Enfant mort, consciences réveillées.


La photo fait le tour des réseaux sociaux, des médias, même les plus grands. Cela fait des décennies (et oui), que je reçois des photos choquantes comme celle-là. Cette fois-ci, c’est un enfant de migrant,  syrien, mort sur une plage, la tête dans la vague sur le sable. Un tout petit qui pourrait être le votre, le mien il y a quelques années. On apprend plus tard qu’il s’appelle Aylan.

Cette photo est horrible, l’une des plus dérangeantes vues ces derniers mois.

Mais malgré tous les apprentis Instagramers du monde, nous ne serons pas suffisamment nombreux pour photographier et faire réagir sur la misère du monde.

Vêtu d’un tee-shirt rouge et d’un short bleu, il gît inanimé, face contre terre, sur une plage de Bodrum (Turquie). Les photos de ce migrant syrien, un bambin âgé de quelques années, ont envahi mercredi 2 septembre les réseaux sociaux sous le mot-dièse #KiyiyaVuranInsanlik (« l’humanité échouée » en turc). De nombreux internautes ont confié leur émotion sur Twitter. « Où va ce monde ? » a commenté l’un d’eux, identifié sous le nom de Taner Poyraz. « Plus jamais ça », a renchéri un autre, Sadullah Turgut. (lire la suite)

L’émotion est internationale, Italie, Turquie, Espagne, France. En l’espace de 48 heures, Aylan est devenu le sujet des rédactions occidentales.

Parfois, la photo déclenche plus que l’argument rationnel.  L’Occident en est venu à assimiler des réfugiés de guerre à des migrants économiques. Sans surprise, Marine Le Pen ne fut pas la dernière à symboliser cette déperdition de la pensée, une honte morale:

« Car la réalité, c’est qu’à chaque fois qu’on accueille un clandestin, c’est un signal envoyé à 10, 100, 1000 autres pour tenter ces traversées mortelles.  » Marine Le Pen

On peut espérer que cette fois-ci, que l’émotion déclenche autre chose qu’un communiqué d’eurocrates. Que Marine Le Pen taise ses saloperies anti-migrants. Qu’on appelle enfin les migrants syriens ou irakiens des réfugiés. Ce n’est pas sûr, si l’on observe le faible traitement que réserva la presse française à cette photo en comparaison des médias étrangers.

11052036_782010005254474_2666899472980793240_n

Sur Twitter, le même jour, quelques heures après cette propagation du choc, je lisais ceci, une autre saloperie.

 

77 réflexions sur “ Enfant mort, consciences réveillées. ”

  1. Oui, d’une seule photo les consciences se réveillent …. et en même temps elles tiennent le même discours c’est-à-dire que l’Europe et plus particulièrement la France ne peut accueillir « toute la misère du mond ».
    En même temps ce sont les mêmes qui passent à côté d’un SDF sans lui jeter un regard ou le contourne.

    1. Exact, Aurore! D’où mon absence totale de réaction face à cette image qui n’aurait jamais dû exister, si ce monde ne marchait pas hypocritement sur la tête.
      Ceux qui se disent frustrés ou choqués sont en majorité ceux qui concourent tacitement à entretenir ce monde d’argent, de guerre et de luttes de pouvoir.
      Qui a pris la photo ? Que fait-il dans la vie, combien çà va lui rapporter de l’avoir prise ? Que fait-il vraiment pas empêcher çà ?
      Voilà ce que j’aimerai savoir avant de pouvoir me révolter pour ne pas revoir le coup de com’ de Charly Hebdo et le défilé des hypocrites solennisés rangés sagement pour la photo de com’ et selon le protocole,
      comme aurait pu le faire Hitler lors de la découverte d’Auschwitz. Comme dirait Cabrel : « Est-ce que ce monde est sérieux ? » ..

  2. Faux culs, des milliers d ‘enfants meurent de misère, tués par des guerres, servent de soldats, servent de bombes et une photo médiatisée à outrance fait pleurer le monde.
    Il y a des enfants qui se noient presque chaque jour, des enfants abandonnés qui errent dans les rues de beaucoup de pays, les enfants esclaves du sexe etc etc mais il y a cette photo tombant à point nommé pour faire accepter ces migrants.
    La vrai question est de savoir combien nous pouvons accepter de migrants, combien de millions de syriens, d ‘afghans, d ‘africains, de pakistanais, de chinois de… de …l ‘UE peut elle en accepter avant d ‘en être réduit à l ‘état des pays que ces migrants fuient. Migrants fuyant une religion qu ‘ils veulent imposer en France
    Combien de temps avant de voir nos femmes et nos filles voilées
    Je compatis à la peine des parents de cette enfant, mais exploiter cette misère…

  3. L’ONU, l’UE et nos propres gouvernements organisent (provoquent?) le transfert de populations d’un point A à un point B, car la démographie du point B est en chute libre et qu’il faut bien continuer à faire tourner la machine économique et à essorer le populo.
    L’ONU, par exemple, publie depuis plus d’une décennie, des Rapports intitulés: « Migrations de remplacement », c’est pas plus compliqué.
    http://www.un.org/esa/population/publications/migration/pressfr.htm

    C’est juste, pour nos oligarchies, une question de pognon, de rentabilité, de marge d’exploitation sur le bétail planétaire !

