Islam, Charlie, encore la mauvaise polémique


capture_decran_2015-05-20_a_11.10.03

Marianne publie un dossier qui en fait éructer certains.

Pas moi.

Oui, l’islamisme est une pollution, et en premier lieu pour l’islam lui-même. Et il a en France ces « idiots utiles ». Le dernier exemplaire s’appelle Todd, Emmanuel. Je poursuis péniblement la lecture de son ouvrage. Le garçon croyait bien faire, on ne reviendra pas sur le sujet. Ou alors plus tard.

Bref, je lis encore ici ou là combien les déchirures de Charlie semblent en réjouir certains.

Il y a quelques jours, Fakir a (re)publié quelques transcripts d’un meeting post-11 janvier (le 12 !), où quelques « dissidents » s’exprimaient. Fakir est un chouette journal digital, mais ce jour-là, la lecture m’a piqué les yeux.

J’ai donc (re)lu Frédéric Lordon décrire, comme Todd quelques mois plus tard, le cortège parisien, « si immense qu’il ait été » comme « blanc, urbain, éduqué. » L’effondrement d’une intelligence est toujours quelque chose de pénible à lire. Triste sire.

«  il se pourrait que les cortèges d’hier aient surtout vu la bourgeoisie éduquée contempler ses propres puissances et s’abandonner au ravissement d’elle-même. » Frédéric Lordon.

J’ai relu aussi les propos d’un sociologue, Jean-Pierre Garnier: « L’assassinat des journalistes, c’est, je m’excuse de le dire, un retour de bâton« . Leurs mots sont forts, et suffisamment caricaturaux pour que je glisse avec plaisir, à mon tour, dans la caricature: « en 1940, je suppose qu’il ne fallait pas énerver les nazis après tout ce qu’on avait fait subir comme humiliation aux Allemands depuis 14, n’est-ce pas ? »

Dans ce meeting, il y avait heureusement Eric Coquerel, du Parti de Gauche, pour relever l’affront de ces bêtises effroyables: « sur la manif, vous faites une erreur. Peut-être nous étions des petits bourgeois, peut-être. Mais le fait que quatre millions de personnes défilent dans la rue, à ce moment-là, avec un message de fraternité républicaine et non pas un discours de haine, mais c’est un point gagné. C’est un acquis par rapport à la situation..« 

31 réflexions sur “ Islam, Charlie, encore la mauvaise polémique ”

        1. j’ai entendu (pas lu le livre) « le religieux va en s’amplifiant / quête de sens / la conso ne suffit pas (?!) / l’athéisme est douloureux (?!) »

          et le vois affable, là sur Fr 2 avec David P
          (vite une clop !)

  1. Je suis hors sujet, mais je parle de Lordon dans les commentaires de mon dernier billet. Et çà m’a amusé de te voir en parler aussi.

  2. Beurk ? Mais pourquoi donc ? Elle est très bonne, cette interview (je parle des réponses, pas des questions…) : d’une vraie intelligence, en même temps mesurée, et Houellebecq dit des choses sur le roman, sur le « phénomène roman », qui me semblent d’une grande justesse.

    Alors, « beurk » peut-être, mais il faudrait expliciter un chouïa, tout de même…

    1. Et, à côté de cela, le nombre de sottises et de non-sens que cette baudruche de Comte-Sponville arrive à faire tenir en 16 secondes !

      1. Moi aussi Comte de Sponville m’est apparu de prime abord comme quelqu’un de sophistiqué mais à bien y regarder… il dit des choses intéressantes de son point de vue matérialiste et il a ce petit quelque chose de rationaliste chez lui qui me plait surtout quand il parle de liberté de conscience en lutte contre toutes les formes de superstitions, croyances inutiles, religions… Et puis nul n’est parfait, nous avons tous droit à une part de sottises. Par exemple BEURK! LOL

  3. : l’histoire de France. Pourtant il y en a qui oublie un peu trop facilement !
    Si seulement cela pouvait servir de leçon… s’en souvenir, en tous les cas, ne fera de mal à personne……
    Un petit rappel d’histoire très intéressant, car jamais étudié à l’école (notre belle et fameuse école « laïque » !) dans sa continuité et sa totalité.

