Les meutes


DztlwfGWsAAOE6a

Honorer Pétain

Faire voter une loi contre les réfugiés qui réduit les délais de demande, allonge la rétention, et l’étend aux enfants de réfugiés

Faire voter une loi héritée de Vichy qui autorise l’interdiction de manifester sur décision de police.

Faire voter une loi qui réduit les lanceurs d’alerte au silence.

Donner des leçons d’antisémitisme.

La Macronie.

En meute.

Publicités

93 réflexions sur « Les meutes »

  1. Entendre « sale sioniste » et le transformer en « sale juif » et sortir les banderoles
    J’aimerais que tout ce grand fracas se fasse aussi pour la Palestine car même mon parti l’oublie cette Palestine qui souffre depuis 1948.
    Je ne suis pas mélenchoniste mais rentrer « dans la gueule » de LFI parce qu’elle ne s’est pas mise « à l’unisson » de ces politiques ça dépasse tout entendement!!!
    Mais le CRIF a toussé… donc la France doit avoir le doigt sur la couture. Il faut croire que la table du CRIF vaut le coup pour accepter des ordres de celui-ci.

    Moi, aujourd’hui j’ai Paestine

  2. Les propos antisemites lancer contre Finkielkraut …pas de oui mais
    Éborgner des manifestants, arracher des mains …pas de oui mais
    Tabasser des flics ou caillasser leur voiture..pas de oui mais
    Arrêter et mettre en garde à vue arbitrairement …pas de oui mais
    Pour toutes ces raisons l’opposition devrait aussi manifester…

  3. La mediacrasie macroniste, Kollabo sans nuances, veut nous refaire le coup des Gilets jaunes antisemites.
    Il y en a évidement, des anti-musulmans et anti-émigrés aussi et même des homophobes.
    ça m’a l’air assez représentatif mais très minoritaire; de fait plutot moins répandu que dans la Droite furibarde et certains cercles de richissimes où l’anti-sémitisme traditionnel se cache soigneusement.

    Dans ce vaste mouvement les grands thèmes sont Justice sociale, pouvoir d’achat, rendez le fric, et surtout le Reférendum d’Initiative Populaire.

    Ces foules et manifs à répétition surgies de la france profonde des abandonnés sont méprisées par le corps des zélites détentrices de la bien-pensance Bruxelloise et son Pas de Choix ou TINA.

    J’espère que ces Gilets Jaunes commencent à comprendre que leur enemi est aussi Bruxelles l’austéritaire et l’Euro le verrou économique à faire sauter pour avoir une chance de retrouver croissance et emplois mieux rémunérs.

    1. De toute façon, c’est à cause des Gilets Jaunes qu’on en est là.
      Avant eux, il n’y avait pas de casseurs, pas d’homophobes, pas d’antisémites, pas de fachos (etc.)… Je prends le pari, qu’on ne va pas tarder à déceler parmi, des pédophiles…
      D’où sans les déclarations de Luc Ferry…

      1. Oups! lire : Je prends le pari, qu’on ne va pas tarder à déceler parmi eux, des pédophiles… D’où, sans doute, les déclarations de Luc Ferry

  4. Ce qui me heurte, c’est ce député de LREM qui voudrait une loi contre l’anti sionisme .
    Est ce que ce gars là se rend compte dans quel engrenage il met le doigt ?

    1. Et bien il me semble qu’une telle loi a été votée aux USA sur le boycot des produits des colonies israelienne (BDS).
      Les représentants du Congrès (Chambre + Sénat) sans parler des neocons, ni de Trump sont largement aidés par les organisations juives.
      C’est le paradoxe d’une réelle liberté de parole (certains sites sont obsédés antisémites) et cette alliance US-Israel.

      De mon point de vue, pas vraiment positive pour Israel et les Israeliens.

      PS: j’avais oublié de dire qu’il y a parmi les gilets jaunes des LGBT, des juifs, des communistes, des LePenistes, des Insoumisn des musulmans, des bipèdes, quoi.

      1. Le Texas a une législation imposant à tout bénéficiaire éventuel de fonds publics un engagement à ne boycotter Israël d’aucune façon, à ne soutenir un tel boycott ou militer pour. Apparemment, même les victimes du cyclone Harvey étaient tenues de signer un tel engagement pour obtenir l’aide de l’état du Texas ! Ce qui, selon l’auteur de la loi, un Républicain évangéliste enragé, était dû à une mauvaise compréhension de la loi, en précisant quand même que l’intention était bien de refuser tout financement public à qui que ce soit apportant son soutien à un boycott d’Israël. Ainsi, en Californie où existe une loi de ce type, on a pu organiser sans restriction un boycott contre l’Utah et contre l’Oklahoma et y participer, mais on ne peut pas le faire contre Israël !

        D’étranges obligations similaires seraient déjà légales dans 24 autres états, outre Texas et Californie, et en projet dans 13 autres.

