Les Gilets Jaunes ont ouvert le champs médiatique


Les Gilets Jaunes ont ouvert le champs médiatique.

Ils ont bousculé les médias dominants.

Ces derniers ont vite réalisé avec effroi le mépris puis parfois la haine que leur traitement partiel et partial de l’actualité suscite, alors que leur domination repose d’abord sur des soutiens financiers puissants et l’octroi de canaux de diffusion historiquement privilégiés. Cette haine a pris des formes inacceptables, quand quelques journalistes de terrain ont été frappés par des manifestants. Des reporters ont été également pris pour cible par les forces de l’ordre.

Mais les Gilets Jaunes ont ouvert la porte à d’autres médias. Des milliers d’amateurs ont filmé et diffusé ce qu’ils vivaient en direct sur Twitter, Facebook ou YouTube. L’antenne française de RT, la télévision d’Etat russe, s’est aussi régalé à donner la parole aux seuls qui acceptaient de venir. On préfère les traitements de Brut et du Media TV aux insupportables commentaires « off » et suffisants de l’éditocratie réunie au chaud sur les plateaux des médias officiels. Le Media TV, si raillé par la presse officielle depuis sa création, n’a jamais quitté le terrain, offrant ses antennes et ses colonnes aux Gilets Jaunes.

Il a offert le contrepoint nécessaire. Dimanche 20 janvier, le Media est encore sur le terrain aux côtés des Gilets Jaunes qui investissent le Champs de Mars, au pied de la Tour Eiffel.

Publicités

114 réflexions sur « Les Gilets Jaunes ont ouvert le champs médiatique »

  1. Mais la faute pour « médias » est devenue tellement usuelle que d’aucuns nous assurent qu’elle n’en est pas une. Et que l’usage bla bla bla…

  2. Curieusement, les éditorialistes des grands médias condamnent les violences faitent aux forces de l’ordre – ce qui est normal, les flics n’étant pas nécessairement des punchings balls – mais minimisent celles des dites forces de l’ordre vis à vis des G.J .
    Lorsque ces mêmes éditorialistes évoquent la Turquie d’Erdogan ou le Vénézuela de Maduro, ils font exactement l’inverse .
    Cherchez l’erreur !

  3. En attendant cette percée médiatique qui a permis à certains éditorialistes, dont je ne soupçonnais un tel mépris, de le déverser sans complexe…mais elle profite surtout au Macron show et à toute son équipe!
    Ses vœux et sa lettre à défaut de donner l’espoir de changement aurait pu être de beaux textes …même pas!
    J’attends sans impatience le résultat…

  4. II va falloir encore surement un peu de temps, mais « le retour de bâton » (hélas ?) ne va pas manquer d’arriver : Macron, son staff, et les L.R.E.M., vont finir par payer l’addition, tout le problème (d’où mon interrogation) étant de savoir qui va présenter la note.

      1. Enfin un lapsus qui vous fait dire la vérité de la situation à l’insu de votre plein gré..
        Je félicite donc votre inconscient pour l’envoi de sa pensée du fond des oubliettes où vous l’avez enfermé..

          1. Je l’ai vu, il parle très bien ce jeune homme, mais gaffe il s’est exprimé comme Minc, à propos de Marron dont il disait aussi qu’il était un peu pute..

            Ca finit par se savoir à force..

            1. (point Godwin ) Ça, ce n’est pas un argument : Hitler s’ exprimait aussi très bien, il a convaincu plein de gens !

                1. Stan
                  Te fatigues pas : ce qui défrise le toubib, c’est qu’à l’instar des  » élites « , il n’a pas vu venir le mouvement G.J . et, partant, cherche à le décrédibiliser, tels les éditorialistes grands médias, tout aussi largués que lui !

                    1. Elie dans sa cour de récré

                      Vous êtes gland de chez gland.

                      c’est bien vous le crétin qui m’avait répondu Benalla qui

                      c’est bien vous le suceboule épaté par le TINA du micro

                      c’est toujours, vous qui ne comprenait rien à ces Gilets Jaunes dont le mouvement essaime déjà dans une dizaine de pays.

                      En plus manipulé par vos merdias-mensonges et fier de l’être.

                      Pauvre type

  5. Depuis trés longtemps dans le lexique médiatique et politique de droite, « l’aide publique » a deux significations selon où va l’argent: « assistanat » pour les pauvres et « subventions » pour les riches…
    Martin Luther King dans un discours en 1968, en avait conclu: « nous avons un système socialiste pour les riches et le capitalisme sauvage pour les pauvres ! ».
    Rien n’a changé, ll n’y a pas plus « socialiste pour les riches » que les Sarkozy, Macron, en attendant Marine Le Pen!…:-)

    1. +++++++++
      De la même manière quand on dénonce un communautarisme sombre qu’il faudrait combattre et qu’on minimise un entre soi que l’on juge normal et conquérant !
      Tout est question de rentrer dans des petites cases…
      D’ailleurs comme les GJ ne rentrent dans aucunes des petites cases bien définies, de nombreux médias sont perdus.

