Jean-François (Copé), ressaisis-toi !


Parce qu’il fallait juste l’écouter, après la remise d’un rapport – qui n’est pas une loi – sur l’intégration.

Vendredi 13 décembre  – il fallait choisir le moment – le président contesté de l’UMP lâche, sentencieux et hors sol: « Monsieur le Président, je ne vous laisserai pas briser notre pacte républicain« . Il revendique « l’assimilation républicaine ». Je ne suis particulièrement porté sur le respect de l’islam et des religions en général, mais ce type de sentence me fait penser aux pires moments de la colonisation bon teint d’il y a 150 ans.

Sans rire. Quelle saloperie d’argument.

Pardonne-moi cette vulgarité soudaine.

Te souviens-tu, Jean-François, de ce dernier quinquennat ? Quand ton ancien mentor, que tu juges trop doux aujourd’hui, nous promettait la déchéance de nationalité (inapplicable et révoltante) pour les délinquants français récemment naturalisés ? Te souviens-tu de ce discours, à Grenoble, prononcé par le plus haut personnage de l’Etat, un jour de fin juillet 2010, où l’immigration fut explicitement liée, en une phrase de transition, à l’insécurité ?

L’ex-Président des Riches t’a ouvert une voie. Dépêche-toi de te rappeler qui tu es.

Referme cette porte nauséabonde.

 

 

24 réflexions sur « Jean-François (Copé), ressaisis-toi ! »

  1. Etrange ! Ce rapport qui tombe à pic : des élections ont lieu en mars 2014. Rien de tel que des propositions contraires à nos principes pour briser le gouvernement actuel, voire faire monter le FN sur la plus haute marche. Je me demande si l’un des rapporteurs, ou plusieurs, ne seraient pas des provocateurs à la solde de quelque parti politique douteux (ou très à droite, ou très à gauche). Qui sait ?

  2. François Copé et le genre de personne qui na pas l’intelligence de ses ambitions, en plus il est mauvaise personne ! Il est aussi dangereux pour la république que l’externe droite ! Il utilise de mauvais artifice pour rester flot ! D’ailleurs la droite ne porte plus un débat d’idée mais des sujets de haine et d’exclusion ! Ils apprennent même à leurs enfants à être raciste. Quel honte d’avoir perdu au temps d’humanité !

  3. Assurément ! Il n’y a qu’à écouter tous les médias qui reprennent en choeur ces seuls extraits du rapport, laissant supposer que des lois seront assurément votées à cette intention.
    Déjà, rien que sur le thème du foulard à l’école. Je n’ai pas entendu récemment ou même plus anciennement une revendication nouvelle à ce sujet. Aussi, pourquoi nous sort-on que l’intégration passerait par ce passe-droit, si ce n’est pour mener quelques « intégristes » dans une lutte vindicative ? Qui a intérêt à tel débat ? Encore, une fois, la date est fort bien choisie et les commentaires journalistiques douteux, parce qu’affirmatifs. Ajoutons le passage en boucle de ces prétendues informations sur tous les supports possibles : TV, radio, web, ajoutons des milliers (millions) de personnes accompagnées à 100% par ceux-ci ; nous voilà avec un sacré panel de dégoût qui se met en place.

  4. Solanden a raison sur un point : rien de tel qu’une bonne piqure de rappel sur le voile, la laïcité, etc, thèmes tellement chers à l’ex-majorité ..Pendant qu’on va de nouveau s’étriper sur l’immigration, la nationalité, les assistés, etc…on ne parlera pas de la vacuité économique du programme de l’UMP ou plutôt ça passera sous silence ( avec la complicité de certains médias) ce qui nous attend si par malheur ils devaient revenir au pouvoir.
    Jean-Louis Bianco a dénoncé la « manipulation » car ce rapport figurait sur le site de Ayrault depuis plus d’une semaine mais le Figaro l’a sorti comme par hasard le jour où Copé présentait son programme très à droite.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20131213.OBS9521/rapport-sur-le-retour-du-voile-a-l-ecole-c-est-une-manipulation.html
    C’est certainement grotesque de la part de Copé mais le problème c’est qu’on l’entend partout dans les médias et qu’on invite déjà les ténors UMP à venir expliquer ce « courageux » programme . J’entends déjà le frottement des mains du parti bleu-marine!
    Ne voit-on pas refleurir à tous les coins de rues les ex-partisans d’une droite dure et ressortir du bois ( ou du chapeau) des ex-ministres comme NKM ou Alliot-Marie, etc… qui n’ont pas de mots assez forts contre la politique centre-africaine de Hollande, qui condamnent aujourd’hui ce qu’elles approuvaient hier?

