Des violences en République


dwptpg4wsaavwje

 

Il n’est jamais bon de taper un flic.

L’ultra-diffusion sur les chaînes d’information et les réseaux sociaux de cette video d’un policier casqué pris à partie puis tabasser par des Gilets Jaunes est triste. « La violence divise un mouvement plutôt que de rassembler » a justement rappelé Adrien Quatennens.

 

 

Cette violence est une mauvaise réponse. Certes, elle permet à BHL de nous amuser quand il a l’indignation républicaine facile depuis sa villa de millionnaire à Marrakech. J’avoue avoir souri en lisant que Griveaux avait eu des sueurs froides dans son ministère. Rarement avare de formules ridicules, il s’est indigné qu’on attaque à travers lui « la maison France ». Pour qui se prend-il ? Il a posé dans l’édition de Noël de Closer. 

Un peu de modestie républicaine, non ?

J’avoue, j’ai souri, mais je n’aurai pas du. La violence est une mauvaise réponse. Elle permet à chacun de s’invectiver sous le coup de l’émotion.

Cette violence caricature aussi le mouvement. Elle occulte les manifestations pacifiques. Elle permet à des perroquets macronistes de sombrer dans des outrances. Elle aliène des soutiens potentiels. La violence appelle la violence. Cette autre vidéo d’un policier gradé qui frappe un homme noir passif est plus choquante encore.

 

« La violence divise le mouvement parce qu’elle dissuade des gens d’y participer. Je ne suis partisan ni de la violence, ni des formes d’intimidation politique personnelle. C’est le cas de Benjamin Griveaux. J’ai aussi regretté le silence du gouvernement lorsqu’il y a eu plusieurs morts du côté des manifestants, de nombreux blessés. Ça ne profite à personne. Maintenant, la violence n’est pas représentative de ce mouvement. »

J’observe ces violences avec une distance grandissante: ça tape d’un côté, l’autre braille des insultes et son indignation. Puis ne dit rien quand ça tape de l’autre sans davantage de raison. Lequel camp s’indigne à son tour.

Le gouvernement n’a rien compris. Et comme il est le pouvoir, comme il a tous les pouvoirs y compris celui de la violence « légale« , l’exigence qui pèse sur lui est plus grande. il n’empêche.

Faites des sit-ins.

20181202130821920-0-1
Source: La Dépêche, 2 décembre 2018
Publicités

93 réflexions sur « Des violences en République »

  1. BHL est à la philosophie ce que Minc est àla gestion d’une affaire, il ont la particularité de ne plus savoir où ils habitent si on les confronte à la réalité Passons donc sur les ET de la vraie vie.

    Ce qui me paraît incroyable à moi pauvre gueux rural de base, c’est de voir en me levant deux vidéos qui tournent en boucle
    – une d’un mec qui tape un flic
    – l’autre d’un flic qui tape un mec..

    A partir de là, on s’en remet à la performance au speaker publicitaire de l’info qui va éructer sa meilleure phrase à l’oral ou à l’éditocrate pisser sa meilleure formule à l’écrit sur quatre colonnes..

    Individualiser l’enjeu de deux forces en présence, dans une lutte pour ouvrir la voie à un autre projet de société, en la résumant à quelques coups de poing dans la gueule, !!! Franchement on n’est pas obligé d’aller se rouler dans la fange avec les BHL, et toute une clique de demeurés de la même ampleur… putain de bordel de merde …

    Rappelons au passage qu’il s’agit d’une lutte collective entre des escrocs d’état qui braquent un pays pour le compte de quelques fortunés qui veulent devenir les plus riches de leur cimetière , contre les citoyens du pays qui commencent à s’en rendre compte et qui luttent pour une majorité compatissante mais qui se planque…

    Je ne voudrai pas être flic non plus. Taper du citoyen qui défend sa croûte et sa famille, en gagnant 500 € de plus par mois, et obéir aux ordres d’une poignée de salauds qui s’en foutent plein les poches; faut quand même être très particulier dans sa tête.

