Bloomberg contre Macron


La campagne des primaires démocrates est très instructive pour les Français.

Une multitude de candidats s’affrontent avec une grande variété de propositions, des plus sociales aux plus centristes. Tous et toutes s’inquiètent du manque de sécurité sociale, des ravages de la retraite par capitalisation, du manque d’éducation, etc. La peinture qu’ils/elles font de l’Amerique d’aujourd’hui est à peu près celle de la France de demain si Macron continue ses basses œuvres.

Prenez Michael Bloomberg, sans doute le plus caricatural des candidats centristes, milliardaire de surcroît, à tenter de convaincre de ses convictions sociales. Bloomberg n’est pas un gauchiste.

Bloomberg vient de publier une tribune dans l’édition du week-end du New York Times.

Bloomberg ne fait pas du Macron: il ne dit pas que les clivages d’antan sont obsoletes, bien au contraire. Il explique qu’il est sans doute le seul candidat démocrate à pouvoir convaincre les élus de l’autre bord de passer des lois essentielles. Il critique la stagnation des salaires. Et il tacle les réformes fiscales de Trump, qui sont similaires à celle de Macron:  » nous taxons moins les revenus du capital que ceux du travail. »

Bloomberg contre Macron ? Je n’y aurai pas cru. C’est un curseur politique de plus pour mesurer l’obsolescence conservatrice de la Macronie. Il replace Macron là où il est, à droite, à côté de Trump.

30 réflexions sur « Bloomberg contre Macron »

  1.  » Il critique la stagnation des salaires. Et il tacle les réformes fiscales de Trump, qui sont similaires à celle de Macron: » nous taxons moins les revenus du capital que ceux du travail. »

    encore un milliardaire qui veut faire pleurer les manants pour un poste…

    Je me demande à quel prix est facturé le publi reportage sur le niou iorque taïm’ze

  2.  » nous taxons moins les revenus du capital que ceux du travail. »

    c’est normal, si on regarde bien, le capital travaille plus que les salariés…

    exemple pour illustrer mon propos :
    – Un PC dit de trading haute fréquence fait une opération toutes les microsecondes et un manant qui remplit un rayon, combien d’opération à la seconde ? hein ?

    Si on taxait plus les revenus du capital, il serait découragé très, beaucoup, si, tant, plein, énormément et il y aurait des langues de pute d’en marche qui s’offusqueraient que le capital si courageux ne prenne guère plus de vacances dans les iles paradisiaques que les chômeurs….

    Et puis au fond, les détenteurs de revenus du capital sont moins nombreux que les détenteurs de revenus du salariat ; si on osait taper sur cette minorité, il y a des RPH qui nous traiteraient de « gauchistes capitalophobes »

  3. Reflexions sur les votes par la philosophe et chercheuse Stéphanie Roza: https://www.youtube.com/watch?v=dnaTKe8K-KQ
    Spécialiste du 18e siècle, elle a publié des études et des livres sur l’évolution des « Lumières » dans l’Histoire. Pour aller plus loin: « Comment l’utopie est devenue un programme politique. » et « La gauche contre les Lumières? »

  4. Lorsque Bloomberg – et avant lui Warren Buffet et quelques autres pauvres milliardaires – propose de taxer davantage les revenus du capital et d’augmenter les salaires, c’est pas vraiment pour s’appauvrir mais pour plus de consommation . Ce qui, en ces temps de réchauffement climatique et d’épuisement de nombreuses matières premières, est une forme de non sens . Les U.S. ont plus besoin de mesures sociales et de protection environnementale que de bouffer de plus gros hamburgers .
    Bernie Sanders l’a , lui, bien compris !

