Chanson du dimanche: Miss Maggie


Publicités

40 réflexions sur « Chanson du dimanche: Miss Maggie »

  1. J’ai toujours trouvé que Renaud avait un réel talent, très original dans l’expression, lorsqu’il racontait des histoires, peignait de petits tableaux de l’existence quotidienne, ou, simplement, parlait de sa propre vie. Mais il devient immanquablement d’une sottise confondante dès qu’il se lance dans la chanson « engagée ». On en a presque honte pour lui, dans ces moments-là.

    Il est vrai que la chanson engagée est le plus souvent d’une grande bêtise : ce doit être le genre qui veut ça…

    1. On ne peut pas dédier une chanson que l’on a ni écrite ni interprétée : c’est de l’appropriation frauduleuse.

      Quant à moi, j’envisage de faire donner un Te Deum à la glorieuse mémoire de Madame Thatcher, ignominieusement salie par l’autre ivrogne en bout de course.

  2. Merci Juan,
    je m’aperçois qu’on a largement dépassé les méfaits de cette petite dame.

    Zapow ? Super tes choix d’aujourd’hui.

        1. Yeeeesssss ! Merci ! Je ne connaissais pas cette version de Take Five, superbe composition du saxophoniste Paul Desmond pour le quartet de Dave Brubeck :

    1. Un classique ! Et une des meilleures versions de ce qui fut dès sa sortie un énorme succès. Glen Miller l’a reprise et ça a été son grand succès de 1940. Louis Armstrong l’a chantée en 1949, avec des paroles différentes, et c’est cette version que Fats Domino a reprise. Son producteur n’était pas trop d’accord, et disait que la chanson avait déjà été reprise un million de fois, et qu’il n’était pas intéressé par une nouvelle version par Fats, et, en fait, c’est cette version qui est le plus restée dans les mémoires.

      La VO était chantée par Gene Autry dans le western The Singing Hill. Et, à l’écouter, on comprend pourquoi celle de Fats Domino est plus connue :

  3. Je fais mon devoir aussi…merci Zappow..
    Je vous (te) libère de cette corvée si elle est pesante vous avez (tu as) déjà fait beaucoup …

    1. Ça c’est gentil ! J’adore !
      (au fait, comment diable fait-on pour mettre des émoticônes dans les commentaires ?)

      1. Les émotiônes sont sur mon clavier 😏🎵😝🤠🤡😎🌚😱👻😤👺👄👀🐡🦍🐓🐈🐘🐂🐋

          1. 👌 Bizarrement, il faut que je passe par le menu « Modifier » de Chrome pour accéder à ces trucs.

        1. Hélène,

          Bon, d’accord, exemple : je raconte une blague à se rouler par terre et tu me balances le poisson à le dernière place. J’en déduis que c’est une émotion de quel type ? hein ?

          1. Que ce serait une blague digne d’un vieil hareng saur non ?😀
            Mais comme tu n’écris jamais de blague, ça ne risque pas d’arriver 😉


  4. Pour Hélène. ..il y a bien longtemps je l’ai croisé sur une petite place toulousaine, à quelques pas du Capitole. Il marchait vite et était emmitouflé dans une longue écharpe blanche …nostalgie

  5. Les francais l’ont encore élu personnalité préférée …
    C’est un génie de la mélodie …

    1. Très bon choix !

      Bon, histoire de finir dans la joie et la gaité, une petite dernière pour cette année :

Les commentaires sont fermés.