Merci Rachida Dati


Sans rire…

Je sais qu’on l’a beaucoup trop charrié. Rachida Dati n’est pas politiquement ma tasse de thé, mais elle a pris cher. Elle s’en va du Parlement européen où elle n’a jamais vraiment bossé.

C’est tant mieux.

Rachida DATI. – Laurent Wauquiez m’a toujours assuré que je serai en position éligible sur la liste LR. Il me proposera à la sixième place lors de la CNI ce mercredi. Je l’en remercie. Laurent Wauquiez et son entourage ont toujours été constants dans la confiance qu’ils me témoignaient.

Vous serez donc candidate au Parlement européen?

J’ai beaucoup échangé avec François Baroin, président de l’AMF, Éric Ciotti, président de la CNI, Christian Jacob, président du groupe LR à l’Assemblée nationale, et d’autres élus sur mon engagement européen. Mes convictions sont profondément européennes. Elles se sont traduites concrètement dans mon action en faveur de la sécurité européenne, de la lutte contre le terrorisme et la radicalisation. Mais j’ai décidé de renoncer à briguer un nouveau mandat de députée européenne. Car la politique, ce sont des choix parmi ses combats. Et aujourd’hui mon choix, c’est Paris.

 

 

Publicités

45 réflexions sur « Merci Rachida Dati »

  1. Paris est le choix de Dati . Mais Dati sera-t-elle le choix de Paris, hummmm ?

  2. Oh LR fera tout ce qui est possible pour qu’elle soit « le choix de Paris »

  3. Si Dati, malgrè son grand amour pour l’ue, malgré une réélection quasi garantie , choisi Paris et une élection pas gagnée d’avance…
    ça montre bien à quoi sert ce parlement européen:
    une étagère à croutons au rancard sans aucun intéret

    dans une ue en débandade
    dans un reich rabougri
    à l’aube de la nuits des longs couteaux financiers

    1. Si les partis anti-européens d’ extrême-droite et gauchisants font un bon score au Parlement européen, ce qui s’y passera sera autrement plus intéressant et important que les vélos et les trottinettes de Paris.

  4. Deux gamins volent un scooter à Grenoble, ils s’enfuient sans casque et prennent l’autoroute à contresens, une voiture de police les poursuit, ils se cassent la figure et se tuent.
    En protestation : manifestations massives dans leur cité et des tas de voitures brûlées.
    Voler des scooters dans les cités serait-il devenu un droit auquel la police n’a plus le droit de s’opposer ?

    1. Bien sûr que la police doit faire son travail . Le problème, c’est les cow boys de la BAC qui, pour la plupart d’entre eux, ont un degré de réflexion proche de zéro . Les G.J éborgnés l’ont été par ces types que le ministère a mis sur le terrain des manifs, alors qu’ils n’ont pas la formation ad hoc et qui tirent d’abord et s’interrogent après, kif kif dans les cités !

        1. Elie
          Ne faites pas l’âne pour avoir du son . Les flics de la BAC se lancent dans des rodéos débiles en poursuivant des mômes et s’étonnent, lorsque ça se termine mal, de voir des émeutes dans les cités .
          Lorsque les flics de la BAC éborgnent des G.J, c’est les mêmes causes et les mêmes conséquences !
          Flic, c’est un métier, encadré par des règles et des lois . Lorsqu’elles sont appliquées, y a pratiquement pas de problème .

          1. Je vous parle d’un cas précis, de poursuite d’un scooter volé s’enfuyant sur l’autoroute à contresens, poursuivi par la police sans que personne n’ait tiré.
            Et de la gravité des réactions des cités, qui estiment que ces jeunes n’ont fait rien de mal, que voler un scooter est devenu une sorte de droit dont la police n’a pas à se mêler, et tout ce que cela traduit du refus d’une partie de la population à partager nos valeurs.