    2. Robert

      On peut même affirmer que les manants sont devenus pour les très riches :
      leur sécurité sociale,
      leurs assurances sur les pertes financières,
      leurs variables d’ajustement pour l’emploi

      Ca commence à bien faire..

      De plus pour que les pékins qui cracheraient sur les gilets jaunes, il serait sympa de faire une journée de commémoration consacrée aux biens publics et autres infrastructures payées par nos ancêtres, récupérées bradées par des groupes privés, qui nous taxent à nouveau pour payer des dividendes à quelques uns

      Et on n’a pas encore parlé du prélèvement à la source que d’ici peu les gens vont comprendre leur douleur avec le quotient familial et les erreurs à vérifier soi même..

  6. Pour les plus motivés, il y a un livre intéressant à découvrir

    « La France vendue à la découpe » de Laurent IZARD normalien, agrégé de l’université en économie et gestion
    diplômé en droit etc…..

    Facile à lire, bourré de chiffres et d’informations pour avoir un aperçu de la France gouvernée par des petits polichinelles à ficelles politiques et hauts fonctionnaires qui bradent nos richesses et nos biens communs.

    Ces branleurs nous donnent des leçons de travail…

    1. Stan
      Ce n’est pas un grand débat ..mais un show gourouesque pour convaincre tous ces maires entassés que sa politique est la meilleure…quelle mascarade…6 heures de show imaginez le cerveau de ces pauvres édiles !
      Pendant ce temps il nous prépare une nième réforme de la retraite tellement plus (in)juste…et (in)sécurise un peu plus les chômeurs !

      1. C’est surtout une campagne électorale illégale qui ravit les paillassons des media.
        ça fait des années que les entendre, les lire, à peu près tous compris, est dégradant pour l’intelligence
        BFM, Arte, France Culture, LeMonde/leFig. Courrier International, RFI, TF1, etc…

        et pendant que ces empoudrés postillonent leurs déjections
        le débat se poursuit sur fond de ratonnades fliquesques:

        sur le Yéti aujourd’hui
        https://yetiblog.org/archives/14717

      2. Sylvie

        Il semble que nombre de maires ne soient pas dupes, d’autant moins qu’on le sait la plupart veulent abandonner la fonction. Trop de problèmes de proximité à compenser avec la perte des services publics, et plus aucun pouvoir, compétence, ni moyens de les résoudre..

        De toute façon comme les élus locaux ruraux et des petites villes ne servent plus que de plantes vertes, et d’ici deux ans, ça va encore s’amplifier avec la déconstruction en cours des lignes budgétaires locales, autant revenir à ce qu’écrit l’avocat, il s’assoit sur les articles de lois pour les européennes

        J’espère que les gens lui mettront profond… avec une poignée de sable en sus…

    1. Par curiosité, j’ai visionné cette audition de bout en bout.
      Il faut admettre que ce jeune Benalla fait preuve d’un certain aplomb qui pose question… on est en droit de croire qu’il se sent totalement protégé de quelque condamnation que ce soit.
      On verra bien ce que la commission du Sénat en conclura dans son rapport…

      ***

    1. On ne peut pas vouloir renverser une table en espérant laisser la vaisselle intacte dessus
      Les flics de la vieille époque vous le diront aussi, on ne rattrape pas des escrocs en voiture de luxe avec des mobylettes..

    2. Le toubib a besoin d’un leader, sinon, il est paumé . Si il allait sur les ronds points, il comprendrait ( peut-être ) que Drouet et les autres sont les branches d’un arbre auquel s’accrochent les médias, mais, en aucun cas, le tronc de cet arbre qu’est le mouvement G.J.

    1. (suite )…
      Parce que si c’ était vrai, il ne me resterait qu’à partir aussi, dernier élément hétérogène d’ une secte réduite à 5 ou 6 personnes mais d’ un unanimisme parfait que tout contradicteur empêche de jouir…aboutissement logique du manichéisme ( à l’ image de ces micro-groupuscules trotskistes qui passent leur temps à s’ exclure et à se scinder et qui sont au moins 3 )

      1. et vous menacez de partir chez Monsieur Jégou ? héhé…

        Vous allez vous emmerder sans nous, on vous fouette le sang et ça vous rajeunit..

