donne simplement mon avis sans m ‘ obliger à vous citer les opinion de pierre ou paul qui, je suis d’ accord ont leurs idées que je ne conteste pas, ce qui me ramène à ma libre pensée que beaucoup ne savent plus exprimer sans être sous influence.

    1. lancien

      Ainsi, je vous réponds encore une fois.
      Comment parler de judéo-christianisme sans jamais parler d’Abraham, de Jésus, voire d’Aristote, etc. ? Comment parler de ce supposé « Occident » sans parler d’ individus dits philosophes, écrivains (et scénaristes …) et scientifiques ? Pour avoir une pensée complètement libre ou autonome, il faudrait que je m’affranchisse des langages appris et de l’influence de ces dits Maîtres à penser ou à pensées ET de celle d’autrui en général.
      Dans mon esprit, nous nous influençons parfois par toutes sortes d’interactions. Cela ne signifie pas que nous cherchions tous et toujours à manipuler ou feinter autrui, ou à toujours vouloir avoir raison dans un jeu permanent de type gagnant-perdant ou dominant-dominé. Je pense qu’aucun de nous deux ne joue à ce jeu, ici, dans cet échange.

      Dans mon esprit, l’Etat français est actuellement laïque et dans l’UE, cette laïcité me paraissant avoir différentes définitions selon qui j’écoute.

    1. Maintenant que François Hollande vient au secours des Gilets Jaunes ( et peut-être même prendre leur tête ), la victoire ne peut plus leur échapper !

        1. Il n’ empêche qu’il y aurait là de quoi écrire un 2ème livre :  » Un ancien président ne devrait pas faire ça  » :
          saboter l’action de son ancien ministre de l’Economie, qui a conduit sa politique et essaie maintenant de la mener à bien avec plus de détermination ( ne pas reculer devant les Gilets Jaunes comme Hollande a reculé devant les Bonnets Rouges ), et privilégier sa vengeance d’amour-propre à l’intérêt du pays sur lequel ( à tort ou à raison ) ils partagent la même vision.

          C’est teŕrible que Hollande ne se rende pas compte qu’il est actuellement en train d’administrer la preuve qu’ il n’a vraiment pas l’étoffe d’un homme d’ État.

          1. E.A.

            Arrêtez vos salades.

            Macron a reculé pour notre Dame des landes, et heureusement.
            Hollande a reculé devant les gilets rouges et heureusement.

            Il ne manquerait plus que cela : avoir à la tête de l’état des personnalités psycho rigides !

            1. Vous croyez vraiment que de Gaulle, qui n’a pas reculé devant l’indépendance de l’ Algérie, aurait reculé devant les zadistes givrés de Notre-Dame-des-Landes ?

              1. On ne peut pas, à chaque fois, se rendre à Baden Baden . Et Massu est mort depuis un bon moment !

                  1. De Gaulle à Alger en 1958, face aux Pieds noirs :  » je vous ai compris  » !
                    De Gaulle, en 1962, face aux Pieds noirs  » je vous ai pris pour des cons  » !
                    Et ça ne change rien au fait qu’en 68, le grand Charles est allé chercher réconfort chez Massu , à Baden- Baden , tellement la « chienlit » lui avait fichu la frousse !

                    1. Alain, si il n’avait pas donné l’indépendance à l’Algérie, tu t’imagines qu’elle serait encore Française aujourd’hui ?
                      Il y a un moment où il faut retomber sur terre.
                      Je te signale que le Congo n’est plus Belge depuis un petit moment déjà, que les Indes Britaniques ont rendu l’âme en 47🙂🙂

                    2. Elie
                      Ce genre de facétie, ça a donné l’OAS, puis Le Pen et son F.N ensuite ( les Pieds Noirs sont, quand même, de bons clients du F.N )
                      Hélène
                      De Gaulle Charles (1940-1945 ) général Français, chef de la France Libre . ( Ernest Reynaud dit R.Treno, directeur du « Canard Enchainé » de 1953 à 1969 )

                    3. Alain
                      « De Gaulle Charles (1940-1945 ) général Français, chef de la France Libre . ( Ernest Reynaud dit R.Treno, directeur du « Canard Enchainé » de 1953 à 1969 ) »

                      Kesaco ? Un livre ? J’imagine qu’il est très critique.
                      Mais j’ai eu l’habitude d’en lire trés jeune (par des auteurs petainistes ou d’extrême droite et d’autres de gauche)
                      En tout cas comme à D Goux je te dis que je n’ignore pas les erreurs de C. de Gaulle. Ce qui compte c’est le bilan.

                      Au fait l’extrême droite était là bien avant l’oas et le Pen.