  2. Je rejette toute forme de violence..
    Ça ne m’a fait plaisir de voir la mine défaite de Grivaux..parce que cet air défait c’est aussi celui d’un salarié qui apprend son licenciement, celui d’un chômeur qui apprend que ses indemnités vont sûrement baisser pour le pousser à prendre n’importe quel emploi ou qui voit sa fin de droits approcher, celui des retraités qui voient leur avenir déjà rétréci se rétrécir encore, et ce n’est rien par rapport à l’air plus que défait de ceux qui dorment dans la rue la peur au ventre, de ceux qui vivent avec le minimum vital et sont traités comme des parasites coûtant un pognon de dingue…
    Et cette violence elle dure depuis longtemps et ce gouvernement est en train d’y donner un sérieux coup de pouce avec une forme de mépris sans limite…
    La violence est partout, il n’y a qu’à voir la façon dont les politiques la pratique entre eux…tous les coups sont permis pour une majorité de politiques quand elle est minoritaire chez les gilets jaunes et les forces de l’ordre …mais là silence radio…le pacte républicain c’est de « taper » toujours sur les mêmes…

    1. Ah, ces,gens qui apprécient de voir la foule s’attaquer , comme l’a dit Grivaux, à un ministère (et non à un ministre), quels grands républicains !
      Je serais curieux de lire leurs réactions si une foule attaquait un ministère d’un gouvernement de Front Populaire !

      1. Elie
        Une majorité de gens dénoncent ces violences et n’en sont pas acteurs…une majorité de gens respectent la démocratie et la république…inutile de plonger dans une caricature qui ne règle rien!

          1. Voilà, …et en plus c’est drôle..

            Le seul souhait gilet jaune qu’on pourrait avoir, pour résumer, c’est de pouvoir retrouver un jour des responsables d’état à respecter, au lieu de voyous et de ripous à col blanc..

          2. Merci,
            elle pue de partout cette macroterie issue du marécage

            SOS pompe à merde !

      2. Elie
        Un certain Léon Blum, président du Conseil dur Front Populaire a été molesté par des gens d’extrême droite lors des obsèques de Jacques Bainville .
        Finalement, LREM utilise les mêmes méthodes que l’ancien monde : indignation sélective, défense de l’ordre ( mais lequel ? ) etc…!
        Rien de bien nouveau, en fait !

    1. @ humbertdebuttet,
      j’ai lu, je suis ce site, très bon.

      La violenced de la poulaille, BAC roquets hystériques surtout, attire la faible violence des opprimés, oubliés, méprisés, laissés à l’abandon et cochons de payant quand même.
      Maintenant le compte des blessés chez les Opiniâtres Gilets Jaunes, et des blessés graves c’est au moins10 fois plus que chez les robotscops.

      Castaner joue avec le feu en mettant ses forces de l’ordre dans des positions aussi dangereuses que sur cette passerelle.

      Botul l’entartré (classé 200 ème fortune de France) adore la violence partout, l’a encouragé partout; triste dossier de ce belliciste nationaliste;
      mais pas de ça, contre le régime oligarchique auquel il appartient.

      à part ça pour le 1 Janvier 1000 bagnoles ont brulés : 0 arrestations.

      1. je ne connaissais pas ce surnom de Botul ! ça m’amuse beaucoup !
        Et vous avez tellement raison : 1000 voitures brûlées ni arrestation, ni même couverture des médias !
        à part ça, les médias sont indépendants…..

    2. Très bon en effet…il y a eu un acharnement social avec en prime une culpabilisation de tous ceux qui profiteraint du système en coûtant un pognon de dingue et en ne traversant pas la rue alors qu’ils le subissent de plein fouet…et certains ont le culot de parler d’un systeme qui serait généreux …
      Je suis écœurée par une majorité d’éditorialistes politiques qui n’ont pas le courage de dire la réalité..