    C’est pourtant notre histoire !
    Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France de l’époque.
    Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques.
    Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu’à Sens.
    En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d’Aquitaine.
    Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes.
    Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l’armée musulmane, qui se replia en désordre sur l’Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.
    On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu’Eudes était mérovingien..
    Les Capétiens étaient en train de devenir rois de France et n’avaient pas envie de reconnaitre une victoire mérovingienne.
    Les musulmans ont conclu alors qu’il était dangereux d’attaquer la France en contournant les Pyrénées par l’est, et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l’ouest … 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.
    Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l’Aquitaine.
    De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages.
    (Ces bandes n’ont finalement été éliminées qu’en 808, par Charlemagne) Les ravages à l’est ont continué jusqu’à ce qu’en 737 Charles Martel descende au sud, avec une armée puissante, et reprenne successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers, puis mette le siège devant Narbonne.
    Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France l’oblige à quitter la région.
    En 759 enfin, Pépin le Bref reprend Narbonne et écrase définitivement les envahisseurs musulmans.
    Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l’ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans leurs harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans. La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l’actuelle Garde-Freinet (dans le massif des Maures).
    Une zone d’environ 10.000 kilomètres-carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée.

  4. > En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre. Le retentissement fut immense.
    Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire campagne pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.
    En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles…
    La pression musulmane ne cessa pas pour autant.
    Elle s’exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dar al islam, et les femmes d’âge nubile dans les harems.
    > > > > Les repaires des pirates musulmans, les « Barbaresques » (c’est tout dire!) se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord.

    Toulon fut totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.
    Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer par des actions de pirateries.
    Ce n’est qu’en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates ….

    On sait ce qu’est devenue ensuite l’Algérie, et l’histoire ne s’est pas figée…… Ce qu’il y a de frappant, c’est qu’entre 714, la première entrée, et 1830, l’écrasement définitif des barbaresques, il s’est écoulé plus d’un millénaire, ce qui montre qu’ils ne renoncent jamais…..!!!
    Et aujourd’hui, effectivement, ils reviennent en masse, par le biais « pacifique » d’une immigration de peuplement, qui exploite à fond les failles de nos lois, de nos principes démocratiques, et de nos avancées sociales.

    1. sympa cette p’tite tranche d’histoire de ma France.. si-si, rien de réducteur,
      d’ailleurs Mr Moreau ou Mme Morel s’en rappelle

      aussi, je pensais aux Vikings (dans la foulée) plus commerçants que pillards, mais bon, Charlemagne a tellement trucidé de païens
      /Youppie, la Croix is the Best ! enfin un truc du genre.. quelle époque..
      ça ne leur a pas plu, aux gens du Nord.. bizarre

      « païen », l’ultime gros-mot, provocation (etc.) en ces temps.. pas tellement loin,

      (alors) l’Arabe, néo-monothéiste et prosélyte ! sans dèc.. Qué nous faire de l’ombre ?!
      ET pirate ! écume vole et maraude..
      (nous ?! en serions bien incapable)

      les Francs n’ont qu’à bien se tenir (…)
      enfin, faire gaffe !
      les Romains, Huns, Alains et autres Goths ont passé leur chemin.. vrai aussi lancien que qqls Saintes ont donné un coup de main.. n’étaient pas laïcs, mais ça c’est une autre histoire

  5. Si j’avais leurs talents….je dessinerais les frères kouachi rentrant dans la salle de rédaction qu’ils ont recréée là haut….et leur disant hilares « vous avez vu les mecs à quoi vous avez échappé….et cette même salle de rédaction rirait aux éclats en se replongeant dans les caricatures du moment…peut-être celle de Todd et d’autres encore.

    Mais je pense surtout à ce que vivent ceux qui sont « restés »…leurs vies volets fermés, entourés de gardes du corps risquant eux mêmes leurs vies….leurs familles et les familles de ceux qui sont morts. et ce lycéen menacé de mort pour avoir parlé de Charlie Hebdo….

