Nous sommes des islamo-gauchistes antisémites, vraiment ?


Sont-ils/elles tous devenu(e)s fous ?

Voici un « philosophe« , familier des plateaux télévisés, que l’on a parfois salué dans ces colonnes, il y a une décennie, qui éructe son mépris et sa rage contre les Gilets Jaunes, les insoumis et maintenant François Ruffin qu’il compare à Brasillach, Doriot et Déat sur les réseaux sociaux.

BHL

Puis son adjoint de combat, son camarade de lutte, l’autre « philosophe« , également habitué des ondes radiotélévisées, vient à son secours en expliquant que la comparaison ne vaut peut être pas car 2019 n’est pas 1939 mais que Ruffin agit bien comme un nervi d’extrême droite des années 30. Notez la précision car Enthoven est précis: il ne dénonce pas l’amalgame ignoble qui compare Ruffin aux collabos français qui ont envoyé des familles juives à la mort dans les camps de concentration.

 

enthoven

Voici l’amalgame inouï, risible, indécent que ces deux-là font en fin de semaine.

Quel pétainisme de la pensée…

Puis il y a cette polémique stupide sur un hijab de running chez Decathlon. Imaginez des femmes se déguiser ainsi pour faire du sport me révulse. Imaginer qu’on les interdise dec choisir leurs vêtements, furent-ils ridicules, me révulse tout autant. Cette polémique fut ridicule, et elle se prolongea. Quiconque se retrouve à dire qu’il fallait laisser Décathlon tranquille se retrouvait accusé d’islamogauchisme virulent. L’un des rares députés macronistes à expliquer que cette affaire le mettait mal à l’aise, a aussi dit qu’il ne se sentait pas, en tant de député, de devoir juger les pratiques vestimentaires religieuses légalement autorisées en France tel le hijab ou le « serre-tête catholique« .

« Vous me posez la question pour une jeune fille de douze ans qui porterait le voile et serait élevée dans une famille musulmane. Est-ce que vous me poseriez la question sur une famille catholique, une jeune fille à qui on mettrait un serre-tête ? Bien sûr que non » Aurélien Taché, 1er mars 2019 sur France 5

La comparaison avec le serre-tête est maladroite ou stupide. On peut, on doit s’indigner que des enfants soient forcées de s’accoutrer d’un hijab ou de je-ne-sais quel costume religieux imposé. Ce député s’est laissé piéger comme un bleu en glissant du hijab dans un supermarché sportif vers la contrainte sur des mineurs. Mais cette polémique à deux balles est un autre moment de délire qui frappe notre débat.

Et puis finalement, lors d’une manifestation, un député d »opposition est frappé par la police. Et quelle est la réaction de cette députée qui présida de façon pittoyable la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur l’affaire Benalla ? Et bien elle déclara que c’était bien fait pour lui.

Voilà où nous en sommes, pauvres mortels.

Publicités

51 réflexions sur « Nous sommes des islamo-gauchistes antisémites, vraiment ? »

  1. Sur ces questions, voici mes différents commentaires, laissés ici et là sur d’autres sites :

    « J’ai l’impression d’assister à la mise en place d’une nouvelle stratégie des droites (fausses gauches incluses) : accuser, à défaut insinuer que les gauches dites radicales sont poreuses à l’antisémitisme, quand elles ne sont pas carrément antisémites.
    Voir aujourd’hui la brève de Reuters sur l’accueil de Marine Le Pen qui serait la bienvenue à la manif contre l’antisémitisme, qui comporte cette précision croquignolesque : « A l’exception de l’ex-Front national, tous les principaux partis ont paraphé l’appel, y compris La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, qui ne figurait pas parmi les premiers signataires. » Et si vous doutez de l’insinuation malveillante, comparez avec : « A l’exception de l’ex-Front national, tous les principaux partis ont paraphé l’appel. » et constatez la différence d’effet. »

    « Décathlon fait une tenue pour musulmanes porteuses de hijab qui veulent faire du sport, et de fiers défenseurs des valeurs de la République piaillent que cette tenue signerait l’enfermement des femmes ? Quand elle leur ouvre un nouveau terrain (de sport) d’épanouissement ? »
    De l’islamo-gauchisme pur jus !