        1. Stan
          Y a peu de chance que le toubib parte chez Jegou . Suffit de lire l’ultime commentaire d’icelui sur le billet qu’Elie met en copie !

      2. « A l’image de ces micro-groupuscules trotskystes qui passent leur temps à s’exclure et à se scinder et qui sont au moins trois  »
        Vous parlez, à mots couverts, du MDC, là ?

        1. Oui, aussi : le MRC (ex-MDC) n’ existe plus, et il y a plus d’un an que Chevènement l’a quitté, prenant acte de l’ échec de la tentative de changer le PS de l’ extérieur ( après tant d’ autres : PSU, Parti de Gauche, et, bientôt, Insoumis, Gilets Jaunes, et autres à venir)

        2. @ Alain Bobards

          Mais vous ne nous dites rien de ce que vous pensez de l’ exclusion de Didier Goux de ce blog à la demande d’un mécontent…

          1. Je vous dirais que c’est le blog de Juan et qu’il est libre de l’ouvrir à qui il veut .
            A titre personnel, et même si la personnalité du romancier de polars de gare sous pseudo ne m’enthousiasme pas, étant un partisan de la liberté d’expression, je déplore cette exclusion !

              1. Avez-vous remarqué que Lancien manque aussi à l’appel depuis quelques temps ?

                ***

                1. @ PPP

                  Ainsi que (dans des styles très différents ) les excellents Laure CP et ti suisse.

                  1. Ben alors vous êtes encore là ???
                    Vous avez pourtant écrit sous forme de menace qu’en l’absence de votre mentor D.Goux, il ne vous restait qu’à partir aussi…

                    ***

                2. Tite plume

                  Il ne va pas se barrer, plus personne ne veut du toubib nulle part, nous sommes les derniers à supporter ses renvois du Monde……heu ses pensées…

                  1. Bien sûr: le seul intérêt des commentaires, c’est d’aller à l’ encontre des opinions générales d’ un blog.
                    Or, on sait depuis longtemps que dans les forums et les réseaux sociaux, ce que les participants recherchent, ce n’ est pas le débat, mais ceux qui pensent comme eux.

                    1. @ Stanislas
                      C’est bien là tout son problème, sa tactique ne convainc pas car il n’a jamais vraiment d’idées personnelles…
                      Débattre pour lui consiste seulement à tricoter des questions en réponse à des questions !

                      ***

            1. @ Didier Goux

              Mais non, pas que des polars de gare sous pseudo ( beaucoup de romanciers, et parmi les plus illustrés, ont aussi fait ça en même temps pour gagner leur vie ). Lisez donc les 2 romans que Didier Goux à écrit sous son vrai nom :

              « Le chef d’oeuvre de Michel Houellebecq  »
              Et
              « En territoire ennemi  »
              (tous 2 aux Éditions des Belles Lettres )

              1. Elie
                J’espère que ses deux bouquins sont plus passionnant que ses polars minables, parce que, franchement, mettre ses pas dans ceux de feu Gérard de Villiers …!

                1. Les ventes de Gérard de Villiers n’ étaient pas négligeables…pas plus qu’ autrefois, celles d ‘ Eugène Sue, Ponson du Terrail ou Louis Feuillade, dont personne n’ oserait dire du mal aujourd’hui.

                  1. Je ne parlais pas du niveau des ventes mais du niveau littéraire . Vous citez Ponson du Terrail : je me suis appuyé les  » Rocambole » et, franchement, y a pas de quoi grimper aux rideaux . De Ponson :  » il pris son sabre à deux mains, son poignard de l’autre et tira ! » . Du même, plus subtil  » il vit le lit vide et le devint !  » .
                    Vous citez Feuillade . Je suppose que vous pensez à « Fantômas  » . Sauf que Feuillade a fait des films sur le personnage créé par Souvestre et Allain ! ( voyez, moi aussi je suis, un peu, culturé ) .

  7. Tiens, le bon vieux mythe de la « grève générale  » qui réapparaît, pour ceux qui en sont encore restés au monde d’ il y a plus d’un demi-siècle ( mai 68 ) : CGT, Besancenot, Gilets Jaunes, Lordon, etc.
    Retour à la réalité et à l’ économie globalisée le 5 février au soir ( même en comptant les retraités parmi les grévistes…)

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/01/23/gilets-jaunes-besancenot-se-joint-a-l-appel-a-une-greve-generale-illimitee-le-5-fevrier_5413383_823448.html

    1. Elie
      « Même en comptant les retraités parmi les grévistes  »
      Parce que vous voulez participer à cette grève ?

