5 réflexions sur « Grève ! (4/5) »

  1. Sur son site, Yves Pagès nous résume (il faut le rabâcher) le « grand bond en arrière » ou « Comment on nous (re-)traite ?
    (Dés-)espérance de non-vie & employabilité à perpète. »

    « …S’ensuivront à la même époque des caisses de retraite dans d’autres secteurs d’économie mixte : distribution de l’eau, éclairage public, transports en commun, puis un premier régime d’assurance obligatoire, bancal et ultra-partiel, renforcé en 1928 et 1930 avant que naisse la Sécurité Sociale en 1945. Jusque-là, les régimes spéciaux avaient donc servi d’aiguillon à une harmonisation par le haut (obtenue de haute lutte). À partir des années 50, les forces conjuguées des gouvernants et du patronat n’ont cessé d’œuvrer à un renversement de tendance, le nivellement par le bas, via une bassesse rhétorique assimilant le moindre « acquis social » à un iniquité scandaleuse, un pseudo déficit d’égalité envers le droit commun. »
    http://www.archyves.net/html/Blog/?p=7862

  2. Manjfs en Colombie, Irak, Catalogne, Honduras, Liban, Chili, Hong Kong, Algérie, Haiti,, Bolivie .
    Il y a diverses motivations – les plus discutables étant celles de Catalogne et de Hong Kong – mais la première, c’est le ras le bol des politicards de tous poils !

  3. J’ai lu nombre d’articles, hors suces boules évidemment, ici et là, à propos du mouvement prochain.

    Ca cause de retraite et ses nuances, de statuts, de services publics…principalement , et parfois des autres exactions de la bande d’escrocs marrons sur les budgets sociaux..

    Pas une fois, dans ce que j’ai lu, il n’est question de l’UE…
    Or c’est l’UE qui écrit les directives et les semestres qui s’imposent à la France devenue une préfecture de Bruxelles.
    Dans la pondaison technocratique , on retrouve entre autres, la mise en concurrence des monopoles naturels et des infrastructures nationales. Il est démontré que privatiser n’a pas de sens et n’apporte strictement rien de mieux… mais souvent pire….

    Toutes les mesures « des semestres » et autres « recommandations » destinées à la France, sont appliquées par transposition scrupuleusement par les larbins des ors de la réprivé bananière française..

    Bon allez admettons !!!! on va faire reculer faussement les crapules menteuses habituées à l’exercice et déjà prêtes à lâcher des miettes comme en décembre dernier.
    Il leur suffit ensuite de truander les chiffres des miettes ultérieurement en faisant croire à la résurrection de la multiplication des pains…et hop tout le monde est content…

    Comme peu de gens vérifie les chiffres et que les suces boules ont la suprématie de la propagande.. …

  4. D’ailleurs on ne devrait plus dire grève, ça fait ancien temps..
    on devrait employer des slogans modernes et positifs en déclarant l’urgence pour une « écolopolitique » propre afin d’assainir l’air corrompu dans la haute strateminisphères et assemblées..

    Exemple de slogan

    mesure de « sauvegarde du corps social  »
    faire cesser la dictature des trous du cul qui empoisonne ou asphyxie les organes sains du corps social comme le coeur..
    Les effets de la détérioration commencent à se faire sentir avec les luttes intestines, des coups de sang et la perte de foie principalement..
    Avec les losers des palais on observe une enflure inquiétante de la rate

    .
    JE SUIS MARRI

Les commentaires sont fermés.