    Ce gosse, ses parents, son peuple, le nôtre, leur souffrance ou la nôtre, ces oligarchies n’en ont rien à foutre, mais comptent sur l’émotion débile d’une palanquée d’idiots utiles, tous plus faux culs les uns que les autres (c’est quoi bordel une photo? vous savez combien il en crève des gosses tous les jours, dans l’indifférence la plus totale ? où étaient toutes les pleureuses quand on assassinait à tour de bras les chrétiens d’Orient ?), pour manipuler l’opinion et faire accepter aux peuples européens qu’ils vont être en partie remplacés par de nouveaux bataillons d’esclaves, corvéables à volonté.

    C’est toujours grâce à la manipulation des idiots utiles et à la collaboration de petites raclures, que les entreprises les plus ignobles ont étés commises durant l’histoire de l’humanité.
    Vous parvenez à cautionner ce genre d’ignominie tout en restant persuadés que vos âmes sont belles et nobles… Réveillez vous !

  4. J’ai essayé de réveiller ma conscience ce matin, rien à faire : elle a marmonné qu’elle avait pas école et elle s’est rendormie, cette salope.

    Sinon, voilà donc tout ce qui nous reste, nous autres fantômes d’Européens, droit-de-l’hommistes dégénérés et agonisant : la demi-minute d’émotion, la petite larme vite fait devant une photo (demain elle sera oubliée, chassée par la suivante), Les Petits Mouchoirs de cette andouille de Canet.

    Je suis Charlie, j’ai été réfugié, je serai cocu : c’est tout le programme qu’il nous reste, apparemment. Je n’aimerais pas faire partie des générations qui nous suivent, décidément.

    1. Méfiez-vous de la réincarnation. En principe, elle correspond à la nécessité karmique ‘évolution spirituelle. En clair : elle participe à l’évolution personnelle en palliant au manque d’actions généreuses qui nous a manqué dans notre dernière vie, pour se présenter comme difficulté à vaincre dans une nouvelle existence terrestre. A partir de cette probabilité, je me demande bien en quel point du globe vous allez pouvoir vous retrouver…

  5. ‘sympa’ la lecture de qql tweet, si on évite (l’inévitable) « zy-va le bobo, adopte un migrant » et autre « futur terroriste »..

    vu un graphisme chez Extimité (politiques).. où l’on voit -sans surprise, la France en 9° position (européenne) pour l’accueil des migrants/réfugiés,

    qu’une, une-seule, image active qql sensibilité est, disons banal.. tant notre société de l’urgence (pas l’temps = pas mes oignons, etc.) aussi du spectacle, digérant notre ‘imagination’.
    (mais) l’homme est bon, dit le philosophe: il possède la foi et/ou la conscience.. juste y intercaler, au choix, les adjectifs « bonne ou mauvaise »

    perso, j’ai tjs! une sorte de fierté -oui ! à la lecture, à l’évocation d’une personnalité française ..politique, arts & lettres, business & entreprise.. et son nom à consonance étrangère

    je me raconte assez (!) vous savez mes origines, ni extraordinaires: à chacun son puzzle Adn.. franco suisse, la mère de mon fils Milan est hollandaise, lui même marié à une cubaine (ma nieta, p’tite fille = quatre filiations) la mère de ma fille est bretonne américaine (Marine = trois) ma femme est alsacienne, langue utilisée chez mes beaux parents, opla ! (je) ça ne vous dérange pas.. ou alors pour d’autres raisons,

    pas belle la vie😀

    1. Ti Suisse
      Mais oui « pas le temps… pas mes oignons » aussi. Tu crois que la personne qui voit arriver sa fin de mois le 5 et qui va se demander qu’estr-ce qu’elle va donner à manger à ses mômes elle a le temps d’avoir des états d’âme ? Je crois qu’il faut être sérieux! Evidemment c’est triste mais tous ces SDF dans la rue qui vont certainement crever (car c’est le mot) sans que l’on lève le petit doigt dans le pays pour ouvrir des centres d’hébergements vu le nombre de locaux désaffectés, et que la France va dégager des euros …. là on tombe sur la tête.

      1. ben oui Aurore, ‘vite fait’ ! et bien sûr, passer à une autre ‘urgence’ qui, même si elles se distinguent, se différencient, sont en flots continus.. au rythme plus ou moins soutenu (# riche, en bonne santé..) je suis d’accord / on se comprend; j’ose, par quoi, par qui commencer..

  6. Marion Anne Perrine est la digne fille de son père . Le FN est un parti raciste, avec ou sans Jean Marie . Dans ces réfugiés, tous ne sont, sans doute, pas musulmans . Quand on fuit la guerre civile ( la pire ), c’est pour sauver sa peau et celle des siens – tous n’y parviennent pas – , les convictions religieuses ne sont pas une priorité .
    Comme d’hab, les dirigeants biaisent le problème : on parle d’accueil de réfugiés ( migrants, ça ne fait plus recette ) alors que cette fameuse communauté internationale, dont on nous rebat les oreilles, ne fait rien, ou pas grand chose pour éliminer les fanatiques fondamentalistes qui pourrissent la vie des habitants du Moyen-Orient dont on peut dire, sans craindre de se tromper, qu’ils préfèreraient vivre en paix dans leur pays, plutôt que d’en partir dans des conditions indignes .