      1. « Dans « le Parisien », à part les mots croisés, il n’y a rien de bien sérieux… »

        Si c’était moi qui avait écrit ça, on m’aurait traité d’anti Arié….

        Néanmoins on peut souligner ceci (observatoire des inégalités 28 septembre 2017).

         » Quand le niveau de vie médian baisse, le seuil de pauvreté baisse aussi….

        Le seuil de pauvreté monétaire est calculé en pourcentage du niveau de vie médian. Quand le niveau de vie médian baisse d’une année sur l’autre, automatiquement le seuil de pauvreté baisse aussi. Pour un même revenu, une partie des personnes qui étaient considérées comme pauvres une année ne le sont plus l’année suivante du fait de la baisse du seuil, alors que leur niveau de vie n’a pas changé. C’est ce qui s’est passé en France entre 2009 et 2013. Cette situation est liée à la définition relative de la pauvreté : puisqu’on est pauvre par rapport au niveau de vie médian, il est « normal » que le seuil de pauvreté baisse aussi quand le niveau de vie médian baisse. ….. »

        Donc gaffe à ce qu’on lira quand les escroqueries de marron vont faire effet à plein… Un lèche boule peut très bien rebondir prochainement sur l’astuce..

    1. A mon avis, le dernier rapport d’Oxfam es un peu plus fouillé que l’article du Monde .
      Mais on ne se refait pas, pas vrai toubib ?

  8. Mais, ma foi, c’ est vrai ! Juan à bien viré Didier Goux à la demande d’ un intervenant, qui n’ est même pas un commentateur habituel de ce blog – et d’ ailleurs, cela n’ aurait rien justifié.

    C’est dans les derniers commentaires du billet : »Hamon, Faure, êtes- vous les idiots utiles de Le Pen ? « :

    https://sarkofrance.wordpress.com/2019/01/11/hamon-faure-etes-vous-les-idiots-utiles-de-le-pen/

    Dans ces conditions : désolé, Juan, mais je ne peux plus revenir sur ce blog.

  9. C’est quoi cette plainte larmoyante ? D.Goux ne semble pas s’émouvoir de son éviction autant que vous !
    Là, vous êtes un peu lourd…
    Mais peut-être attendez-vous qu’on vous supplie de rester ?

    Ma foi, connaissant vos manières, vous allez sans aucun doute revenir d’ici peu…
    A+

    ***

  10. Cette crise n’aurait jamais du avoir lieu…  » les marcheurs » étaient sensés venir de la France qui connaît mieux qu mieux les problèmes des francais…ils étaient sensés avoir  » marché » pour connaitre leurs revendications…et dés le début la politique de Macron a donné le signal inverse…d’emblée plus pour les riches moins pour les APL…et ça continue !
    Et au lieu de rencontrer les gilets jaunes, Macron concurrence leur couverture médiatique…aidé par de nombreux éditorialistes qui nous refont le coup de la campagne électorale en alignant les pseudo qualités de gagnant de Macron..dont les gilets jaunes se foutent éperdument ..Ségolène Royal avait parlé à une époque de désir d’avenir et c’est bien de cela dont il s’agit …reprendre confiance dans l’avenir plutôt que de se faire constamment taper sur les doigts alors que nous ne sommes pas pour la grande majorité coupables ni responsables des milliards qui manquent à un avenir plus radieux..

    1. En fait, ce n’est pas la république des « marcheurs », dont il s’agissait, mais de celle des « marchands  » . Y a eu tromperie sur la…marchandise !

  11. Le référent LREM des Hautes Alpes invite, bien évidemment, à participer au G.B . A son crédit, la reconnaissance que les politiques n’ont pas vu venir la rogne des G.J . Mais vouloir absolument enfermer les citoyens dans le petit jeu des questions réponses ( toutes faites ) voulu par le petit marquis, ça ne passe pas . Exemple, les transports : vouloir promouvoir le covoiturage, c’est refiler au citoyen ce que l’Etat ne veut plus faire, c’est à dire assurer des déplacements nombreux et de qualité . Tout comme seriner « marché du travail  » . La déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 précise :  » le travail n’est pas une marchandise  » !

    1. Alain
      On veut un monde du  » demerdez vous »…après avoir pendant des années dit à nos enfants de ne pas faire d’auto stop…maintenant on les pousse à en faire en payant…je ne dis pas que le co voiturage n’est pas bien …mais c parfois chi..t…les horaires ne sont pas toujours respectés etc…heureusement toujours des gens charmants ! Je ne donne pas longtemps pour que des petites lignes disparaissent…la SNCF est à fond ouïgo ( réponse qui m’a été faite alors que je leur signalais les augmentations de tarifs)..conclusion faudra habiter sur les grands axes !