    À quelqu’un qui affirmait qu’en portant le hijab, les musulmanes s’excluaient de la société : « Désolé, mais non, elles ne s’excluent pas de la société. Elles ne font que dire qu’elles sont croyantes, et, à tort ou à raison, ont décidé de porter un hijab pour être en conformité avec leur croyance. Ça ne les empêche pas de vouloir faire du sport, d’en faire, de vouloir aller à la plage, de sortir faire leurs courses, de parler aux gens dans la rue, et elles ne vous demandent même pas de vous convertir ou de les imiter.
    C’est notre société qui a décidé de les exclure, en refusant qu’elles portent leur hijab en courant (au nom pour certains de la laïcité, dont on se demande bien ce qu’elle vient faire là) ou en accompagnant les sorties scolaires, en chantant à la télévision, en dirigeant un syndicat, en étant candidate d’un parti politique, en agressant celles qui le portent dans la rue…
    Nous ne valons pas mieux que ceux qui exigent des femmes qu’elles portent un voile. Nous sommes juste le revers de la médaille, exigeant qu’elle n’en portent point, au nom d’une conception fumeuse de la laïcité. »
    À noter que quand on ne les accuse pas de s’exclure de la société, on les accuse de faire de l’entrisme.

    1. Je crois qu’on mélange 2 choses : porter un survêtement de sport recouvrant les cheveux est (pour une femme, pas pour un homme !) un signe d’ appartenance religieuse qu’ il n’ y a aucune raison d’ interdire.

      Mais ce signe est bien un signe de soumission de la femme, ce qui pose un problème philosophique.

      ( BHL est un cas pathologique qui voit partout non seulement de l’antisémitisme, mais aussi du nazisme; il vit en point Godwin permanent )

      1. À noter (mais c’est peut-être un peu hors sujet) que j’ai entendu une conférence de l’imam de Drancy (qui se promène avec 2 gardes du corps ) où il expliquait qu’il n’est dit nulle part dans le Coran que les femmes doivent masquer leurs cheveux, mais uniquement qu’elles doivent avoir une tenue décente ( ou pudique, ou modeste, selon les traductions ), et que sa femme et ses filles, musulmanes très pratiquants, ne portaient ni voile ni rien d’autre sur leurs cheveux. Tout comme les femmes juives hyper-religieuses qui masquent leurs cheveux par une perruque ( ce qui leur évite d’ indiquer publiquement leur religion), ce n’est qu’ un problème d’ interprétation abusive.

  2. En ce qui concerne le bouquin de Ruffin, BHL et Enthoven éructent parce qu’au travers de Macron, c’est leur caste qui est visée . Il se trouve que je l’ai lu, ce fameux bouquin . A la place de Macron, Ruffin aurait pu citer Sarkozy, Darmanin, Juppé, Hollande, Royal et pas mal d’autres : ils sont interchangeables . BHL est un crétin qui voit des nazis partout dès qu’on est en désaccord avec lui et Enthoven ne vaut pas mieux .
    Nos « élites » s’offusquent de voir le Vénézuéla sombrer dans une crise profonde mais ne la ramènent pas lorsque le petit marquis va serrer la cuillère d’Al Sissi, pas plus fréquentable que Maduro, s’offusquent du port du voile mais font des ronds de jambes aux Saoudiens, ces grands laics .
    Franchement, y en a marre de ces flots d’hypocrisie de la part de types qui, pour paraphraser Ruffin, ne connaissent pas leur pays !

  3. Alain bobards,
    J’ai trouvé absolument parfait votre commentaire…

    jusqu’à :
    « …d’Al Sissi, pas plus fréquentable que Maduro, … »
    Maduro n’a pas fait de coup d’état, à ma connaissance, n’a pas tué 2/3.000 manifestants, et refuse juste d’être la 68ème victime d’un coup d’état made in USA par Bolton, Pompeo,Trump + Eliot Abrams (boucher du Nicaragua).

    1. Charles
      Maduro n’est pas Chavez, hélas pour les Vénézuéliens ! Je n’ignore pas que c’est le contrôle du pétrole qui motive les Américains . Mais Maduro n’a pas su, après la disparition de Chavez, lequel avait beaucoup œuvrer pour l’alphabétisation dans le pays, profiter des recettes du pétrole, pendant que c’était possible, afin d’engager l’industrialisation du pays . En ce sens, il est en situation d’échec et s’appuyer sur l’armée pour se maintenir au pouvoir, c’est pas vraiment ce qu’il y a de mieux, les militaires ayant une propension au coup d’état au risque d’aggraver le sort des Vénézuéliens .
      Ce qui ne veut pas dire que le bolivarisme doit être jeté avec l’eau du bain !

      1. Tout cela Maduro versus Chavez est plus ou moins vrai… échec de fait d’un manque de radicalité économique laissant le secteur privé saboter tout ce qu’il pouvait.
        Ne pas oublier non plus le rôle des sanctions US dans la chute de la production de pétrole chute des cours.

