Archives pour la catégorie Chroniques présidentielles

L’article publi-rédactionnel de 6media pour Macron dans le Point

6media.png

Une agence de pub a rédigé un article titré « Macron, l’homme le plus puissant du monde » que le Point a publié tel quel dans sa rubrique politique.

Mais avant, petit détour par les États-Unis où l’un des plus prestigieux quotidiens américains détruit ce qu’il reste de l’image de Jupiter outre-Atlantique.

Le fameux quotidien Washington Post s’est interrogé sur les raisons de l’effondrement d’Emmanuel Macron si rapidement dans les côtes sondagières… Pire que Hollande.

#1. Le système politique français, quasi-autocratique puisque le Président a presque tous les pouvoirs, y compris celui de dissoudre le législatif, fait qu’il endosse tous les torts aux yeux de l’opinion. C’est insuffisant, mais c’est bien mérité.

« (…) The decline can be explained in part by France’s system of government, in which the president enjoys far broader powers than many of his Western peers — including the power to dissolve Parliament. As a result, he receives all the credit or all the blame whenever either is due.« 

#2. Le clan Macron ne s’est pas habitué à la procédure parlementaire, et son groupe de députés n’est pas aussi soudé qu’il n’y paraît.

#3. La personnalité de Jupiter: Le quotidien explique que « c’est la personnalité de Macron qui a contribué à lui aliéner les citoyens ordinaires ». Et le Washington Post de retracer les 3 mois de caprices princiers – refus de parler à la presse, interventions grandiloquentes sous les fastes de Versailles – et de surnommer à son tour Macron de “Jupiter of the Elysee, »

« For many, though, it’s Macron’s personality that has done the most to alienate ordinary citizens. »

Cet article du Washington Post est important car il est factuel et désastreux pour l’image outre-Atlantique de Jupiter. Le même Jupiter avait fait communiquer par son agence de com’ 6medias le résultat d’un sondage improbable qui le plaçait comme « la personnalité le plus puissant du monde ».

Macron a dépassé Sarko, si vite, que cela en est surprenant. Ce narcissisme prend même des voies publicitaires que Sarko n’avait pas osé. L’article du Point n’est pas signé de la rédaction. Comme tout bon article de « brand content », c’est une agence, 6media, qui l’endosse pour le compte de l’Elysée.

Sur son site, l’agence 6media,  qui endosse cet article du Point, explique ce qu’est le « Brand content« , c’est-à-dire les articles sponsorisés.

Production sur mesure de contenus de marque dédiés à un annonceur.

Sur la base du cahier des charges de l’annonceur :

  • sélection des sujets pertinents,
  • rédaction sur mesure d’articles,
  • choix des visuels sur le thème de l’article dans bases photos existantes
  • intégration des contenus
  • mises en avant de l’opération spéciale sur le site du client.

L’agence respect tout à fait ces principes. Le début de l’article publié sans mention de ce sponsoring politique publicitaire dans les colonnes du magazine est édifiant:

« Plus fort que Serena Williams et Mark Zuckerberg. À 39 ans, Emmanuel Macron arrive en tête vendredi du classement des personnalités de moins de 40 ans les plus puissantes du monde, classement réalisé chaque année par le magazine économique Fortune. En 2016, il y figurait en quatrième position, mais aujourd’hui le chef de l’État devient le premier Européen à décrocher la première place de ce palmarès, depuis la création de celui-ci en 2012. »

 

 

PS: Merci à l’immense Mr Poireau pour m’avoir mis la puce à l’oreille.

 

Publicités

Toi aussi, envoie des SMS à Macron.

Jupiter n’est pas si éloigné du peuple. La preuve, il envoie régulièrement des SMS à … des journalistes. C’est l’une des nouvelles parades estivales de l’agence de com’ de l’Elysée pour convaincre le tout venant que Macron n’est pas enfermé dans sa bulle. L’autre « preuve » est encore plus cocasse, ce sont ces clichés et autres selfies rapidement tweetés de Macron dans des instants « intimes » avec des joueurs de l’OM.

« Ainsi donc, Emmanuel Macron continue à contacter des journalistes par SMS, dans l’ombre de la diète médiatique qu’il observe depuis son élection. Le plus frappant n’est pourtant pas qu’il leur parle, mais ce qu’il leur dit. « Comment tu vois les choses ?« , demande-t-il régulièrement à des journalistes économiques, rapporte Le Parisien. Le Président serait-il intoxiqué à l’avis des journalistes ? Non, bien sûr. « Il les ambiance pour les influencer, et
maintenir un lien avec eux, au cas où… »
, décrypte un ami pour Le Parisien. Technique vieille comme la séduction, consistant à donner de l’importance à son interlocuteur. » (source: Marianne).

Macron a aussi fait publié une charte de fonctionnement sur sa première dame, quelques jours après que celle-ci ait confié à ELLE le sens de sa fonction et ses convictions: « Madame Brigitte Macron sera également chargée de maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme femme », explique l’Elysée.

Ce vomissement people fait à peine sourire. Dans quelques jours, les salariés sauront enfin à quelle sauce ils seront mangé par la nouvelle loi Travail.

La version finale de la loi n’est dévoilée que le 31 août, même aux syndicats: « Contrairement à ce qu’avaient initialement compris certains partenaires sociaux, les ordonnances ne leur seront pas présentées dans leur totalité ».

La belle arnarque !

Quelques points auraient déjà été décidés par Jupiter et l’ex-DRH de Danone désormais ministre du travail:

Pour le reste, attendez dans 10 jours, au pied du mur.

