Retour vers le futur (#politique)


C’est l’ami @Bembelly qui m’a fait penser à cet exercice que je prisais avant: revenir quelques temps en arrière et lire ce que j’écrivais sur l’actualité. Ces derniers mois, j’ai l’impression d’être coincé dans une mauvaise version de l’excellent « Un Jour Sans Fin« .

Il y a 11 ans, je titrais ma 49ème chronique hebdomadaire, « Sarkozy, chef de clan« : déstabilisation, vacarme, clanisme, politique de classe.

Il y a 10 ans, je m’inquiétais de la fatigue de l’ancien monarque: « Après une semaine internationale très chargée par un G20, un sommet de l’OTAN et un déplacement à Prague, Nicolas Sarkozy a levé le pied. A l’exception d’un bref déplacement surprotégé en province, le président français s’est surtout reposé. Mal lui en a pris. Avec une loi piratée à l’Assemblée, un contre-discours de Ségolène Royal à Dakar et quelques mensonges médiatiques sur les banques et l’immigration par Eric Besson interposé, cette 101ème semaine de Sarkofrance ne fut pas des plus agréables. »

Il y a 9 ans, « Sarko, faux président, vrai fébrile: cette 153ème semaine de Sarkofrance a débuté comme souvent depuis 2007 : vaudevillesque, ridicule et incontrôlée. Sarkozy avait lâché ses proches et une partie de l’appareil d’Etat à l’assaut des auteurs des rumeurs d’infidélités conjugales au sein de son couple. » Et oui, la fébrilité de Sarkozy faisait enfin débat. Il fut finalement impossible à l’ancien monarque de se « re-présidentialiser » avant son échec en 2012.

Il y a 8 ans, on croit qu’il y a un rebond: « 206ème semaine de Sarkozy : pourquoi Sarkozy sent bien sa réélection. » Éparpiller les centristes, faire croire à la reprise, jouer social, rester présidentiel et anxiogène, tout était encore possible.

Il y a 7 ans, on approche de la fin, on a fait campagne avec Hollande pour dégager Sarkozy. On sent qu’on y est enfin: « 258ème semaine de Sarkofrance: Sarkozy, assiégé par la réalité: Le 8 avril dernier, le candidat sortant trônait en couverture du Journal du Dimanche: je sens la vague monter, déclarait-il, sûr de lui. De quelle vague parlait-il ? Comme un coup du sort, sa cote sondagière s’effondra soudainement quelques jours plus tard. Rien n’était perdu, voulait-il croire. Il en appela à la « majorité silencieuse ». Il se mit à hurler contre François Hollande, promettant la faillite de la France « en deux jours » si son rival l’emportait le 6 mai. Ce regain de hargne cachait mal son doute ou la prise de conscience que la fin du sarkozysme peut-être finalement très proche. »

Il y a 6 ans, le président Hollande souffrait déjà beaucoup. Il « accélère
… et une France a peur. On lui reprochait d’être lent, malgré une multitude de réformes qui frise la boulimie. On lui reprochera de vouloir accélérer. La « vraie » Gauche s’en indigne par avance. Billets, tweets et articles pullulent contre cette perspective. On veut débattre des réglementations immobilières ! Si, si, on vous l’assure ! La Gauche, même la vraie, est moins unie quand on évoque la taxation (ou la réduction) des allocations familiales pour les familles aisées. La caisse sera déficitaire de plus de 2 milliards d’euros par an jusqu’en 2016. Bizarrement, l’UMP et le Front de Gauche sont ensemble pour dénoncer une attaque à la politique familiale. »

Il y a 5 ans, Valls est nommé premier ministre et c’est la goutte d’eau qui fait déborder mon vase. « Le pire avait dépassé le ridicule. »

VISUEL+JUAN+SARKO+CE+VIRUS

Il y a 4 ans, je m’amuse, avec l’aide de l’ami Croisepattes: « Sarkozy, Le Pen, Hollande… Ils ont tous changé !! »

Tous, sauf Valls.

« Manuel Valls n’a pas changé. On attendait un Patriot Act à la Française après les attentats de Charlie. On s’en approche. Pour l’heure, le projet de loi légalisant sans mesure ni contrôle ni validation judiciaire un espionnage informatique massif de nos concitoyens déboule à l’Assemblée. Le Sénat de droite n’y a rien trouvé à redire. Après les lois sécuritaires de Sarkofrance, voici une nouvelle pièce au puzzle.

