Merci Celine Pina


Cette conseillère régionale socialiste d’Ile-de-France s’est pris les foudres de quelques pontes locales pour s’être indignée contre la tenue d’un « Salon de la femme musulmane » dans son département, avec présence de prédicateurs salafistes et conseil en muselage de la gente féminine.

Des copines et copains blogueuses/rs l’ont accueilli à la Comète, ce même bistrot où ils ont reçu DSK voici trois semaines.

Faites gaffe les gars, il y aura bientôt Mélenchon et Hollande.

Pour revenir à Pina, je ne saurai trop qu’applaudir. Céline Pina a elle même applaudi la présence spectaculaire des Femens. Je ne suis pas très grand fan des démonstrations fémEnistes. Mais pour le coup, ce salon, s’il s’était tenu dans ma proche banlieue parisienne, m’aurait révulsé.

Il m’aurait révulsé comme la tenue d’un salon de la femme catholique. Avec l’image des Talibans, de Daech et de cette femme en burqa intégral que je croise le weekend en allant au Monoprix.

 » Je voudrais ici témoigner de ma reconnaissance aux Femen d’avoir mis l’événement en perspective et à Céline Pina qui a si bien posé l’anomalie au bon sens qu’était ce salon de la musulmane à Pontoise. Oui, il est bien de votre devoir de nous lancer le défi de l’égalité homme-femme mais aussi celui de la lutte contre l’homophobie, l’antisémitisme et autres contre-valeurs universelles issues des sous-bassements de l’ancien monde.  » Lire la suite

Les organisateurs de cette manifestation ne réalisent pas le mal qu’il font à l’islam. A moins qu’ils s’en fichent. Et donc que nous soyons en guerre. Non pas en croisade (votre serviteur est athée). Mais simplement en guerre pour défendre l’intelligence laïque et l’égalité homme/femme.

« La troisième édition du Salon musulman du Val d’Oise, consacré cette année à «la femme musulmane» et organisé le week-end des 12 et 13 septembre à Pontoise par la Société IslaEvents, aurait pu passer inaperçue dans les médias nationaux, à l’instar des deux éditions précédentes. Les activistes féministes des Femen en ont décidé autrement quand deux d’entre elles ont fait irruption, le dimanche, dans le salon, interrompant l’un des débats en cours entre deux imams, avant d’être violemment expulsées par le service d’ordre du salon et emmenées par la police. Cette intervention des Femen était destinée, à côté d’autres manifestations, notamment le rassemblement organisé devant le salon par l’Observatoire de la laïcité du Val d’Oise, à mettre en évidence le caractère sexiste de la programmation et des propos d’un certain nombre d’intervenants. » Lire la suite (Laurent Bouvet)

37 réflexions sur “ Merci Celine Pina ”

  1. Ce qui me paraît grave, c’est que, comme vous l’écrivez « Cette conseillère régionale socialiste d’Ile-de-France s’est pris les foudres de quelques pontes locaux ».
    La passivité et l’aveuglement volontaire ne sont pas les meilleures façons de combattre un mouvement fanatique et bien organisé.

  2. Le but de ce salon est de monter que l ‘ islam est chez lui. Au même titre que la visite des mosquées le jour du patrimoine.
    Cette conseillère vous ouvre les yeux, imaginez le tollé si ‘était le pen qui avait dénoncé ce scandale.
    C’est une des méthodes pour imposer sa religion. Etant jeune, j ‘allais avec lescopains dans un café jouer au billard. Café sans problème. Un jour 2 arabes sont venu boire un café. Ils sont resté plus de 3 heures.
    Le lendemain 3 tables étaient squattées par des buveurs de café restant plusieurs heures. Le jeu continua jusqu’au moment ou plus aucun français ne vint. Je déménageais dans un autre endroit jouer au billard. 6 mois plus tard, le patron cédait et c’est de cette manière qu’il y eu un nombre important de café arabe .Cafés qui servirent de base au FLN.