  6. Un jour prochain ils seront assez nombreux pour prendre démocratiquement le pouvoir dans les villages, les banlieues, les villes, les régions, les pays d’Europe !
    Il est illusoire de croire aux discours verbeux de ceux qui les décrivent comme « modérés » !!!
    Car les exemples des « printemps arabes » qui se déroulent sous nos yeux en Tunisie, Libye, Egypte, montrent s’il en était besoin que les « modérés » se font toujours évincer par les enragés !
    Des enragés qui ne cherchent qu’une chose : appliquer la charia et transformer nos pays d’Europe en un « Dar al Islam », une terre d’islam. Il suffit de voir les exactions actuelles contre les chrétiens d’Afrique du Nord, d’Égypte, d’Irak, d’Indonésie, du Nigéria, etc. pour imaginer quel serait le sort réservé à nos familles, à nos peuples européens de souche judéo-chrétienne !

    La France est le pays européen à la plus importante population musulmane, et qui augmente très rapidement avec l’immigration de peuplement et une natalité galopante, favorisée par des aides sociales inconséquentes et une politique de « regroupement familial » aberrante !!!
    Il faut réagir très rapidement pour que la France ne devienne un nouveau Kosovo, pays originairement chrétien mais où ceux qui n’ont pas voulu ou pu partir devant les musulmans sont devenus des citoyens de seconde zone, spoliés et même martyrisés

    On sait que l’histoire ne sert pas à grand chose pour la plupart des Français, victimes dès l’école d’un enseignement inepte et trop souvent orienté… …

    Ne pas tenir compte de l’histoire ou ne pas vouloir la connaitre, c’est se rendre complice…

    >

    1. Allons bon ! Un afflux de réacs…

      L’ancien,

      Les musulmans peuvent prendre le pouvoir dans les mairies, ce n’est pas très grave. Elles restent soumises aux lois de la Republique. Tu te trompes de problème. Vois le dans l’autre sens bien plus grave car ce serait une attaque à la laïcité : s’ils deviennent majoritaires (aux urnes) en France.

      Je peux être plus réac encore…

  7. Ce compte rendu est l histoire de France et de l ‘ Islam. Notre histoire.
    En même temps c ‘est celle de l ‘Italie, de l ‘Espagne et des pays du maghreb.

  8. « Oui, l’islamisme est une pollution, et en premier lieu pour l’islam lui-même. »

    En France, il me semble que l’islamiste est un poison d’abord pour ses victimes, qui sont rarement des musulmans…

    Pour le reste, Emmanuel Todd ne serait il pas un peu cathophobe ?? (C’est de l’ironie, je précise…)

  9. encore un texte sur l’islam ? hé bé c’est chaud comme sujet chez les parisiens…

    je ne suis pas bourgeois et je n’ai pas défilé……CQFD çaaaa marche !!!

    eh LANCIEN tu n’as rien sur les musulmans dans l’égypte ancienne ? ou à l’âge de pierre ?

    1. Tu devrais faire comme ton pseudo, aller te coucher.
      Il faut avouer que l ‘ islam existe depuis moins de 1400 ans, mais que ces années ne sont que des années de massacres. Pour une religion qui déclare être une religion de paix, cela laisse des doutes.

      1. @lancien, Islam RATP (Religion d’Amour de Tolérance et de Paix) est une véritable escroquerie intellectuelle pour satisfaire les naïfs et ne pas alimenter dans ces certitudes la Franchouillardise Bleu Marine. Il est évident que l’envol du Coran s’est imposé par le sabre et dons la soumission (signification littérale de Coran). Si l’on entre pas dans la catégorie « impie » de l’Islam dont le sort est de mourir ou d’être esclave… il est encore possible d’obtenir le statut de « Dhimmi », https://fr.wikipedia.org/wiki/Dhimmi Cela en dit long sur le fondement de cette religion totalitaire et sanguinaire assurément. Et les exemples sont nombreux. Passons sur le voile, la condition de la femme, la lapidation… de la version traditionnelle dans le genre « shariah ».