                    4. Hélène
                      Certes, mais le retour des petits Pieds Noirs ( les grands, eux sont restés sur place et ça leur a bien profité et ça leur profite encore ), ça a rendu une base politique au F.N .
                      J’ai eu quelques connaissances dans le milieu des rapatriés, lesquelles en voulaient au grand Charles dont elles considéraient qu’il les avaient trahis, alors qu’elles avaient contribué à son retour au pouvoir ( encore que beaucoup auraient préféré Salan à De Gaulle !)

              2. E.A. Rappel historique et. chronologique :

                De Gaulle, le plus grand des chefs d’état Français a reculé :

                -Aprés « vive l’Algerie Française » et « je vous ai compris »
                -il y a eu « le référendum sur l »autodétermination ».
                Avec tous les risques et événements que cela a entraîné.

                Un très grand homme.

                  1. Oui je sais monsieur Goux.
                    Je n’ai pas oublié également le mouvement organisé par le FLN à Paris et qui a tourné au massacre en 61 ni Papon que de Gaulle a désigné pour la répression (vous oui peut être ?)
                    Je ne me cache pas derrière mon petit doigt.

                    Je n’ai pas nommé de Gaulle, Saint Charles que je sache !

                    Mais soyons juste en 81 est arrivé le pur, l’homme plus blanc que blanc monsieur Mitterand. Au moins avec lui, la France a grandi, les Français ont été heureux et Maastricht que Mitterand a appelé de ses vœux agit comme un rouleau compresseur sur le territoire et ses habitants.
                    L’Europe Allemande, qui demande à la France de quitter son siège à l’ONU. L.Europe, ses œuvres et ses pompes.

              3. « si il n’avait pas donné l’indépendance à l’Algérie, tu t’imagines qu’elle serait encore Française aujourd’hui ? »

                C’est à peu près ce qui pourrait lui arriver de mieux, à mon avis. La preuve : tous les Algériens veulent traverser la Méditerranée (et beaucoup y parviennent, malheureusement).

                1. « Tous les Algériens veulent traverser la Méditerranée … » !!!
                  Man Dieu !
                  Ce sont plutôt les Africains qui arrivent par milliers et non les Algériens.

  21. 11 ans plus tard:

    -le couple Hollande-Royal est reconstitué face à Macron, qui n’a pas voulu d’eux,

    – Mélenchon est renvoyé à son néant,

    -Marine Le Pen a de .nouveau toutes ses chances, malgré sa lamentable prestation télévisée.

    Tout ça pour ça…

      1. D »autant que rien ne dit que les zigotos cités par Elie, le petit marquis inclus, ne se feront pas laminer par un type pas encore chouchou médiatique .

        1. Comme le combatif leader syndical de Florange, dont j’ai oublié le nom, qui plaisait tellement à la « vraie gauche », et qui s’est écrasé en échange d’un poste au parlement européen ?

  22. Je pense que le gouvernement va regretter les dialogues avec les syndicats..parce que là, ça va pas être coton ! Ils ont tous bien compris les leçons de degagismes !

    1. Beaucoup d’anciens électeurs ne voteront plus pour lfi et
      je ne crois pas que la pêche aux électeurs des « banlieues » portera ses fruits. (Voir le résultat à Evry et le taux d’abstention record 78 %)

  23. Soyez sérieux Macron n’ est pas à comparer avec le général.
    Le Général à envoyé les USA se faire voir et fait sortir de France. Il a refusé d’ entrer dans l’ OTAN et fait entrer la France dans les grandes puissances nucléaires. La politique l’ a poussé à abandonner l’ Algérie, ce qui aurait du se passer plus tôt. L’ Algérie a été laissé à un niveau de vie très rare en Afrique, un commerce intérieur et extérieur florissant, une infra structure niveau européen, la possibilité de choisir sa nationalité…..
    Le retour ( renvoi ) des pieds noirs à été la plus grosse bétise des algériens ( comme dans beaucoup de pays voulant leur indépendance )
    Quand à leur accueil en France ils peuvent remercier le PCF .
    Ne comparons pas les gens et les époques.

    1. Le grand Charles n’a pas refuser de faire entrer la France dans l’OTAN ( elle y était déjà ), il lui a fait quitter le commandement intégré, ce qui n’est pas tout à fait la même chose .
      Le départ des Pieds Noirs d’Algérie, c’est certes le FLN mais les fondus de l’OAS y ont -un peu – contribué !

      1. L’ OAS voulait que l’ Algérie reste française, certainement pas que les pieds noirs la fuient.
        En quittant l’ OTAN la France retrouvait son indépendance. Les camps militaires américains ont été évacué. En réintégrant e commandement de l’ OTAN, la France met son armement nucléaire à la disposition des pays membres, elle paye pour sa participation, lus de 100 millions/ an. Les grands perdants sont les industriels français avec les USA imposant leur matériel
        Le sarko n’ a pas seulement vendu l’ or de la banque à perte, surendetté le pays, il l’ a livré aux ricains.