  3. Ou sont les artistes?
    Bernard Blancan (acteur, cinéaste): « Que disent les artistes des Gilets Jaunes ? Heu… Rien. Silence radio. Une révolution est en cours, elle sera matée ou pas, on verra, mais c’est une révolution et les artistes, ils la ferment. Mais il n’y a pas qu’eux. La classe moyenne et supérieure intellectuelle ne comprend pas ce qui se passe, ne parvient pas à sortir d’une logique de peur du peuple qu’il juge Front National, raciste, homophobe, bourrin… Il y a de ça, dans le peuple, comme chez nous, les petits bourgeois. Mais depuis que le mouvement a démarré, la parole a circulé sur les ronds-points, dans les manifs, dans les assemblées citoyennes. Nous sommes très loin de ces caricatures qui prévalaient dans nos petites têtes confortables et conformistes. »
    « Les artistes, ils regardent ça de loin, parfois avec amusement, mais toujours à grande distance. On préfère se rallier à BFM et s’imprégner des images de violences qui tournent en boucle. Les artistes, ils sont comme l’immense petite bourgeoisie. Le peuple, ils en ont peur parce qu’ils ont passé leur vie à s’en éloigner, sauf pour signer des autographes. Les artistes, le peuple, ils veulent juste son admiration sans contrepartie. C’est sans doute exagéré, mais je suis chaque jour agressé par ce silence. Les gars, ils se passe quelque chose d’important et vous ne le voyez pas. Plus tard, vous en ferez des pièces de théâtre, des films, en faisant de ces gens des héros alors que vous n’avez pas su les défendre quand c’était possible et nécessaire. »

      1. Les soi-disant « artistes » (ceux qui ont leur rond de serviette à la télévision et à France-Inter) ont la confortable habitude d’être toujours du côté du manche, tout en prenant des postures de rebelles (les « rebelles de confort » ou encore les « mutins de Panurge », comme les appelait le regretté Muray). Le problème de ces pauvres chéris, en ce moment, c’est que leur petit cerveau ovinoïde ne parvient pas à comprendre où a bien pu passer ce foutu manche. Ni qui il convient de soutenir pour conserver son diplôme de révolté de salon. Et son strapontin chez Ruquier.

  4. Quelques manants frappent un peu fort à la porte des bureaux de Benji Griveton… et hop, par trouille on l’exfiltre !… Un super coup pour les médias avides d’images aux ordres…

    Mais où est donc passé Benalla, le promu intouchable ?

    ***

      1. Bonjour Charles Michael,
        Je n’arrive pas à obtenir la traduction de google, dommage.

        ***

    1. @ PPP

      « frappent un peu fort à la porte » : c’était une intrusion dans son bureau à l’ aide d’ un engin de chantier ( tout comme à la mairie de Perpignan ou de Rennes, je ne sais plus. )
      L’,exemple-type de la violence stupide, contre-productive et inacceptable.

      1. Une intrusion dans SON bureau ?!… Tout juste la destruction d’une jolie porte sur rue !

        Mon pauvre chou, vous êtes l’exemple-type du pédaleur dans la choucroute. Dommage pour la choucroute !

        ***

      2. En bref :
        Manu Macmaton, Eddy Phildoux, Cricri Castagnette et Benji Griveton sont sur un p’tit vélo,
        Manu perd pied à la première secousse
        Eddy s’entortille dans son guidon
        Cricri déraille avec son gros flingue
        Benji divague en tremblotant…

        …Qui reste-t-il ?

        ***

        1. jamais été un « engin de chantier ».

          Mais enfin, peu importe, hein : l’important, c’est de cogner sur les « beaufs »…

          1. Mais je ne crois pas qu’il y ait plus de beaufs chez les Gilets Jaunes que chez d ‘autres groupes de la population.
            Simplement, je dis que la naïveté de leurs discours (au pluriel) et de leur stratégie (?) politiques les empêchera d’obtenir un quelconque résultat.