        La loi texane protège du boycott personnes et entreprises, filiales ou maisons-mères, associations, organismes divers, toute entité quelle qu’elle soit ayant des relations avec Israël ou les territoires sous contrôle d’Israël dans un but lucratif.

        Une plainte a été déposée par une victime de cette loi, qui s’est vue refuser un contrat parce qu’elle n’était pas d’accord pour signer cet engagement.

        Nous, nous avons toujours droit, me semble-t’il, à la circulaire Alliot-Marie.

        1. Si j’ai bien compris, dans l’esprit du député Maillard, ça va jusqu’à l’interdiction de critiquer Israel pour quelque motif que ce soit .
          Ca ouvre la porte à biens d’autres dérives !

      1. Mais Elie ..il ne s’agit pas de macronistes ou d’anti macronistes…ni d’amalgames ou pas d’amalgames…ni de droite, ni de gauche…ni de Melenchoniste ou anti Melenchonistes…on s’en fout de ce grand bazar à chaque fois organisé pour se  » faire voir » …c’est plus grave …il s’agit d’une violence supplémentaire qu’il faut condamner sans reserves et sans polémiques …L’ignominie est face à nous et on essaie encore de nous faire tourner la tête ailleurs !
        À chaque fois on parle plus des réactions de Melechon que des coupables ..et s’il réagit trop vite on l’accuse de récupération..
        On va sûrement nous sortir une nouvelle loi pour alourdir le code pénal quand tout est deja prévu..

      2. Elie
        C’est Macron qui, sur ce coup, est bobardiste . Ne confondons pas !
        Cette ineptie m’a fait sursauter à peine l’avoir entendue, même si je ne l’ai pas commentée tout de suite !

        1. @ Alain
          C’est du grand n’importe quoi !
          Il fait mumuse avec vos nerfs, son seul but -affiché par ailleurs- est de pourrir le blog de Juan avec le soutien de son complice DGoux sans doute vexé par son retrait forcé…
          Quoi que vous lui opposiez, il s’en moque vu qu’il n’y comprend rien. Comme d’hab il ne vous répondra que par du mépris pour vous provoquer. Bref, il n’est qu’un rigolo aigri.

          Comme l’a justement dit Stanislas sur un autre fil, il ne pense qu’avec « le cerveau des autres » !

          Dommage quand même, il fut un temps où il ne disait pas que des conneries.

          ***

          1. Petite plume
            C’est le gros problème du toubib : il croit faire de l’humour et avoir la capacité de déstabiliser ses contradicteurs . Je crois le connaitre assez pour ne pas me formaliser de ses attaques .
            En fait, il est paumé parce que les G.J., les âneries des gens de LREM et, d’une manière générale, les mouvements qui apparaissent – les jeunes et la planète, par exemple – c’est pas dans ses schémas !

            1. @ Alain
              Au fil de vos contributions que je lis toujours avec intérêt, je ne peux qu’admirer votre sang-froid…

              Je dois reconnaître que pour ma part j’ai plutôt tendance à rentrer dans le lard de ces vaniteux sans humour !

              ***

          2.  » Comme l’a justement dit Stanislas sur un autre fil, il ne pense qu’avec « le cerveau des autres » !…..

            Gaffe Tite plume, ne connaissant pas le loustic personnellement, (j’ai cette chance que la vie m’a toujours protégé des mauvaises rencontres ), , je me permets de préciser que c’est juste une conclusion statistique d’observation sur les derniers mois…

            Ceci étant, tout n’est pas à jeter dans cette affaire de cerveaux empruntés compulsivement..
            Si tous les manants gilets jaunes s’étaient mis à adopter comme les leurs, les enfilages de perles des cerveaux et portefeuilles enflés du Monde, du Figaro, de BFM, TF1 etc…, et de quelques philosophes post modernes « certitudo » ; ils n’en seraient pas à vouloir la lune de piquer leurs milliards aux assistés sociaux du bottin de « Challenges », ces tas de mal éduqués

      3. Elie
        C’est Macron qui, sur ce coup, est bobardiste . Ne confondons pas !
        Cette ineptie m’a fait sursauter à peine entendue, même si je ne l’ai pas commentée tout de suite !

        1. Excusez pour le doublon mais y a un blême : je dois remettre mes coordonnées à chaque commentaire .

  5. La bande de gamins demeurés, néo fachos refoulés en éclosion, a fait tellement de simagrées et de cinéma, tenté tellement de leurres pour ne pas évoquer l’essentiel, que les manants, gilets jaunes ou pas, ne croient plus un seul instant à leurs conneries (connerie = se désintéresser de la vérité)…

    Les manants ont voulu se distinguer en revêtant un gilet jaune qui prend désormais la forme d’une croix, aux fil des jours « de cristal » qui se succèdent, entre rafles, tabassages en règle, tirs comme à la kermesse .des plus paisibles d’entre eux

    Puisque j’entends parler de quartiers bourgeois parisiens depuis le début des samedis, j’en viens à me demander si le PC opérationnel des larbins de la réprivé faisandée, ne se tient pas rue Lauriston.. Avouez que ça serait farce non ?