        1. Ce que tu ne comprends pas, c’est que , lorsque le grand Charles a retiré la France du commandement intégré, il n’a pas rendu, pour autant, son indépendance militaire à la France . En cas de conflit général, elle mettait à la disposition de l’OTAN les moyens dont elle disposait .
          Sarkozy était presque plus honnête : en réintégrant le commandement intégré, la France a un droit de regard sur la stratégies OTANesque, ce qui n’était plus le cas du temps du grand Charles .
          Perso, l’OTAN ne devrait même plus exister !
          L’OAS n’avait pas la moindre chance de changer le cours des choses en Algérie, et ses actions ont amplifié les risques pour les Petit Pieds Noirs – les grands, ça ne les a pas pénalisé – . J’étais à Marseille, en Juillet 1962 et c’était dramatique de voir ces gens s’entasser dans les hangars de la Joliette !

          1. bobards
            C’ est faux, rien n’ empêchait la France de ne pas participer aux combats de l’ OTAN. L’ armée française était exclusivement aux ordres du chef d’ état français.
            Maintenant nous sommes réellement sous commandement américain.
            De Gaulle a travaillé pour la France. Ce qu’ il a fait ( et il en a fait beaucoup) il le faisait pour son pays. Combien avons nous eu de président travaillant pour le pays depuis sa présidence?
            Oui, le problème des harkis a pesé lourd, c’est une trahison de plus au compte de l’ état français qui avait aussi abandonné ses soldats prisonniers des viets.
            Mais accuser de Gaulle d’ un fait alors que dans ces 2 guerres les communistes français ont tout fait pour nuire aux soldats, ont accueilli les pieds noirs avec des insultes et des crachats, refusant de débarquer malades et blessés, un peu gros de ta part.
            Ce que tu refuses de voir c’est que De Gaulle a rendu sa fierté à toute la nation, après l’ armistice de Pétain ( armistice obligatoire qu’ on le veuille ou non ) son appel a rendu l ‘espoir aux français, et cela compte avant tout.

            .

            1. Hélène d’ ici
              La manif à Paris en 61 a été largement exagérée par les communistes. Des cadavres descendaient la seine, le sang coulait à flot.
              La réalité a été tout autre, les esprits calmés aucun cadavre n’ était repéché, le sang ne tachait pas les trottoirs
              Cette manif avait été faite pour cela, bien organisée pat le FLN, il voulait du sang des leurs, idem les manifs que le FLN organisait en Algérie.
              En pleine guerre d’ algérie, avec morts et blessés de l’ armée française , attentats en France, qui aurait l’ idée de faire un défilé algérien dans les rues de Paris…..
              En Mars 62 signature des arrêts de combats, là, quelques porteurs de drapeau FLN se sont baigné dans la seine, dans la meuse.
              c’est là que l’ armée française sur ordre a abandonné des milliers de harkis, en les désarmant, l’ armée, sur ordre a abandonné des centaines de civils femmes, hommes, enfants et militaires enlevés à la haine du FLN . Plus de 100.000 personnes mortes dans d’ atroces massacres, des harkis cuit vivant…..
              L’ état prétendra avoir signé les accord en Juillet 62 pour nier sa trahison.

  24. Pub; livre vu chez Deblog Notes:
    « Augustin (saint-) et moi », fantaisie métaphysique, suivi de « Pour réinventer la politique ». P Bouchard,
    (éditions Fabert) Eloge de la médiocrité, du politiquement correct et de la bien-pensance.

    Il introduit de «nouvelles formes de débats démocratiques», ou «conseils de développement» :
    – Schéma de Cohérence Territoriale, Économie, Communication, Santé-Social, Art, culture et sport

    http://www.deblog-notes.com/2018/11/augustin.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    (clin d’œil Laure) « Étant éternel comme vous êtes, ô mon Dieu, ignorez-vous ce que je dis, ou faut-il que vous attendiez la révolution des temps pour voir ce qui se fait dans le temps ?»
    Temps et éternité, temps-espace, temps qui s’écoule -à peine est-il qu’il n’est plus – débouchent (…) sur une huitième fonction du langage «celle qui permet que nos existences s’inscrivent dans la durée, malgré le temps qui passe. C’est le langage, et non pas Dieu, qui nous assure de la permanence de nos êtres.»

    1. Sans « égalité » il n’y aura pas de « paix civile ».
      L’égalité en démocratie c’est non seulement des droits politiques, mais aussi des protections sociales, un certain régime d’existence digne.