      1. Je vais rajouter le point 5 du préambule de la Constitution de 1946, repris dans celle de 1958 :  » Tout citoyen a le devoir de travailler et le DROIT d’obtenir un emploi « , ce qui corrobore la Déclaration Universelle de 1948 et le fait que le travail n’est pas une marchandise .
        Il serait plus que bon que le petit marquis, le MEDEF et les néo libs n’oublient pas ces déclarations gravées dans le marbre !

  12. Etant le seul anti UE et anti euro du blog, je propose quand même cette analyse qui change un peu de la purée des escrocs demeurés pro gouvernementaux ….
    Je ne comprend d’ailleurs pas la liste gilet jaune, parce que si ces personnes luttent pour le maintien des services publics et de leur situation matérielle, elles devraient regarder la cause du côté de Bruxelles et de Berlin…

    1. Pas de panique : il faut soixante dix neufs personnes pour constituer une liste au européennes . A ce jour, la liste G.J, c’est dix personnes !

  13. Du coté de Davos, ça secoue ( un peu ) dans la voilure . Comte, le 1er ministre Italien y a fait un discours qui change ( un peu ) des mantras néolibéraux !

  14. Asselineau est un homme du passé, sa critique certes sonne juste mais il ne propose qu’un retour au capitalisme paternaliste et nationaliste, un repli sur soi qui n’a pas plus d’avenir que l’ultra-libéralisme glouton pour résoudre les grands défis de l’humanité.

    1. « repli sur soi »

      J’ai toujours trouvé étonnant ce qualificatif psychologisante appliquée à l’individu, dès lors qu’on parle de stratégie poltico-économique. il contient un sous entendu négatif qui laisse supposer qu’un pays qui se débarrasse d’une superstructure totalitaire comme l’UE deviendrait autiste..

      Quant à trouver des hommes d’avenir, hors des polichinelles médiatiques je veux bien que quelqu’un me refile un nom ou un groupe …
      Tout ça nécessiterait une discussion que le format écrit ne permet pas pour développer..

      1. « La démocratie est une culture, une civilisation plus qu’une volonté générale souveraine et ce qui définit le mieux la démocratie, c’est la démocratisation » (disait un philosophe) c’est-à-dire le chemin vers l’égalité réelle qui ne se décrète pas mais se travaille. S’abandonner à un leader du peuple autoritaire qui fait croire qu’il va nous « débarrasser d’une superstructure totalitaire comme l’UE » ne fera que rétrécir la « superstucture totalitaire  » à l’échelle de son pays comme la Hongrie d’Orban.

        1. Robert

          L’angle de vision du philosophe ne s’est pas forcément démontrée dans le réel, on voit bien que la globalisation des échanges et de la finance, n’ont fait que remplacer le totalitarisme d’état par celui du privé à travers la constitution d’oligopoles plus puissants auxquels les dits états se sont soumis et se soumettent.
          A l’évidence, cet escamotage public-privé n’a pas crée d’égalité, bien au contraire, il accélère la lutte et la compétition à très court terme sous toutes ses formes (économiques j’entends)

          En évoquant « l’europe » je me fie aux travaux sur les structures familiales de E.Todd (l’invention de l’Europe) à partir desquelles il démontre par exemple que le souhait français d’égalité n’est pas celle de l’Allemagne autoritaire et inégalitaire…

          De toute manière, une union de pays aux histoires et aux économies tellement différentes ne peut pas fonctionner sous le seul aspect économique et dans la mesure où il n’y a pas de péréquations financière possibles entre états. (aujourd’hui Allemagne vers pays du sud ou de l’est)…

          En l’occurence, ceux qui acceptent le fonctionnement de l’UE et de la zone euro, doivent donc accepter en même temps (et paf) un avenir où l’égalité économique est l’alignement sur le moins disant salarial, fiscal, et de redistribution sociale…

          En ce cas, les GJ peuvent rentrer chez eux, on est loin du compte..

          1. Todd fait des « constats » comme il dit et ne donne pas de solutions.
            « le souhait français d’égalité n’est pas celle de l’Allemagne autoritaire et inégalitaire… » Si cela est vrai ça se « travaille », rien n’est définitivement figé. Je ne sais pas si les GJ vont rentrer chez eux ou « essaimer » un peu partout en Europe, on sait que si le « feu révolutionnaire » reste confiné aux sorties du samedi il deviendra vite une simple péripétie de l’Histoire.

    2. Robert Spire
      j’ai une petite tendresse pour Asselineau
      constance de ses positions et souci d’instruire le dossier à fond, de fait d’une logique imparable.
      par ailleurs extrémement maladroit en maneuvres politiques.
      Est-ce un défaut ?