            1. Onfray mieux d’arrêter de lire les « aneries » de cet opportuniste à la science confuse.

      3. Il a eu droit à une  » Voiney  » . !
        Quand j’vous dis que plus ça change et plus c’est la même chose !

  5. Condamner la Violence oui sans aucune réserve. Mais également condamner toutes formes de violences. La société proposée par Mr MACRON avec ses serviteurs qui enchaînent les réformes, qui pour l’essentiel ne sont qu’une remise en cause des avantage acquis, donne naissance à une prise de conscience. Une idée prend lentement forme : Celle « d’une mort sociale ».
    L’urgence est bien de tout remettre à plat, avec une idée maitresse consistant à replacer le citoyen au centre des décisions afin d’assurer un cap. Seuls 4,5% d’ouvriers et d’employés siègent à l’Assemblée Nationale et représentent 50% de cette société, ne parlons même pas du Sénat… Sans cette évolution (Révolution ?), La violence prendra le dessus. Sous-entendu : Mort sociale = Mort tout court. Je suis allé plusieurs fois voir les assemblées tenues par les Gilets Jaune (sud Drôme) parmi eux ils y a des gens qui n’ont rien à perdre. Les référents désignés (élus) ont du mal à les canaliser (Jeunes mères de Famille jeunes gars sans emploi ou courant les petits boulots).

  6. J’ai le souvenir qu’un ministère avait été mis en ruine il y a quelques années par des agriculteurs, quelqu’un peut il me dire s’il y avait eu un effroi national et des condamnations ?

    1. Il y eu même le feu à un parlement de Bretagne, par les mêmes agriculteurs !
      Puis ce fut les bonnets rouges et les portiques
      Mais, vous avez raison, ils sont de la FNSEA donc protégés par TOUS les gouvernements et leurs médias affidés !

      1. @ Robert Spire
        Oui: et avec quels brillants résultats concrets pour les agriculteurs et leur image auprès de la population ( avec les cris de « Voynet, retire ta culotte ! » ) ?
        Mais l’important, c’est de bien s’amuser et se défouler, non ?

  7. La gestion politique de cette crise est catastrophique mais le pire est que lorsque les résultats tout autant catastrophiques des mesures prises depuis le debut de quinquennat seront connues ce gouvernement mettra toute la faute sur les gilets jaunes…
    Il est à noter d’ailleurs que les policiers ont tout autant de revendications que le reste de la population …

  8. Ben mon gars, c’est pas un article qui passera sur BFMtv.
    Un défilé de représentant de syndicats de police. J’ en ai même entendu déclarer que la répression ( gaz, matraque, grenade, eau, blindé ) était par rapport aux attaques que ces vilains gj faisaient contre ces braves policiers.
    Nos dirigeants, supportés par des journalistes ( sic ) ne savent pas que la brutalité répondra obligatoirement à la brutalité.
    Pour mémoire le macron a déclaré de venir le chercher après l’ affaire de son protecteur. Courageux en g…. mais pas en actes, il s’ abrite derrière des milliers de CRS. Idem l’ autre gonze qui se débine pour une porte enfoncée, porte qui devient un symbole de la république par le miracle d’ un baveux.
    Je conseillerai aux CRS de se pointer en maladie trop de gens n ‘ ont plus d’ espérance dans l ‘ avenir, trop de soucis depuis des années, trop de misère, trop de sacrifice demandé par une classe politique accumulant par son comportement toutes les haines du peuple.

  9. Les charlatans du gouvernement telle la Pénicaud n’hésite pas non plus à se rouler dans la fange , en utilisant tous les styles d’arnaques possibles pour que la population soit écoeurée par les gilets jaunes.

    La spécialiste de l’infraction du droit du travail de masse et du doigt d’honneur au marché public, a donc annoncé 38 millions d’euros pour payer 50 000 personnes en chômage partiel à cause des GJ..

    man dieu…

    Il suffit d’aller jeter un coup d’œil sur les statistiques de la DARES pour relever les résultats des 4e trimestres antérieurs :

    nombre de personnes – heures autorisées
    2015 : 60 788 – 27 343 472
    2016 : 52 277 – 23 149 464
    2017 : ?? – 17 293 732
    2018 : , ??? – ???
    (2018 dernier trimestre connu est le 2eme avec 15 940 684 heures

    Le budget consacré au paiement du chômage partiel est entre 30 et 60 millions chaque trimestre depuis 2014.. et sans gilet jaune…

    La Pénicaud a fait au mieux du doigt mouillé, ou du pif enrhumé en piochant au hasard dans un des trimestres moyen des dernières années…

    1. Vous avez pris un certain risque en appelant à l’internationale…
      votre juvénile idole y est effectivement baladé de rebufades en humiliations:
      – Trump dégage de Syrie: Ducon dit « je reste » ses généraux pas d’accord du tout. Le Donald n’en parle même pas..
      – Merkel ne lui a tout simplement jamais envoyé que des cartes postales sur son Grand projet européen
      – l’Italie s’appuie sur les US de trump pour niquer Bruxelles et renvoie régulièrement Micron au cloaque
      – l’imbécile Bannier s’attirera et la France avec, la longue rancune des British quelle que soit l’issue du Brexit
      – enfin cerise sur le caroussel de vexations le Gluon Moscovici fait les gros yeux sur le déficit.