    2. Bonsoir ti suisse
      Clin d’œil retour : le temps est silencieux aussi, n’est-ce pas ? Certains humains scientifiques se demanderaient même s’il existe. Je te réponds en répondant à lancien également, dans un autre commentaire.

      1. Assurément Laure; déjà-dotés de libre arbitre, de cultures (éducations, nations, spécificités alimentaires, climatiques..) ni seuls -premier bonheur- alors nous naviguons parmi des choix, des influences, des contraintes, ..dans les clous ou le délit; dans une légitime spiritualité laïc, nos rêves? (pas loin, pas cher, tjs dispo) ou autres latitudes, etc.

        Complexes, affectifs, conscients ou pas, aussi nous sommes -heureusement- pourvus de sensibilités, ne sont-elles pas bien accompagnées ! (tous sens)
        Et se déclinent, offrent les principes par ex., où les opinion (tu en parlais plus loin) s’éparpillent (!) en de très diverses dimensions, directions ou confrontations, ..axe et palinodie, ou envie, humeur, heure.. assez étonnant, merveilleux, n’est-ce pas,

  25. Laure CP
    Comme dit, j’exprime mon ressenti, je ne cherche nullement à entrer en compétition avec qui que ce soit.
    Je dis simplement qu’ il est évident que vous lisez beaucoup, vos lectures vous influencent comme tous lecteurs de quoi que ce soit, je préférerai vous voir exprimer votre pensée votre propre opinion plutôt que cicéron a écrit, ou platon et aristote

    1. Bonsoir lancien

      Apparemment mon esprit s’oriente spontanément vers les sciences « dures », et ressent l’intuition qui n’est pas forcément un algorithme, ou du moins ça ne me paraît pas scientifiquement démontré.

      Voilà une définition de « opinion » qui me satisfait, en trouvant cela effectivement assez proche de la croyance  :
      « (…) 5 Terme de logique. Croyance probable. La démonstration engendre la science, et l’argument probable engendre l’opinion. (…)
      https://www.littre.org/definition/opinion
      Même lien … je lis :
      « (…) Terme de casuiste. Opinion probable, opinion qui avait pour elle quelque docteur, quelque auteur autorisé, et qu’on pouvait suivre en conscience, quelque douteuse qu’elle fût en soi.(…) ».

      Je ne me sens pas souvent forcée d’en avoir une publiquement.
      A bientôt

      1. Stan
        Ben tiens, tu ne vois pas le mouvement incroyable qui se profile ?
        Dis toi bien qu’au mileu de ceux qui n’ont rien de rien et que les Français soutiennent, il y a aussi ceux qui veulent un référendum.
        Et le référendum en dit long sur leur volonté d’arrêter ce quinquennat.

        1. Et nous ne sommes pas en 2019, dès janvier chacun va pouvoir apprécier voire écoper pour le bordel prévisible du prélèvement à la source.
          Pas seulement parce que les gens vont se retrouver avec des sous en moins ce qui est une image instantanée) , mais plutôt parce que le système n’est pas au point, qu’il va générer des problèmes en masse de calculs, de bugs et de rattrapages en chaine compte tenu de la flexibilité en vigueur dans l’emploi (80% des contrats signés sont en CDD..

          Et je ne parle pas des impayés, des tentatives simples d’esbroufe au reversement, que l’état aura à récupérer au sein des groupes privés dont les sièges sont à l’étranger..

          Je pense de plus en plus que le morpion et sa bande de corrompus, détachés des groupes privés est en mission de transfert des pouvoirs régaliens restant de l’état pour le rendre dépendant totalement..
          Il lui reste deux ans pour finir le boulot avant que les gens se rendent compte de ça..

          -prélèvement de l’impôt
          – plateformes numériques du prélèvement des taxes sur l’énergie (gaz, électricité, eau)
          – prélèvement des prunes
          – prise en main des infrastructures essentielles au pays (rail, aéroports, autoroutes, énergie,

          Ca fait complotiste dit comme ça, mais la réflexion repose sur des faits actuels..

          http://multinationales.org/Oligopoly-comment-une-poignee-de-grandes-entreprises-peuvent-soumettre-des

          Ensuite ce sera un jeu d’enfant de nous vénézualiser * d’une certaine manière, en créant des pénuries artificielles pour nous rendre plus tendres ou nous faire jeter les uns contre les autres

          * ne pas confondre avec grecquiser, opération qui consiste à baisser progressivement mais drastiquement les revenus de catégories d’individus, en particulier les inutiles (retraités, chômeurs ) au nom du remboursement de la dette qui ne descend jamais parce que les baisses de dépenses publiques sont couplées aux baisses concomitantes des recettes publiques..

          Ici Stanislas, qui continue à parier sur les intentions de la bande d’escrocs..

