Brexit – de l’intérieur

C’est stupéfiant. Mes amis britanniques n’y croient pas. Et pourtant, ce pourrait être demain.

Personnellement, malgré mon aversion pour le libéralisme européen qui pousse au nivellement social vers le bas, je ne peux me résoudre à penser que ce Brexit soit autre chose qu’une bêtise motivée par de la xénophobie, une isolation vouée à l’échec.

Vu de Londres, le Brexit semble une réaction épidermique d’une fraction des « gens d’en bas ».

Il y a du mépris pour les Brexiters.

 

 

 

Le Rassemblement national financé par les Emirats

Que c’est cocasse.

J’avais raté l’information il y a 3 semaines.

« Le Front national a pu boucler ses comptes de campagne en 2017 grâce à un prêt de 8 millions d’euros de l’homme d’affaires Laurent Foucher. L’argent a transité par les Émirats arabes unis. » (Marianne)

Personnellement, je m’en fiche un peu car cela ne change pas ce que je pense de ce parti.

Mais c’est cocasse.

Chanson du dimanche: barbare

(merci à Zap Pow)

La baisse du coût du travail ne sert à rien

Dans le dernier opus de Charlie Hebdo (édition du 16 octobre), Jacques Littauer met en rapport le coût d’une proposition de l’Observatoire des inégalités avec le coût du pacte de responsabilité cher à Hollande et Macron.

L’Observatoire des inégalités propose la création d’un revenu minimum de 860 euros par mois pour une personne seul, 1800 euros pour un couple), ce qui couterait 7 milliards d’euros « bruts » par an (« bruts », c’est-à-dire avant prise en compte de tous les effets économiques et sociaux positifs de la mesure). En regard, les banques et assurances françaises ont touché 14 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales grâce au Pacte irresponsable de François Hollande.

Je n’ai rien contre les banques et les assurances. Elles me rendent bien service. Mais ces deux secteurs ont supprimé des emplois, et massivement.

Pour les assurances, les diverses exonérations discales et sociales ont permis de réalisé près de 4 milliards d’euros d’économies aux compagnies d’assurance entre 2014 et 2018 selon la CFDT ( crédit d’impôt compétitivité emploi, suppression de la contribution exceptionnelle de 10,7% de l’impôt sur les sociétés en 2016, suppression de la taxe de 3% sur les dividendes). Pour les banques, l’économie friserait les 10 milliards d’euros. Au total, sur la période 2014 – 2022, ce sont plus de 19 milliards d’euros économisés pour le secteur.

Quelle arnaque !

Littauer le repète: la politique de baisse du coût du travail ne marche pas, et n’a jamais marché: « les entreprises embauchent quand elles ont besoin d’embaucher. Même sur vous proposez de travailler gratuitement, on ne vous embauchera pas si l’on n’a pas besoin de vous ».

Jacques Littauer est un nouveau venu chez Charlie, un économiste atterré comme nous sommes des citoyens atterrés. Merci pour cette contribution qui fait plaisir.

 

La BAC mutile

le journal Le Monde a reconstitué l’une des ripostes de la police contre les Gilets Jaunes à Bordeaux qui a grièvement blessé un civil.

Edifiant.

Beau travail de journalisme.

Le constat est sans appel.

Rappelons qu’un membre des forces de l’ordre n’a été arrêté, jugé ni a fortiori condamné depuis un an.

 

Mon avis sur le débat sur le voile

Photo le 21-04-2018 à 19.04 #2