      Et le CAC 40 descend aussi vite que la popularité de Micron.

      Détesté chez lui, méprisé partout ailleurs, l’insignifiant faussaire se venge sur les Français.

  10. Benjamin Griveaux, semblait « comprendre » le petit peuple dans son dernier ouvrage intitulé « Salauds de Pauvres ! » …malheureusement ces derniers n’ont pas eu le temps de lire le bouquin, car le conducteur du transpalette qui devait acheminer des exemplaires dans les rond-points a été arrêté, il portait un gilet jaune! 🙂

    1. C’est con, BFM ne va plus pouvoir filmer les gilets jaunes en train de lancer des grenades, de tirer au flash ball ou de cogner sur les flics..

      Ils prennent le risque de voir remonter leur cote

  11. Mouvement qui gagne doucement en intelligence.
    C’est bien d’assécher les médias larbins… éviter les émissions truquées à la con..

    Encore un match gagné, c’est les GJ qui passent ♫♪
    Encore un match gagné les GJ sont passés♪♫

    Partout ils passent ils se font applaudir ♫♪
    Par leur jeu de passe
    et leur shoot de vainqueur
    shoot de vainqueur ♪

    Faites plaaaace, faites plaaaace
    entendez vous ces voix
    eh oui ces voix !!
    ce sont les GJ qui passent♪

    Les GJ sont bâtis sur terre ♫♪
    les GJ ne périront pas

    Les GJ oui oui oui ♫
    Les GJ non non non♪
    Les GJ ne périront pas ♪

  12. Ce serait une errer de laisser le pouvoir s’emparer du débat public. avec Jouanno et une commission Théodule.qui va pondre des mesures bidons avec la nomemklatura des haut fonctionnaires et autres cadres supérieurs des assemblées…

    Le morpion est en train de museler les élus locaux par l’assèchement budgétaire et la numérisation de la république, Dans les villages il ne reste plus qu’eux pour prendre en main les difficultés sans moyens, sans pouvoir…, les députés et les sénateurs sont quasi tous barrés…

    il serait donc souhaitable de fortifier le » local » et s’unir avec d’autres luttes dont on ne parle jamais comme les mouvements actuels plus ruraux et de petites villes, contre la numérisation de l’électricité …

    Il y a des plaisanteries à faire cesser comme la présidence de l’AMF (association des maires de France) tenue par Baroin qui vient d’être embaucher par une banque…

  13. Dis-donc Eddy Phildoux, plutôt que de vouloir une nouvelle loi pour sanctionner les manifs gilets jaunes non-déclarées, tu ne pourrais pas déjà appliquer la loi qui existe pour sanctionner les pièces jaunes non-déclarées ?
    A mon avis, ça calmerait un peu le conflit… Allo tu m’écoutes ?

    ***

  14. Étonnant manque d’ imagination du gouvernement, ce soir, sur TF1! On revient aux lois de circonstance, si utilisées par Sarkozy ; un événement choque l’opinion publique, et, pour lui montrer que le gouvernement réagit au quart de tour, on sort aussitôt une loi qui ne sert à rien, l’ arsenal législatif actuel contre les « casseurs »étant largement suffisant, et le problème de les attraper et de les déférer aux tribunaux avec des,preuves restant entier …Va-t-on rouvrir le bagne de Cayenne ?