            1. Stan..
              Il faut bien nourrir et entretenir énarques et autres hauts fonctionnaires..ceux qui travaillent pour l’état et dirigent la France…donnent du boulot à ceux qui bossent dans le privé..vous voudriez tout de même pas qu’ils pointent à pôle emploi 🙂

      2. No efaristo et même poli (quel chat, à l’œil et oreille évidemment affûtés, en voudrait ?! certes, Max le jaunet de la case est plutôt fromage que poisson) pourtant n’est-ce pas un magnifique pays, et au si charmant autochtone (du grec; #allogène)
        Ni on manque d’orthodoxes.

    1. Coucou le revoilou🙂 Bien contente !

      « Comment interpréter cette nouvelle prise de position des Allemands ? Quelle est leur stratégie ?

      Le « forcing » allemand qui s’exprime par la bouche du vice-chancelier s’inscrit dans une longue suite d’initiatives unilatérales prises sans concertation préalable avec la France, comme
      la sortie du nucléaire en 2011,
      la règle d’or en matière budgétaire en 2009-2012,
      la menace de jeter la Grèce en dehors de la zone euro,
      l’ouverture de l’Union européenne à l’afflux des réfugiés en 2015, etc�?� L’Allemagne avait déjà imposé, en 2008, la reprise dans le texte du traité de Lisbonne de la « substance » du projet de traité constitutionnel européen rejeté à 55% par le peuple français…. »

      « C’est au Président de la République de mettre les points sur les i »

      Cette méthode, qu’ont tolérée en silence Messieurs Sarkozy et Hollande, n’est pas la bonne entre nos deux pays. L’Allemagne ne doit pas donner le sentiment qu’elle renoue avec le vieux dessein de vouloir réduire l’influence de la France en Europe. Le Chancelier Kohl reprenait souvent le mot de Thomas Mann : « Mieux vaut une Allemagne européenne qu’une Europe allemande ». L’Allemagne doit s’accommoder de l’égalité avec la France qui figurait dans le pacte fondateur de la construction européenne. »

      https://fr.news.yahoo.com/jean-pierre-chevènement-partager-siège-185511270.html

  26. Doit-on rester dans l’ ONU. ?
    Je répondrai ; l’ ONU a- elle encore une utilité? Des décisions sont prises mais jamais respectées par certains pays. Des débats sont truqués ( armes de destruction massive) sans contrôle de vérité. Combien de militaires français sont morts au service de l’ ONU pour des causes bidons. En bref l’ ONU est le cabinet de discussion des USA et de la Russie ajoutez la Chine
    L’ exemple de la Syrie est un modèle du genre, chacun en profitant pour faire voir ses muscles et tester son armement
    Nous devons nous demander qu » est-ce que hollande a foutu la bas .
    Quel raison avait- on de nous mêler de cette révolution en tentant de destituer un président qui n’ emm… personne .

    1. Ce qu’Hélène signale, c’est que la France fait partie du Conseil de Sécurité de l’ONU, avec les U.S, la Russie, La Chine et la Grande Bretagne et peut y exercer son droit de véto . Ce que l’Allemagne voudrait, c »est que la France se retire du C.S. et, de fait, perde son droit de véto . Je soupçonne les Allemands, qui se considèrent comme une puissance économique supérieure à la France, de vouloir récupérer le poste et le droit qui va avec !
      Petite précision : l’ONU, ce n’est pas QUE le gendarme international, c’est un tas de branches qui en dépendent directement, par exemple l’UNESCO !

      1. Voilà.
        Mais surtout j’en ai assez de ces dirigeants Français qui non contents d’avoir « vendus » nos ports et aéroports, vendent aujourd’hui notre voix qui portait dans le monde.

  27. Les gilets jaunes sont reçus sur les champs elysees avec les honneurs dus à leur rang…bombes lacrymogènes…
    Et pourtant la majorité les médias répètent en boucle depuis des années que, « les français ont bien compris la nécessité de réformes »..

    1. Sur « l’indécence de la superclasse mondiale »…
      De « l’«émergence» d’une classe de possédants capables d’acquitter
      les coûts de tels caprices aéronautiques a nécessairement
      à voir avec la corruption politique, la spoliation du bien
      public, la prédation des richesses naturelles et autres opérations
      mafieuses. »
      « Pourquoi donc cela ne nous saute-t-il pas aux yeux, comme
      il sautait aux yeux du peuple abusé de France, en 1789 ou
      en 1848, qu’il fournissait lui-même à une élite monarchique
      ses richesses et privilèges, lorsque défilaient dans les rues des
      colonnes de carrosses arborant leur dorure ? »
      Les « Gilets Jaunes » démontrent que les populations ont les « yeux trés ouverts », que la paix civile est une chose trés fragile dans un pays trop riche et ultra inégalitaire.
      https://www.erudit.org/fr/revues/liberte/2013-n300-liberte0619/69418ac.pdf

      1. @ Robert… La fin du fatalisme..une grande partie des français se réveille…
        Au vu de la liste des revendications des gilets jaunes qui n’oublient personne, je pense qu’il sera difficile de poursuivre les « réformes »..

