6 réflexions sur « Chanson du dimanche: calling out »

  1. D’abord, une version originale, mais pas la version originale, de ce qui fut un immense succès de Coolio après avoir été un immense succès de Stevie Wonder :

  2. À cause du titre de la chanson (très bien choisie) de Juan, j’ai soudainement pensé à ça :

  3. Et puisque, avec la première vidéo, j’étais dans la musique manouche, voici un flamenco original, une sorte de retour à la source, Gitans, Manouches, Sintis et autres ayant une lointaine origine indienne :

  4. 👍👍👍👍👍👍👍Pour juan et zap Pow

    Et comme macron a besoin d’une petite leçon !!

  5. Evidemment aucune envie de gâter l’ambiance, qql dirigeant s’en charge fort bien, d’autres de ses incompétences.

    Simplement dispenser une réflexion, elle dispose de son « anniversaire » puisque l’humanité, si tête en l’air, dans une espèce de célérité comptable, sinon confessionnelle, préfère négliger.
    Demains ses enfants ?
    transmettre: une mission; éducation.

    Ici, à notre attention (moi qui dit) un court texte de François Rachline, certes avec sa paire d’anecdotes, considérations et émotions, mais où chacun, ou plutôt personne ne garantit son innocence, s’il ne prend pas ses responsabilités,

    https://www.herodote.net/articles/article.php?ID=2629

    j’allais oublier, « mauvais anniversaire » Auschwitz,
    (un camp parmi les transits, Aktion, pour jeunes, concentrations, oflags, stalags, oustachis, exterminations, divers)

Les commentaires sont fermés.