  15. Quelqu’un peut-il m’expliquer ici pourquoi :

    – c’est normal que, lors des perquisitions à LFI, Mélenchon s’écrie face à un flic qui s’approchait de lui  » On ne me touche pas ! Je suis un élu, je suis la République !  » ,

    – c’est normal que des Gilets Jaunes défoncent la porte d’ un Ministère, qui ne serait pas un symbole de la République, et qu’il n’y aurait là rien de condamnable ?

    J’attends..,mais je crois que j’attendrai lontemps…(n’est-ce pas, Alain Bobards, PPP, etc. ?)

    1. L’ex cadre sup de l’hospitalière, soutien bénévole du braquage en cours, peut il expliquer pourquoi

      – c’est normal de réduire des dépenses publiques d’une collectivité de 66 millions d’habitants qui renouvelle ses générations d’individus, quand dans le même temps le spectre de république bananière organise la baisse drastique de ses recettes au seul profit de quelques centaines de ménages très riches et apatrides…..

      – c’est normal de brader à des sociétés privées internationales; les infrastructures nationales constituées, réglées et utilisées grâce à l’impôt de générations passées et présentes de millions de ménages,

      1° en nationalisant les dettes de ces infrastructures qui continueront à être réglées par le manant

      2°et tout en organisant dans le même temps les dispositifs d’allègement fiscaux qui permettent d’évaporer les énormes bénéfices tirés de ces infrastructures.par les quelques uns cités supra…

      – c’est normal que les gueux se rendent compte
      – qu’ils ont à faire à un gouvernement de mercenaires d’une ré-privé faisandée, dévoyés, menteurs, fourbes, vénaux, corrompus, carrièristes, en disponibilité des sociétés privées profiteuses citées supra

      – c’est normal que des mercenaires qui utilisent l’arme de production de produits législatifs peuplées d’ assemblées de cadres supérieurs, spécialement recrutés pour la rafle financière en cours, ne puissent plus être perçus comme les représentants d’un sanctuaire républicain intouchable juste, probe, en surplomb pour organiser l’intérêt général…

      Sujets que n’aborderont jamais les éditocrates surdiplômés et surpayés, fort justement arrosés par leurs médias de patrons milliardaires qui profitent des mercenaires d’état….

    2. Dans le cas de Mélenchon, il s’élève contre une quasi manœuvre du pouvoir . Dans le cas des Gilets Jaunes ( comme des types de la FNSEA avec Voynet ), ils se lâchent vis à vis d’un gouvernement sourdingue .
      Que ce soit répréhensible est un autre débat .

  16. Jouanno est chargée du grand déballage.
    Pour faire bonne mesure ( et se foutre de la gu…. des smicards ) avec un salaire de 14700 € brut ( ouf ) / mois. Un salaire normal pour un fonctionnaire du gouvernement.
    Ne pas faire de différence entre un transpalette et un chariot élévateur et vouloir discuter de la vie des travailleurs mdr
    Et cette porte qui devient un symbole de la république, cette porte empéchant l’ intrusion des propriétaires de l ‘immeuble. L’ immeuble est la propriété de l’ état, l’ état c’est le peuple, pas le profiteur squattant provisoirement les locaux.
    Une collecte pour le manifestant boxeur a récupéré rapidement plus de 110.000 €. Un syndicat de police demande sa saisie, de quel droit ?

    1. C’est ce qu’on appelle se goinfrer sans pudeur sur le dos de ceux dont ils détériorent la vie et les précarisent…en comparaison combien gagne un cadre infirmier qui dirige des équipes et ne compte pas ses heures ?

      1. Vous croyez réellement qu’un infirmier « ne compte pas ses heures » ? Du reste, ce n’est pas moi qui lui reprocherais de le faire, mais enfin, un excès de (fausse ?) naïveté n’a jamais rendu service à personne…

    2.  » Une collecte pour le manifestant boxeur a récupéré rapidement plus de 110.000 €. Un syndicat de police demande sa saisie, de quel droit ?….

      Du droit de créer des produits législatifs à très court terme

      La création de lois de blanchiment de la violence d’état est pour les escrocs de gouvernement ce que l’intégration du trafic de drogue dans le PIB est à la croissance économique..

    1. Je me demande si on ne va pas aller vers une forme de désinformation…ccomme par exp demander aux médias d’en faire moins et de minimiser les actions..

