15 réflexions sur « Retraites, le braquage »

  1. Eh oui les escrocs nous déballent tout un boniment à base des principes supposés moraux alors qu’il ne s’agit encore que de chouraver l’oseille des générations présentes et précédentes. de français des lignes de réserves publiques…

    La loi PACTE est exactement bâtie sur ce même principe, 150 pages de bricoles existantes depuis des décennies traficotées, une dose de numérisation, quelques babioles économiques sans grand intérêt ; tout ça pour planquer 3 privatisations ou vente d’actifs
    ADP PARIS – ENGIE – LA FRANCAISE DES JEUX

    Le CICE qui a transféré 84 milliards (dont 59 déjà réglés ) aux groupes privés pour 100 000 emplois.. (je rappelle que l’escroc était déjà au gouvernement )…

    Alstom, l’aéroport de Toulouse..

    La SNCF, le secteur électrique, les réseaux d’eau, les routes bientôt, qui ont mutualiser les pertes ou les dettes et assainir le passif pour des groupes privés qui vont profiter du flouze au détriment des manants..

    Putain…

  2. Eh voui… ! La vaseline, pour les entreprises, est remplacée par du sable gros grain pour le bon peuple !
    Lorsque l’U.E et l’OCDE s’extasient devant cette  » réforme » macronienne, on sait tout de suite que les citoyens lambdas vont devoir sérieusement protéger leurs arrières !

  3. Bon, si je me fie au titre de ce matin, les malfrats d’état vont réussir leur coup de main sur les réserves bénéficiaires de générations de cotisants.

    1) La retraite universelle est à nouveau spécialisée pour certaines corporations » régaliennes » et autres mini clubs professionnels utilitaires au maintien du régime de la réprivé bananière pourrie (environ 4 millions de personnes)…

    2) Comme personne n’a remis en cause le vrai braquage des réserves de l’ AGIRC ARCO (120 milliards environ), ça va pouvoir se faire et ça va permettre de payer le réaménagement des spécialités du secteur public..
    ….. et des plus riches évoqué ci dessus par « osons causer.. »

    3° Pour les actifs, les vrais cocus de l’affaire, restent celles et ceux du secteur privé qui se sont fait tabassé sur :
    – le code du travail,
    – les prestations chômage
    – l’accès et la restriction du choix à des formations « tout au long de la vie »

    Pensée émue aux contractuels de la fonction publique (état, hospitalière, territoriales) quand même (environ 1.5 million de personnes), aux 200 000 contrats aidés de tous types qui restent traitées comme des sous merdes des différents statuts et corporations..

  4. Conclusion de moins en moins provisoire.

    La collectivité française des citoyens consommateurs, « chacun pour sa gueule », se fracture de plus en plus nettement, de manière irréversible, par passivité générale, intoxication médiatique, incompréhension des enjeux, et tentative instinctive de certaines franges de la population de sauvegarder les quelques bricoles matérielles (épargne, titres, assurances ) qu’elles croient préserver hors de la folie sociopathe de l’escrocfinance qui placent leurs larbins aux commandes du budget de la nation

    Les escrocs, malfrats, fachos, profiteurs, et autres mercenaires des très riches qui ont fait un coup d’état sur la France, s’agglutinent et s’assemblent tranquillement au sommet pour profiter de la situation et s’accaparer les biens, les réserves d’argent public, et organiser de manière générale la dépossession des français ; graduellement, de manière réfléchie, selon une stratégie élaborée hors de leur vue, à Bruxelles siège des groupes privés internationaux financiers et non financiers.

    Des officines, laboratoires et groupes de réflexion, peaufinent ces opérations de pillage méthodiques :

    – l’utilisation massive de l’intelligence artificielle qui permet de retraiter les mots et les pensées du collectif, les analyses par strates de la population et leur vote.

    – La mise en ligne de front de la psychologie et économie comportementales (prix pseudo nobel de cette année)

    Et enfin, utilisation en dernier ressort de l’épicerie RN qui sert de repoussoir politique utile en dernier recours pour se maintenir. (Le RN ayant la particularité de ne pas perdre de voix malgré les petites magouilles financières de son staff).. bravo.

    TOus ces points contribuent et achèvent d’améliorer les techniques d’approche marketing en faisant des citoyens d’une nation, des consom’acteurs par segmentation de marché, en fonction de leurs petits intérêts du moment.

    Peut être que nous avons collectivement, les irresponsables à la petite semaine, que nous méritons…

  5. Allez marrons nous un peu à la fin de cette année 2019

    Le rapport sur les retraites est frelaté, les prévisions sont à la grosse louche et au pif. Il a été tenu par un écornifleur au titre de ministre (ou équivalent) qui a bêtement oublié de déclarer quelques provisions de bouche obtenues sur d’autres fonctions, dont une avec des assureurs. Bêta non ?