    2. Curieusement, y a qu’à Paris que ça se passe mal . A priori, dans les autres grandes métropoles, c’est plutôt bon enfant .
      Sans verser dans le complotisme, les affrontements parisiens n’ont pour but que de discréditer le mouvement !

      1. @ Alain Bobards

        Ça n’a rien de curieux , puisque le mot d’ordre d’aujourd’hui était la manif à Paris ! Et que c’est à Paris que les Black Blocs et autres casseurs sont le mieux organisés.

        1. Tout a été organisé pour que les champs soient une scène de théâtre de violences ! les forces de l’ordre ont également étaient mis en danger..

  28. Difficile de ne pas faire la comparaison entre mai 68 et les Gilets Jaunes.

    Points communs:

    -le prétexte de départ est depuis longtemps oublié ( interdiction des garçons dans les résidences universitaires des filles, taxe sur le diesel);Il s’agit d’une expression de « ras-le-bol » non théorisé, sans objectifs cohérents ( les » fins de mois « contre la « fin de la planète « );

    -absence de tout interlocuteur, pour le gouvernement (jusqu’à ce que, en 68, les syndicats ne transforment le mouvement en revendications classiques, ce qu’ils ne semblent pas capables de faire aujourd’hui );

    -le désordre ( barricades, casseurs) faisant basculer les classes moyennes, au départ sympathisantes du mouvement, dans le camp de l’ordre (majorité absolue aux gaullistes aux législatives de juin 68 )- et c’est ainsi que ça se terminera.

    Différences majeures:

    Avec le recul, on s’aperçoit que mai 68 était un mouvement libertaire de la société, qui a bien préparé le libéralisme économique qui allait suivre; les Gilets Jaunes sont un mouvement contre le libéralisme économique , sans être pour autant socialiste;

    -Mais 68 s’inscrivait dans un cadre mondial: il y a eu des mouvements du même type dans beaucoup de pays, y inclus aux USA; rien de tel aujourd’hui, où les Français semblent être les seuls à ne pas comprendre que seul Trump est capable de lutter contre la mondialisation libérale (voir comment l’Allemagne vient de s’écraser devant sa menace de surtaxer de 25 % l’importation de voitures allemandes si elles n’étaient pas construites aux USA).

    Conclusion: face à un mouvement théoriquement incohérent, incapable de négocier et de se structurer, que ni les syndicats ni les partis politiques ne semblent en mesure de prendre en main, le gouvernement a intérêt à laisser traîner; d’ailleurs, a-t-il le choix ?

    1. Autre grand point commun : les politiques de l’opposition comme Mélenchon, Le Pen ou Hollande, qui cherchent à récupérer le mouvement aussi vainement que Mitterrand et Mendès l’avaient tenté en 68, se déclarant prêt à prendre le relais du pouvoir…dans l’indifférence générale !

      1. Vous oubliez la droite qui met le paquet aussi.. Tiens quand est ce qu’on reparle de la tva sociale !

  29. Ca ne vous aura as échappé que tous les gilets jaunes n’ont pas les moyens de venir manifester à Paris et que les mots d’ordres n’ont pas le sens qu’on leur prête habituellement . En conséquence, il y a des mouvements dans nombre de villes et communes de France et sans incidents . Ce qui confirme l’idée que les affrontements parisiens n’ont d’autres buts que de discréditer le mouvement .
    Quand aux Blacks Blocs, ils ont sévit ailleurs qu’à Paris ces derniers mois !
    Ceci dit, la convergence des luttes, chère à certains politiciens, c’est pas acquit, tout bêtement parce que TOUS les politiciens ont perdu la confiance des citoyens !

    1. Je sais que ce n’est que la Belgique, mais il y a aussi des gilets jaunes dans ce pays, et pour les mêmes causes !
      Il y avait, en 1968, des interlocuteurs étudiants face au gouvernement : l’UNEF et son secrétaire général de l’époque, Jacques Sauvageot, à qui ça a coûté cher . Il y avait aussi le SNES Sup de Geismar . Ca a, quand même, débouché sur la loi Edgard Faure . On évitera de parler de DCB qui était, déjà, un escroc politique . Son frère ainé, Gaby, était autrement plus dangereux . Les syndicats, à l’époque, ont obtenu des avancées substantielles .
      Mai 1968, ça fait 50 ans que les classes supérieures font payer au populo la frousse carabinée qu’ils ont eut à l’époque . Les gilets jaunes, ça pourrait être ceux qui siffleront la fin de ce règlement de compte quinquagénaire !