  7. Bien sur, j’imaginais ce que vivaient ces gens….mais une photo, c’est tout à coup la réalité qui vous submerge…et il n’y a plus de mots assez forts…

    1. peut-être l’ais je mal exprimé, ou trop vite.. j’approuve le symbole (allégorie, image etc.) dans tous les cas, quand celui ci fait bouger les lignes, consciences.. (le plan-plan de nos certitudes ?)
      Oui au choc des images !
      revisite, remémore ce que nous sommes, d’où nous venons, et, en l’occurrence: moultitude d’initiatives individuelles, tout azimut..

      sans offense lancien: le peuple a le droit de pleurer (et rire) d’être concerné (se sentir) etc.. il est, qu’on le veuille ou pas: le pouvoir /l’idée que je m’en fait

  8. j’apprends.. A Kurdi, le père syrien du petit Aylan, perd aussi Ghaleb (5 ans) et sa femme Rihanna (27 ans) cette même nuit..
    « on avait des gilets, mais le bateau a subitement chaviré car des gens se sont levés.. ça criait, mes enfants et ma femme, m’ont glissé des mains.. »
    9 autres personnes disparaissent, à l’approche de l’ile de Kos (Grèce) tragique et ordinaire,

    Originaire de Damas, qu’ils quittent en 2012 pour Alep.. ensuite Kobané (mauvaise idée, bref) et fuient en Turquie, afin de rejoindre le Canada, où réside une tante.
    Leur statut de réfugié refusé (loterie ?!) ils entreprennent de rallier (pas oser écrire ‘gagner’) l’Europe clandestinement.
    Ils empruntent de l’argent (ça répond, un peu, à lancien)
    au.x suivant.s ..

    1. Pourquoi son statut de réfugié est-il refusé au Canada? Ils quittent Damas pour Alep, puis Alep pour Kobané.!!!
      Ce n ‘est plus une mauvaise idée car quitter Damas en guerre pour Alep aux main de EI puis partir à Kobané aux mains de EI avant de partir en Turquie, de là ,direction le Canada, pour se voir refuser le statut de réfugié, revenir en UE pour périr noyé sur une plage grecque, alors décider de repartir en Syrie enterrer sa famille.
      Le cinéma américain va adorer cela .
      La question reste posée et personne ne paraît vouloir répondre: Combien de millions d ‘ immigrés pouvons nous accepter, environ 1 milliard de personnes voudraient venir en UE.

      1. 1 milliard, carrément. Et, bien sûr, ce nombre a été obtenu par un procédé fiable, et la source est inattaquable.

  9. Voilà. Et comment va la conscience de bachar el machin devant tous ces drames qui submergent ses compatriotes ?
    Ah oui, j’oubliais, la diplomatie internationale s’en occupe à l’imparfait du subjonctif…

    ***

    1. Voilà (2°) le big Pinaillage.. disons la dgéopolitique dans toute sa splendeur.. /F Hollande éleva la voix (?!) vite éteinte pour xx raisons, pas forcément en rapport (!) avec les intérêts (?) des syriens..

      El machin est tjs là.. combien de massacres, tortures, bombes, gaz Et dénis.. qu’importe (??!!)
      Daesh se frotte les mains: « ceux qui nous échappent pourrissent la vie des hérétiques » balèze ! merci qui..

      /t’ai pas vu hier soir ‘tite plume.. le nez dans les liens de Suzanne (et ‘tenté’ une inscription) mais retournerai à « islamophobie »: une paire de propos / interros à formuler,

    2. Mais qui donc a envenimé, voir déclenché, cette guerre civile ?
      qui donc a une fois de plus poussé dès le début à la guerre ?
      juste après ce triomphe démocratique en Lybie ; il était urgent de continuer en Syrie.
      Pas un merdia pour dénoncer la part de responsabilité française, de ses dirigeants dégueu. de quinquenat en quinquenat

      C’est fort dans l’hypocrisie, quand Fabius nous rappelait que sur le terrain Al Nosra fait du bon boulot.

      Je suis dégouté, plus que jamais en colère.

      1. bonjour Charles, en gros je dirai Bouazizi, le vendeur tunisien qui s’immola,
        Tunisie, Libye, Syrie: janvier, février, mars 2011

        la Libye, franchement j’étais ‘pour’ (# si j’avais su) même en devinant (?) qqls conséquences, genre l’accouchement d’une ‘démocratie’ dépasse largement les 9 mois,
        le mouvement de libération (c’est son nom n’est-ce pas) semblait avoir qqls supports et agréments, /Sarko, Cameron: UE, Usa, ONU, russes, chinois, pays Arabes et Golfe certes chouia contraints et affectés, ..ni fréquent !

        clans, tribus, factions, règlements de comptes, caïd: okay (…) mais qui soupçonnait (flairer, prévoir) la montée (!) de ‘Daesh’, sa fulgurance et la smala de ses affidés..