    Ici Stanislas, qui se bouche le nez au bord de la fosse septique dans laquelle baignent une multitude d’anti haineux auto proclamés, soutiens couchés et enchainés volontaires d’une classe supérieure escrocfinancière

  6. On a changé l’ordre des étiquettes, alors ils sont perdus, les pauvres petits intellos qui charrient en toutes occasions, leur haine du « beauf »: « Car les pauvres – ou les « petits-moyens », pour reprendre la subtile typologie de l’expertise – ont leurs limites, c’est bien connu. Ils comptent plus qu’ils ne pensent. Ils éructent plus qu’ils ne formulent. Ils manquent d’envergure, en somme, pour être autre chose que ce qu’ils sont : des « petits-moyens ». »
    (…)
    « Quiconque fréquente les bistrots du pauvre de la ruralité, des périphéries ou des centres urbains, ces espaces de sociologie participative où les aigreurs coagulent en colères de zinc, aura au moins compris, avant l’expert et le militant – ce qui n’est pas difficile –, que quelque chose couvait, et depuis longtemps, sous la cendre des humiliations, une sorte de rancœur majuscule, mais orpheline de toute perspective. À écouter ces voix de la misère active exprimant des récits de vies réduites à presque rien, on saisissait l’essentiel de ce qui allait faire l’originalité d’un mouvement éminemment populaire, c’est-à-dire parti d’en bas et non construit sur des bases idéologiques acceptables par l’expert et le militant. Car les pauvres ne se reconnaissent pas à ce qu’ils votent – d’ailleurs beaucoup ne vote pas, ou plus –, mais à cette vie dont on les prive parce qu’ils sont pauvres. Pas parce qu’ils sont ceci ou cela, mais parce qu’ils sont pauvres, communément pauvres. La relégation sociale dont on pérore dans les salons et les colloques, mais qu’on ne veut pas voir, elle est là, saisissante, dans n’importe quel bistrot du pauvre, ces universités de la misère. Sans espoir de rémission, jusqu’à l’étincelle.
    Ce qui se passe sous nos yeux depuis trois mois est sans doute un événement considérable. Pour la première fois depuis longtemps, très longtemps, la question sociale – celle qu’on croyait noyée dans les eaux glacées du calcul égoïste – est remontée, d’un coup à la surface des choses en bousculant la totalité des repères du pouvoir, de l’expertise médiatique et des institutionnels en tout genre. »
    http://acontretemps.org/spip.php?article706

    1. Robert Spire, beau post,

      je suis tombé sur cette séquence Finkelkraut cool, pendant 10 minutes entouré par des GB et ça discute vivement mais peinard:

      1. Peinard, c’est vrai mais argumenté du côté des gilets jaunes. Du côté de Finkelkraut, aussi mais à sa manière
        Mais qu’est-il venu faire dans cette galère ?
        Quand on fait partie des zélites (c’est bien ça pour un néophilosophe, non ?), on peut s’attendre à en prendre plein la chetron si on veut jouer au petit soldat.
        Perso, je ne le plains pas de s’être fait qualifier de sioniste !

        (Allez hop ! Je vais aller au trou dès la promulgation de la loi qui ne va pas bien !)

        1. C’est vrai que Finkielkraut a été pris à partie par des Gilets Jaunes (dont au moins un salafiste) qui l’ont reconnu alors qu’il rentrait chez lui, et que c’est la police (et non pas d’autres Gilets Jaunes, comme le doit Mélenchon ) qui a empêché qu’ils lui cassent la gueule : vouloir rentrer chez soi, ce n’est pas de la provoc, ça ?

          1. quand on pense que 66 millions de français rentrent chez eux, et un bon nombre sont agressés tous les jours….

            au hasard, c’est le Figaro qui l’écrit en août 2018 :

             » Le bilan de la délinquance pour le premier semestre 2018, alimenté par les services de police et de gendarmerie, fait ainsi état de plus de 173.000 actes de violence (hors vols), soit une moyenne de 956 agressions par jour…….. »

            Pensée émue pour les 955 autres agressions du jour, en moyenne, qui ne sont peut être pas du fait des GJ

            1. Voilà : toutes ces agressions sont des agressions antisémites…
              Stanislas : pourquoi êtes-vous aussi bête ?

