A quoi servent les députés insoumis ?

Ils/Elles sont de la France qui travaille –  bibliothécaire, fonctionnaires, conseiller commercial, aide-soignante, professeurs, technicien, formateur, journaliste, ou assistante.

Ils parlent, ils se saisissent de chaque occasion de parler pour expliquer ce que nous vivons, pour dénoncer le story-telling ambiant.

Ces députées sont des porte-voix bienvenus, leurs interventions à l’Assemblée ou ailleurs sont les rares moments d’actualité télévisées qui me font plaisir à regarder.

 

Publicités

Ce n’était pas mieux avant.

C’est que j’essaye de dire à mes P’tites Racailles devenues grandes. C’était aussi ridicule avant.

Nicole (Ferroni) rappelle à Nicole (Belloubet) les promesses de Jupiter

Nicole Ferroni s’interroge sur cette curieuse autocensure de la Garde des Sceaux, et de son patron Jupiter, sur la loi de moralisation signée en grandes pompes et devant les photographes à l’Elysée.

Une promesse de Macron, rendre inéligible les personnes au casier judiciaire B2 non vierge, n’a pas été respectée au motif que le Conseil Constitutionnel la censurerait sans doute (si on ne tente pas de tirer le but, on ne marque jamais, rappelle Nicole Ferroni). Mais, plus grave, pour sauver les apparences, la Garde des Sceaux a fait limiter les cas d’inéligibilité, notamment au cas de fraude… en bande organisée.

 

On rigole.

 

 

Le faux culte de la personnalité de Jean-Luc Mélenchon

Le leader de la France insoumise ressort dans tous les sondages comme l’opposant principal à Emmanuel Macron. Sa personnalité attire les foudres. Même à droite ou chez les néo-adorateurs de Jupiter, on fustige un prétendu culte de la personnalité chez les insoumis.

Franchement, la personnalité de Mélenchon m’importe peu. Je ne l’ai jamais rencontré. Je ne partage pas cette vision individualiste de l’Histoire qui voudrait que les pays sont dirigés par des hommes. La France vit sous un régime semi-monarchique et cela tourne encore des têtes. Qu’importe.

Certes, je regrette que Mélenchon ne tende pas davantage la main. Il la tend un peu, mais insuffisamment. Ailleurs, c’est pire. La gauche est divisée, écartelé, elle se divise encore davantage et chacun n’a pourtant que le mot rassemblement à la bouche.

Nous devrions surtout nous intéresser aux programmes et aux rapports de force. Mélenchon est arrivé en tête des forces d’opposition progressistes à cette vague néo-libérale incarnée par Macron. La première et grande mesure de l’Avenir en Commun est la désignation d’une Assemblée constituante pour en finir, ou pas, avec cette Vème République. Il y a pire comme programme autocratique.

Caricaturer Mélenchon en nouveau Lider Maximo sous prétexte qu’il ne critique pas assez durement le gouvernement vénézuelien est aussi stupide que de prétendre que Macron est un autocrate puisqu’il ne critique pas le Qatar ou toutes ces autres dictatures avec lesquelles il poursuit la même real-politik que ces prédécesseurs. Entendre d’ex-hollandistes se livrer à ces accusations après le quinquennat que nous avons vécu est désolant.

Il n’y a pas de culte de la personnalité au sein de la France insoumise car les personnalités y sont visiblement suffisamment fortes.

 

 

Chanson du dimanche: Mr Blue Sky

Cette fête de l’Huma sans JLM

Vous faites chier.

Je le dis comme je le pense.

Les syndicats incapables de se réunir pour une manifestation commune sous prétexte que l’un a décidé seul de la date.

Les partis incapables de se réunir pour une manifestation commune sous prétexte que l’un a décidé seul de la date.

Vous faites chier.

Pierre Laurent qui tacle Mélenchon, bravo. clap, clap.

 

 

Auteur de Sarkofrance (2007-2012); coulisses personnelles. "Ce n'est pas le désaccord qui gêne mais la façon dont il s'exprime."