Archives pour la catégorie Uncategorized

Télé : Séries or not Séries

La peur est quelque chose de sain. Elle signifie que l’on a encore quelque chose à perdre. Un « propos de bistrot » ? Une réflexion transcendantale ? Non, une phrase glanée dans Grey’s Anatomy, nouvelle saison en diffusion sur TF1.

Les séries américaines, parfois françaises, ont ceci d’étonnant qu’elles frappent, interpellent, interrogent.

24H ou THE SHIELD posent la question des moyens pour justifier la fin. Passée la critique « politiquement correcte », on ne peut que s’interroger sur le fonds. Et moi ? Et vous ? Jusqu’où iriez vous ?

GREY’S ANATOMY questionne les choix. L’urgence médicale permet de confronter les héros à des choix cornéliens, à des ruptures brutales de vie. Mais la vie n’était-elle pas cornélienne ?

ENGRENAGES ou POLICE DISTRICT tripatouillent les bas-fonds de l’âme humaine, la vie vue par le prisme du fait divers. C’est glauque, triste et réelle.

Séries or not séries ?

Publicités

Sacrée Martine !

La formation qui m’a le plus marquée

Hum Hum.

Lancelot m’a taggé, poursuivant une chaîne de blogs initiée sur la question cruciale suivante: « Quelle formation ou auto-formation a le plus influencé votre vie professionnelle actuelle ?« .

Connaissant le sieur Lancelot, je sais que c’est un piège, puisque… hum ! Hum ! Mon blog est anonyme.

Je trouverai donc une parade, en livrant cette information, par ailleurs disponible sur Facebook. Cette formation s’appelait HEC, une fameuse école. Pendant ma scolarité, Mitterrand était encore président. Il venait même d’entamer son second mandat depuis peu. Une première guerre du Golfe se préparait. Une voisine était israélienne. Un autre voisin était jordanien. J’étais trotkyste tendance LCR-Kronenbourg, poster Anti-Gulf War sur la porte. Mon « co-douche » (on se partageait les douches) devint témoin de mariage. A HEC, j’avais l’impression d’apprendre le système par l’intérieur.

Belle école.

Merci encore (et sincèrement).

Je passe la chaîne à CyCee, Marc, Mrs Clooney, Nicolas, MIP et Trublyonne.

Merci les blogs

Le classement d’octobre des blogs établi par WIKIO est tombé.

Merci à toutes, à tous.

Sarkofrance reste 4ème blog politique, mais progresse à la 22ème place du classement général. Les Coulisses de Sarkofrance prennent la 6ème place politique et la  30ème place générale. Et les Bas-fonds arrivent respectivement en 18ème et 137ème places.

Surprenant.

Sarkofrance reste toujours monomaniaque sur l'(in)action présidentielle. Les Coulisses sont plus éclectiques et personnelles.

Surtout, la quasi-totalité du classement politique est désormais occupé par des confrères que nous qualifierons de « critiques » envers la politique du Monarque.

Enfin, merci à toutes celles et tous ceux qui m‘encouragent et/ou qui animent avec énergie leur propre blog.

Ce classement manque de femmes.

Je vais convaincre ma femme de s’y mettre.

J’ai rencontré Karl Zéro

L’homme est improbable.

La rencontre date d’il y a longtemps.

Dans quelques jours, il sort un documentaire-fiction sur George W Bush.

Karl Zéro est insaisissable. Ni de droite, ni gauche. Il est karlzéroiste. Point. Comme un petit garçon qui aime mettre des pétards dans les bouses de vache. Le contact est toujours facile.

Si vous êtes viré, vous irez où ?

Vous êtes vous posé la question ?

Le blogueur anonyme peut se la poser. Mais pas que lui. Ma femme et sa boutique, ma voisine vendeuse, ma copine commerciale de produits bruns ou secrétaire, une proche avocate.

Si on est viré, quand le monde s’écroule autour de nous, on ira où ?

Juan : « Tu crois que je serai viré si le patron apprend que je blogue ? »

XXXX : « Certainement. Il ne va pas comprendre. »

Juan : « Ah d’accord. »

Je pense à ouvrir une librairie, créer une maison d’hôte, devenir flic à la brigade financière, écrire mes mémoires à 40 ans, entrer en politique, et plein d’autres choses encore.

Il ne faut pas penser à la suite. `

Il faut simplement mordre le temps présent.