            1. Mais qui a parlé de tir ?
              Ce que vous ne pigez pas, c’est que les flics de la BAC, puisque c’est d’ eux qu’il s’agit, en poursuivant des mômes comme si il s’agissait de braqueurs de banque, entrainant l’accident et la mort de ces jeunes, deviennent responsables de ces émeutes . Ces flics sont coutumiers de ce genre d’ exploit – rappelez vous Villiers le Bel et, dans un autre registre, Clichy sous Bois . Les moyens légaux sont là pour éviter ces bavures . Précisons qu’il ne s’agit pas d’approuver le vol !
              Je vais même vous faire plaisir : si ce matamore de Sarkozy n’avait pas supprimé la police de proximité, créée par Chevènement, ce genre d’incident serait rarissime !

              1. Ah, bon : il ne fallait pas poursuivre un scooter roulant à contre-sens dans l’autoroute…

            2. Elie
              D’abord ce n’est pas une cité mais un quartier …il n’y a pas eu de manifestations massives mais une marche blanche …
              Quant aux émeutes et les violences elles sont dénoncées par une grande majorité de gens qui vivent paisiblement et qui aspirent à plus de sécurité …et qui demandent d puis des années des moyens pour assurer cette sécurité…mise à l’épreuve par le trafic de drogue qui pourrit une grande partie de Grenoble…

                1. Pour honorer ces deux jeunes…
                  Il ne s’agit pas pour moi de m’acharner sur la police… Fallait il suivre ces deux jeunes sur l’autoroute ( ils n’étaient pas à contre sens),..ils sont sûrement morts à cause de leur imprudence…quel gâchis
                  Mais parallèlement une grande partie de la population se plaint d’une insécurité grandissante et de manque de moyens…

                  1. @ Sylvie

                    Vous avez raison pour le fait qu’ils n’étaient pas à contresens sur l’autoroute, je ne sais pas où j’ai lu ça.

                    Mais pourquoi une marche blanche pour « honorer » 2 voleurs de scooter qui se sont plantés parce qu’ on avait osé les poursuivre ? Qu’il y a-t-il à honorer dans cet acte si héroïque et civique?

                    1. @ Sylvie, suite

                      Ne voyez-vous donc pas la contradiction qu’il y a entre se plaindre du manque d’ effectifs de police, et manifester ensuite contre ces policiers lorsqu’ils font leur métier ?

  5. Je ne lui dit pas merci, à Dati : Elle est la première fossoyeuse (faut dire à à l’Académie Française) des tribunaux de Prud’hommes, Macron et ses sbires continuerons son œuvre !

    Ras le bol ces politicards !

  6. Faut il avoir l’oreille fine pour entendre l’appel du parisien……..Revieeens Rachida, on en a plein à la maison…!

    Et puis il faut être incroyablement désintéressé. Laisser sa place fantoche à plus de 10 000, pour discuter de tout et de rien, à Bruxelles sur des sujets sans importance lancés négligemment par la commission…

    Tout va tellement bien en ce moment que les politiques peuvent déjà penser exclusivement à mai 2019 et mars 2020..

    Tiens en parlant de tranquilité d’esprit et de détachement, Marron, lui réussit même à se faire payer sa campagne européenne par le prolo, c’est bien signe qu’ils pensent à eux pour raquer…

    1. Réponse a votre post de 16h13 …
      Le monde est heureusement plus nuancé que ca ..
      la marche blanche est aussi un acte symbolique pour participer au deuil des familles …ce n’est pas forcément une manifestation anti flics…on peut regretter certains événements ou certaines méthodes sans pour autant rejeter la police dans son ensemble …et heureusement que la tristesse face au deces de deux jeunes est au dessus d’un vol de moto…
      Il n’y a rien de contradictoire…ceux qui brûlent les voitures (une centaine au total) du quartier sont des petits caïds qui veulent protéger leur petit trafic..bien que dans le lot il doit y avoir des jeunes qui se font manipuler..il n’ont rien à voir avec ceux qui réclament plus de sécurité…

      1. Sylvie
        Elie ne connait pas les façons d’opérer des flics de la BAC . Qui plus est, ceux de Marseille rackettaient les dealers des quartiers nord . Ce n’est pas la première fois que les représentants de cette corporation provoquent des réactions violentes . Problème de qualité de recrutement et de formation !