              1. Stanislas : pourquoi êtes-vous aussi bête ?

                Puisque vous êtes outré par le comportement de quelque GJ face à un certain Finkelkraut comme j’ai de la mémoire, , j’attends toujours votre réaction à propos de Ferry qui a lancé un appel au meurtre collectif de GJ sur une radio

                Je vous ai déjà demandé deux fois vieux faux cul,…

                1. Parce que si vous faisiez l » effort de regarder les propos exacts de Ferry, vous sauriez qu’ il n’ a jamais appelé au meurtre de personne, mais à autoriser les policiers, lorsqu’ ils sont attaqués ( ce que personne n,’,est censé faite ) à défendre leur sécurité par des moyens adaptés à la menace (il n’a jamais utilisé le terme de « meurtre », même s’ il est évident qu’,un polocier a le droit de tuer en cas de légitime défense,) déclaration dont le bien- fondé a ensuite été confirmé par le Conseil d’ État. J’ai, pour ma part, trouvé étonnante la vidéo sur la voiture de police attaquée à Lyon et la passivité des 2 policiers pourtant réellement menacés , et je me demande dans quel autre pays au monde on aurait pu assister à une telle passivité que je juge excessive.

                  Autre signe de votre bêtise insondable : on parlait de Finkielkraut, vous passez aux déclarations de Ferry.

                  J’ arrête là.

                  1. Je suis contre l’antisémitisme parce que je suis antiraciste et pour le vivre ensemble .Je suis anti sioniste, dans le sens du « grand Israel » prôné par certains .
                    Dans le cas de Finkielkraut, il est limite sur le sionisme . Je trouve amusant qu’un gars qui reproche à Kusturica d’être pro grande Serbie ( ce qui n’est pas évident ) et qui taxe les gens comme moi d’antisémite, sous prétexte qu’ils ne disent pas « amen » ( si j’ose dire ) à toutes les dérives d’Israel !

                    1. Quand à Ferry, il a bel et bien dit que les flics devaient faire usage de leurs armes à feu sur les G.J

                    2. Le mot « antisionisme  » a beaucoup de sens très différents.

                      – il peut signifier le droit de critiquer la politique du moment d’un gouvernement israélien, comme celle de tout autre pays (ce que font d’ailleurs les Israéliens de l’opposition !);

                      – il peut signifier la critique systématique de toute politique du gouvernement israélien, quelle qu’ elle soit, un peu comme l’  » antiaméricanisme » des partis communistes du temps de l’ URSS : il relève
                      alors d’ une idéologie qui doit être précisée;

                      – tout comme, symétriquement, l’ opposition à une forme de sionisme qui prône le soutien systématique à toute politique de tout gouvernement israélien, systématisme relevant aussi d’une idéologie qui doit être précisée;

                      – il peut définir la divergence des Juifs avec l’ idéologie sioniste qui prône l’émigration en Israël des Juifs du monde entier, idéologie qui n’est partagée que par 50 % d’ entre eux;

                      – il peut désigner l’objectif de détruire l’état d’Israël, quelle que soit sa politique;

                      – il peut être utilisé par des antisémites assumés, comme Alain Soral, pour désigner les Juifs (supposés être tous sionistes) afin d’ échapper aux lois sur les injures racistes.

                      Le succès de ce mot réside dans le fait que chacun peut y mettre des choses très différentes.

                    1. Quoi que j’avais dit ? Qu’il ne tiendrait pas longtemps après sa pompeuse sortie pour revenir ici dire que des conneries pour vous provoquer, il devait s’ennuyer ferme chez son pote Goux où son auditoire est plus que limité…
                      Quelle sangsue ce troll !!!

                      ***

                    2. @ Alain Bobards suite

                      Comme il ne faut pas compter sur Juan pour le dire, je trouve assez intelligente la conception de l’ antisionisme retenue par Macron pour l’ assimiler à de l’ antisémitime : considérer tous les Juifs comme solidaires de la politique de l’ État d’ Israël. Mais pas comme antisémites les gens ( Juifs ou pas) qui critiquent la politique de l’État d’ Israël.
                      Elle me convient ď’autant plus qu’ elle me concerne.
                      ( avec Rony Braumann, nous avons gagné un procès contre un groupe sioniste qui nous traitait d’antisémites et invitait à venir nous l’ expliquer avec des battes de base-ball…Eh oui, militer sous son vrai nom implique de prendre des risques !)

                  2. Quand Ferry termine en disant  » on a la quatrième armee du monde, elle peut mettre fin à ces saloperies » …c’est pas comme pas comme un appel à tuer !! Alain voyons …ne voyez vous pas la douceur des propos de Ferry !

                    1. @ PPP
                      Vous aviez raison; il y a, chez la majorité des commentateurs de ce blog, un niveau de bêtise unique au monde et qui a un certain pouvoir de fascination.

                    2. @ Sylvie
                      Ces « saloperies », si vous vous reportez aux propos de Ferry , ne concernent évidemment pas l’ occupation des ronds-points (qui, eux, reléveraient plutôt du sketch de Devos sur le rond-point dont on ne peut pas sortir) , mais l’ attaque des forces de l’ordre et leur mise en danger.
                      La bêtise de certains Gilets Jaunes les amène à revendiquer une sorte de droit à attaquer des flics immobiles.

