Chanson du dimanche: Ya Rayah


7 réflexions sur « Chanson du dimanche: Ya Rayah »

  1. Très belle chanson algérienne …qui parle des difficultés de l’émigration

  2. En voyant le (très bon) choix du taulier, et celui tout aussi bon de Sylvie 75, je me suis dit : quelle coïncidence ! Parce que c’était précisément le genre de musique que je pensais poster aujourd’hui, à cause de ce qui est arrivé à Aziza Brahim. Son concert du 10 mars à l’Institut du Monde Arabe, dans le cadre de la manifestation Voix de femmes du Sahara, a été annulé sous la pression du Maroc, qui apprécie peu, c’est le moins qu’on puisse dire, cette chanteuse sahraouie engagée. Jack Lang a d’abord résisté, mais le Maroc s’est alors tourné vers les sponsors marocains de l’IMA, lesquels, sous la pression, ont menacé de retirer leur financement. Et, on le sait, l’argent parle plus fort que les principes, le bon droit…
    Aziza Brahim, donc :

  3. D’Aziza Brahim, je suis tout naturellement passé à une autre Brahim, l’Algérienne Amel Brahim-Djelloul, soprano qui s’est illustrée dans de grands opéras (Les noces de Figaro, Cosi fan tutte, L’élixir d’amour, La flûte enchantée, et bien d’autres) et qui prête aussi son talent aux chants traditionnels berbères et musiques méditerranéennes (avec la complicité de son frère) :

Les commentaires sont fermés.