      1. Il ne vous aura pas échappé que DCB était le seul qui apparaissait comme le vrai porte-parole de ce mouvement.

        1. ( suite) DCB, seul porte-parole de la spécificité libertaire de ce mouvement. Alors que Geismar, en bon maoïste classique, à logiquement terminé dans une planque d’inspecteur de l’ Éducation Nationale ( comme président des étudiants maoïstes portugais, Barroso a bien mieux réussi que lui ! )

          1. DCB, c’est une escroquerie . Geismar, il n’y avait pas d’illusion à se faire sur lui . Le vrai porte parole étudiants de mai 1968, c’est Jacques Sauvageot . Les pouvoirs publics le lui ont fait payer cher, alors que les deux autres s’en sont plutôt bien tirés, surtout DCB .

                1. Ceci pour dire que le gouvernement avait, face à lui en 1968, des interlocuteurs dûment identifiés, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui et qui déroute les macronistes !

              1. Vous vous trompez : DCB n’a acquis la nationalité française qu’en 2015; c’est pourquoi le gouvernement a pu l’exposer de France en 1968, et qu’il l’est resté pendant plusieurs années.

                1. Je me trompe si peu qu’il a été expulsé de France vers l’Allemagne après mai 1968

                  1. Essentiellement parce que, né à Montauban et ne voulant pas faire son service militaire, il a opté pour la nationalité allemande . Apatride durant 14ans ( Wikipédia )

                  2. Quelle mauvaise foi ! Le décret de son expulsion de France date de mai 1968, et son acquisition de la nationalité française de 2015.

  30. Le gouvernement savait très bien qu’ en stpant les GJ pour la fouille, des bousculades suivraient.
    J’ écoutais un délégué du syndicat de police expliquer que ses copains étaient fatigué des heures sans manger, risquaient des blessures etc etc. Un bon délégué aurait du être avec ses copains sur le tas, et puis, ce qu’ il ne dit pas, les primes qui vont tomber pour Noël, plus ça dure, plus ça paye.
    Et des GL qui réclament devant la caméra, un certain chamouleau ( fils de ) les cris, il est agressé, c’est scandaleux d’ agresser les journalistes, blabla, blabla, je le croyais presque mort, 30 secondes après la parole a chamoulot, un gus en pleine forme, Remarquez il se tient loin de l’ action répétant souvent c’est dangereux.
    Même la chiappa vient réciter sa leçon. La rengaine, nous voulons recevoir les GJ….. bien , mais pourquoi ? les écouter et répondre nous ne changerons rien
    Quand le politiques comprendrons que des prélèvements volant 7 mois de salaire ( de retraite ) sur 12 est le point d’explosion. Quand ces députés se sont eux mêmes exonérés de la CSG et qu’ ils sont là provisoirement, quand ils comprendront qu’ un travailleur peut se trouver du jour au lendemain sans travail et que lui ne bénéficiera pas du maintien de son salaire pendant des années

    1. Il n’y a rien de choquant que des primes soient versées …mais est ce vraiment le cas et doit on tout subir sous pretexte de primes , doit on tout accepter …pour les forces de l’ordre comme pour tous salaries et depuis bientot 15 ans on ne parle plus de conditions de travail…fonctionnaires comme privés sont reduits au coût du travail alors que dès qu’on évoque les revenus des politiques on hurle au populisme ou on évoque une goutte d’eau dans le budget de l’etat, et pourtant ce sont eux… tous…qui sont en responsabilite !

  31. Aujourd’hui au péage de Bandol, un monde fou qui est venu en soutient des gilets jaunes.

  32. Développez cette citation :
    « quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt ».

    Oui m’sieur, je ferai court :
    – tous ceux qui n’ont montré ou n’ont parlé que des « événements » à Paris sont clairement dans le groupe des obsevateurs de doigts.

  33. Bonjour coulisseurs coulissants, ça boom ou ça bulle.. zen, tout tourne sous le soleil.
    (enfin, maintenant la lune, ..j’ai traîné)

    Les éléments, ainsi leurs événements déroulent leur temps; à nous d’en profiter ou les subir (soit on transpire soit on bronze, soit on s’pèle soit on skie; le manichéen est plus commode)
    La routine, millénaire, celle du gazier maîtrisant le manche, le verbe, et le zigue en sujet obligé.
    L’un kiffe sa classe ni la lâche, pas l’autre.
    Telle est l’histoire, le scénario.
    Oublions notre singulière planète, équivalente à toutes et tous, ni tout mélanger (bordel de Dieu) Hlm n’est pas domaine; ni le riche, ni personne n’est coupable, complaisant je dirais ‘un état d’esprit’.