  5. Macron, visiblement, n’atteint pas (patience ?) le rythme, pub et fric fou dont Bloomberg bombarde Facebook; ses concurrents sont largués, très loin derrière,
    https://www.vice.com/en_us/article/wxegdw/mike-bloomberg-is-spending-stupid-amounts-of-money-on-facebook-before-super-tuesday

    Il y a (par ex.) Google traducteur parait-il..
    bloom: floraison, Berg ou pas, émergence dans 10 mois,

    (EDF et Engie épinglés pour leurs collectes de données, cela ne t’aura pas échappé Stan)

    1.  » EDF et Engie épinglés pour leurs collectes de données, cela ne t’aura pas échappé Stan)

      Salut Ti Suisse
      Ca ne m’a pas échappé, tu penses bien. D’ailleurs j’ explique ce thème dans mes conférences en 15 à 20 mns et je décortique pourquoi c’est une plaisanterie présente et pour l’avenir..

  6. « Bloomberg contre Macron? »…Tous les deux cherchent à gouverner avec un centre-droit fort. Macron a réussi, mais son étiquette de « Président des riches le gêne pour sa ré-élection. Il semble chercher des voix chez les « populistes », la raison probable de son intervention « maurrasienne » sur « pays légal » et « pays réel. » Bloomberg préfère séduire les « populistes » en parlant de taxer le capital.
    Bloomberg-Macron, c’est « kif kif bourricot ». Un vieux débat républicain et tronquée telle cette « Controverse Benjamin Constant et Lezay-Marnésias » sur la gouvernance par la force d’un gouvernement centriste ou de la gouvernance « populiste » d’un gouvernement de droite qui fait mine de suivre les voeux de la « multitude » nationale. Cette dernière option a été creusé par Maurras qui a transformé le concept « majorité légale-majorité réelle ou naturelle » (de Lezay-Marnésias) en  » pays légal-pays réel ».

    Lire l’historien Pierre Sernat, « L’extrème centre », page 114 à 122.
    https://books.google.fr/books?id=DqSdDwAAQBAJ&pg=PA424&lpg=PA424&dq=pierre+serna+benjamin+constant+lezay-marnesia+maurras&source=bl&ots=8dY0VhVf8P&sig=ACfU3U1VxztyIYi-XRUlcfbPqYX1dVvLow&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjnmbP5qM7nAhXLCWMBHYQWDT8Q6AEwAHoECAkQAQ#v=onepage&q=pierre%20serna%20benjamin%20constant%20lezay-marnesia%20maurras&f=false

  7. Une courte vidéo (ne remplacera pas ceux de dimanche) faisant écho au billet de Sarkofrance: « pas vu pas pris »,
    il date, qql tri ? aussi sa pertinence toujours vivace :

  8. Qql info des environs; Joachim Son Forget, ex-marcheur, député des français de Suisse, crée un parti avec A Benalla, et annonce sa candidature à la présidentielle de 2022,
    ..plus on est de fou.
    Aussi monsieur « Qui veut gagner des millions » (et connait, bien sûr, la réponse) en visite alpine:
    – « l’urgence climatique, le combat du siècle, est compatible avec les progrès économiques »
    ..on va encore ramer,

    https://www.geo.fr/environnement/macron-affiche-son-virage-vert-devant-une-mer-de-glace-spectaculaire-et-desolee-199894

  9. « L’urgence climatique, le combat du siècle, est compatible avec les progrès économiques  »
    Les habitants de la vallée de l’Arve n’en sont pas encore revenus !

  10. « Jean-Luc Mélenchon

    @JLMelenchon
    42 minil y a 42 minutes
    Insoumis, ne participez d’aucune façon au règlement de compte dont Benjamin #Griveaux fait l’objet. La publication d’images intimes pour détruire un adversaire est odieuse. Refusons le naufrage voyeuriste de la vie publique du pays. Non, tous les coups ne sont pas permis. »

    La déclaration la plus juste que je lis ou j’entends depuis ce matin.

  11. Tribune de Genève: « Joachim Son-Forget relaie la vidéo attribuée à Benjamin Griveaux »
    – « Dérapage du député des Français de Suisse qui a partagé le lien du site à caractère sexuel ayant provoqué le retrait de la tête de liste LREM à Paris ».

