Acte XIII: deux intox criminelles contre les Gilets jaunes


Des Gilets Jaunes se sont battus contre d’autres Gilets jaunes: ça vous surprend ? Faut pas. Régulièrement, les fachos sont délogés, conspués, attaqués par d’autres Gilets Jaunes.

Deux intox pourtant ont sali le weekend.

Samedi, le grafiti antisémite « Juden » sur un fastfood a suffi à déclenché l’ire des anti-Gilets Jaunes. L’amalgame Gilets Jaunes = ultra-droite fait florès dans les milieux ultra-macronistes. Pourtant, ce tag antisémite a été fait avant les manifestations de l’acte XIII, et sans preuve aucune qu’un Gilet Jaune ou quiconque s’en réclamant ait réalisé cet immondice.

Un gilet jaune a-t-il vraiment taggé «juden» sur la vitrine d’un fast-food parisien ?

C’est ce qu’affirme le dessinateur Joann Sfar. Pourtant, rien ne permet à ce jour de dire que ce tag antisémite, réalisé dans la nuit de vendredi à samedi, a quelque chose à voir avec le mouvement. (lire la suite)

 

Seconde saloperie, la main arrachée.

Très tôt samedi 9 février, un manifestant a la main arrachée. Un député LREM lâche ce tweet immonde et mensonger.

florian

Il faut la publier cette photo insoutenable, puisque que quelques pontes et trolls macronistes ont nié publiquement la gravité.

 

Dy95etUXgAYGY90

28 réflexions sur « Acte XIII: deux intox criminelles contre les Gilets jaunes »

  1. Sans oublier l’incendie d’une maison appartenant à R. Ferrand, sans que personne ne sache qui a vraiment tenté de mettre le feu à celle-ci. Toute de suite les parlementaires en ont fait une affaire politique, alors que l’on peut tout supposer en attendant le résultat de l’enquête.

  2. Que les escrocs et les lèche boules du gouvernement des groupes privés aillent se faire foutre…

    On n’a pas de leçons à recevoir du raciste gitan et des soutiens à l’appel au meurtre collectif de Ferry qu’i n’a jamais été jugé.. C’est vrai qu’il n’est pas GJ…

  3. Depuis le debut les amalgames vont bon train…on ne sait pas qui a mis le feu chez Ferrand qu’on accuse…et le déni de justice se fait au sommet de l’état ..
    Et on accepte sans broncher que des gilets jaunes soient éborgnés et mutilés…combien de vies sont dorénavant gâchées sous le seul prétexte de s’être opposés à ce gouvernement…il faut assister aux manifestations pour voir comment ça se passe…je n’ai jamais été une révolutionnaire mais là je suis révoltée !
    c’est de pire en pire ..

  4. Gare à vos fesses les Petits

    la politique ruisselante s’est cassée la margoulette dès le début de l’année 2018
    fameuse année de lutte contre le chômage avec à peine plus de 100.000 emplois crées dans ce pays de 67 millions d’indigènes

    heureusement les feignants et autres rien sont radiés en masse.

    ça leur laisse donc tout loisir d’aller en masse faire une inscription antisémite.
    en tout cas Dieu en a puni un (de plus) qui ne recommencera pas… ayant perdu 4 doigts.

    Je pense qu’il est encore légal de dire que Je hais Macron et ses laquais, si c’est maintenant inderdit, sachez juste que ne l’aime pas du tout.

    1. Si ce n’est plus légal de dire, il reste une possibilité

      ……………… ../¯/) .
      . …………….. /¯../
      . ……………./… ./
      . ………/;¯/;…;/; ¯`•;
      . ……./;/…/…./. ……/;¯\
      . …..(….;….;…. . ~/;…;)
      . …….\. …………. .;….(
      . ……..\……… …… _.•;
      . ……….\ ……………..(
      . ………….\… ……….\

      1. de toute façon ils ont raconté tellement de conneries depuis novembre qu’il ne doit plus rester que les huitres et les vers de terre pour les croire…

  5.  » Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait !  »
    Cette réplique d’Audiard correspond très bien à Florian Bachelier !