        Mais surtout maduro ne s’appuie pas Que sur l’armée; mais surtout sur la très grande majorité de la population metissée, contre la minorité nettement plus blanche de la caste coloniale.

        amicalement

  4. Il s’agirait de faire une piqûre de rappel de laïcité à ceux qui veulent interdire sous prétexte de libérer les femmes et ceux qui veulent imposer sous prétexte de religion..
    Parce qu’une fois de plus, quelle que soit son opinion que l’on a le droit d’exprimer en démocratie dans le respect de l’autre, ce sont encore une fois les femmes qui sont stigmatisées…
    Quant à certains pseudo intellectuels si prompts à défendre la veuve et l’orphelin dans des pays qui se désintéressent de leur opinion, ils feraient bien de dénoncer les violences envers les gilets jaunes..maid ça donnerait raison à Ruffin..

  5. Il y a quand même des façons de porter le voile qui sont acceptables..

    1. Z’avez pas honte, à votre âge ? Quel exemple pour la jeune génération !
      Bon, il est vrai qu’à partir d’un certain temps, ne reste plus que le rinçage d’œil !

    2. Z’avez pas honte, à votre âge ? Quel exemple pour la jeune génération !
      Bon, il est vrai qu’à partir d’un certain temps, ne reste que le rinçage d’œil !

  6. Et poum ! Encore un doublon . Tout ça parce que je dois, à chaque commentaire, recréer mes coordonnées !

    1. N’esr-ce pas plutôt parce,que vous êtiez un peu perturbé par la photo ?

      1. Pas moi ! Le modérateur !
        Perso, je ne suis pas loin d’être juste membre honoraire !

      2. Pas moi, le modérateur !
        En ce qui me concerne, je suis sur le point de devenir membre honoraire

        1. Encore un doublon ! Franchement : prenez un peu de bromure, allez faire une sieste, et ressaisisez – vous !

  7. Au diable les serre-têtes, foulards, etc…Il n’y a qu’un seul discours, celui du libre choix: « J’aimerais pouvoir être celle que j’ai envie d’être, de l’autre côté du rideau de la folie. Je ferais des bouquets de fleurs toute la journée. Je peindrais la douleur, l’amour, la tendresse. Je me moquerais bien de la bêtise des autres, et tous diraient: pauvre folle. (Je rirais bien surtout de ma propre bêtise.) Je construirais mon monde, et tant que je vivrais il serait en harmonie avec tous les autres mondes. Le jour, l’heure et la minute que je vivrais seraient à la fois miens et de tout le monde. Ma folie alors ne serait pas un moyen de fuir dans le travail pour que les autres me gardent prisonnière de leur œuvre. La révolution est l’harmonie de la forme et de la couleur, et tout se meut et reste sous une seule loi: la vie. Personne ne se sépare de personne. Personne ne lutte pour soi seul. Tout est à la fois tout et un. » (Frida Kahlo)

    1. «On tue facilement une vérité (…) Un mensonge plausible est immortel.» (Mark Twain)

  8. Petite parenthèse….
    Avec l’affaire du député Prud’homme…Castaner réinvente avec les applaudissements d’une « foule haineuse » ( celle qui ne supporte pas qu’on ne pense pas comme elle ) …la notion de « victime qui l’a bien cherché  » …mais comment s’étonner quand ce gouvernement autorise tant de violence envers les manifestants qui pour la plupart sont totalement inoffensifs !

    1. « Vivre en France coûte un bras, t’en plaindre coûte un oeil. »

    1.  » Je préfère la capacité de changer face à une nouvelle situation, l’ambition et la combativité, à la nostalgie stérile d’un passé à jamais révolu………

      c’est la phrase type des mecs qui ont fait leur vie à l’abri de la concurrence et des difficultés liées aux nouvelles situations…

      Tout péter est d’une facilité déconcertante…

      1. Je suis reconnaissante envers tous les patrons et politiques qui ont permis à ma génération de vivre sans peur du lendemain.
        Pour Stan et ceux qui pensent comme moi

        1.  » qui ont permis à ma génération de vivre sans peur du lendemain. »

          C’est bien formulé.
          Si ma vie pro a été de réorganiser et redresser des PME en difficultés dans des secteurs concurrentiels à travers toute la France, il ne m’est pas venu à l’esprit de reprocher à quiconque d’avoir adopté ou privilégié une carrière, une fonction stable, par souhait personnel, vocation ou aménagement avec d’autres centres d’intérêt non marchands.
          J’ajouterai que si j’ai bien fait mon boulot, c’est aussi parce que je savais que mes gosses pouvaient espérer aussi avoir une chance de construire, qui, une vie de famille, qui, des projets sans peur du lendemain..