  7. « La grand-peur des gilets jaunes »:
    « ….En ce début février, le mouvement existe depuis deux mois et demi. Ses apparitions publiques se réduisent pour le moment à une chaque semaine, le samedi. La grande majorité des gilets jaunes refuse avec raison la « sortie de crise » proposée par le pouvoir, celle du « grand débat », dont ils perçoivent bien que les thèmes manipulateurs n’ont d’autre but que la poursuite, voire l’accélération de la politique actuelle que précisément ils rejettent. Il y a certes un grand besoin de débat, mais de débat libre, afin que le mouvement puisse définir là où il veut aller. Manifestement, un certain nombre de choses ont besoin d’être
    clarifiées, et notamment celle, essentielle, du type de société à laquelle on aspire, ainsi que celles des moyens pour y parvenir. On ne
    peut se contenter de rester au niveau des formes politiques, institutionnelles. Que veut-on donc ? La dissolution d’une
    assemblée ? La démission d’un président de la république ? Et alors ? Et après ? Tout cela s’est déjà produit, et la face du monde
    n’en pas pour autant été bouleversée. Il est désormais évident que pour
    éviter l’effilochement, le principe d’une grève générale active est un objectif à court terme, dans la brèche ouverte et la dynamique du mouvement. Certains y pensent déjà. C’est dans l’action que pourra
    se développer le libre débat, pas devant les caméras de télévision, ni au sein d’une campagne électorale. » (Nedjib SIDI MOUSSA dans « Négatif N° 26 »)
    http://bulletin-negatif.org/PDF/N%C3%A9gatif_26.pdf

  8. Camarades gilets jaunes,
    Camarades pauvres, chômeurs ou travailleurs précaires qui trouvez les mois trop longs pour vous payer à bouffer…
    Camarades qui voulez être entendus, faute d’être écoutés

    – vous voulez manifester pour vous indigner, légalement, sans préavis de 3 jours francs

    – vous souhaitez ne pas vous faire rafler, tabasser, gazer, juger à la one again par des tribunaux d’exceptions si vous êtes paisibles

    – vous voulez que la crème des riches et des bourgeois du pays se mobilise instantanément

    – vous souhaitez que les suce boules médiatiques parlent de vous avec un peu de respect, sans vous assimiler globalement à des fachos ou des gauchos..

    – vous aimeriez que les mercenaires médiatiques des milliardaires montrent des images de votre calme majoritaire

    – vous aimeriez que les casseurs dans les manifs, que les provocateurs, profanateurs, taggeurs soient arrêtés et jugés sévèrement

    – vous vous battez pour aplanir les inégalités, le deux poids, deux mesures,

    – vous aimeriez que la classe des riches et de leurs larbins soient dans l’antipathie pour un grand nombre d’entre vous, même pour faire semblant..

    – vous aimeriez que le morpion ferme sa gueule 5h 59 minutes mais agisse vraiment pour faire son boulot de chef d’une république dont la devise est « liberté, égalité fraternité  »

    Ce n’est plus une utopie, c’est possible : Convertissez vous….!

    1. « oient dans l’antipathie  »

      soient dans l’empathie……alors qu’ils sont effectivement dans l’antipathie…

      Pas facile de sortir de la réalité sordide pour entrer dans l’utopie

    1. Vous êtes un petit coquin, toubib : vous vous planquez derrière Marion Anne Perrine pour reluquer la patineuse Russe la plus sexy et qui parle des rapports sexuels !

  9. En attendant, les élections approchent en Israel et les gesticulations des BHL et autres Finkielkraut rendent un sacré service à Nétanyhaou ( orthographe approximative ), lequel est embourbé dans des histoires de corruptions et qui, pour s’en sortir, ne trouve rien de mieux que la fuite en avant, pour la plus grande satisfaction de l’extrême-droite Israelienne, tenante du Grand Israel .
    Avec de pareils crétins, c’est pas demain la veille qu’Israéliens et Palestiniens pourront vivre tranquilles !

    1. Je ne crois pas que les propos de BHL ou d’autres Français Juifs parviennent jusqu’en Israël et aient la moindre influence sur les élections.

  10. Netanyahou sait parfaitement se servir des propos de gens comme BHL . Et puis les communications fonctionnent . Les journaux Israéliens rapportent les dits propos .
    Dès l’instant qu’on considère comme antisémites tous ceux qui s’opposent à la politique d’Israel ( sans remettre en cause l’existence de l’Etat Israelien, soit dit en passant ), on provoque un réflexe – naturel – d’autodéfense de la part des citoyens Israéliens, pour le plus grand profit des tenants du Grand Israel que sont les gens de l’extrême droite de ce pays !

    1. Je crains que vous n ‘attribuyez une trop grande influence aux propos de Botul ,Henry Lévy, dont la portée ne dépasse pas celle des milieux littéraires parisiens.5.

