Le mur de Berlin est-il tombé ?


Tout le monde célèbre à juste titre la chute du mur de Berlin, voici trente ans. Mais le repli sur soi est tel, et si massif, que j’ai du mal à conserver l’esprit de célébration bien longtemps. Je suis ravi bien sûr pour nos voisins d’Europe de l’Est qu’ils soient sortis de cette absurde dictature communiste, avilissante et ubuesque (visitez donc le musée de la RDA si vous allez à Berlin), mais les célébrations de la liberté retrouvée, de l’Europe enfin réunie, et la démocratie me rire jaune à l’heure où même en France, tous les gouvernements depuis vingt ans jouent de la peur de l’étranger (ou de « l’ennemi de l’intérieur », le musulman).

Triste et cocasse.

 

12 réflexions sur « Le mur de Berlin est-il tombé ? »

  1. Vu mon jeune âge je peux raconter que j’ai franchi le mur en touriste. …c’était d’un sinistre ! Et la différence entre les 2 Allemagne sitôt la « frontière  » franchie complètement ahurissante !
    J’avais réussi à tromper la surveillance du guide pour photographier la porte de Brandebourg mais là ce fût impossible. …

      1. Mais de tout ça on n’en parle que très peu …ni d’un point de vue des différences entre les deux Allemagne ni d’un point de vue d’une société allemande qu’on érige en modèle européen !

  2. La seule chose dont je me souviens vaguement à ce propos, c’est que je me suis dit « on aura peut être moins d’emmerdements pour recevoir la famille ou des amis de Pologne ou pour y aller »…

    Je vais encore foutre la merde, mais question mur, et quitte à boire un canon de plus pour fêter ça, on pourrait aussi baptiser les nouveaux qui s’érigent un peu partout dans le monde..(clôtures comprises)

    si on ne fête que ce qui se défait, alors oubliez le 2eme paragraphe et vous rajoutez le mur qu’il y a entre les escrocs d’état et nous…

    1. Oui Stan, il y a toujours de l’argent pour bâtir des murs à la con et pas ou trés peu pour des murs d’habitations dignes de ce nom pour les plus démunis.
      https://www.bastamag.net/Marseille-rue-d-Aubagne-effondrement-logement-habitat-indignes-Gaudin-mal-loges

  3. La réunification a coûté cher à l’Etat de la RFA donc des contribuables allemands …au profit des banques de l’ouest.
    « Parmi les aberrations provoquées par la conversion-éclair d’une économie planifiée en une économie libérale, celle des « vieilles dettes » décroche assurément le pompon. En République démocratique allemande (RDA), toutes les entreprises appartenaient à l’État et lui reversaient l’intégralité de leurs bénéfices éventuels. Lorsque la puissance publique injectait du capital dans une société, cette subvention était par convention inscrite dans la comptabilité des banques sous la forme d’un crédit. Lors de l’unification, les hauts fonctionnaires de l’Ouest décidèrent de convertir ces écritures en véritables dettes que les entreprises, déjà exsangues, devaient rembourser aux banques. Lesquelles furent privatisées et vendues à bas prix à des institutions financières de l’Ouest. Ces dernières purent témoigner des vertus miraculeuses du capitalisme : la Berliner Bank racheta pour 49 millions de marks la Berliner Stadtbank qui avait à son actif… 11,5 milliards de créances bénéficiant d’une garantie d’État, soit plus de 200 fois le prix d’achat ! En tout, « quatre grandes banques de l’Ouest, qui avaient acheté les banques de RDA pour 824,3 millions de marks, se retrouvèrent à la tête de 40,5 milliards de marks de créances (1) ». Les intérêts, passés en un an de moins de 1 % à plus de 10 %, ont représenté à eux seuls plusieurs fois le prix d’acquisition. » (Le Diplo)
    Fritz Vilmar et Gislaine Guittard, La Face cachée de l’unification allemande, L’Atelier, Paris, 1999.

Un commentaire ? Lâchez-vous... poliment.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s