Keny Arkana: la rage au quotidien

Publicités

ça ne vous rappelle rien ?

202367781-nouvelles-violences-a-villiers-le-bel.jpg

Segolène Royal veut son Grenelle

Elle va publier son livre d’entretien (« Ma plus belle histoire, c’est vous ») le 3 décembre. Surtout, alors que certains s’interrogent sur l’utilité de ces Grenelles à répétition, elle prend Nicolas Sarkozy au mot : elle a réclamé mardi 20 novembre « la convocation « d’un Grenelle du pouvoir d’achat, des salaires et des retraites » pour résoudre les conflits sociaux, critiquant la politique de « désordre injuste » de l’exécutif.

« il y a une sorte de désordre, d’incertitude, de sentiment que les efforts sont inégalement demandés. En six mois, le pouvoir a donné beaucoup aux gros, et s’en est pris aux petits et aux moyens, et c’est pour ça que les réformes ont du mal à passer ».

A Barcelone, on velib’ aussi

Petit souvenir de Barcelone du week end dernier. N’en déplaise à certains, la mode du vélo en ville se généralise. Depuis mars dernier, Barcelone a mis en place ces Velib’, avec quelques semaines d’avance sur Paris.

img_4016-8.jpg img_4019-5.jpg

img_4023-9.jpg img_3991-8.jpg

Le service s’appelle « Bicing », mais il faut un abonnement annuel et l’accès au vélos est interdit la nuit…

Les tours infernales de Bertrand Delanoë

Le Maire de Paris a obtenu le soutien du Président de la République sur l’un des sujets les plus controversés de l’ex-majorité municipale : le projet de construction de 3 tours géantes aux bordures de Paris.

Mardi 20 novembre, lors du Congrès des Maires de France, Sarkozy a ainsi dénoncé «le débat absurde pour savoir s’il faut des tours ou pas des tours» : «il n’en faut pas si elles sont laides. Si elles sont belles il en faut. Ce n’est pas une question idéologique».

Il a raison, ce n’est pas une question idéologique. C’est une question de qualité de vie. Les tours infernales du Maire de Paris sont l’ultime incohérence de sa gestion: Paris souffre de surpopulation, de congestionnement, et de pollution. Ces tours amèneront davantage d’habitants, augmenteront la circulation des biens et des hommes à leur proximité, et dégraderont le paysage. Alors que Delanoë a sû faire preuve de sagesse écolo en laissant ses alliés Verts suggérer et piloter les aménagements nécessaires à l’amélioration de la qualité de vie dans la capitale, il dérape en fin de mandat.

Libération publie un diaporama des projets présentés. Allez-y, cela vaut le coup d’oeil.

Qu’elles soient belles ou laides, ces tours seront infernales.

Le 8 décembre, la manif des précaires

ActuChômage nous rappelle cette manifestation: «  Soutenue par AC-Le-Feu, Attac, Droits devant, le DAL, le SNU et SUD-ANPE, la CNT, le CIP-IdF, la LCR et la JCR, la Fondation Copernic (entre autres…), elle comprendra une délégation d’une cinquantaine de chômeurs européens »

Auteur de Sarkofrance (2007-2012); coulisses personnelles. "Ce n'est pas le désaccord qui gêne mais la façon dont il s'exprime."