    Huff’post: « L’affaire va changer de dimension jeudi à 18h15, quand le député ex-LREM Joachim Son-Forget décide de sortir ces images du caniveau et d’en partager le lien à ses 58.000 abonnés sur Twitter. Sur le réseau social, le candidat à la présidentielle de 2022 dit s’indigner (…)
    Dans la foulée, Alexandre Benalla va également évoquer sur le même réseau l’existence de la vidéo. »
    ..est-ce légal de manger à tous les râteliers ?
    « Lui, comme tous ceux diffusant ces vidéos, sont passibles d’emprisonnement et de 60.000 euros d’amende au titre de l’article 226 -2-1 du code pénal: délit d’atteinte à la vie privée d’autrui, aggravée quand elle est diffusée en ligne depuis une loi adoptée en 2016. »

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/retrait-de-benjamin-griveaux-ce-que-lon-sait-des-videos-qui-ont-tout-fait-basculer_fr_5e4655e2c5b64433c614336a

    Question sans doute naïve: personne (#tout le monde) n’est à l’abri d’une violation de ses communications ? faits et gestes ? sauf bien sûr par l’officine spécialisée (NSA and c°) avec un matériel approprié (acheté sur le Boncoin ?) n’importe qui peut être espionné ?
    ..à moins qu’une taupe (espèce de corbeau souterraine) stipendiée soit dans la place,
    tel Ducruet de Monaco, gaulé avec Miss seins nus,
    ..à part « chercher la femme », à qui profite le crime ?!

    1. (crime) pour Monaco des paparazzi photographes, à Paris la performance d’un artiste (hahah!)

  12. C’est Villani qui va être content : d’ici que LREM soit obligée de lui apporter sont soutien … !

    1. J’y pensais, façon « karma français » de la décennie, Hollande remercie DSK, et Macron, Fillon.
      Par ailleurs, on-en-apprend sur Benjamin puisque ses ‘petits camarades’ déballent (le syndrome: mec à terre ne moufte) ainsi partisan de DSK (comment faut-il le prendre?) son ambition serait dévorante, accompagnée d’une sacré arrogance.
      Bref, je songeais aussi à Pierre Carles, documentariste (« DSK, Hollande, etc. ») dont le poil trempe dans la soupe, et, mais j’ai oublié la source (peut-être la même) de l’influence des médias sur l’élection.
      /ouiz Alain, héhé, les poêles à bois de la vallée de l’Arve (une des plus polluées de France je crois, avec Grenoble) sans oublier les camions,

  13. Tant que Griveaux n’est pas taxé de taper dans la caisse, le reste ne nous regarde pas, tant que ça n’a pas d’incidence sur la conduite ( si j’ose l’écrire ) du pays !

  14. Deux remarques sur le cas Griveaux : 1) cette manie de filmer tout et n’importe quoi et de le diffuser sur internet, c’est la porte ouverte à ce genre d’exécution, ce qui ne rend pas le truc plus acceptable . 2) Même si, à la base, les faits n’étaient pas les mêmes, la presse et les politicards de droite se sont déchainés sur le ministre de l’intérieur du Front Populaire Roger Salengro, jusqu’à le conduire au suicide . Comme quoi, les saloperies en politique, c’est pas une nouveauté !
    Et y en a qui croient encore qu’on est en démocratie dans ce pays … !

  15.  » Qu’ils soient pseudo députés, pseudo artistes, pseudo gilets jaunes, militants…Pour moi ce sont tous des égoutiers et ils seront poursuivis pour la diffusion de cette vidéo », a poursuivi Richard Malka.

    fin de citation portail orange

    Je suis allé un trop trop vite il y a deux jours, , eh ben ça y est l’oubli est réparé, l’avocat de Griveaux a cité des « pseudos gilets jaunes »
    C’est tout de même mieux quand on retrouve ses repères.!!!