  3. Oui Elie mais il faut reconnaître que lorsqu’il est abordé ce point, on vous (en ordre général bien sûr) regarde en pinçant le nez et vous dire que c’est du racisme.
    Perso je ne suis absolument pas gênée de débattre (j’ai un gendre musulman pratiquant).
    Je suis persuadée que si ce genre de débat arrivait dans ma commune, ce serai silence radio (de la part des élus)et si « par malheur » quelqu’un marquait son opposition il serait traité de facho… ça devient compliqué

  4. Ça s’est passé chez moi,juste à côté ce « salon ». Je dois admettre que c’est flippant, juste en bas de chez moi plus en plus de barbus qui font « la loi », des mômes intolérants aux abords des parcs de jeux pour enfants vis à vis des « mamans françaises de souche », aux abords des écoles des hommes barbus qui invectivent les enseignantes… à côté de ça, le trafic de chichon ou autre va bon train sous le regard de ces mêmes barbus.
    Je n’ai jamais eu trop de soucis avec « eux » mais je pense que le fait que je sois très barbu y est pour beaucoup. Je plaisante (pas pour la barbe) mais c’est inquiétant d’entendre dans mon entourage la colère et la peur et surtout le reproche de ne voir pas ne serait-ce que la municipale intervenir quand il y a des abus.
    ça finira par péter…

    Je suis en ballade région lyonnaise, dans une petite ville tranquille, et j’avoue que cette banlieue (95 pontoise) ne me manque pas.

    J’y retourne demain par obligation, à reculons …

    1. Tiens tiens, le revoilou !
      Contente de te lire ici à nouveau😉

      ***

      1. Écris-moi à cette adresse whorglub[at]yahoo.fr et je t’envoie le texte par courriel en retour.

        Et s’il te plait, dis-moi quel est ton navigateur et ton système d’exploitation. Cela me permettra de rechercher comment rectifier la chose. C’est la deuxième fois en quatre ans que l’on me dit cela alors que mon blogue est plutôt sobre en couleurs. C

  5. Tant que les musulmans occupent les blaireaux , les banquiers et le système engrangent .
    Tout baigne dans l’huile .

    1. bonsoir l’arsène, l’un n’empêche pas l’autre ? du banquier pénible Et du muslim phobique.. (en gros, même inversement)
      je voulais dire un truc sur ‘blaireaux’ -tout le monde ne l’est pas, sinon de qql’un d’autre etc. renvoyant, presque, au post d’Elie, mais en effet on peut -aussi- le voir comme tu dis.
      Ervé (alors, bonnarde la région ?) lancien.. j’ai remarqué, je sais mais ça ne change rien (?) suivant où tu es en France, la province, quartier, canton.. la ‘pression’, la présence non-indigène disons folklorique sera différente; les agacements compréhensibles ..surtout si accompagnée d’x déprédations, réflexions,
      ..n’explique pas un repli, xénophobie, dans des endroits non/moins concernés, ‘exposés’ (au pif, Bretagne, Corse)

      ‘tite précision avant d’exposer (à suivre) mes contrariétés et qql avis indisposé, offensé: j’ai des potes musulmans, peut être mous de la mosquée mais ramadan (par ex.)
      /ils savent! qu’ici à la case, pas intérêt! de déblatérer sur le juif (la personne pas sa Nation) ou la femme ..et tout ira bien,

  6. L’incapacité de certains, à gauche, à poser la question que soulève la l’islamisation du pays (due à la submersion migratoire) me parait aussi insupportable et inconséquente que l’attitude de nombreux, à droite, qui ne veulent pas entendre parler du problème que pose la finance mondialisée ou la prédation bancaire.

    Les uns se bouchent le nez décrétant qu’il s’agit là de thématiques droitardes .
    Les autres jouent volontiers aux parfumés ne voulant pas se compromettre avec la dialectique gauchiste.