Que dira-t-on le jour où l’effroyable troupe du Rassemblement Bleu Marine s’emparera du pouvoir ? Elle n’aura rien à faire. Les outils seront là, en place et bien rôdés pour tirer le trait sur la République et ses contre-pouvoirs.  »

Il y a 3 ans, je m’amuse encore: « comment Macron rate son entrée en politique« . Je ne sais pas que je me trompe. Macron a finalement gagné. Pour le reste, on comprend vite que Macron n’est qu’un défenseur de l’oligarchie. « Micro collé au menton, il présente son « mouvement politique qui ne sera pas à droite, qui ne sera pas à gauche ». Ou plutôt « ni de gauche, … ni de gauche ». Ses fondateurs, ses soutiens, ses références et ses idées, tout arrime ce mouvement à la grande tradition du conservatisme libéral depuis Smith, Ricardo et les autres. Même les Français sondés ne s’y trompent pas: selon une récente enquête Odoxa, l’actuel ministre est jugé plus proche de Juppé que de Hollande par deux tiers d’entre eux. Macron peut être ministre de Hollande, et jugé premier ministre potentiel d’un Juppé président après 2017. »

Il y a 2 ans, je m’inquiète. Est-ce enfin la fin de la Vème République ? #présidentielle

Il y a 1 an, …

 

Publicités

60 réflexions sur « Retour vers le futur (#politique) »

  1. @ Juan

    Et maintenant, amusez- vous à recommencer l’ exercice avec Mitterrand : nationalisation ( » violentes ») en 1981,  » pause » ( définitive) des réformes en 1983, entrée de la France dans le libéralisme économique avec l’ Acte Unique Européen de le traité de Maastricht, et dans l’ atlantisme avec sa participation à la 1ère guerre du Golfe…

  2. En fait, y a juste à changer les noms des personnages . Pour le reste,  » plus ça change et plus c’est la même chose  » !

  3. Bon courage à ceux qui vont perdre leur temps à écouter le commercial des banques…

    Vous pouvez toujours noter le nombre de conneries perçues pendant qu’il la ramène pour vendre ses « réflexions « du week end par oreillette..

  4. La charpente de Notre Dame est en feu .
    Dieu plus fort que Jupiter, qui devra parler … un autre jour !

    1. Incroyable le nombre d’incendie dans Paris depuis quelques temps.
      Notre Dame aujourd’hui
      Février immeuble dans le 16eme
      Début avril dans le 19eme
      Hier explosion dans le 18ème.
      La loi des séries.

  5. Incroyable, que cette cathédrale, qui a résisté à la guerre de Cent ans et à tant d’autres, à tant de révolutions, disparaîsse à cause de travaux de rénovation.

    Coup de bol pour Macron que l’ incendie ait commencé vers 19 h., lui permettant d’ajouter son allocution ( pré-enregistrée) de 20 heures; s’il avait commencé après 20 heures, son allocution n’ aurait pas fait la une des médias de ce soir, de demain , et des jours suivants…

    1. Sans Victor Hugo, cette cathédrale aurait été démolie vers 1830/1840, vu son état de délabrement à cette époque !
      Un peu comme le château de Versailles sans Sacha Guitry !
      Donc, les politicards qui sont venus se montrer et jacter devant l’incendie, en plus de dire merci aux pompiers, auraient dû en faire autant au père Hugo sans qui ils n’auraient pas pu montrer leurs trombines devant les caméras et se livrer à de grandes envolées verbales ( euses ?)

  6. Pour les amateurs de symboles ;

    – anti- macronistes ( au cas où il y en aurait sur ce blog , qui sait ?) : c’est à 20 heures, au moment où l’ allocution de Macron devait commencer à être diffusée, que la flèche de Notre-Dame s’est écroulée;

    -pro- macronistes : la structure de la cathédrale est indemne, elle pourra être reconstruite à l’ identique, comme la cathédrale de Reims, et le macronisme repartira de l’ avant.

    1. « anti marroniste »

      L’expression est pompeuse, être « anti » concernerait un Homme public, un vrai, pas un freluquet complètement barré, ex/ futur salarié d’un consortium des groupes privés qui s’est fait placer là par des maitres du CAC/AFB/MEDEF/bourgeoisie futile, pour chouraver aux manants, en loucedé des chargements complets d’oseille par les soupirails des entrepôts de Bercy..