          S’il est un fait que je ne comprend pas fondamentalement, c’est bien qu’un (des) petit(s) branleur(s) comme Macron et toute une meute de grandes gueules, à l’abri de tous les aléas, hauts fonctionnaires, énarques et autres écoles et autres aboyeurs de cirque, universitaires médiatiques , possesseurs de carnets d’adresses au sein de la désormais ripoublique ; bref tous ceux qui font le trottoir en permanence pour leur propre compte , puissent donner des leçons d’instabilité et de traversées de rue aux manants….

          Et toute cette bande de larbins corrompus d’état en réunion prêche la transition énergétique, écologique, le bougisme qu’ils nomment « progrès » et « réformes » en confiant leurs objectifs régaliens et régulateurs de long terme, à des groupes privés et des organisations financiers et non financiers, dont le seul souci est de présenter le plus beau bénéfice au trimestre suivant…

          Le vrai sujet à mettre sur la table est celui de la notion de risquophile et risquophobe. il y aurait de sérieuses surprises à l’heure où ce sont les manants qui deviennent les assureurs en dernier recours de long terme d’une poignée de psychotiques qui se croient d’esprits divins..

        2. Ah mais moi aussi j’aime ! C’était le temps des mots bleus…d’un avenir serein

          1. Oui, une période « à jamais révolue » selon Elie et qui pourtant reviendra, selon moi, comme le beau temps revient aprés les orages.

            C’est aussi une des nombreuses chansons reprises dans le film « quand j’étais chanteur » avec Depardieu (à la scène finale).

  9. Le courrier du petit marquis adressé aux Etats membres de l’U.E . n’a pas soulevé un enthousiasme délirant chez iceux .

      1. @ Robert Spire
        Je suis toujours étonné de voir, sur ce blog, les antilibéraux (en économie ) s’ en prendre à l’ « illibéral » et souverainiste Orban, en conflit permanent avec Juncker et la Commission de Bruxelles !

        À noter que Macron est le premier, aujourd’hui, à envisager une modification des traités européens, dont Juncker disait qu’ en dehors d’ eux, il n’ y avait pas de démocratie.

        1. Mr Arié, je ne pense pas que vous soyez « étonné », vous participez comme beaucoup de pseudo-intellos, à la confusion volontaire des genres: gauche sociale et démocratique = droite populiste et autocrate.

          1. @ Robert Spire

            C’est une pétition de principe, comme s’ il n’y avait pas (aujourd’hui ou dans le passé, en France ou ailleurs ) de gauches autoritaires et d’extrêmes-droites sociales.

            1. @ Robert Spire, suite

              Il est tout de même paradoxal de se faire traiter de pseudo-intellectuel par quelqu’un ,comme vous qui poste tant d’extraits (au demeurant toujours intéressants ) de différents écrivains, ce que je ne fais jamais ( même s’il m’arrive aussi, parfois, de lire un bouquin…)

                    1. C’est vrai , le petit roquet perdu; 6 bouquins depuis 2003, et aucun depuis ce dernier- et même aucun en cours; je vous rappelle qu’ écrivain n’ est pas ma profession.

                    2. @ elle arie
                      Allons, il est inutile de vous vexer… pour une fois je ne moquais pas de vous !
                      Et puis ça n’est pas grave que vous n’ayez plus rien publié depuis 2012, je ne vous en veux pas.

                      ***

        2. Dans le programme de la F.I est inscrit la renégociation des traités européens et, à défaut d’une renégociation, est envisagé le retrait !
          Le petit marquis s’est contenté de pomper une partie ( faut pas trop déconner) du dit programme !
          En ce qui concerne le courrier de Macron, le manque d’enthousiasme des pays membres confirme que l’U.E c’est … du vent

          1. Petite différence entre Macron et les Insoumis : le premier est un président de la République disposant d’ une majorité absolue à l’Assemblée Nationale, les seconds ne seront jamais au pouvoir !
            Moi aussi, je peux vous écrire de très jolis programmes…

            1. Primo : faut jamais dire « jamais » !
              Secundo : ne vous en déplaise, le petit marquis est un piqueur mais, pas de chance pour lui, les autres chefs d’Etats et de gouvernements sont insensibles à sa diatribe, sans doute parce qu’ils ont bien compris que sa bafouille était purement « électorale  » !

              1. On ne peut pas parler de « piqueur  » pour des idées aussi peu originales que  » Ou bien on modifie les traités ou bien je quitte l’UE » ( comme le camarade Tsipras ?)

                1. Je ne vous parle pas de Mélenchon mais du programme de la F.I .
                  Et puis, faudrait voir à être cohérent, toubib : ce qui est mal à la F.I ne peut être bien chez le petit marquis !

Les commentaires sont fermés.