        1. J’accuse pas toi, ti’suisse, ni aucun individus, on se fait vendre de l’intervention humanitaire depuis un paquet de bombardements, et chaque fois c’est pour renverser un dictateur kilé traitméchan (ce qui est souvent vrai) mais le résultat est normalment, le normal d’aujourd’hui, pire.
          Tous ces pays du Moyen orient ont eut des frontières dessinées par les puissances coloniales, puis redessinées pour se partager les dépouilles Ottomanes…. pis les puits de pétrole.

          Des photos d’enfants morts, tués dans Nos bombardments Otan, il y en a plein, tués par notre collégue Petrochenko dans le Donbass idem et toutes fraiches. C’est saignant et horrible et perso j’évite.

          Cette photo est différente, le p’tiot y semble dormir, il est intact, on a l’impression qu’on pourrait presque le sauver.
          Mais il est mort, cet enfant kurde,
          que notre allié de l’Otan turc a recommencé a bombardé.

      1. Tout être humain a une conscience, c’est même à ça qu’on le reconnaît, pour paraphraser l’autre vieux machin mort.

        Après, on peut choisir de ne l’écouter que très distraitement, bien sûr…

  10. Il faut noter une chose : Hollande qui fait la proposition que lui même et son premier ministre ont refusés quelques mois plus tot : Du pur cynisme.
    Et en même temps, comme tu le dis, on voit d’autres photos d’enfants morts dans d’autres contrées pour des raisons parfois similaires sans que personne ne se manifeste. Ah oui, ça se rapproche de notre pays, de notre continent. Il ne faudrait tout de même pas qu’on ne puisse plus bronzer en méditerranée à cause de cadavres de bébés !

    je m’étais « amusé » (hum…pardon pour le terme) à retourner la situation dans un futur fictif ce matin sur http://icezine.wordress.com mais finalement, une autre réflexion me vient à l’esprit, sur la différence d’approche dans la diffusion de cette photo entre les pays, sur le rôle de l’image dans l’émotion à l’ère des réseaux sociaux et du clic rapide pour liker des photos sur facebook, instagram, etc… Me vient en mémoire celle de la petite vietnamienne brulée courant nue pour fuir la guerre et qui fera juste un peu plus basculer l’opinion US déjà hostile à ce conflit. Ici c’est un conflit que nous avons provoqué par notre aveuglement, un conflit dont devraient répondre nombre de dirigeants occidentaux devant un TPI, un conflit qui prend racine en Afghanistan, en Irak, en Palestine, au Liban depuis au moins 30 ans. maintenant, il est trop tard pour sortir une « solution miracle ». L’accueil des réfugiés ne sera qu’un rustinage. Et Nous continuons à nourrir d’autres conflits qui provoquent des réfugiés partout dans le monde.

    1. Ah, merci et clair et net.
      Dans les larmes de crocodiles n’oublions pas BHL, pousse au crime international, cinéaste narcissique et amnésique.

    2. Et pendant ce temps, la seule question qui les a taraudés pendant des mois , était de savoir s’ils s’agissaient de migrants économiques ou de migrants politiques….ou comment détourner l’attention alors que tous savaient les risques que prenaient ces gens pour fuir et qu’importent leurs raisons. Sarkozy a eu l’audace, le mot est faible, de comparer le flux de migrants à une fuite d’eau….

      1. C’était d’autant plus inadéquat que l’eau finit toujours par s’évaporer. Alors que les clandestins, faudrait voir à pas trop rêver…

      2. @Sylvie
        Venant d’un type comme Sarkozy qui n’est pas foutu de règler le problème des fosses septiques au Cap Nègre, ça prêterait à sourire si ce n’était pas à la limite de l’ignoble .
        Lorsqu’il y a une fuite d’eau, on ferme le robinet . On n’attend pas que la flotte s’évapore . Puis, on colmate la fuite, de préfèrence avec des matériaux de qualité
        La « communauté internationale » n’a plus qu’à se bouger le c.. pour règler le bordel moyen-oriental qu’elle a laissé s’installer, quand elle n’y a pas contribué . Bref, traiter le problème à la source plutôt que d’appliquer un cautère sur une jambe de bois, car ça ne contentera personne et ça laissera le problème entier .
        Pardon pour ce qui pourrait passer pour du cynisme , mais la comparaison me semblait appropriée