  5. Et depuis le début je me demande ce que ressentent ceux qui sont visés et stigmatisés par cette partie de l’UMP….et je ne vois qu’un silence digne…..
    Où sont ils à droite….les autres….ceux qui nous rejoignent au minimum sur certaines valeurs….j’ai espèré qu’ils se réveillent dès que Sarkozy passerait le péron de l’Elysée….mais non rien à l’horizon

  6. … ils ne savent plus quoi faire pour se rendre visibles par les médias, la droite française la plus con du monde, persiste et signe !!

  7. Copé est un gros tricheur qui n’a pas du tout à être à la tête d’un parti.
    Cela fausse tout .

    Au nom de quoi sa dialectique simpliste et ridicule (depuis toujours)
    est-elle si abondamment relayée ?

    Tant que les Jupé NKM (que je refuse de mépriser) n’auront pas
    clairement et définitivement rernié les Copé Hortefeux et Sarkosy, etc..,
    impossible de s’intéresse à ce que raconte la droite.

  8. Pour exister , cette droite décomplexée n’a pas d’autre choix que de s’extrêmiser , la droite complexée solférinienne lui ayant piqué son programme économique . Vous imaginez Copé applaudissant Valls ou le CICE et l’ANI ?

  9. En attendant une ferme opposition de la part du gouvernement [déjà faite par JM Ayrault et F. Hollande], que nos chers journaleux voudront bien reprendre, avec la même avidité, et répétition, que celle d’écrire, comme ils ont su si bien le faire, que le retour du voile est en cours, vont fleurir sur le web, et autres boites mails, moult diaporamas représentant la France de demain. Juste de quoi bien animer les soirées, en ces fêtes de fin d’année.

  10. Le jour oû des Jean-François Copé et consorts, dont la seule politique est de dresser les Français les uns contre les autres, disparaitront de la scène politique, ce jour là sera un jour de liesse !

  11. Copé et les zouaves qui pensent comme lui confondent immigration légale et immigration clandestine . Mais qui est responsable de l’immigration clandestine, sinon la situation de guerre civile dans de nombreux pays du tiers-monde ? Et qui attise le feu, sinon les affairistes de tous poils, secondés par des gouvernants corrompus ? Avant de vomir sur l’immigration, il faudrait avoir la volonté d’en traiter les causes . Mais c’est plus facile de montrer du doigt des malheureux que de se colleter avec les puissants !

  12. « Saloperie » est un mot presque trop doux pour ce qui a trait à cet individu et à son comportement. Bref. Juste un point pinailleur (sinon à quoi servirait la blogosphère !), sur l’argument souvent entendu du « ce n’est qu’un rapport, pas une loi », qui sous-entend « pas besoin de s’enflammer pour (ou plus fréquemment : contre), on verra plus tard ».

    C’est en théorie parfaitement vrai, malheureusement l’expérience nous montre que ces rapports commandés par les ministres inspirent très largement la politique menée par la suite, même si bien sûr toutes les propositions ne sont pas systématiquement retenues. En somme, quand le Ministre de l’Economie consulte Attali ou Gallois plutôt qu’Attac ou les Economistes Atterrés, il a déjà une petite idée de la réponse, et donc de la politique à mener. « Choisir le conseiller, c’est choisir le conseil » disait Lénine 😉

  13. @ Juan et qq autres:

    Désolé d’être à contre-courant, mais il est indéniable que beaucoup de préconisations de ce rapport vont à l’encontre directe du pacte républicain sur la laïcité -pacte qui n’est pas un « point secondaire pour éviter de parler de choses plus importantes ».

    1 – Ce rapport n’est pas au fond d’un tiroir de Jean-Marc Ayrault: il est sur le site de Matignon, c’est loin d’être le cas de tous les rapports qu’il reçoit.

    2- Quand un gouvernement commande un rapport, ce n’est pas au hasard, c’est pour entendre un certain type de réponses qui lui permettront d’avancer dans le sens qu’il souhaite; quand il commande un rapport sur la compétitivité des entreprises, ce n’est pas pour s’entendre dire que ça va très bien comme ça, que nos entreprises sont assez compétitives; dans ce cas particulier, il savait bien que les gens qu’il avait choisis pour faire ce rapport feraient ce type de réponses; s’il avait voulu des réponses inverses, il aurait nommé des « experts » chevènementistes et des défenseurs ardents de la laïcité, type la remarquable Jeannette Bougrab.

