Archives pour la catégorie Chroniques personnelles

« Avez-vous été impressionnés par cette jeunesse? » Non.

La réponse était simple, aussi simple que la complaisance de la question.

Pour qui nous prenait-elle, Léa Salamé ?

 

15 rédactions s’inquiètent … du marketing #Macron.  Quelle surprise…

France 2 publie un sondage, encore. Mélenchon donné gagnant, et voici la circo de Marseille, « décision stratégique »: « il n’y a pas de base sociale pour la politique de monsieur Macron ».

Entendez l’argument. Il n’insulte personne. Il résonne comme la conviction profonde de l’auteur de ces lignes: la politique de Macron, si elle est appliquée, précipitera Marine Le Pen vers les hauteurs et le pouvoir.

Les multiples sondages publiés dans cette Emission Politique révélaient deux choses: la fragmentation du corps politique français sur de nouvelles bases, et l’avance donnée à ces candidats En Marche vers leur programme réactionnaire. Encore quelques semaines pour faire comprendre que le messager compte parfois moins que le message.

La bêtise du macroniste 

 

Je ne sais s’il est macroniste. Je le déduis à cause des tweets qu’il m’adresse/m’agresse. Ce dernier était surprenant de bêtise.

Peu importe. Il sert de prétexte à expliquer autre chose. Il est assez certain que la rage contre la France insoumise qui va s’exprimer prendra des formes aussi  rageuses que l’intégration des juppéistes dans l’équipe Macron sera importante.

Macron va réussir à constituer l’UMPS. Et je ne critique pas. Je note. J’ai plein d’ami(e)s là-bas, dans les deux camps désormais réunis.

Je ne peux que sourire à l’idée que quelques anciens camarades hollandais qui nous braillaient dessus quand Juppé menaçait la candidature de Hollande se trouvent désormais dans la situation de soutenir un juppéiste pour les législatives avec l’énergie du dernier rallié.

Bon courage les ami(e)s.

Avec tout mon sourire bienveillant.

Le jour d’après

Nous avions eu ceci.

Libe6mai

Puis ce rappel.

politis

La pression était forte.

Nous avons voté.

Dimanche soir, on a découvert que l’on s’était fait peur pour rien, que Macron était fragilement élu par des effrayés et effarés d’un deuxième second tour avec le FN, que plus de 90% des électeurs de Mélenchon qui sont allés voter ont choisi Macron, que Macron a joué au monarque présidentiel dans la cour du Louvre, et qu’il ne laissera aucune place au compromis ni à l’alliance malgré son élection par défaut.

« Marche ou crève » a déjà remplacé Liberté, égalité, fraternité.

Le projet de loi sur la réforme du code du travail est dans tous les esprits.

Lundi soir, on divertit avec deux documentaires en parallèle à la gloire du nouveau président. On fatigue déjà. Le Bling Bling médiatique repart de plus belle. La Pravda est en place. Il y a quelques moments croustillants, notamment quand Macron dézingue Valls:

« On a assisté à un impeachment de l’intérieur, s’il y a un traitre qui a flingué Hollande, c’est Valls » Emmanuel Macron.

Puis l’on voit souvent, beaucoup Brigitte Macron.

Mme Macron est habillée par Vuitton, des tenues qui lui sont prêtées. Sans contrepartie.

La vie est belle en Macronista.

Je sais pour quoi voter, ce soir.

« Le second tour de l’élection présidentielle aura lieu le dimanche 7 mai. Il opposera la candidate de l’extrême droite et le candidat de l’extrême finance.

Aucun d’entre nous ne votera pour l’extrême droite. Pour autant, doit-on donner une consigne de vote ?

Nous étions convenus depuis le début de notre campagne que les votes du premier tour ne seraient pas récupérés pour quelqu’un d’autre au second tour. Notre candidat, Jean-Luc Mélenchon, a loyalement respecté son engagement à ce sujet.

Donc, comme cela avait été indiqué depuis le lancement de la campagne présidentielle du mouvement de la France insoumise, nous organisons ce jour la prise de parole des insoumis à propos de la position qu’ils adoptent personnellement sur le second tour de l’élection présidentielle. Il ne s’agit pas de donner une consigne de vote mais de faire connaitre la position des insoumis.

Nous vous invitons donc à nous faire part de votre choix à ce sujet parmi les différentes possibilités ci-dessous. Cette consultation sera close ce mardi 2 mai à 12H00 et est réservée aux signataires de la France insoumise enregistrés avant le dimanche 23 avril à 22H00. Ce choix est secret. Nous n’en publierons que le résultat et la liste des participants sera détruite.

Comme chacun le sait, le mouvement de la France insoumise est, par définition, lié aux principes de notre devise républicaine « Liberté, égalité, fraternité ». Le vote pour la candidate d’extrême droite ne saurait donc représenter une option. »

BHL, Glucksman, Enthoven et les autres, répétez après nous: « Le vote pour la candidate d’extrême droite ne saurait donc représenter une option. »

« Les gens ont envie de quelqu’un d’honnête »

On parle souvent politique avec mon épouse. Mais jamais ne m’avoue-t-elle pour qui elle vote in fine. Je devine parfois qu’on suit le même raisonnement. Nous partageons certaines indignations. Elle en a de plus virulentes. Mais son histoire politique vient d’ailleurs.

Elle est mon baromètre.

Juan: « Tu as vu les sondages de second tour ?

Olive: « Non. »

Juan: « Mélenchon perd contre Macron. »

Olive: « C’est normal ».

Juan: « Mais on a Mélenchon largement vainqueur contre Le Pen ou Fillon s’il est qualifié. Je n’y aurai pas cru il y a quelques mois. »

Olive: « Oui,  les gens ont envie de quelqu’un d’honnête. »

Juan: « … »

Olive: « Mais fais gaffe, Fillon remonte. »

Juan: « … »

Chanson du lundi: « j’ai osé » J-7