    Les uns comme les autres feraient bien de délaisser, le temps de la réflexion, leurs panoplies partisanes de supers résistants, car dans la réalité des faits, ils ne font que collaborer, chacun dans leur coin, au désastre à venir du peuple français.

    1. claudecarron,
      Que l’oligarchie utilise la menace sécuritaire et le terrorisme pour réduire le champ des libertés individuelles et détourner l’opinion publique de ses petites magouilles c’est une chose.
      Mais le terrorisme n’est qu’une composante de l’islamisation du pays, qui elle se décline au quotidien, à tous les coins de rue et dont la loi du nombre et la Loi tout court est, à mon sens, une menace bien plus lourde pour nos libertés et notre culture.

      Maintenant, ce que je regrette et souligne dans mon comm, c’est toujours le même mur binaire qui divise horizontalement la colère du peuple (chacun selon ses sensibilités) et ne permet aucune remontée verticale de cette colère vers ceux qui sont aux manettes, et continuent de se friser les moustaches en nous observant.

      1. Les citoyens vigilants ne sont pas une majorité, mails ils existent et doivent, bien entendu, surveiller les surveillants. Qu’on surveille les islamistes radicaux et les fascistes de tous poils guettant la faille, tout en contrôlant les flux migratoires en remettant les frontières qui n’auraient jamais dues être enlevées, soit, mais çà ne doit pas être non plus la porte ouverte à une dictature prétendant nous protéger, comme le dit si bien Hollande dans ce document…

        1. salut Claude, Anton, ..oui-ce n’est qu’un blog, rien de péjo bien sûr /tirer, balancer sur les autres est une chose, mais se-me gifler: ni vocation ni plaisir,

          « déjà qu’on partage qql sensibilité » ..tiens, de l’euphémisme saupoudré d’oxymore,
          et on peut choisir ?! ..je taquine,

          effectivement -ce que vous dites- horizon, dimension.. et chacun sa croix, émotion, c’est ça..
          bref, et les assoces ?! par ex., sans parler des boutons que ça donne à certain (qu’importe) mais d’une direction, le mariage (1 + 1) de qql motivation..
          Ni Rien ! n’empêche les initiatives* !

          constater, se plaindre.. /xx raisons légitimes,
          chacun ses idées (convictions) n’est-ce pas..
          par ex. celles de Claude sont claires !

          en résumé (ouiz je m’échappe vite):
          – c’est Mieux que rien (se papoter parmi)
          – libre à chacun ..de contacter machin /par ex.
          – n’attendre rien ..à-force !
          /again: mucho plaisir Et avec vous,
          – un taureau = prendre ses cornes
          – (orienté différent) sa bite = son couteau
          – perso (sans, rien n’existe) qqls défauts défrisent:
          – « la fidélité & la loyauté » ..complète à-volonté,
          paque bien sûr, mais.. n’y a t-il pas un début à tout

          *ni de lutter ! /étymologie, sémantique ? pas envie..
          peut-être demain ..chouette ! c’est dimanche !
          (car) nous sommes bien tous des citoyens
          .

          1. Ti suisse : Loi des assos 1901, loi sur la séparation de l’église et de l’Etat 1905.(laïcité) de belles avancées qu’il faut absolument préserver.

        2. claudecarron,
          Mais qui sont ces fascistes dont vous parlez tout le temps ?
          Où se situe la logique totalitariste aujourd’hui ?
          Dans l’idée de contrôler les masses par de la dictature soft (Orwell, Huxley, tititainment, panem et circenses) ? Oui
          Dans le saccage écologique et économique de la planète ? Oui
          Dans la volonté de faire des hommes des pions interchangeables et corvéables à volonté ? Oui
          Dans l’idée, donc, de tourner définitivement la page (par l’immigration massive) d’une civilisation millénaire, parce que ces salauds d’européens ne se reproduisent plus, se syndiquent et ne tolèrent plus les coups de trique ? Oui
          Dans le fondamentalisme islamique, dont le but est de réaliser l’oumma planétaire par le djihad ? Oui
          Dans le peuple de France et l’ensemble des peuples européens qui veulent préserver leur identité (j’en fais partie) et ne désirent pas devenir une annexe du tiers-monde islamisé ???? Non

          Les nations amérindiennes qui luttaient contre l’Europe, alors prédatrice, pour la préservation de leur terres, de leur culture, étaient-elles fascistes ?
          N’avons nous pas définitivement perdu la bataille à force d’avoir une lutte antifasciste de retard ?