        Donc loin de moi l’idée de défendre cette religion mais il est important de mettre dos à dos toutes les religions et aussi la notre car au nom de Dieu, le catholicisme romain a aussi colonisé par le sang et légitimé des abominations à travers le monde. (croisades, conquête du nouveau monde, commerce d’ébène…)

        A chacun son Panthéon, bien sûr! il faut croire que les interactions entre les empires (civilisations) oscille entre expansion et décadence avec son lot de crimes de masse et de massacre. La rencontre des mondes est violent. Maintenant, les valeurs occidentales contemporaines, les fameux dits « Droit de l’Homme » sont le cap à tenir.

        Le combat contre l’obscurantisme religieux quelqu’il soit, doit se faire avec objectivité sans obligatoirement revenir à une « Histoire » nationale qui relève bien souvent de légendes ou de « on dit » édulcorés.

        Dans les faits, la religion musulmane se répand dans les quartiers, c’est certain. Cela bouleverse les mentalités et tout un ensemble de repère qui peuvent mené à la peur (islamophobie). Je l’avoue cela me fait peur de constater la difficulté qu’il a fallu pour instaurer « la Loi de 1905 » (le cheminement de l’idée jusqu’à la promulgation d’une loi sur la séparation de l’église et de l’Etat) et de croire que cela a été fait en vain.

        Au delà des rancoeurs, cela ne peut se faire que par l’éducation en France et ailleurs (lutte contre l’anaphalbétisme dans les pays musulmans). un soutien inconditionnel à la jeune Démocratie en Tunisienne né du printemps arabe. Une guerre implacable contre les islamistes les plus radicaux… et évidemment une solidarité sans faille des tendances politiques pour endiguer la propagation de cette peste religieuse dans notre pays.

        1. Ce coup-ci, je suis assez d’accord avec Voda…

          Et j’ajouterai un argument pour répondre à l’ancien : le christianisme n’a pas fait quelques morts au cours des 1500 ou, disons, 1900 ans après sa création ?

      2. LANCIEN

        monsieur n’apprécie pas l’humour, soit…tu parles de religion de paix ou pas pour l’islam , bon d’accord mais alors fais bien le tour de la question sinon on va finir par croire que c’est toi qui fait de l’humour en nous déclarant que toutes les autres religions sont pacifiques depuis des millénaires….

        ne me fais pas rire, j’ai les lèvres gercées…

        1. ah mince J. avait déjà répondu, je n’avais pas vu…

  10.  » en 1940, je suppose qu’il ne fallait pas énerver les nazis après tout ce qu’on avait fait subir comme humiliation aux Allemands depuis 14, n’est-ce pas ? »…………….

    faut dire ce qui est, il y en a qui ne les ont jamais énervés à cette époque, et on ne les énervent toujours pas en 2015, alors qu’il y a de quoi…….. quel déconneur ce JUAN

    faut pas énerver les allemands avec l’UE et juncker et la BCE (tiens c’est con, c’est un italien à la tête, on dérape vite si on veut ) à cause du fait que ça ne passe pas dans les fourches caudines des fameux chiffres sacrés 3 et 60 %.

    Du point de vue professionnel, on ne les énerve tellement pas, qu’il n’y a plus de boulot, que des boutiques sont encore en train de crever sans faire de bruit (des petites, je vous l’accorde)………..eh ben, personne n’en parle, ça n’émeut toujours pas grand monde….

    il y a deux ou trois branleurs qui crient au miracle parce qu’il y a un 0.6% de croissance….super…..moi j’ai beau regarder dans mon secteur, je ne vois rien, ce n’est pas étonnant, faut regarder de plus près pour s’apercevoir de quoi elle est constituée….bref..

    Même par rapport au boulot et à la vie sociale, on peut faire son TODD ou son LORDON sans s’en rendre compte.