      Le manant GJ sérieux constate avec la dernière désolation l’escamotage de la pensée et l’action philosophique, éthique d’un, de responsable(s) de communauté humaine qui se perpétue, se renouvelle sur des générations, par des émissions instantanées de salive au cri du billet de 10 000….

      anti macroniste » ….pppfff .. Qui peut regretter ne pas pouvoir barboter dans le marigot en marche, De toute façon, il faut des invitations.

      A l’épitre de Saint Arnac aux démocrates chrétiens, il est écrit :
       » dieu vit notre combat pour la justice fiscale et il en fut heureux, puis il prit connaissance de l’allocution du lardon, il se retourna et pleura amèrement »

    2. Pour être anti-macroniste, encore faudrait-il que le macronisme existât !
      Y a que les toubibs retraités pour croire à la doctrine du petit marquis, alors que ce sont ses mentors qui pensent pour lui !

  7. sciences-Po, Normal-Sup. Juan Branco
    un super-diplomé non suce boule en lutte contre le SystèmeOligarchiqueMédiatique

  8. Quant à Notre Dame, symbole de l’histoire de la France qui est partie en fumée,
    Je vais déplorer voir se succéder dans les prochaines heures devant les caméras, toute une bande de faux culs et de cyniques, pleurer et s’émouvoir alors que depuis des années,ce sont les mêmes qui s’acharnent à la péter cette histoire de la France, ou à la revendre morceau par morceau, au nom d’un prétendu impératif de modernité bougiste…

    Faut être cohérent, ou on aime l’histoire ou on la déteste sous toutes ses formes bordel….

    Et je parie ici même que le morpion va lancer un appel aux dons à destination des plus riches afin d’obtenir des sommes fabuleuses qui seront ainsi déduites à 60 %, et soustrait au peu d’impôt et taxes restant à payer…
    Les remerciements vont alors fuser pour louer la générosité des donateurs alors que ce sont les manants qui vont régler l’essentiel….

    Quand on aborde un problème d’art dans notre modernité « picsou », il faut faire appel d’abord aux principes comptables et fiscaux.. Ensuite et seulement, viennent les larmes et l’émotion à la vue du grisbi épargné sous les cocotiers…
    Puisqu’on parle de gratter, il y aura probablement un loto organisé..

    L’UE en cette période électorale, ne manquera peut être pas de faire une déclaration qui ne mange pas de pain en évoquant un déblocage de fonds. Faut bien attirer le chaland pour le 26 mai..

    Ici Stanislas, qui n’a aucune illusion sur le circus barnum de l’escrocfinance, à vous les studios..

    1. « Je vais déplorer voir se succéder dans les prochaines heures devant les caméras, toute une bande de faux culs et de cyniques, pleurer et s’émouvoir alors que depuis des années,
      ce sont les mêmes qui s’acharnent à la péter cette histoire de la France, ou à la revendre morceau par morceau, au nom d’un prétendu impératif de modernité bougiste… »

      Eh oui !

    2. : » Ce sont les mêmes qui s’ acharnent à la prêter, cette histoire de France  »

      Mais kilékon ! Comme si l’ Histoire de France n’ était pas une suite de  » pétages  » ! Et la Révolution de 1789, elle n ‘ était pas un  » pétage  » ?

      1. Vous pourriez être poli avec les dames !
        Toujours à vouloir la ramener, sans vous apercevoir que la phrase que vous citez est d’Hélène et pas de Stanislas !
        Pôvre toubib !

        1. Mille excuses . J’ai mal perçus les ponctuations . La phrase est bien de Stan, mais vu qu’elle est reprise par Hélène, vous devriez, quand même, être poli avec les dames .

          1. Alain

            Cette succession de « pétage » n’efface en rien la responsabilité de ceux qui en sont à l’origine.
            Aprés Elie peut taper sur ses casseroles pour faire du bruit, ça ne changera pas l’exactitude de la phrase (effectivement de Stan).

            D’ailleurs n’a t-il pas été question il y a quelques années, de réduire les cours d’histoire à la portion congrue ? Je ne sais même plus où on en est de cette réforme.

          2. @ Alain Bobards

            Mais réponse s’ adressait à Stanislas; si elle s’ était adressée à Hélène, elle serait apparue plus à droite dans la colonne – comme, en principe, celle-ci, qui s’ adresse à vous.

            Ceci dit : si les femmes veulent être les égales des hommes, pourquoi leur parlerait- on différemment ?

            Mais j’ avoue que je préférerais que l’égalité se fasse vers la qualité : pourquoi, en politique, deux adversaires ne pourraient-ils pas se parler poliment ?