  11. Quand cela circule en Afrique, comment arrêter l ‘ immigration.
    je me nomme Momo. Je me suis marié 3 fois en algérie.
    Mais, maintenant, je suis “Momo homo”.
    > Que je vous raconte ma vie. Je sais, vous allez rigoler !!!
    La première fois, j’ai fait venir une de mes femmes, enceinte comme d’habitude, en vacances en France pour qu’elle accouche.
    Elle a accouché à Paris durant son séjour. Et maintenant, mon fils, il est français ! Ça s’appelle le droit du sol ! Çà, c’est bien !!
    Et comme elle est la mère d’un français, elle n’a pas été expulsée, elle est restée et elle a même obtenu facilement la nationalité
    française, au bout d’un certain temps mais pas trop long quand même.
    Nous nous sommes remariés à la mairie et on m’a dit que dans le cadre du regroupement familial, je pouvais rester en France avec mes 4 enfants. Alors bien sûr, il faut du temps et être patient, mais moi ?? Pas de problème.
    J’ai fais la même chose avec mes 2 autres femmes et elles sont maintenant françaises ainsi que mes 12 enfants.
    Elles ont dit qu’elles étaient des parents isolés, alors elles ont chacune l’allocation et aussi un appartement HLM.
    Et l’école et les vacances de tous mes enfants sont pris en charge par la République française ! Vraiment, je suis content !!
    Et je n’ai pas de problème parce que j’ai 3 femmes!! Pourtant on m’avait dit qu’en France, c’était interdit ! La preuve que non !!
    Monsieur François HOLLANDE et les ministres du gouvernement (où on a pas mal de cousins, cousines et des amis)
    nous construisent aussi des belles mosquées toutes neuves et gratuites !! çà fait nous fait vraiment plaisir pour notre identité et on peut aller prier tous les jours, ça nous fait du bien !!
    Mais après des renseignements, j’ai décidé de divorcer parce que c’est gratuit, pour me marier avec mon cousin Mourat qui était encore en Algérie. Je ne l’aimais pas beaucoup mais vous allez voir que c’est une bonne chose à faire.
    C’est à cause du mariage pour tous que M. le Président Hollande il a fait voter. Çà s’appelle le cadre du regroupement familial.
    > Et Mourat est venu en France avec ses 14 enfants. Comme ça, les enfants à Mourat, ils sont français aussi !! Çà, c’est bien !!
    Vraiment, la France, elle est belle et elle est généreuse, car tout çà c’est gratuit

  12. Oui, cette image est terrible. Et, je la vois par obligation, mais ne la regarde pas. Beaucoup la font tourner, sans savoir qui va la réceptionner. Sans s’inquiéter si la personne qui la prend en pleine face, ne vient pas elle-même d’enterrer son enfant, ou si elle n’est pas gravement malade, ou dans un dénuement quasi total…
    Combien d’enfants meurent chaque jour de façon horrible ? Des milliers. Pendant que l’on écrit, un grand nombre vient de mourir de faim, de soif, de misère, sous des coups… Dois-je rester devant la rubrique nécrologique du Monde, et ne plus vivre, parce que d’autres humains meurent ? Je pense à ma mère, aujourd’hui décédée qui, à plus de 95 ans, pensait encore, chaque jour, à son petit garçon de deux ans, mort noyé. Croyez-vous, si elle était là, qu’elle mériterait de voir cette photo, jetée comme ça, à la face du monde ? Il y a ceux qui regardent comme dans un film, et ceux qui voient ce qu’ils ont connu. Qui va s’émouvoir, à votre avis, le plus longtemps ? Quant à moi : suis-je une salope parce que je refuse de faire tourner cette photo ?

    1. « Sans s’inquiéter si la personne qui la prend en pleine face, ne vient pas elle-même d’enterrer son enfant, ou si elle n’est pas gravement malade, ou dans un dénuement quasi total… »

      Sans compter ceux qui viennent de choper une bléno, celui qui a paumé les clefs de la bagnole, le maire dont on vient d’invalider l’élection, la quinqua permanentée qui constate effarée la rupture de stock de brocolis à sa supérette bio, et encore bien d’autres misères que j’ose à peine évoquer.

      Et je ne dis rien des innocents baigneurs occidentaux, qui ne pourront plus mettre un pied sur la plage sans se mettre à sangloter dans leur bouée à tête de canard. Affreux.

  13. La politique n’est pas toujours (et heureusement, peut-être) rationnelle.Certaines photos-choc ont parfois eu plus de conséquences que de longs colloques d’experts.

    Ceci dit, Juan et Alain Bobards (qui veut traiter le problème « à la source ») : que proposez-vous ? Faire la guerre à Assad, pour laisser s’installer un Etat djihadiste en Syrie, auquel il faudra ensuite faire aussi la guerre? Intervenir de nouveau militairement, avec troupes au sol, en Irak, pour abattre l’ Etat Islamique ?

    1. Monsieur Arié, au lieu de poser des questions oiseuses et compliquées qui embrouillent tout le monde, vous seriez mieux avisé de faire comme les autres : prenez la file, sortez votre mouchoir à carreaux et pleurez un bon coup. En n’oubliant pas d’accuser nommément Nicolas Sarkozy et François Hollande de la mort d’un enfant syrien échoué sur une plage turque.

    2. @Elie
      Pour faire la guerre, il faut des armes et pour avoir des armes, il faut des sous .
      Que la « communauté internationale » commence par tarir les sources de financement de DAESH, Boko Aram, du parti Bass d’Assad , etc et les choses devraient commencer à évoluer . Ce n’est qu’une piste, mais il y en a d’autres .