    Même si le but de la manœuvre est de faire remonter le FN aux dépens de l’ UMP à l’approche des municipales (Mitterrand était coutumier du fait, en ressortant  » et si on faisait voter les étrangers aux élections municipales?  » avant chaque élection), c’est une stratégie dangereuse, .compte tenu du niveau aujourd’hui atteint par le FN et de la poussée indéniable du communautarisme islamiste.

  14. C’est qu’ils n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent les umpistes d’atterrissage, alors ils font du bruit avec des courants d’air, comme les socialos qui cherchent à meubler leur propre vacuité et à éluder les vrais problèmes qui déboulent par paquets de douze… ARAMIS

  15. Attention parce que des fois les courants d’air donnent la fièvre et celle-ci elle est très présente dans les quartiers populaires et notamment dans les HLM où souvent elles sont ghettoïsées et laissées à l’abandon par les Municipalités. C’est dans ces endroits que le terreau FN prend de l’ampleur.

  16. Copé, c’est tout même le gars qui a appris à nager dans la piscine de Tadiekine, c’est dire s’il s’y connaît en coups foireux, brasse coulée et bouée plombée…

  17. @ARAMIS
    Takiedinne, le copian de Copé, c’est pas un immigré, par hasard ? Mon dieu, à qui se fier ?

  18. Si ! Et je crois même que la maman de Jean-François, lui-même ne serait pas originaire de l’hexagone, mais d’un de ces pays où nous dit-on, ne règne pas non plus « l’assimilation Républicaine » Scrogneugneu ! Il cherche à se plomber, lui-même ou quoi le maître nageur de Takiedinne ? ARAMIS

  19. Quand Copé parle d’assimilation, il ne pense qu’au blancs européens. La France qui est un pays raciste n’a jamais assimilé les « colorés ». Ces derniers sont peu nombreux dans l’exercice du pouvoir et quand ils y arrivent tout est fait pour « tuer » leur carrière. C’est encore plus flagrant dans les grandes entreprises françaises.

  20. Il est peut-être là son problème, finalement ? Voyons Wilkipédia :

    Jean-François Copé est l’aîné d’une famille de trois enfants. Il est le fils de Monique Ghanassia, juive séfarade originaire d’Alger en Algérie, et du professeur Roland Copé, chirurgien gastro-entérologue proctologue d’origine juive ashkénaze roumaine3.
    Du côté paternel, son grand-père Marcu Hirs Copelovici, fils de Copel et Zleta, originaires de Bessarabie, est un médecin né à Iaşi dans l’est de la Roumanie au début du xxe siècle. Fuyant l’antisémitisme de son pays, il émigre en France à Paris en 1926. Le grand-père choisit par décret de francisation (prénom et nom) de changer pour Marcel Copé. Il se marie peu après avec Gisèle Lazerovici, fille de Ghidale Lazerovici, comptable8. En octobre 1943, le couple échappe avec ses deux enfants à la rafle d’Aubusson (le père de Jean-François Copé a alors 13 ans) en trouvant refuge dans la famille Leonlefranc, faite par la suite Justes. En 1965, âgé de 64 ans , Marcel Copé décède en Israël11. Jean-François Copé fait de la persécution et du sauvetage de ses parents un des motifs profonds de son engagement politique.
    Du côté maternel, son grand-père Ismaël André Ghanassia, fils de Moïse Ghanassia et Djouhar Soussi, originaires de Miliana, est avocat à Alger. Son épouse, Lise Boukhabza, est la petite-fille d’un rabbin originaire de Tunisie et sa mère est originaire de Tétouan au Maroc. André Ghanassia, son épouse et leurs trois enfants, dont Monique, quittent Alger pour la métropole dans les années 1950, peu après les débuts de la guerre d’Algérie. Fin de citation

    ANEFFET comme aurait dit Doust balbla. Il s’appelle CPALOVICI et nous le cache. Je remets un franc dans le nourrain. Voir un kopec dans le bastraing…

  21. Mais qu’il arrête ce Coppé. On ne devrait pas attacher tant d’importance à un tricheur. Il fallait le faire, il l’a fait: être encore moins populaire que notre président avec une différence: Coppé lui ne fait rien… si il triche.

  22. Ies gros nuls ne reculent devant rien pour essayer de saboter le gouv actuel et revenir aux affaires se remplir les poches c’est tout ce qu’ils savent faire

Les commentaires sont fermés.