            La politique, le foot,les religions et l’homéopathie sont les 4 domaines où la chose semble impossible, car les opinions sont dictées par la passion, et non par la raison.

  9. Le concours des dons en vue de la restauration de la cathédrale est lancé . La famille Pinault annonce un don de 100 millions . Bernard Arnault, pour ne pas être en reste, met 200 millions sur la table . On attend que Bolloré se manifeste . Ghosn aurait bien mis au pot mais il est, actuellement , empêché .
    Les petites gens se seraient bien fendus mais la CSG est déjà passée par là !

    1.  » la famille Pinault annonce un don de 100 millions . Bernard Arnault, pour ne pas être en reste, met 200 millions sur la table…. »

      quand j’ai écrit ce matin que les dons en millions allaient affluer c’était une intuition comptable et fiscale….. je me rends compte que les membres de l’escrocfinance sont bien là où on les attend.

      Toutefois je présenterai mes excuses si un très riche ordonne que son don soit exclue de toute niche ou déduction fiscale..

      1. Vous voyez bien Alain et Stan..que réduire l’ISF des très riches nous revient illico..il l’avait bien dit Macron !
        Bon trêve de plaisanteries nous sommes en période de recueillement …
        Mes seulement remerciements et mon admiration vont vers les pompiers …

      2. Les déductions fiscales pour dons ne sont pas de 100 %, et leur total est, plafonné bien au-dessous de ces,sommes-làm

        1.  » Les déductions fiscales pour dons ne sont pas de 100 %… »

          il raconte vraiment n’importe quoi l’ostrogoth….enfin bon, tout le monde le connait….

          je n’envoie pas du gauchiste….

          https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/notre-dame-quelle-fiscalite-pour-les-dons-1010460

          Reste plus qu’à parier que dans les jours prochains un produit législatif va sortir de l’usine, de nuit pour que l’état, donc nous, remboursons quasi intégralement le fric de l’escrocfinance

          et les fellateurs médiatiques du régime ne manqueront pas de s’exclamer devant des bataillons de manants impressionnés et reconnaissants

          aaaaaaaaaaaaaahh! oooooooooooohhh ooouuuuiii; meeeeerrcciiiii !

          1. Et c’est là, qu’on découvre que les régions ont de l’argent sous le plancher….10 millions d’euros pour l’île de France 2 millions pour la région Rhônes alpes Auvergne …alors qu’on nous explique à longueur d’antenne qu’on ne peut pas faire plus en terme de social…il y aurait encore des miracles ?
            Alors bien sur Notre Dame mérite une telle mobilisation…mais tant d’autres causes aussi !

          2. On voit que Stanislas n’ a pas l’ habitude de faire des dons, et qu’il conserve l’ habitude de citer des articles qu’ il ne comprend pas.

            La part déductible dépend de l » organisme bénéficiaire; elle tourne en moyenne autour de 66 % et ne peut pas dépasser 20 % de l’impôt dû par le donateur.

            https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/jai-fait-des-dons-une-association-que-puis-je-deduire

            Pour pouvoir porter cette part déductible à 90 % pour Notre-Dame , il faut la déclarer  » bien national, « , ou un terme de ce goût-là (J’ ai oublié lequel ), mais cela paraît se heurter à des impossibilités juridiques.

              1. On notera que la déductibilité fiscale des dons, même limitée, constitue une baisse des recettes fiscales de l’ État.

                1. Tout à fait.
                  C’est ballot que les annonces de Macron soient annulées, il était question que « … Une baisse qui serait financée par la suppression de niches fiscales … », selon ce qu’avait envisagé le chef de l’Etat, sans plus de précisions. (cf votre lien en bas des commentaires)

              2. Je suis viscéralement attachée à notre patrimoine.
                L’enceinte des églises et cathédrales nous somme d’être humble et sincères.
                Alors je le suis : jamais je ne pleurerai autant que depuis que des compatriotes ont été tirés comme des lapins a l’intérieur du Bataclan.

                Depuis que je sais que 10 000 à 15 000 Français meurent chaque année à cause du chômage, aucun bien matériel tout aussi grand et noble soit il, ne me rendra plus triste que ces disparitions inhumaines.

                Chacun ses priorités.