    Donc les deux protagonistes, antagonistes, déploient chacun qql argument; le nanti semble le mieux armé, nerf de bœuf et nerf de guerre, il gratifie, punit, ou manipule son monde, pas forcément faible, corrompu ou traître (patience)
    le prostré, rhumatisé! sa force principale est le nombre, sa pression sur le dominant; si les reins solides (constance)
    Un ploutocrate bêchera éventuellement son lopin pour s’alimenter (#se distraire) mais jamais ne nagera à Ibiza, ni s’usera les pieds jusqu’à Courchevel (etc.)

    Rien de nouveau dans interminable (?) ‘lutte’, ses innombrables variations, alors simple préambule avant un propos suscité par d’autres. En effet, les différentes options, propositions, à défaut de se divertir à l’occasion, se consolent.
    Ce palliatif; quand j’entends, vois qu’au moindre coup de vent ou tourmente, on s’en va pécho un clampin qui passe par là, bonnard opportun sous la main (du choix) ni raison de se faire mal au dos ou de s’casser le maux, encore mieux si le zigoto n’est pas très costaud ni puissant pour ainsi l’accabler de nos propres dommages,
    ..cela me rassure !
    car nos reflexes, eux n’est-ce pas restent intacts.
    Sinon repréciser, à-l’aide d’une question archi connue donc limite idiote: Qui est la cible.
    Une causalité complice: « visez bien et frappez fort ! »

    /croyez-moi, aujourd’hui j’échappais aux infos (!) pas dit boycott, aussi je rencontrais des gens, ..ah si, vu l’Arc de Triomphe (vers 20 hr?) et même pensé.. l’endroit ne serait-il pas propice pour un barbeQ ?

  34. Encore une fois les lèches boules médiatiques ont mis des caméras fixes aux endroits les plus violents, pour justifier le produit législatif choc à mettre en vitrine : l’état d’urgence.

    Cette promo possible de l’état d’urgence, s’il advenait qu’elle fût mise en place, reviendrait à considérer la « classe moyenne » basse et moyenne comme un vaste terreau de terroristes à ficher S (comme social) ou ficher tout court la population et peut être à devoir arrêter en masse les moins violents mais les plus déterminés..(voir falloir ouvrir des camps, les geôles sont surpeuplées (les milliardaires peuvent toujours prêter des friches industrielles pour la bonne cause… 😀

    Ca pourrait faire du monde à enfermer vu qu’un rond point au trou du cul de la France peut mobiliser par rotation, 2 ou 300 personnes dans une même journée et oui…. II faut noter aussi les dons sympas de ceux qui ne peuvent y aller (causse boulot ou autre)…

    Ce qu’il y a à retenir c’est que pendant que les médias des milliardaires font des zooms sur la violence très minoritaire et très ponctuelle du manant « d’en bas », ils tentent en même temps (et paf), de dissoudre à chaque fois, les violences minoritaires et permanentes de la secte « d’en haut »

    Jusqu’où iront les larbins, représentants de la minorité d’en haut, complètement barrés pour péter du feignant récalcitrant ?

  35. Je vois des milliers de GJ
    Les télés voient des milliers de gens d’ extrême droite, d’ extrême gauche ….et des casseurs….. où sont les gaulois mis en cause par macron? ou est le peuple français ?

  36. Une fois de plus on continue à ne parler que de Paris..la violence qui s’y passe sera sûrement plus facile à canaliser que le ras le bol de la grande majorité des gilets jaunes de province et d’ailleurs qui ne cédera pas sur la violence mais ne lâchera pas ses revendications..

  37. Sylvie75
    Ne nous fâchons pas.. Je vais encore parler de Paris.
    Ce jour, ce que dans ma région d’ origine on appellerait un petit merdeux, a paradé entouré de robotcop ( seulement 2 ou 3 centaines ) et d’ un nombre impressionnant de gardes du corps personnels.
    Il venait constater l’ amour que le peuple lui a exprimé la veille.
    Ce petit merdeux, par concurrence avec stanis et ses suces boules, n » a pas encore constaté qu’ il est le dos au mur. Qu’ il relise l’ histoire de France, juste avant Juillet 1789, quand la misère frappe à la porte, quand les ventres gémissent, la rage n’ est pas loin.
    Si l’ on feint d’ ignorer cette misère, le peuple ne craint plus rien.

  38. « Ce petit merdeux » « ses suces boules »

    camarade l’ancien, chez Juan j’ai l’exclusivité de ces appellations contrôlées

Les commentaires sont fermés.