    1. Stan C’est dingue…un type fait une co…..e et on accuse tout le monde…les réseaux sociaux, l’anonymat, le peuple etc..dont seraient victimes ces pauvres politiques.. Il serait question de punir tout le monde quand le seul coupable est désigné.. Ras le bol.. Je compatis à ce qui est arrivé à Griveaux et surtout à sa famille mais c’est tout, la majorité des gens n’y est pour rien et foutons la paix aux GJ qu’on accuse de tous les maux depuis le début !
      Pendant ce temps les ravages de la politique de ce gouvernement continuent..les mensonges sur la réforme des retraites suffisent à la faire arrêter..il suffit de lire la 666 ème semaine de Juan !

  16. N’empeche que dans cette affaire de délation sordide…qui oblige un homme à démissionner.. Je ne peux m’empêcher de penser au « name and shame » prôné par ce gouvernement pour les mauvais payeurs pour les entreprises les particuliers pour ceux qui ne respectent pas certaines règles etc qui est pour moi une dérive insupportable dans un état de droit..et une démocratie !

    1.  » N’empeche que dans cette affaire de délation sordide…qui oblige un homme à démissionner…; »

      Faut rester calme et boire frais Sylvie, il aurait peut être pu continuer s’il avait été fier de son attribut.
      Il y a des crapules chez en marche, en délicatesse avec la justice qui restent à leurs postes..

      A la base, si ça tourne en déroute, il semble que ce soit le démissionnaire qui a eu la bonne idée de photographier l’émotion de sa biroute tout seul. Ensuite peut être qu’on ne saura jamais le fin mot de l’histoire de l’origine de cette affaire qui est partie en couille…

      En France faut pas oublier que les histoires de cul ont toujours la bienveillance du public, c’est quand même le sujet qui fait encore rire à table (mais peut être pas celle des bourgeois)

      1. Stan
        Le Griveaux ne m’est guère sympathique mais ce nest pas la question.. .mais l’éliminer ainsi n’est pas glorieux et cruel pour sa famille quand il y a tant à dire sur la politique menée…on ne parle plus que de ça et les mensongpes sur la réforme des retraites, sur le reste à charge zéro etc peuvent prospérer…dame Penicaud peut continuer à perorer sur le nombre des chômeurs…on ne parle plus que de « l’affaire grivaux » qui n’en est pas une…à mon avis « on », lui a conseillé de partir !

  17. Et donc une ministre de la santé abandonne son poste alors qu’elle est en charge de dossiers lourds…ce n’est même plus de l’amateurisme…c’est du jemenfoutisme complet ! Aurait on fait ça pour une autre ville ??

    1.  » Et donc une ministre de la santé abandonne son poste alors qu’elle est en charge de dossiers lourds..

      un ministre sous l’ère de la bande d’escrocs, c’est juste utile pour faire de la montre et réciter des éléments de langage appris par coeur devant les micros, les prompteurs et les caméras..

      Les décisions sont prises à Bruxelles, les rapports pondus des technos de groupe de réflexion..

      Ca laisse du temps pour aller faire le con devant les électeurs de la province…

      1. Oui Stan…de la figuration..et on va nous sortir du chapeau un « expert » des sujets ( O. Veran peut etre) … quand dans n’importe quelle entreprise il faut au minimum 6 mois pour prendre la main
        Tout ça n’est vraiment pas sérieux !

  18. Voilà ce que disait Veran le nouveau ministre de la santé il y a qq années !!!
    Ça devait être prémonitoire de la politique qu’il va suivre à son tour, 😊 et c’est plus la faute de Sarko !

    « L’hôpital est à bout de souffle. La logique entrepreneuriale qui a inspiré les dernières réformes hospitalières (sous Sarkozy) censées améliorer l’efficience, conduit le secteur public sur le chemin de la décroissance »

Les commentaires sont fermés.