  14. Réveiller les consciences , vraiment ?
    Pour tous les enfants qui meurent de la folie des hommes pour des intérêts geo-politques ?
    Même en rêve , je n’y crois pas .
    Des preuves ?
    Des enfants morts dans le Donbass , des centaines , sous les bombes de Kiev , Kiev soutenu par l’UE et l’Otan .
    Des enfants morts à Gaza , des centaines , morts sous les bombes au phosphore dans l’indifférence générale .
    Des enfants morts en Grèce , des milliers , en raison de l’explosion de la mortalité infantile explosée de plus de 40% depuis les plans d’austérité imposés par l’UE .
    Alors pour le réveil des consciences , je commencerais à y croire quand on parlera d’eux .
    Pas avant .

    1. Le réveil des consciences c’est comme le soufflé au fromage : dans trois jours, il sera tellement retombé, leur réveil, qu’il ressemblera à une vieille galette bretonne. Et plus personne ne se souviendra du prénom de ce pauvre enfant.

    2. Bien vu l’arsène. Ne laissons pas opposer les images sanglantes d’un côté aux images invisibles de nos médias masquant une partie de la vérité.

      1. @ Claude
        C’est bien là, le problème : qu’il faille une photo pour réveiller les esprits .
        Ce monde est tombé bien bas si il en est réduit à prendre un coup de poing en pleine tronche pour faire un semblant d’examen de conscience .

  15. c’est tout de même assez bizarre tout ça, et pour tout dire, il ne suffit pas de s’indigner ni de faire des photos dérangeantes pour réagir comme à chaque fois le temps de l’émotion, mais il est bien de se faire un aperçu complet de la situation..:

    – en France il y a en gros 15 % de la population qui est dans la merde, la vraie, entre petits boulots qui ne réussissent même plus à payer un loyer …..et plus de boulot du tout, sans trop d’espoir d’en retrouver

    – les hébergements sont pleins, les hôtels sont pleins, les contrats aidés à durée limitée d’insertion sont au taquet, entre jeunes sans expérience et sans diplômes, vieux sans diplômes mais avec une expérience qui ne sert plus à rien, et qui voient l’âge de la retraite s’éloigner…cette double contrainte fait qu’ils iront à la retraite avec une base de salaire de contrat aidé…c’est à dire quasi rien…..la merde va donc durer…

    – la situation économique est à pleurer, contrairement à ce qu’annoncent les fanfaronnades de plus en plus débiles de politiques qui n’ont plus qu’à raconter des conneries, ou être dans le déni, à longueur d’année.
    Allez voir les PME des environs et demandez leur niveau de trésorerie, l’état de leur planning et les perspectives. (de nombre de secteurs d’activité) …..etc….dés lors, l’insertion n’insère plus grand chose…

    – la première vague (si je puis dire) d’intégration (irakiens, africains, balkans, pays de l’est) est en insertion, avec un français si approximatif qu’il faut parler avec les doigts, des dessins ou des mimiques pour se faire comprendre, ces gens intégrés ne voient pas forcément d’un bon œil non plus les suivants arriver alors qu’ils ne sont pas installés….du tout même avec leur pécules…

    – les politiques de restrictions budgétaires sont en train de nettoyer les aides sociales, les subventions à l’insertion viennent de prendre entre 10% et 30% de baisses dans la gueule, ce qui oblige, coquetterie de l’histoire, à monter des dossiers FSE (donc européens)en catastrophe pour chercher le pognon qui manque, fric qui arrive deux ans plus tard. Autant dire que des assocs d’insertion vont crever cette année….avec le lot de gens à insérer. La noyade devra être aussi regardée à terre….

    – les bailleurs sociaux sont à la limite de la rupture avec des impayés de plus en plus nombreux, un portefeuille de logements en ruine et un programme de construction à pleurer. Sans compter que les « personnalités qui s’indignent à la télé » ne sont pas forcément enclines à vouloir voir poindre des logements sociaux à leur proximité, ni n’ont envie de se méler dans un quartier de dits « cas soss » (une famille cas soss est une famille qui emmerde de manière générale. )

    Bref …..

    Puisque l’accueil de premier niveau et l’insertion risquent d’être en panne, que le boulot manque, que les aides sociales fondent, il va donc falloir prévoir de partager plus les quelques miettes de la politique de ruissellement qu’on nous concocte aux petits oignons depuis la crise…

    Bonne nouvelle quand même….

    – les CICE et pacte (45 milliards) ont réussi enfin à faire remonter les bénéfices des groupes internationaux qui investissent de moins en moins…..et ailleurs ; l’emploi à 250 000 balles (1 balle = 1 euro) n’est pas encore sûr, il suffira juste de coller les emplois pour raisons incertaines à l’effet des CICE et pactes et l’affaire sera jouer.

    Toutefois, on ne pourra que s’en réjouir de la hausse des dividendes, des rachats d’action à coup de milliards pendant qu’il ira royalement quelques millions pour une belle action humanitaire souhaitée et pleurée devant les caméras….