      Mais je rejoints surtout Emmanuel Todd et Jacques Sapir: l’euro est un boulet, l’UE un outil de domination au service de l’Allemagne et d’extension sous fausses promesses pour l’OTAN, c’est à dire l’impérialisme belliqueux des USA.

      un article d’Hérodote sur nos derniers agenouements à AAchen:

      https://www.herodote.net/aix_la_Chapelle-actualite-382.php

      1. Asselineau, Sapir, Todd, au delà de la rigueur et de la justesse de leurs critiques, pensent en gros que le capitalisme est réformable. Je ne le pense pas. Dans le contexte actuel du capitalisme mondialisée, sortir de l’UE, sans un projet révolutionnaire cohérent et internationaliste, est voué à l’échec, au désastre pour les plus faibles comme en Amérique du Sud.

        1.  » sans un projet révolutionnaire cohérent et internationaliste, est voué à l’échec… »

          oula!! de toute façon, c’est les chèques assurés (dix francs dans le nourrain)
          Pas besoin d’aller jusqu’en Amérique du sud, on a notre labo en Europe avec la Grèce et tous ceux qui vont finir par suivre…. (en ne pensant même pas à une nouvelle crise financière géante..)

          Je suis assez positif au final, l’humanité de cette pauvre terre, a toujours su résoudre ses problèmes à la marge après un violent désastre collectif…

          Ca pourrait être ça le projet révolutionnaire. Une nouvelle guerre mondiale… non ?

  15. C’est le libre échangisme et, partant, l’euro-mark , considérés comme insurpassables qui sont la plaie de l’Europe . Ajoutons y l’aveuglement néo lib et OTANesque des dirigeants Européens et nous avons une belle fumisterie qui écrase les citoyens Européens, alors qu’une Europe qui unirait les peuples tout en préservant leurs particularismes ( ne pas confondre avec nationalisme ), serait un projet autrement plus ambitieux .
    On appelle ça de l’utopie !

  16. Oui, la démocratie suppose des règles de vivre ensemble
    sans qu’un groupe, une caste, un chef ne vienne dominer par tous moyens financiers, idéologiques ou brutalement.
    Oui, il existe ou a existé une culture européenne avec une longue et complexe histoire qui a pu semblé un moment chercher avec sincérité à établir liberté, égalité et fraternité.
    ou du mondre tendre vers plus de ça.

    Mais aujourd’hui cette ombre bien fragile de contrat social est déchirée par l’organisation même d’une pyramide sociale ayant réunit tous les pouvoirs et affiner ses techniques de manipulation de masse
    pour éssayer de dissimuler son vrai visage.

    Orban refuse les ordres de Bruxelles, la Pologne aussi, se faisant ils ébranlent un des piliers de l’édifice.
    ça ne veutt pas dire que je les apprècie ni les approuve sur d’autres points.

    l’association de la Liga et des 5 étoiles agresse directement Macron, et l’Ordre Bruxellois, je m’en réjouie.
    ça ne veut pas dire que je les approuve sur tout, mais je suis assez grand pour comprendre comment ils manipulent et distraient les bonnes âmes de leur réel objectif.

    La Russie de Putin a mis en échec l’impérialisme US-UE- Otan- Israel au Moyen-Orient; je m’en réjouie.

    Macron approuve le coup d’état au Vénézuela, comme Trump, Bolsonaro et l’UE.

    Cette collections de nuisibles, anti-démocratiques, pro-oligarques doivent être détruits.

    Je ne suis pas sur que les Gilets Jaunes soient même conscients de ce qu’ils ont commencé.

  17. Le merdeux Est bienheureux ! je doute que ce soit un délit ou pêché (ni rien ne me surprend)
    De nature généreuse et tolérante (de naissance donc) je suis de gauche; ni inventais ce concept.
    Ni je crois: « chacun se démerde, chacun sa merde »; certes la plus grosse a raison (pas dit toujours)

    La contradiction, les paradoxes font florès. Ils nous entourent et embrassent.
    Tout est dans l’étreinte.
    Par ex. « la fin du droit de manifester » (Juan) x interprétation le définira; ou Onfray disant: « notre action applique ce que l’on professe », si on est intègre ou loyal.
    /inutile de vous rappeler (ben si) quand il y a un an je vous sollicitais pour venir en aide (du verbe..) à un camarade gauchiste Et blogueur, dans une suprême dèche (seul Gavroche et Monolecte répondaient) Je vous rassure, GdC a trouvé du taf; 600 € par mois.