    La mise au feu du code du travail du secteur privé a été faite par une ministre, recordwoman du nombre d’infractions à ce fameux code (671 infractions ) sur son dernier poste. Pour bien apprécier la blague, la dame était directrice des ressources humaines auparavant dans les yaourts.. Ceci explique cela

    La loi sur les retraites passera probablement à l’assemblée nationale qui a à sa tête le premier mis en examen de l’histoire de cette institution, si je ne m’abuse ; et pour couronner le tout, a été président d’une mutuelle.

    Voir des problèmes de morale à toutes ces petites bêtises de rien, faut vraiment être une petite nature ou sortir de chez les jésuites.

    Mais bon, la morale n’est pas une valeur cotée sur le marché financier …. ouf.. En revanche « morale » éthique » et les synonymes sont rameutés par l’oligarchie et la bourgeoisie, dès lors qu’il faut faire preuve de pédagogie auprès des manants. Même Luc Ferry a travaillé sur le sujet….c’est dire…

    Comme disait mon pote confucius « L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne. »

    1. commentaires malheureusement très justes et bien résumés…
      pour ce qui est de « La collectivité française des citoyens consommateurs, « chacun pour sa gueule », se fracture de plus en plus nettement… » , je confirme.dans mon patelin, je suis conseiller municipal,j’y croyais (et continue à penser qu’il en faut…) et malgré tout je trouve satisfaction à gérer les services techniques les bottes dans la boue ,on se comprend ,même si en retraite aujourd’hui j’ai exercé un métier de terrain.Ces fonctionnaires territoriaux (à peine plus du Smic au bout des plusieurs d’années) ne se plaignent pas et passent leur temps à se faire traiter de fainéants par les néo-ruraux bobos, qui veulent et exigent à longueur de temps,je les admire de rester Zen.Pour les manifs on n’est pas nombreux à se sentir concernés et à voir la supercherie, j’ai la satisfaction néanmoins d’y voir mes enfants,mais pour les autres j’ai l’impression qu’ils regardent leur avenir avec des jumelles en bois.j’espère juste que çà va repartir en janvier,je préfère y croire…

  6. Pas sûr que Juan passe ici, mais petite remarque légère et parfaitement partiale à propos de son abécédaire  » Europe  »

    « Pologne et xénophobie bigote ».
    C’est une question d’appréciation de la part d’un français athée et je lui ferai remarquer que les polonais se prosternent devant une vierge noire… j’en connais qui, à cette idée de se prosterner devant un visage noir, se barreraient en courant. La bigoterie a aussi du bon ..

    Je ne crois que ce que je vois, je laisse les autres vénérer leur dieu, Jésus de l’Elysée compris.
    Quand mon polonais de grand père parlait de la vierge noire, bien que sceptique, je fermais ma gueule, par respect et pour ne pas prendre une baffe dans la gueule, mon père m’en aurait mis en deuxième en prime par convention de génération.. Faut dire qu’à cette époque on n’allait pas devant un juge pour une baffe, sinon je connais un instituteur qui aurait fait la classe régulièrement en taule….bref…

    quant à la xénophobie, pas la peine de regarder vers l’est de l’UE, parfois de l’autre côté de la rue, en France ça suffit…
    Les escrocs du gouvernement français et les bourgeois cathos, sont bien xénophobes du gilet jaune, comme si, celles et ceux qui les portent n’étaient pas français …

    On dit rien là devant la xénophobie bigote du marché en France hein ?

    c’est tout…..

    1. Soyez sérieuse chère Sylvie, nous n’avons que le choix de nous préparer à de la joie et de l’allégresse, il paraît qu’il a prévu pour ses vœux de nous délivrer un message… resserré… court… efficace… et d’apaisement…
      Ainsi soit-il !

      ***

      1. Petite plume…
        L’apaisement selon Saint Macron…ca me fait penser à Saint bison futé…ou comment prendre un itinéraire bis pour arriver au même endroit…bercé par une petite musique de vacances !
        Peut être va t il nous sortir Anémone oups Bribri..dans un petit tailleur « resserré et court »..

  7. Et macron inventa les privilèges..quelques métiers pour lesquels son altesse concéda de garder leurs régimes spéciaux liés à des statuts qu’il finira par faire disparaître…et au nom d’une équité qui n’a jamais été un projet la majorité des autres salariés va se faire b.. Oups berner…heureusement certains refusent au nom de la solidarité..

    Alors dans ce bazar sans nom je me passerai de ses vœux..

Les commentaires sont fermés.