    Alors voilà, partager, s’émouvoir, sauver le monde, c’est super, c’est magnifique et je suis d’accord…..
    Mais l’image qui me vient toujours lorsqu’il s’agit de faire face aux dégâts d’un désastre : vous avez quelques médecins en état d’opérer et des arrivées massives de blessés plus ou moins graves, d’agonisants mourants…par qui faut il commencer pour être sûr de sauver tout le monde ?.

    c’est tout ce que j’ai à dire sur ce sujet…

    PS : l’hiver arrive…

    1. « vous avez quelques médecins en état d’opérer et des arrivées massives de blessés plus ou moins graves, d’agonisants mourants…par qui faut il commencer pour être sûr de sauver tout le monde ? »

      C’est une question archi-classique de médecine de guerre, que les médecins apprennent pendant leur service militaire :

      1-on commence par ceux en danger de mort qu’une intervention rapide peut tirer d’affaire;

      2-on s’attaque ensuite à ceux, beaucoup moins nombreux, qu’on ne peut tirer d’affaire que par des interventions très longues ( pendant lesquelles on ne peut s’occuper de personne d’autre), et dont certains seront effectivement morts pendant la phase 1

      3-et on termine par ceux qui peuvent attendre 1 ou 2 jours avant d’être opérés.

  16. C’est fait, les grecs vont pouvoir se débarrasser des migrants
    Une photo et c ‘est la ruée pour en avoir.
    Qui veut ses quelques migrants? L’Allemagne, envoyez plusieurs milliers, l ‘Angleterre , oui oui, j ‘en veux ( mais pas ceux de Calais, du bon migrant, celui qui vient de Syrie) Hollande veut en adopter, en décorer, et même un explois, leurs donner du travail.et des logements (,,)…
    Le marchandage, la course à la nullité se délectant de la misère .
    Brutalement, les pays ne sont plus responsable de leurs citoyens, c ‘est l ‘ Europe qui devient la paradis ( hum) de l ‘ immigrant. Toi qui fuis ton pays, viens, viens chez nous.
    Et les pays du golfe, de religion musulmane ont toujours leurs frontières fermées aux immigrants. Rappelons que les immigrés clandestins en arabie risquent la peine de mort .

        1. Merci Aurore, et pourtant je suis fatigué. Comme le disaient les frères jacques : « se coucher tard nuit ».. A bientôt pour la sortie du pousse au crime.

              1. Dans ce cas, vous seriez bien aimable de m’en donner la référence car je n’en trouve de traces nulle part. Et il me semble étrange que Devos se soit amusé à « piquer » des citations en les faisant passer pour siennes, ce qu’il fait explicitement pour celle-ci.

                Pour la peine, je fais cadeau à l’aimable assistance de cette autre « chanson expresse » de Devos :

                Vous finirez mal, disait l’Andalouse
                À son jardinier imberbe.
                Un jardinier qui sabote une pelouse
                Est un assassin en herbe.

                1. Je dois avouer que moi non plus je ne trouve pas. J’avais entendu çà au milieu des années 60 à l’émission Discorama de Denise Glazer. Et la chute était : « se coucher tard nuit. C’était une chanson des années 50, dont l’auteur pourrait être Boris VIAN.

                  1. Et voilà comment, au détour d’une conversation légère, on se retrouve face à un mystère irritant ! Cela dit (mais tout fait a priori), je reste sur ma position, qui est que je n’imagine pas Devos s’approprier quelque chose ne venant pas de lui.

                    D’un autre côté, il faut toujours se méfier des Belges, surtout quand ils sont gros.

                    1. C’est comme la citation : « Je ne parle pas aux cons, çà les instruit » qui est de Michel Audiar alors que nombreux sont ceux qui l’attribuent au général de Gaulle qui le disait souvent. Un bon mot ou une bonne idée n’appartient à personne.

                    2. Ah, vous relancez la polémique en bottant en touche ! Celle-là, il est certain qu’elle est d’Audiard. En revanche, je conteste vivement que de Gaulle ait pu se l’approprier : absolument pas dans le style du personnage. Et, surtout, rapportée par aucun de ses biographes sérieux. Donc, là encore : quelles sont vos sources ?

                    3. Mes sources viennent du Canard Enchaînés. Je n’ai pas dit qu’il se l’était approprié, mais qu’il l’avait souvent cité et que de nombreux affidés le lui ont attribué. Je n’étais pas trop fan du de Gaulle monarque (quoique de puis on a vu bien pire) mais je sais qu’il n’était pas homme à s’attribuer ce qui n’était pas de lui. Comme je l’ai déjà dit : un bon mot, une belle idée ou une belle citation appartient à tout le monde, bien que la correction exige d’en citer l’auteur.

                    4. Mais enfin, c’est important les citations, et tout autant leurs sources véritables ! Pour celle qui nous occupe, Messire Carron et moi, j’ai trouvé un extrait de spectacle de Devos, où il chante “Se coucher tard nuit” et précise ensuite : « C’est la chanson la plus courte que j’ai écrite. » Il semble donc bien en revendiquer la paternité.

    1. Je crains que votre habituelle règle du « je » ne mente qu’à vous-même !
      À quoi bon pondre un billet pour égrener les conflits antérieurs avec photos choisies et larmes refoulées ?! Le seul problème du jour à considérer est que l’Europe doit faire face à l’afflux de migrants issus des pays actuellement en guerre, ce qui n’est certainement pas insoluble :
      @ Alain bobards vous donne déjà une piste sur ce blog le 4 septembre 2015 à 19:25 .