                  1. Oui, et ce n’est pas nouveau.
                    Reste à savoir , dans le monde dans lequel nous vivons, quelle est la meilleure façon de lutter contre le chômage, et si ce n’ est pas la flexibilité de l’ emploi.
                    En tous cas, les pays de plein-emploi sont ceux qui le pratiquent : pays scandinaves, USA, Allemagne, Grande-Bretagne.

                    1. (suite) Mitterrand avait jeté l’éponge avec son fameux  » Contre le chômage, on a tout essayé  » : et bien non, la France n’a jamais essayé le vrai libéralisme (l’  » ultralibéralisme », comme on dit ) interne mâtiné de protectionnisme sélectif aux frontières.

              3. Vous tournez en boucle tout seul mon pauvre Arié j’ai balancé un article qui parle de trésor national depuis un moment…

            1. A événement exceptionnel on va sûrement leur trouver une fiscalité exceptionnelle !
              Les dons par les particuliers c’est une autre affaire …

              « Depuis la loi Aillagon de 2003, destinée à favoriser le financement de la culture, les entreprises peuvent déduire 60% de leurs dépenses en faveur du mécénat, avec la possibilité de bénéficier d’un échelonnement de l’avantage fiscal sur cinq ans, dans une limite de 25% du don. Cette réduction fiscale peut même atteindre 90% lorsqu’il concerne l’achat de biens culturels considérés comme des «trésors nationaux» ou présentant «un intérêt majeur pour le patrimoine national». La remise est alors appliquée dans la limite de 50% de l’impôt dû.
              Cette mesure, qui signifie que l’entreprise ne contribue in fine qu’à 10% de son geste, ne peut en théorie pas s’appliquer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris: cette extension a parfois été envisagée par le ministère de la Culture, sans aboutir. Mais plusieurs voix se sont élevées depuis lundi soir pour pousser le gouvernement à favoriser une fiscalité la plus avantageuse possible. »

              1. Sylvie,

                Pas sûr que l’ex hospitalière lise votre texte plus que mon renvoi, je crois qu’il a besoin de sa gouvernante pour sa pilule du soir….

                1. Je ne fais aucune stigmatisation des  » riches »…
                  par le biais de la fondation de France ou meme d’autres fondations d’entreprises ou autres de nombreux dons de  » riches » sont effectués et bcp de gens ne le savent pas..certains vont vers la recherche, les hôpitaux privés tels Viilejuif ou autres et des tas d’autres causes et d’initiatives….certains dons se font sans contre partie fiscale qui n’en font pas la demande…
                  Mais il ne s’agit pas de cela…mais de la rapidité de réactivité fiscale de ce gouvernement…les précédents n’ont pas fait mieux …
                  l’incendie de Notre Dame est triste ..il perturbe beaucoup de gens croyants ou non…mais n’ajoutons pas une gravité qui paraîtrait injuste et irrationnelle face à d’autres catastrophes !

              2. @ Sylvie, suite

                Et ça, ça vous va ? Ou bien vous trouvez que 5 ans, c’est trop long ?

                  1. Je n’ai aucune idée du temps que cela prendra..c’est bcp trop tôt pour le dire ..il ne s’agit pas d’aller vite mais bien ..et j’espère que ça sera l’occasion de reparler des métiers d’arts ..il y a tellement de choses à redécouvrir et tellement d’ouvriers et de corps de métier à remettre à l’honneur ..pour moi c’est ça l’essentiel !

                    1. La Notre-Dame qui a brûlé est celle rénovée par Violet-le-duc au XIXème siècle, rénovation qui est loin de faire l’unanimité !

  10. Si c’ est vraiment tout ce que Macron allait annoncer, ça aurait fait un flop lamentable !,( sans,parler de la démagogie de la fermeture de l’ ENA !)

    Les mesures que Macron allait d’annoncer lors de son allocution annulée

    https://f7td5.app.goo.gl/MAszj

    .

      1. Et j’apprends avec stupeur que son discours prévu hier soir était enregistré… même pas capable de parler en direct au peuple de France…
        Maintenant que ses décisions ont intentionnellement fuitées dans la presse, m’est avis qu’elles ne vont pas ralentir le mouvement des Gilets jaunes tant elles sont « puissantes et concrètes » pour les plus pauvres…

        ***

        1. Trois mois pour nous pondre ça…s’il n’y a rien d’autre, il a rate définitivement toute chance de s’en sortir !

    1. Il y avait pourtant quelques annonces intéressantes, arrêt de la fermeture des hôpitaux jusqu’a la fin du quinquennat, écoles, impôts etc.
      Si ça n’était pas à la hauteur des enjeux, c’était un « petit pas » vers la majorité des Français, jusqu’alors habitués à recevoir un « petit pas » dans le fondement.