  6. Il paraît que 70 000 personnes sont au chômage partiel à cause des gilets jaunes …j’ai bcp de mal à croire à ce chiffre ..non pas qu’ autant de gens se trouvent au chômage malgré la politique « salvatrice » de Macron mais que ce soit à cause des gilets jaunes…
    Et maintenant on fait passer  » les gilets jaunes » pour des antisemites…l’anti sémitisme est un sujet sérieux…accuser sans preuve est grave et contre productif !
    C’est quoi la prochaine étape …

    1. Sylvie

      Si c’est une annonce récente laissez tomber, c’est encore une connerie. La championne toute catégorie des infractions au droit du travail (671 en 2017 chez business France) la Pénicaud, a déjà fait le coup en fin d’année..

      Elle y va au doigt mouillé…car il y a des décalages d’un trimestre compte des méthodes de demandes…

      Et si ça part en sucette, question emploi, comme l’a écrit Charles plus haut, il ne faut pas donner aux GJ un pouvoir que tout montre qu’ils n’ont pas sauf peut être celui de se faire tirer comme des lapins..

  7. D’ailleurs au vu des méfaits commis par certains gilets jaunes ou pas jaunes…ils sont donc tous
    Violents, casseurs, voleurs, anti sémites etc
    Au vu des méfaits commis par certains politiques rose, bleu, rouge, vert ils sont tous
    Voleurs, menteurs, agresseurs sexuels etc.
    Sinon c’est de l’amalgame …et c’est odieux et malhonnête !

  8. Le pense bête, sur le frigo du manu
    Violences physiques systématiques du gouvernement contre sa population, OK c’est fait.
    Mensonges du gouvernement pour nier ces violences, OK c’est fait.
    Ignorer les mises en garde lancées par des associations liées aux droits humains, OK c’est fait.
    Fusion du pouvoir exécutif et du pouvoir judiciaire, OK c’est fait.
    Mensonges du gouvernement pour nier cette fusion, OK c’est fait.
    Tentatives de musellement de de la presse indépendante, par flashball grenades et perquisitions OK c’est fait.
    Fichage systématisé d’opposants politiques, OK c’est fait.
    Arrestations et détentions arbitraire, et fichage, de supposés opposants politiques OK c’est fait.
    Attaques sur le droit de manifester, OK c’est fait.
    Condamnation de supposés opposants politiques sans preuves particulières OK c’est fait.
    Actes de tortures et de barbarie, OK c’est fait.
    Emprisonnement de dirigeants de l’opposition, C’est en cours d’étude
    Disparitions et assassinats d’opposants politiques Y penser,

  9.  » La fameuse « sécession des élites » est consommée, constatée, et ce n’est que parce que les gueux de bonne volonté hésitent toujours un peu à en accepter toute la brutalité qu’elle paraît encore feutrée. En réalité, elle ne n’est plus : les élites ont décidé de mettre au pas les récalcitrants. Elles leur ont désormais déclaré une guerre totale, sans merci. Et ce, d’autant plus volontiers qu’elles escomptent bien en avoir encore une d’avance.

    « Les complotistes » constituent alors un adversaire idéal : on ne va jamais avec plaisir s’exposer à l’accusation savonneuse et infamante de « complotiste », paranoïaque ou illuminé. A leurs violences policées, leurs aimables provocations et leurs mensonges de plus en plus grossiers, ils exigent encore que nous répondions poliment, avec les éléments de langage usuels et validés par eux-mêmes. Après avoir soigneusement miné le terrain, ils n’attendent qu’une chose : que nous fassions le premier (faux) pas, que nous tirions les premiers, pour nous en rendre responsables….. »

    Dans cette « drôle de guerre », l’énergie dépensée à se débattre, se défendre, à refuser de voir ce qui crève les yeux nous rend toujours un peu plus vulnérables. »

    http://www.vududroit.com/2019/02/sondage-biaise-complotisme-vers-mise-place-de-police-de-pensee/

  10. « Brexit: The Naked Truth »… (without yellow safety vest !)
    Traduction de l’intro: « Dans cette performance unique au théâtre de Cambridge Junction en janvier 2019, à la veille du vote du Parlement sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, Mme Victoria Bateman affirme que la Grande-Bretagne s’est vendue elle-même sous les nouveaux vêtements de l’empereur. Elle explore la façon dont le Brexit laisse exposée l’économie britannique, comment elle a révélé et alimenté de dangereux sentiments anti-immigration, et comment elle a mis à nu les échecs de la politique antérieure – des échecs qui font que trop de gens pensent qu’ils n’ont rien à perdre au Brexit parce qu’ils n’ont rien du tout. Victoria conclut sur un avertissement: la Grande-Bretagne est en train de changer de direction et de ne pas emprunter la route menant à une société libre et ouverte pour emprunter un chemin nationaliste et peu accueillant. Dans les temps sombres qui s’annoncent, nous devons tous continuer à défendre la cause de la liberté – une liberté qui dépasse les États-nations et permet à chacun d’entre nous de tirer le meilleur parti de nos vies, peu importe où nous sommes nés. Le Brexit laisse la Grande-Bretagne nue. »

    1. les aigris diront ce qu’ils veulent de ce blog, mais les analyses développées sont toujours au poil du cul près….