      Je vous donne une autre piste au travers des propos tenus par une amie d’origine irakienne réfugiée en France pendant la guerre du golf, maintenant nationalisée française. Ayant pu récemment rejoindre le terrain pour visiter sa famille restée sur place, entre autres horreurs constatées de visu, elle me dit à son retour :
      « Dans notre contrée, nos combattants contre Daesh n’ont pour toute arme de guerre que des vieilles kalach des années 60. Le matériel sophistiqué de défense généreusement largué par des pays amis ne leur est d’aucune utilité puisque personne n’est venu avec pour leur apprendre à s’en servir…! ».
      À méditer…

      Et la « communauté internationale » serait bien inspirée d’enfin prendre les décisions nécessaires pour éradiquer le mal à la source plutôt que de continuellement tergiverser sur le qui fait quoi.
      Émotion quand tu me tiens… Boum !

      ***

        1. Il faut croire que non, en tout cas pas dans son coin qui est dévasté et la population en grande détresse.
          Tant que la dignité de ces humains sera massacrée, il y aura nombre de migrants. Évidence.

          ***

          1. @Claide
            Il semblerait que l’armée Afghane soit en train de se disloquer , minée par la corruption et l’incompétence – pour être poli- du gouvernement afghan, mis en place par les Américians . Il y a un précédent au Viet-Nam, ou l’armée Sud-Vietnamienne, pourtant équipée et armée pendant 20 ans par ces mêmes Américians, a volé en éclat en moins d’un an, lorsque les Nord-Vietnamiens ont pris Saigon . Il en est de même en Irak et j’y ajouterais l’humiliation subie par les militaires Irakiens lors de la 1ere guerre du Golfe ! Avec, en plus, 10 ans d’embargo, pourquoi s’étonner du bordel Irakien ? On dit merci à Busch père et fils, larbins des pétroliers et des boites du genre Halliburton .

            1. Il est vrai qu’avec Hamid kARZAÏ, les Bush avaient choisi le bon cheval docile et suffisamment mafieux pour se remplir les poches sans trop poser de questions désobligeantes, comme l’avaient mis en avant les guignols à l’époque.

    2. Je ne sais plus dans quel débat j’ai entendu une femme politique poser la question suivante :

      « Pourquoi ne pas les accueillir au Canada ou en Australie, il y a tant de place là bas pour eux ? »

      En effet, je me pose la question, car au regard de cette affluence migratoire jamais égalée, je crains que l’accueil européen, toute bonne volonté que l’on y mette, ne soit vite saturé.

      1. « je crains que l’accueil européen, toute bonne volonté que l’on y mette, ne soit vite saturé. »

        Personnellement, il me semble qu’il l’est déjà, saturé, depuis une bonne vingtaine d’années. Moi, en tout cas, je sature. Et on dirait que je suis loin d’être le seul.

  17. Cet enfant avait le même âge que ma gamine qui vient de faire toute première rentrée scolaire. Elle ne voulait pas aller à son 3ème jour d’école.
    Je lui expliqué avec des mots simples, la chance qu’elle avait de pouvoir aller à l’école, pour apprendre, jouer, avoir des copains/copines d’école.
    J’ai pensé à Aylan qui, sans aucun doute, aurait été heureux de pouvoir avoir la chance qu’a ma gamine.
    J’ai pensé au papa meurtri d’avoir perdu toute sa famille dans des conditions terrifiantes.
    A sa sortie d’école, j’ai emmené la gamine au parc, elle m’a raconté sa journée, ses jeux, ses dessins, ce qu’elle a mangé à la cantine,…
    J’ai du mal à chasser cette photo de mon esprit. Tout comme j’ai du mal à chasser de mon esprit « Mistral Gagnant » de Renaud…

    Merci pour ce billet Juan.

    1. hello ervé, en parlant d’hébergement (pas dit squat) je n’osais (te) le dire dans la semaine (et mes enfants sont grands?)
      hier soir, je, nous avons pris l’avion (Easy machin)
      ..palmiers et Méditerranée
      merci à toi (no flagornerie)

    2. hello ervé.. (zut) mon précédent message n’est pas passé (pas grave) merci à toi je disais (aussi mes enfants sont grands) et merci aux symboles (peut-être m’étais-je mal exprimé) le choc des fotos, éveil de qql conscience, qui ne elle ne nous quitte jamais.
      Ni je m’excusais de me barrer (soleil ! ni mémé.. en tous cas pas la même) xx

  18. Pourquoi l ‘Australie et le Canada refusent des migrants ?
    Faux, ils sélectionnent les migrants simplement en les mettant au pieds du mur par un discours simple: vous êtes volontaire pour venir chez nous, vous adoptez nos coutumes et nos lois, sinon oust.
    En France le discours est simple: nous sommes laïcs, pas de soucis, nous nous adapterons à vos coutumes et religion.
    Pour la photo, il était certainement le seul noyé sur les plages depuis des années, car depuis que l ‘ on nous rabâche que des centaines se noient, c ‘est le premier qui fait le scoop.
    Cinéma, triste mélo et mentalité.

Les commentaires sont fermés.