      Qui a voulu l’empêcher de parler ?😡😉

    1. En plus ce n’est pas du gauchiste..

      Je me demande si l’ex hospitalière va comprendre l’article. c’est vrai qu’il revient rarement en arrière, c’est pas bon pour son auto réputation..

      Tout est là :
       » En effet, la niche mécénat offre 60 % de réduction sur l’impôt sur les sociétés, plafonnée à 0,5 % du chiffre d’affaires, avec la possibilité de bénéficier d’un échelonnement de l’avantage fiscal sur cinq ans ….. »

      0.5 % de chiffre d’affaire pour les boutiques des donateurs cités, ça monte assez vite à des sommes importantes..
      Comme on a à faire à des groupes internationaux qui consolident comptablement, il leur suffira de jouer sur quelques taux de transferts de CA ou de redevances immatérielles entre la France et les pays étrangers, de manière à faire baisser le résultat imposable au périmètre France pour bénéficier de l’avantage fiscal sur 5 ans.. (comme pour le CICE qui peut être remboursable sur 2 ou 3 ans, fonction de la limite de l’IS à payer)
      Bref, Si le taux initial est de 60 % au départ, il sera probablement plus élevé à l’arrivée…

      Les manants légitimistes, accros aux escrocs marronistes vont verser des larmes d’émotion non contenues alors que nous sommes face à des opérations bassement comptables et financières…

      Toutes ces bonnes âmes vont avoir droit à une exonération de confesse pour bénéficier de l’hostie dominicale…

      1. Tiens d’ailleurs je me demande encore pourquoi toute la bande de crapules de l’escrocfinance n’a pas encore pensé à privatiser Notre Dame. c’est pourtant l’occasion rêvée pour la brader à l’euro symbolique, la faire retaper par des groupes privés, avec l’aide d’une subvention annuelle de l’état prise sur un supplément de TVA de 1% par exemple..
        Une fois retapée, faire supporter un péage proportionnel aux pratiquants et visiteurs…

        Après tout, le paradis devrait aussi être mis en concurrence. Le paradis supérieur pour les bourgeois , et ses annexes pour les manants, reçus par algorithme, sur des critères simples.
        – qualité de lèche boulisme terrestre
        – qualité de l’acceptation à la mise de ses boulets
        – qualité de réception aux éléments de langage des divins sur terre..

        Interdit formellement et sans discussion aux gilets jaunes actifs et leurs soutiens Une sorte de nouvelle St Barthélemy du XXIeme siècle : pas de protestants au paradis….. point barre

        Ici Stanislas constructif et pas du tout manichéen qui espère que les escrocs apprécieront mes propositions et la créativité budgétaire (honoraires à négocier)..

  11. Il y a comme ça des accidents de l’histoire qui font réfléchir..

    Imaginons un instant si le CNR et les politiques de l’époque avaient eu l’idée de classer la sécurité sociale au patrimoine historique de la France,
    Au moment où des petites frappes veulent la cramer, comment que les humanistes donateurs auraient versé des centaines et des centaines de millions d’euros pour la sauver..

    hein ? ça tient à quoi finalement…..

  12. Que d’émotions dans les rues pour Notre Dame….

    tout le monde veut mettre la main au portefeuille… ça fait pleurer….

    Et puis quand je réponds « imaginons par exemple que les humains sans toit soient classés au patrimoine mondial, donneriez vous pour constituer un toit ? . Ca tombe bien, on a un cas pas très loin « …
    évidemment pour ne pas foutre trop la merde, j’ai précisé « à part les gilets jaunes  »
    Tout le monde a été soulagé…

    il y a comme ça des émotions plus fortes que d’autres….

  13. Retour vers le futur spirituel ..St Thomas d’acquin est toujours  » saint » mais surtout sauf ou du moins sa statue …

    Retour vers le futur politique …
    Pour les sarkozystes …à moins de 5000 euros tu avais rate ta vie..
    Pour Hollande …tu étais riche à 4000 euros par mois..
    Pour Macron…tu es aisé à partir de 2000 euros bruts …
    C’est ce qu’on appelle l’ascenseur social….personne n’a dit dans quel sens il se dirigeait…
    on imagine la suite de la dégringolade grâce aux réformes mises en place pour notre bien à tous !

Les commentaires sont fermés.