      Ici on peut se faire une vraie idée sur le con à cheveu court..

  11. Et bien Robert,
    c’est pas pour les enfants
    ou bien juste pour les grands enfants de l’élite ?

    parler de liberté et UE dans la même phrase est toujours plaisant quand on se rappele la formule JUncker: pas de choix démocratiques contre les traités de Bruxelles.

    en tout cas le Brexit a été voté et malgré la rigidité de Bannier et Juncker, la démocratie a parlé et May cafouillages ou pas, doit excécuter la décision du référendum.
    ça change de Sarko et l’UMPS.

    La question qui pose débat aujourd’hui en Allemagne est de savoir si le Régime Bruxellois Supra-national n’est pas une continuation des rêves hégémoniques du Saint Empire Romain Germanique ou de Napoléon Bonaparte, ou d’Adolphe Hitler.

    L’explication du Brexit gagnant unissant conservateurs et prolos réside peut-être dans cette constante anti-Europe unie (que l’UK a combattu et battu ) sans doute aussi quelque peu l’irrationnelle hystérie anti-russes.

  12. Petit apparte..
    Deux éminents  » progressistes » qui ont sûrement coûté un pognon de dingue, Amiel et Emelien quittent l’Elysee ..pas sure que le progressisme s’en remettra..😀

    1. S’il n’en reste qu’un au coté de Manu-l’éborgneur
      ce sera Jojo-laCastagne

      d’un chateau l’autre jusqu’à Sigmarinen.

  13. La France est contente : nos gouvernants viennent de signer un contrat de 31 milliards d’euros avec l’Australie pour la fourniture de sous marins . Fort bien ! Sauf que … ces sous marins ne seront pas construits en France, transfert de technologies oblige . Et donc, pas d’emplois créés sur le territoire national .
    Nous sommes en présence de  » l’industrie sans usines  » chère à nos néo libs . Même chose pour le TGV chinois . Mais ces asiates perfides, ayant assimilé la technologie TGV, viennent sur les plates bandes de Siemens ( vendeur de la dite technologie ) et d’Alstom, avec deux atouts : le coût de la main d’œuvre et l’absence du coût des études ( merci Siemens ) . Comme, en plus, avec la concurrence libre et non faussée contenue dans les traités de l’U.E, la Commission vient de retoquer la fusion Siemens/Alstom – qui n’aurait, certes pas, arrangé les salariés d’Alstom, c’est le branle bas dans le landerneau de l’U.E .
    Et le gouvernements dit ne pas comprendre les G.J. , lesquels ont parfaitement pigé les dérives industrio-financières .
    Donc, on cogne sur les G.J pour leur bien…. pardon, pour celui des néo libs .
    A propos, un gros rat quitte le navire macronien : Ismael Emelien, conseiller spécial auprès du petit marquis . C’est le second après Florian Faure, la  » plume  » de l’Elysée .
    A quand le prochain ?

    1. Mea culpa ; c’est pas Florian Faure mais Sylvain Fort . Ca reste une « plume « !

  14. 1 800 condamnations de G.J par la justice .
    A ce jour, 0 flics ( et encore moins leurs chefs ) convoqués devant un juge !
    Etonnant, non ?

      1. Je l’aime d’amour; celui-là
        et son brusching tellement télégénique:

        l’amour, c’est sa chanson:

        La révolution de l’amour : Pour une spiritualité laïque31 décembre 2011
        de Luc Ferry

        De l’amour: Une philosophie pour le XXIe siècle2 janvier 2014
        de Luc Ferry

        en préparation:

        Tuez les Tous, Dieu reconnaitra les siens

  15. Entre Benalla, les 1 800 G.J condamnés, les démissions de l’Elysée, le CICE et ses 20 milliards pérennisés ( alors les 10 milliards lâchés une fois, mais budgétés pour l’année …! ) les 2 millions d’euros que coûte  » barkane  » au Sahel et l’intervention au Tchad, ça commence à faire beaucoup dans la besace de ce gouvernement !

Les commentaires sont fermés.