    Si Onfray n’est pas de gauche, entre autres, alors je suis une moule aux gonades gay, avec des dents !
    D’ailleurs ne suis-je pas un sioniste pro Palestine, ..copain comme kataëb du gang à S Geagea.
    A l’excuse universel: jeune, et con, est un droit.
    (ou tâté du polar: couves fotos, copines à poil, artefact glané dans les surplus militaires; eux aussi disparus)

    Et lancien, salut ça boom, ce prolo (retraité) le peniste.
    Qui un-jour est fustigé (facho!)
    ET un autre où l’on nous commande de « les écouter », considérer cette France d’en-bas (etc.)
    /faudrait-savoir.
    L’ignorance (déjà dit) ce qui est le mieux partagé (chic!)

    °°°°°°°°°°°
    Mon post d’avant (le dernier) précède celui où Didier est dénoncé antisémite (facho!)
    – La liberté d’expression vs affinités extrêmes.
    Je manque de compréhension radicale (/swiss)
    En deux mots: j’aime bien Didier; ce salaud me détend de ses pirouettes (à mes frais? qu’importe la note)
    Ad hominem, ad rem.

    ..ensuite, le 22 janvier: je nais; et m’en remets.
    Encore un mois singulier; lequel y échappe ?
    Lui, dès! sa première seconde entame l’année par des bisoux ! (qui n’aime pas ça?)
    – Janvier, Janus (encore un enfoiré ?!)
    « Dieu des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes. Il est rituellement ouvert en temps de guerre et fermé en temps de paix. »
    ..rituellement, alors manichéen (j’interprète)

    °°°°°°°°°°°°°°°°°
    Pensées. Tous mes familiers, tous en ont une qui se distingue de la mienne (salopards!) hélas, je ne me résous pas à les éliminer.. ni celle qui échange & partage sa mangue avec la mienne.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    Je résume. Moi-même obrowni kwassi (p’tit blanc; au zob entier) j’affirme que l’homme s’emmerde.
    Certains plus que d’autres.
    Ainsi le droit de s’occuper (in process)
    Sa lutte (un de ses fun) n’est jamais finie. Maintenant « libre » (vu de ma fenêtre occidentale) il va pouvoir s’atteler à qql égalité (#pauvreté) ce truc qui bizarrement semble ne pas baisser les bras.
    Par manque de moyen, probablement.
    (perso branleur, pourquoi taquiner les-volontés)

    La fraternité ? facile,
    – « Merci ! » Stan, Elie, Didier, lancien… e tutti m’ouvrez aux délices-délires d’un environnement commun,
    /on peut tout dire H dici! la suite plonge dans l’histoire (le Mérovingien avait son Fou, hein)
    Sinon redire: l’humour se barre, avec lui l’eau du bain.

    Si tous les chats étaient gris ça se saurait.
    A moins que le Grand soir, cette Arlésienne pleine de raisons -religion, dogme, couleur, pognon- y remédie.
    Miaoow,

  18. Pour en revenir à ma conversation avec Robert, et alors que je suis en train d’essayer de recouper ou creuser des informations sur des centres d’intérêt, je suis obligé de constater qu’il faut parfois aller écouter ou lire des spécialistes ou des intervenants sur des chaines ou des blogs poursuivis avec l’ail et la croix par la meute des lèches boules des milliardaires :

    La question que je me pose est celle ci

    Comment ne pas paraître d’un extrémisme qu’on peut considérer comme fatal, dès lors qu’on veut faire parti des gens bien informés ?

    1. Stanislas,

      Plutot que d’extrémisme il faudrait parler de radicalisme.
      exemples:
      – la doxa RN est absolument radicale sur son rejet des émigrès mais ordo-libérale sur tous les autres sujets.
      par cette focalisation manipulatrice Marine ne remet rien en question d.e l’organisation sociale et internationale, mais prétend défendre le peuple.
      – le discours de Jean Luc Mélenchon est radical sur le changement de l’organisation économico-sociale mais plutot trouble sur les détournements sociétaux de Clémentine Autain, ou l’alignement d’EELV sur les Verts Allemands.
      – LRM et macron sont radicalement, et sans aucune réserves ou nuances, soumis à la doxa de Bruxelles dictée par l’Allemagne. De fait toute son action est dirigée vers l’abrobation par l’Allemagne du role de la france comme premier de cordée dans la collaboration.
      rien de très nouveau en fait.

      et comme sur les affaires internationales l’Allemagne et Bruxelles sont étroitement soumis à l’Otan que dirige les USA, avec toutes les ingérences bien connues et documentées la france n’a plus d’intérets géostratégiques particuliers ni de politique internationale.
      à part en france-Afrique suivant une tradition coloniale bien établie.