    2. @, Didier Goux

      Vous savez bien:

      – ce qu’ a donné le  » Je vous ai compris  » de De Gaulle aux pieds-noirs d’Algérie…Il signifiait  » Je vous ai compris « , mais, in petto, « ça ne signifie pas que je vous accorderai ce que vous souhaitez « ;

      – que « gouverner » signifie très souvent  » faire semblant de gouverner », et que « gouverner, c’est prévoir » signifie, en réalité  » gouverner, c’est faire semblant d’ avoir prévu « .

      En gardant ces 2 principes en tête, on voit bien que Macron peut continuer à faire semblant de gouverner, tout comme les Gilets Jaunes peuvent continuer à faire semblant de faire la Révolution.

  17. Sont bien dubitatifs et cet article, à part trouver Macron « intelligent » a toute mon approbation: Macron doit retourner s’occuper des macarons de son épouse.

    discusion chez Défense d’Interdire hier entre Chouar et son RIP qu’on ne présente plus et un professeur docteur en Droit, Constitutionaliste:
    Bertrand Matieu.
    à voir évidement.

    Chouar fougueux, volubile, ne note pas assez les points de convergences:
    – Matieu en entrée: les politiques n’ont plus le pouvoir, car l’Etat n’est plus souverain
    – Ploutocrates, lobbyistes et ukases Bruxelloises n’autorisent qu’une seule politique.
    – Il y a évidement un déficit de démocratie et le référendum serait certes trop dangereux pour que les politiques s’y réfèrent.
    – Matieu approuve le RIP mais avec réserves et parcimonies, sous conditions donc et surement pas à tout bout de champs.

    Je pense, j’espère, que dans le calme, ces deux-là pourrait nous re-tricoter un peu d’espace démocratique.

    1. Chouard est bien gentil et trés naif, sa conception du « ni droite, ni gauche » est anti-démocratique, l’abolition des divisions est le principe de tout pouvoir dictatorial.

  18. Confirmation de ce que j’écrivais à ce pauvre Arié à propos de la consultation sur le site du CESE, c’est la Barjot de la manif pour tous qui a avoué avoir fait voté en masse ses potes ….

    Qu’attendre d’autre de ces participations numériques sur des sites gouvernementaux ou affiliés?

  19. La violence, spatiale (qu’importe la distance; pauvre sécurité) donc éternelle, incurable, est une aporie.
    On n’est pas près de la résoudre.
    Vrai que la rebellion, son « moi enfant » et la culpabilité ne forment pas un ensemble très coopératif.
    A moins d’inviter qql inimitié, aversion..

    D’aspects divers (taquine nature) elle comble bien sûr l’homo sapiens, friand linguiste (sémantique) au fringant raisonnement (dialectique) Ni elle interdit de se détendre,

    par exemple :
    séquence alimentation,
    http://www.slate.fr/story/153819/references-intellectuelles-indigenes-republique

    ainsi qql réponse:
    http://indigenes-republique.fr/droit-de-reponse-dhouria-bouteldja-refuse-par-le-journal-le-monde/

    Merci Benjamin de R (et famille)

  20. Et une saloperie de plus à mettre sur le compte de ce gouvernement
    Rétropédalage sur la taxe d’ habitation qui devait être supprimé pour tous. Elle sera maintenue pour les ménages gagnant plus de 4150 € / mois. Donc la classe dites moyenne, déjà massacrée va continuer de payer. Comme cette taxe ne sera pas compensée par l’ état, les impôts locaux vont augmenter et qui va subir le plus ces augmentations……

  21. Toujours ce manque d’imagination des macronistes ! Maintenant, ils veulent rejouer le coup de la grande manif des gaullistes, qui avait mis fin à mai 68 !

    https://amp.lefigaro.fr/actualite-france/2019/01/08/01016-20190108ARTFIG00168-les-foulards-rouges-preparent-leur-mobilisation-du-27-janvier-a-paris.php

    Mais quand comprendront-ils, les uns comme les autres, que l’ Histoire ne se joue jamais 2 fois de la même façon ??? Epictète avait déjà dit, il y a,plus de 2500 ans, qu' » on ne se baigne jamais 2 fois dans la même rivière « !