      1. Je parlais des gesticulations de personnages tels BHL, Finkielkraut , le député Maillard et maintenant Macron au diner du CRIF . A ce propos, quand les chefs de l’Etat français cesseront – ils de se rendre à ce foutu diner durant lequel ils donnent le sentiment de faire allégeance à la POLITIQUE d’Israel ?

  11. Pour en revenir au sujet…les juifs et les musulmans ont cela en commun…qu’on ne les considère pas avant tout comme des francais à part entière..on dit souvent des juifs français quand on devrait dire des francais de confession juive quant aux musulmans on les considère souvent comme des arabes quand souvent ils n’ont jamais quitté la France ..on parle souvent de communauté quand Il n’y a de commun que leur religion…quand ailleurs on ne l’évoque pas…bref la laicite qui est pour moi parfaite et ne doit subir aucune retouche doit se re imprégner de son sens !

    1. Sylvie,

      Le monde évolue, si on considère le tableau de chasse des néos fachos au pouvoir, on devrait objectivement plutôt parler aujourd’hui des français de confession gilet jaune..

      1. Stan Vite une inquisition gouvernementale pour remettre tous ces gilets jaunes dans le droit chemin …tous ces gueux doivent comprendre l’importance de leur propre sacrifice pour permettre l’enrichissement salvateur des premiers de cordée …parce qu’ils le valent bien…
        Tiens à propos…100 milliards de fraude fiscale…..contre laquelle on lutte de moins en moins…et certains se permettent de dire que tout le monde devrait payer l’impôt ( au passage tout le monde en paie) quand en fait …une grande majorité ne devrait même plus en payer…ces escrocs fraudent et c’est nous qui payons l’amende…et comme ces escrocs doivent être récompensés on leur file encore des cadeaux fiscaux !

    2. Sylvie
      Il faudrait enfoncer dans le crâne de ceux qui brandissent la religion à tout bout de champs qu’on est, d’abord, Français ( ou Israelien, Italien, Allemands, en fait de n’importe quel pays, avant d’être inféodé à des dieux, quels qu’ils soient, dont des hommes prétendent porter la parole !

  12. De profundis…
    « (…) Quelle époque peut mieux que la nôtre comprendre l’Inquisition médiévale, à condition que nous transposions le délit d’opinion du domaine religieux au domaine politique ? Il est même très surprenant pour l’historien de constater cette montée, envahissante en tous pays, de la sévérité envers le délit d’opinion politique. Toutes les exclusives, tous les châtiments, toutes les hécatombes semblent en notre temps justifiés pour punir ou prévenir déviations ou erreurs quant à la ligne politique adoptée par les pouvoirs en exercice. Et dans la plupart des cas il ne suffit pas de bannir celui qui succombe à l’hérésie politique, il importe de convaincre, d’où les lavages de cerveau et les internements interminables qui usent en l’homme la capacité de résistance intérieure.
    Lorsqu’on pense à l’effroyable bilan, à la dépense insensée en vies humaines – pire encore que celle des deux « grandes guerres »… – par lesquels se sont soldées les révolutions successives et le châtiment des délits d’opinion en notre XXe siècle, on peut se demander si en ce domaine du délit d’opinion la notion de progrès ne se trouve pas mise en échec. Pour l’historien de l’an 3000, où sera le fanatisme ? Où l’oppression de l’homme par l’homme ? Au XIIIe siècle ou au XXe ? »
    (Régine Pernoud, Pour en finir avec le Moyen Âge)

    Délit d’opinion, le XXIe démarre sur les chapeaux de roues.:-)

  13. Saperlipopette…et s’il existe des juifs anti sionistes…de quoi va t on les accuser…vite une loi pour empêcher de réfléchir !

  14. Petit effet de l’époque escroc-financiariste qui s’ouvre à nous,et dont nous subirons tous les effets délètères, un jour ou l’autre, sous une forme ou sous une autre…

    Pour un exemple mis sous les spots, combien restent dans l’obscurité. Un passage montre également l’impact des ordonnances travail des larbins imposteurs..

    Qui s’étonne encore que le gang soit obligé de tourner néo facho, de rafler, d’esquinter à vie des manants de confession gilet jaune, qui ne veulent pas crever socialement..

    https://www.bastamag.net/Salaires-non-payes-nouveaux-contrats-de-travail-imposes-les-etranges-pratiques

  15. Un grain de sable sur la dune du pilat….personne ne m’empêchera de penser que les juifs sont des hommes comme les autres mais de détester le sionisme et toutes ses dérives !

  16. Je l’ai écrit ici : il y a 6 mois, je me demandais comment Macron allait réussir à terminer son mandat, tant les conjonctures politiques et économiques mondiales et européennes rendaient difficile la mise en oeuvre de son programme.

    Heureusement pour lui, la bêtise et l’ immaturité politique des Gilets Jaunes sont en train de lui sauver la mise.

    Je comprends même qu’il soit tenté par l’ idée de jumeler les élections européennes avec un référendum clôturant les conclusions du  » Grand Débat  » – même si un référendum est toujours très risqué pour le président en exercice.