        1. @ Alain
          Autant je trouve que leurs méthodes ne sont pas applicables à toutes les situations et j’ai été choquée lors de manifestations et leur côté cow boy face à des manifestants qui ne sont pas des délinquants …autant je peux saluer leur rapidité d’intervention et leur efficacité que j’ai pu constater lors d’une agression d’un de mes enfants…

          1. Sylvie
            Dans le cas de la BAC, ceux qui sont intervenus sur l’agression de ton enfants, font figure d’exception !

          2. Voler un scooter, ce n’ est plus de la délinquance, pour certains, mais un droit: c’ est ce qu’ illustre cette histoire.

  7. Par les temps qui courent, il ne faut s’étonner de rien, mais si Rachida Dati devenait, par miracle, maire de Paris, la salle du conseil résonnerait d’un bruit de casseroles ininterrompu !

    1. Quand j’en ai pris connaissance j’étais certain que vous alliez la coller celle là

      Vous bouffez vraiment tout sans pasteuriser. Vous devez avoir un estomac de hyène…

      On attend avec impatience les arrestations…comme d’hab je dirais…

      1. hé les anciens du blog… j’ai vraiment cru un bon moment qu’il y avait un cardiologue sous le pseudo Arié.. allez avouez, c’est Hanouna ou Castaner..hein ?

        ah quelle bande de déconneurs ici vous m’avez bien eu…

        1. Il me semble bien que cette information est pourtant exacte, non ?
          Bien sûr, mon pauvre Stanislas, la majorité des Gilets Jaunes ne son pas ( du moins, on peut l’ espérer !) à ce point complotistes, antimaçonniques ( savent- ils seulement ce qu’ est la FM ?), ou même antisémites, comme on a pu le voir; mais ces actes démontrent à quel point ils sont politiquement naïfs et manipulables par l’ extrême-droite, comme tout mouvement spontané qui n’ est pas intellectuellement structuré.

      2. Stan
        Tant que ça permet a Castaner de déverser sa haine anti gilets jaunes..
        j’aimerais bien savoir pourquoi en France on a le droit de fouiller les gilets jaunes de les filtrer et de les mettre en garde à vue de manière abusive et préventive comme des délinquants qu’ils ne sont pas..quand dans le même temps on peut justifier que les visiteurs de prisonniers dangereux ne sont fouillés que s’ils sont d’accord mettant ainsi en danger les gardiens de prison, comme on l’a vu cette semaine …mais là Castaner tourne la tête …

        1. Sylvie

          Ce que je vois, semaine après semaine, c’est que sauf preuve du contraire, c’est que les soi disant GJ qui cassent ou taguent les tombes ne sont pas beaucoup arrêtés, ni même découverts…..
          (je ne lis pas tout, si quelqu’un me présente un jugement des loustics, je présente des excuses en règle)

          . Appréciant de semaine en semaine, les saloperies des escrocs de la bande à marron, j’optimise mes montées d’émotion sur la règle de St Thomas..

      3. Stan
        Le toubib aurait pu lire APRES l’article qu’il met en ligne et signaler le G.J handicapé qui porte plainte contre l’Etat pour avoir été gazé lors de la manif à Toulouse

        1. Alain

          Faut reconnaitre que ce manant là était facile à attraper.. efficacité d’abord, on n’est pas dans le service d’ordre mais dans le commerce des recharges de gaz.pour la croissance….. c’est pas pareil

          Reste à espérer que le taré de l’intérieur ne va pas donner l’ordre aux flics zélés de repérer les gilets jaunes dans les EHPAD…

        2. @ Alain Bobards

          Il a dû être gazé par un flic Franc-Maçon…
          Ah, cette façon de répondre à une question par une autre !

          1. Elie
            Toubib, faudrait ne pas trop pousser sur le cynisme ! Ca devient grossièrement vulgaire !

  8. La dénommée Karrembauer cherchent, surtout, à remplacer Merkel et, pour ça, à sauver les miches de la CDU en venant marcher sur les plates bandes des néos nazis teutons .
    C’est symptomatique : ni Macron, ni cette digne prétendante chancelière ne se préoccupent des citoyens . Ce sont des laquais de la finance et des financiers, point barre !

Les commentaires sont fermés.