    1. Hello Stanislas,
      excellent et excelente interview d’un journaliste qui recense les violences policières illégales: 247 blessés gravec et déjà 75 enquêtes de l’ISG

      1. Entre autre,
        …« La réponse ne sera pas dans la répression »…
        …« La justice ne fait son travail que dans un sens »…
        …« Un pouvoir aux abois »…

        Merci monsieur David Dufresne, votre analyse est éclairante.

        ***

      2. Comme le dit ce journaliste ca se passe sous nos yeux…de nombreux gilets jaunes qui ne sont pas pour la plupart des habitués des manifs pourraient témoigner mais vont ils etre crus ?
        Le but est de faire peur et que les gens ne participent plus aux manifs..
        Il faut deja interdire les flash ball et les grenades..

  22. J’espère que les gens ne sont pas dupes, toute la bande de vauriens de la réprivé corrompue et leurs commanditaires médiatiques font des zooms sur les violences des gilets jaunes, et en face, sur la violence des flics.
    OK, mais il faut bien se dire qu’il y d’autres combats engagés contre ce monde de gestion privée à très court terme, sur le terrain et en justice dont on parle peu. La ville préoccupe, pas la ruralité. . C’est réfléchi, sans violence et ces combats ont lieu dans des prétoires, avec des avocats..

    A noter qu’un philosophe comme Ferry propose ni plus ni moins de tirer dans la foule.. Si on ajoute BHL et Enthoven, on peut raisonnablement se demander sir les étudiants de la discipline ne ferait mieux pas de se former avec des officiers paras ou des forces spéciales,

    J’attends le premier qui me dira que les fachos sont chez les gilets jaunes et les ruraux..

  23. PPP et spire
    J’ aime bien le Petit Prout Puant et l’ ex spire, formaté par le parti, accroché aux idées de 1936.
    Lancien est un français ne vous déplaises, retraité de la métallurgie / sidérurgie. Pas mené par le bout du nez par un parti quelconque car formé dans l’ ensemble de profiteurs.
    je ne regarde pas les événements par le petit bout de la lorgnette..
    Je m’ amuse en vous lisant.
    Je vois le bhl sortir ses balourdises habituelles, après s’ être rendu ridicule avec des photos truquées, comment encore citer ce que ce crétin écrit.
    Moi, je vois des gens sur une passerelle,( pas un pont), un gradé flic envoie 5 pioupious pour les refouler. Les pioupious sont casqué, protégé par des boucliers et ont l’ armement répressif habituel ( gaz, grenade, matraque). Les gens sur la passerelle ne paraissent pas d’ accord pour faire demi tour, accrochage, lacrymo t matraque entre en jeu, bagarre ….
    Un gars avance et se prend un coup de matraque, bing, les poings parlent. Pas de chance cette fois pour le pioupiou c’ est lui qui se prend la tannée. Certain y voit un lynchage, d’ autre un accrochage flic / manifestant. Un événement comme des dizaines d » autres depuis le début des manifs
    Le même jour on voit quelques flics tomber à tour de bras et de matraque sur un manifestant. Un haut gradé participe activement aux festivités, distribuant généreusement horions et shoots. Même une secouriste se récolte un uppercut ( pourtant pas d’ un boxeur pro ).
    Là, le silence du bhl est total. Pas de lynchage, pas d’ image ignoble

    1. Inutile de vous vexer, quand une porte grince il suffit d’un peu d’huile et tout rentre dans l’ordre !

      ***

    1. La justice n’est pas de s’acharner sur Chantal jouanno mais de regarder de plus pres où partent inutilement nos impots …parce qu’une fois de plus on va s’acharner sur une seule personne avec une forme de cruauté pour mieux masquer le reste…

      1. Par exemple combien de commissions, cabinets etc dédiés uniquement à caser les hauts fonctionnaires …parler des revenus et des avantages associés à ces fonctions, combien de personnes en bénéficient, combien ca nous coute etc..expliquer pourquoi eux ont des augmentations de salaires quand le point d’indice est gelé…

Les commentaires sont fermés.