    1. Vous parlez d’immaturité et de bêtise …quand je ne vois chez une grande partie des gilets jaunes qu’une forme de candeur…mais surtout une résistance qui aurait été saluée en d’autres temps…
      mais il est pus facile de glorifier le cynisme d’une grande partie de ce gouvernement qui n’a aucune intention de régler les problèmes …les gens encore naïfs ne vont pas tarder à le découvrir !

      1. Sylvie
        C’est une perte de temps de dialoguer sur les G.J avec le toubib, vu qu’il ne comprend rien à ce mouvement !

        1. Je ne sais pas si je ne comprends rien à ce mouvement, mais je constate que les choses se déroulent exactement comme je l’ avais prévu depuis son début.

          1. C’est la vision que vous avez des choses . Faut pas confondre et, surtout, ne croyez pas que le gouvernement pourra mener sa réforme constitutionnelle ainsi que celle des retraites, dans les conditions qu’il voudrait imposer !
            Ce qui fait la force de ce mouvement, c’est ce qui vous défrise, à savoir, son absence de leader, les Drouet et autres faisant, surtout, le bonheur des médias ( et des Arié ) .

            1. Vous avez une vision très monarchique ou jupitérienne de la politique !
              Non; ce qui annonçait dès le départ l’ échec de ce mouvement, c’est l’ absence d’ une stratégie à long terme compatible avec la réalité, c’est à dire avec le monde tel qu’il est ( pas un mot sur les protectionnismes américain et chinois, l’ unilatéralisme américain , l’ expansionnisme chinois, les populismes européens , l’ islamisme, etc. : bref, de l’ essentiel du monde tel qu’il est !) , et l’ absence d’un programme économique cohérent ( trancher avec les propositions incompatibles entre elles) à long terme et les moyens de le financer autres que la hausse des impôts ou du déficit, de solution à la désindustrialisation de la France et au déficit chronique de son commerce extérieur, etc.
              Mais la taxe sur le diesel et les 80 km/h, voilà du sérieux !
              Les pauvres…Mais le jaune n’est- il pas la couleur des cocus ?

              1. Elie
                C’est bien ce que je pensais : vous avez une vision technico-libérale . Si vous écoutiez mieux les G.J des ronds points et des manifs, vous comprendriez qu’ils proposent des solutions plus élaborées que celles dont on nous rebat les oreilles ! .
                Mais il faut se déplacer et pas se contenter de lire le « Figaro » , le  » Monde  » et autre « Huff  » !

                1. Voyez le niveau de réflexion du gouvernement …ou l’ISNF…l’impôt sur la non fortune …c’est pas comme si tout le monde payé l’impôt…c’est pas comme si l’urgence était de lutter contre la fraude fiscale de 100 milliards d’euros …

                  https://www.20minutes.fr/societe/2458447-20190224-impot-revenu-tous-issue-possible-apres-grand-débat

                  Et pendant ce temps les paysans sont contents…les francais paient leurs augmentations…pendant que les intermédiaires s’en mettent plein les poches !

            2. @ Alain
              Je crois que Macron n’est pas dupe de son échec…il’pourra envahir l’espace médiatique…il,pourra organiser tous les grands débats ..en évitant les GJ…mettre en place une telle répression…rien n’y fera…il est coincé ..Arie croit avoir raison mais sur quoi…nul ne connaît l’issue de ce mouvement ..

  17. Arié qui se trouve sidéré, avec les gilets jaunes, comme un lapin pris dans les phares d’un voiture, n’a pas grand chose d’autre dans sa besace pour démontrer la vision long terme des escrocs..

    Tiens puisqu’on en parle, la vision long terme, il n’y a que ça de vrai. Qui dit que le mouvement des gilets jaunes ne sert à personne ?

    https://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/21/syndicat-de-la-magistrature-les-commissaires-de-police-touchent-des-primes-a-la-garde-a-vue_1468523_3224.html

  18. alors que la vision long terme des grands cerveaux à partir de paramètres si nombreux et compliqués qu’ils sont hors de portée de ce con de manant..

    Le cri du billet de 100 le soir au fond des bois, c’est quelques chose…
    ces cons de manants peuvent pas comprendre, c’est juste à la portée des ex cadres de l’hospitalière…

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/dividendes-record-au-niveau-mondial-a-1-370-milliards-de-dollars-807848.html?fbclid=IwAR0f8hyio37S2MHPT6k_oXYN5NWlhnZgJikzihSN_WSmnEEGb2i6MZKJR_Q

    1. Elie
      Ca ne sert à rien de jouer les provocateurs . Dans votre cas, ça tourne au ridicule !
      Par contre, j’en ai une bien bonne : une membre du gouvernement, ministre de je ne sais plus quoi, prône l’impôt sur le revenu pour tous, quand bien même la contribution serait de UN euro . Quelqu’un peut-il expliquer à cette dame – et aux zigotos de LREM qui reprennent cette fumisterie – que les non imposables sont des contributeurs par la TVA et la CSG ? Que le coût de cette retenue, à l’époque du prélèvement à la source, reviendrait à beaucoup plus d’un euro ?
      Voyez vous, mon bon toubib, il y a longtemps que la com’ a remplacé la politique, avec toutes les conneries que ça engendre !