      Une radicale soumission
      et ça tombe bien les sièges de l’UE et de l’Otan sont tous deux à Bruxelles.
      drolement pratique pour la marche à genoux

      1. Charles
        Merci pour cette explication de ton point de vue

        Bon ça me plait mieux de savoir que je suis un « radical » multicritère plutôt qu’extrémiste,
        …………et inclassable dans un tiroir.. sauf peut être à propos de l’escroc marron et sa bande de crapules..

  19. Juan a coupé le sifflet à tout le monde ou quoi ?

    C’est jour de fête ? j’ai manqué quelque chose ?
    Marron à mis en taule tout le blog ?

  20. En 2019 en France on défigure les manifestants….quand est ce que ça va S arrêter !

    1. Jérôme Rodrigues aurait été blessé au visage par une grenade BF4 (police), il paraît qu’elle contient du TNT…

      Hélas, ça ne s’arrêtera que quand les gilets jaunes auront été muselés par le pouvoir !

      ***

      1. Petite plume… Aujourd’hui je suis triste…la France ce n’est pas ça…nous ne pouvons plus tolérer ça…un seul accident de grenade aurait déjà dû les faire interdire..
        Castaner est le premier responsable de ce massacre !

        1. Sylvie, j’avais lu quelque part que des policiers de la BAC infiltraient les mouvements GJ pour attiser la violence…
          Aussi, lorsque vous regarder les vidéos montrant des policiers munis de LBD 40, vous constaterez qu’ils visent à hauteur de tête alors que selon les règles « la tête ne doit pas être visée »…
          Je suis bien triste aussi mais malheureusement Castaner ira jusqu’au bout de cette répression organisée d’en haut, et nous n’y pouvons rien.

          ***

  21. Très bon billet hebdo, Juan,

    les sypathisants de Wauquiez et PS en renfort de la réaction musclée, merci du décodage, mais pas surprenant .

    la mascarade du débat show est censée durer encore un mois et demi, ça va êxiger de gros efforts cuni-linguistiques aux suce-boules

    peut-être temps de changer le nom de Sarkofrance ?
    je suggère Macro-Rance

  22. La réprivé bananière et faisandée est entre les mains de valets aux ordres, cadres supérieurs en détachement de leurs groupes privés, en échange d’offres alléchantes qu’ils ne peuvent (ou pourront ) refuser.

    Il faut apprécier le sel de notre époque qui nous permet en même temps de voir éborgner, estropier des manants par des troupes de smicards en uniforme, pendant que se déroule l’émission télévisuelle phare du grand débat, confiée à deux gilets jaunes publicitaires de grande marque : Chiappa et Hanouna..
    Apparemment 1 million de téléspectateurs..

    Vu mon âge, je n’aurai peut être pas l’occasion de lire l’histoire de cette période hystrionique ou/et délirante je le regrette profondément, ça devrait être quelque chose.

    En exclusivité chez Juan, en tant que gueux rural de base, je tenais ce matin, à présenter un résumé de ma vision symbolique de cette période..

    https://video-streaming.orange.fr/tv/quand-cyril-hanouna-nu-faisait-ses-adieux-a-l-equipe-de-comedie-video-VID0000002Adjx.html

    1. On récapitule :

      Quelques milliards de manants gilets jaunes estropiés à vie par des troupes de smicards en uniforme aux ordres des très riches

      1 million de téléspectateurs pour une émission de « grand débat » sponsorisée par Bolloré…

      Comme aurait dit Confucius dans une de ses phases d’éloquence remarquable

       » ça craint « 

  23. Durant plusieurs semaines le pouvoir et ses relais dans les grands médias ont pratiqué ce nouveau concept du « faux positifs ». C’est à dire « habiller » le gilet jaune estropié, simple manifestant, en dangereux « casseur  » afin de camoufler la volonté délibérée de la hiérarchie policière d’user et abuser de violences. Fallait démontrer qu’une intraitable répression se justifiait face à un mouvement dirigé par de violents extrémistes. Ce genre de procédé qui vise à cafouiller et décrédibiliser les contestations, peut vite déraper quand les autorités agissantes se sentent fortes et sans contrôle.
    http://www.rfi.fr/ameriques/20150625-une-colombie-affaire-faux-positifs

  24. Le jour ou le petit marquis expliquera comment la suppression de l »ISF a un effet sur l’investissement, alors qu’il y a très peu de nouvelles actions émises , que le capital-risque est marginal et que la moyenne d’âge des détenteurs de fortunes est 57 ans, y aura matière à rigoler un bon coup .

Les commentaires sont fermés.