    – D’un côté il y a les ceusses qui bouffent bien, n’ont pas de problème d’avenir particulier, qui ont rarement, ou pas, connu les affres d’une période difficile (pro) et qui peuvent donc s’occuper des problèmes sociétaux marginaux « pour l’avenir des enfants »….
    il n’y a pas à le reprocher, un mec qui gagne de l’or en profitant du système qui lui permet, qui a une bonne intelligence logico-mathématiques ou langagière, est quasi assuré de réussir….faut juste pas faire le con à l’école…

    – de l’autre il y a tout ceux qui connaissent le coup du sort du chômage, des fins de mois, d’une ex période scolaire bâclée ou mal comprise pour des raisons diverses dont on se fout royalement d’ailleurs, chacun sa merde…mais il y a des mecs doués sans études qui ne bouffent pas…

    Devenir ingénieur n’a jamais été facile, que ce soit aujourd’hui ou il y a 20 ans..(pour être ingénieur faut savoir compter, mais pas pour être politique ou parasite….heu copain de carnet d’adresse …).

    Sur ce dernier point, je ferai observer que ne pas savoir compter au bas de l’échelle est un frein, tout en haut, c’est un gage d’avenir assuré……allez comprendre…

    – tiens prenez la gonzesse qui a consommé du taxi sans compter, avec la somme dépensée, j’achetais une belle bagnole c’est sûr…..eh ben elle est reclassée. Difficile de l’expliquer à un mec qui compte normalement mais qui n’a pas de boulot…

    – regardez sarko une assoss de rien au fond, il n’a pas su la gérer avec du personnel très qualifié et nombreux pourtant… il donne des conseils à 100 000 balles pièce à tout un parterre de types qui dirigent des boites énormes…çà fait poser des questions non ?

    on a vite fait de déraper finalement, en observant comme ça des incongruités…

    et pourtant loin de moi l’idée de foutre la merde, nous sommes juste dans une période de lutte des places en milieu de pénurie organisée.
    C’est juste le problème des « goulots d’étranglement » ; quand il n’y a qu’une entrée et plein de monde, ça pousse, ça bouscule et donc ceux qui sont autour de nous sont toujours de trop…

    1. Regarde le spectacle et laisse couler… Dans la foire d’empoigne que tu décris sur le travail une attitude! après vous je n’en ferai rien… Eh oui! les femmes et les enfants d’abord! Enfin bref tout peu être prétexte pour ne pas rentrer dans la compétition, la bousculade, l’étriperie… du monde du travail. Alors existe -il une vie en dehors de ce monde? Bien, sûr! seulement, elle se fait sur d’autre critères, d’autres valeurs… Est-ce que c’est plus difficile? cela reste la vie somme toute. Ne regarde pas de trop près les cas particuliers des privilégiés sinon cela te rendre fou. Essaies de prendre du recul. Pars tenter ta chance ailleurs. Exprime toi Milite ou engage toi… mais surtout ne te plains pas en comparant ton sort et en essayant d’expliquer que la c’est la faute de la société… Ingénieur en bas de l’échelle ne t’exempte pas de travailler dans des métiers ingrats (bâtiment, agro alimentaire, industrie…). Avec ta formation d’ingénieur, ton sens de l’analyse, une cause ayant toujours des effets, tu es en capacité de faire des hypothèses et de trouver une solution à ton problème existentiel… Le fait est que lorsque tu étais étudiant, tu étais le plus beau et tes profs te disaient vous allez voir ce que vous allez voir… et le boulot et le salaire… ta place au soleil! ben non!!! Allez courage et puis on va vers le soleil! bonne journée surtout. Faut rester optimiste, il n’y a pas d’autre choix le contraire ne sert à rien.

  11. Vous avez entendu, hollande re sort le prélèvement de l ‘ impôt directement à la source. C’est à dire fiche de paye ou retraite taxés directement.
    Avantage ( pour lui,) rentrée d ‘argent mensuellement. Avec rattrapage des impôts de l ‘année précédente, le pactole.
    Autre avantage: les gens qui demandaient le report ou le recours gracieux, de l ‘ impôt, terminé, raque tous les mois mon coco.
    Inconvénient pour toi, ponction mensuelle avec peut être remboursement si trop perçu.

Les commentaires sont fermés.