      1. @Alain Bobards
        Vous vous trompez; c’est le fait de participer à l’ impôt sur le revenu en fonction de ses revenus, fût-ce de façon minime et par une somme symbolique, qui transforme l’ « assisté » en citoyen et les sommes qu’il perçoit d’ aumônes compassionnelles en droits; c’ est ce que disait déjà Franklin D. Roosevelt, créateur de la Sécurité Sociale américaine.

        1. ( suite) Ce qui ne change rien au fait que, comme ne cesse de le rappeler le FMI, les bas salaires en France sont trop bas, mais c’est un autre problème.

          1. (suite et fin)
            Voici le débat tél que l’a posé Jacqueline Gourault, mais les objections exposées dans l’ article sont à côté de la plaque : il ne s’agit pas de faire rentrer davantage d’argent dans le Trésor ( récupérer des petites sommes coûtera plus cher) , mais de faire de faire de chacun un citoyen .

            https://f7td5.app.goo.gl/uDRZa

            (ou alors, on laisse tomber tout impôt sur le revenu, et on ne conserve que les impôts sur la consommation- TVA et autres taxes- moins justes mais plus faciles à encaisser ! Le citoyen ne sera plus défini comme celui qui participe à la solidarité selon ses revenus, mais comme celui qui consomme selon ses revenus ou ses envies ! Pas d’ accord!)

            1. Il n’en demeure pas moins que les non imposables contribuent au financement de l’Etat par le biais de la TVA et de la CSG . Donc ils font œuvre de citoyenneté, et le coût d’un prélèvement fut-il minime serait, de toute façon, surtout avec le prélèvement à la source, coûteux pour les finances publiques .
              C’est une simple question de bon sens , mais c’est beaucoup demander à un personnage, tel cette ministre, déconnecté des réalités !

  19. Entendu une magnifique revendication d’un Gilet Jaune :  » Tous les services publics gratuits pour tous ! ». Ce brave homme ne semble pas se douter que rien n’ est gratuit : les hôpitaux publics, les écoles publiques, les transports publics, etc. , imposent d’ acheter des terrains, de construire des bâtiments et des infrastructures, d’acheter et de renouveler du matériel, et, éventuellement, de payer un peu les salariés qui y travaillent…La question est  » Qui paye? Le contribuable ou l’ usager, ou un peu les deux et dans quelles proportions chacun ?  » Tout faire payer par le contribuable ne semble pas la solution idéale…Sous l’ URSS, le métro était payant, à Moscou…Mais impossible n’est pas français !

    1. 100 Milliards de fraude fiscale…ça donne une idée de la  » gratuite » pour certains…si on connaît le montant on connaît les fraudeurs …
      A ce niveau l’impôt sur le revenu des gueux n’est plus crédible…ça devient du racket !
      C’est d’autant plus révoltant que la solidarite par l’impôt n’est pas un vain mot pour moi !

    2. Pour votre info, le tramway d’Aubagne est gratos .
      Bon, c’est une petite ville et la ligne est courte mais c’est un fait !

    3. Pour votre info, le tramway d’Aubagne est gratos
      Bon, c’est une petite ville et la ligne est courte mais c’est un fait

      1. Mais non, il ne peut pas être gratos ! Quelqu’un l’a construit, quelqu’un l’a acheté, quelqu’un le fait fonctionner, quelqu’un paye l’ électricité qui le fait avancer, quelqu’un l’ entretient en bon état…Et tous ces gens et entreprises doivent être payés !

        1. Elie
          Certes, mais dans le tram d’Aubagne, on ne paye pas -en plus- le titre de transport .

          1. Décidément, vous ne comprendrez jamais : les sommes qu’ auraient rapporté les titres de transport, vous les payez en supplément d’impôts ( communaux, probablement ).

            1. Décidément, vous ne comprendrez jamais : c’est un financement collectif et non individuel, tel le titre de transport !

              1. Voilà ! Mais quel que soit le mode de financement, il en faut toujours un ! » Le service public gratuit pour tous », ça n’existe pas.

                1. Ce que vous ne comprenez pas, mais qu’on compris les G.J ( qui n’ont jamais dit qu’ils ne voulaient plus payer d’impôts, mais que ce fric soit mieux employé ), c’est que la gratuité des transports, c’est à double détente : 1) ça ne pénalise pas ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts mais qui doivent, néanmoins, se déplacer . 2) C’est bon pour l’environnement, parce que ça incite à laisser sa bagnole au garage !

Les commentaires sont fermés.