 

Jupiter échange-t-il aussi avec des responsables syndicaux par SMS ?

 

Les vacances bling bling de Jupiter

Certains se sont tellement moqués des vacances « normales » de François Hollande qu’une comparaison évidente s’impose quand l’Elysée a finalement confié où se cachaient Emmanuel et Brigitte Macron pour leurs vacances estivales: comme Nicolas Sarkozy en son temps, Jupiter a préféré les charmes d’une villa de millionnaire aux palais officiels de la République. La villa appartient à un préfet, cela fait moins bling bling. Mais Stéphane Bouillon n’est pas un inconnu de nos affaires. C’est l’ancien directeur de cabinet de Claude Guéant.

On reste en famille.

Pour cacher son Bling Bling, Jupiter s’est donc choisi Marseille, destination populaire par excellence et essence où la gauche et le FN font encore de gros scores électoraux. Il s’est montré à vélo (comme Sarko), arborant un maillot de l’OM. Avec Brigitte, il s’est affiché sur la Canebière au milieu des photographes invités pour l’occasion. Ce coup de com’ aurait-il réussi ? Pas sûr. La presse, même la plus indulgente, souligne combien le couple présidentiel s’est logé dans l’un des plus beau quartiers de Marseille.

« Quartier huppé et hautement résidentiel, le Roucas-Blanc est presque exclusivement composé de luxuriantes résidences fermées qui font face à la mer et à la basilique Notre-Dame-de-la-Garde. » (Paris Match)

Pourquoi évoquer les vacances de Macron ?

Parce que Jupiter a voulu en faire un coup de com’ – Jupiter veut qu’on en parle, que ça jase et que ça cause.

Mais c’est un coup de com’ insincère au moment où l’été file dans sa dernière semaine avant l’adoption de la funeste loi Travail.

Un coup de com’ que Jupiter veut maitriser jusqu’au bout au point de menacer les paparazzi du coin (pourquoi emmerder les paparazzi quand tu viens te montrer dans la seconde ville du pays ?), un coup de com’ organisé comme un spot de pub, comme si souvent quand on parle de Macron depuis 18 mois.

Un coup de com’ qui en évoque d’autres.

2007-04-20t160324z_01_nootr_rtridsp_2_ofrtp-france-presidentielle-sarkozy-20070420

 

N’est pas de Gaulle qui veut. Il ne suffit pas de se déguiser en Buck Danny dans une base militaire.

 

 

Post-Scriptum: les affaires vont bien. La République En Marche vient de s’acheter un hotel particulier dans le bourgeois second arrondissement pour y installer son siège. Une installation quasi-sociologique.

Jupiter et le pipi de chat

Jupiter n’a pas de chat, j’en ai deux. Le pipi de chat est autrement moins anecdotique que le jeune monarque ne voulait le laisser penser quand il a sorti cette remontrance héritée d’un autre temps adressée au détour d’un conseil des ministres de juillet. L’information a fuité tardivement puisque le dit Conseil s’est tenu le 12 juillet dernier, il y a plus de trois semaines. Mais elle est drôle et symptomatique du personnage qui se dessine sous nos yeux en ce début de quinquennat brouillon: autoritaire et psycho-rigide.

« C’est du pipi de chat, ce qui me remonte actuellement de certaines de vos notes. »

 

Que pouvions nous comprendre ? Jupiter est déçu par ses troupes.

Il n’y a pas que les ministres qui font du « pipi de chat ». Prenez Richard Ferrand. Le gars est pourtant président du groupe des députés LREM, groupe ultra-majoritaire à l’Assemblée. Et il s’est défilé pour les débats de la première véritable loi de ce quinquennat, celle sur la moralisation de la vie politique. En 4 jours, nous avons pu toute la « marge de progression » dont les députés LREM pouvait faire preuve… Sans rire… quels moments gênants…

« À la rentrée, nous allons nous réunir pour mettre au point des méthodes plus efficaces encore, anticiper les chantiers à venir, mieux faire passer l’information entre nous et nous engager dans un processus parlementaire d’un meilleur rythme ». Richard Ferrand.

 

Sérieusement ?

Ils ont élu Giscard (2)

La grosse blague Dupont-Aignan

48 heures plus tard, on n’y croit toujours pas.

Marine Le Pen a promis Matignon à Nicolas Dupont-Aignan.

Ce dernier est un clown. Imaginer qu’il dirige un gouvernement de la République est d’abord une grosse blague.

Mais écoutez-là l’annoncer à la presse, incroyable mais vrai.

 

 

Au-delà du programme commun de gouvernement que les deux ont négocié, dans la plus grande tradition de compromis de boutique qu’ils aimaient tant dénoncer auparavant, cette décision de Marine Le Pen est la preuve d’un manque de crédibilité peu surprenant: ces gens sont néfastes au pays par leurs idées mais aussi par leur incompétence crasse.

 

Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan ont dévoilé, samedi 29 avril, le contenu de leur « alliance patriote et républicaine » qui marque un rapprochement inédit à la droite de la droite entre le Front national (FN) et le parti souverainiste Debout la France (DLF).

La candidate du FN et son désormais futur premier ministre, si elle était élue le 7 mai, réactivent dans ce texte la rhétorique antisystème et anti-establishment habituelle au FN, visant dès son préambule « la coalition des responsables de l’abaissement de notre pays » qu’ils accusent d’avoir ruiné la France.

M. Dupont-Aignan et Mme Le Pen justifient le rapprochement de leurs deux programmes, différents tout au long de la campagne, en expliquant qu’ils « avaient en commun de défendre avant toute chose l’intérêt supérieur de la France et des Français ».

Source.