          Bon, pardonnez-moi cette digression, car pour l’essentiel, j’étais assez d’accord avec votre commentaire.

          1. A mes yeux et aux yeux de ceux qui comme moi, entendent veiller à éviter par tous moyens que ce genre de doctrine cousine de nazisme ne resurgisse, les fascistes sont ceux qui s’attaquent à la démocratie pour lui substituer un régime dictatorial. Tous les comportements s’inspirant du faisceau italien œuvrant en ce sens sont à mes yeux du fascisme antidémocratique et même anti social et doit donc être combattus pour çà. Il y a non plus un fascismes mais des fascismes. Même les staliniens les plus dures avaient des comportements fascismes. La récente sortie de Junker le président de l’Eurogroupe : « Il ne peut y avoir de choix démocratiques contre les traités » montre bien le glissement de ce mode de gestion des peuples vers une forme autoritaire anti sociale et antidémocratique s’apparentant à du fascisme rampant. On le voit ou on refuse de le voir, mais il est bel et bien là.

  7. En fait, ce salon de la femme musulmane était plutôt un salon de l’homme musulman dans sa relation de maître avec la gent féminine (la gent, Juan, substantif désignant la famille, la lignée, l’espèce et non la gente, gente étant un adjectif synonyme de gentille, charmante, jolie).

    1. Femen sans ‘s’.. alors en profiter: c’est des copines comme-les-autres.. je les trouve couillues (oup’s, mais avec un ‘e’ !) ni frileuses !
      qu’est-ce qu’elles se prennent comme gnons.. et insultes Et de tous bords !
      Sûr: « y en aura pour tout le monde ! »
      toussa à 2-3 poulettes, vin diou qué raffut ! Efficace.. c’est bien ça le plan (failli dire idéologie) l’astuce & média du siècle: être vu, entendu, de la gueule, du p’tit écran, qu’importe le message n’est-ce pas: les mensonges rabâchés, option cravate.. ça passe ! two fingers in ze noze, matin midi et soir,

      vaz’y JiPé Pernaut, même Vincent, coloré du canal ..alors te sentir moins seul.. (aïe, je m’égare ?)

      (c’était trop beau.. le v’là le sujet énervant..) bonsoir Juan, hello Z Pow ..moi aussi du fiel ! pas besoin d’être marin ni poète ni papoteur de Créateur à 4 pattes pour SAVOIR que: « les femmes et les enfants d’abord », à bientôt,

  8. Mahomet (en arabe محمّد – Muḥammad), Muḥammad ou Mohammed, nom complet : Abū al-Qāsim Muḥammad ibn ʿAbd Allāh ibn ʿAbd al-Muṭṭalib ibn Hāshim, est un chef religieux, politique et militaire arabe de la tribu de Quraych. Fondateur de l’islam, il en est considéré comme le prophète majeur. Selon la tradition islamique, il serait né à La Mecque vers 570 et mort à Médine en 632.

    merci wiki, et la colle, Mahomet donc,
    combien de femmes ? ch’ais pas, pas compté,
    combien de fils ? zéro, que des filles

    entendu cette phrase dans la semaine à la radio, j’aime bien, dans un contexte, une discussion politique, ne sais plus par qui: « la psycho c’est facil, l’émotion touche »

    oui car, le prophète est chef, politique et militaire..
    /c’est du boulot, sans compter de-l’ouaille à gérer ..et tutti quanti, on réfléchira à ce que l’on voudra,
    (je te rassure lancien.. je t’drague pas!)
    vous ais-je parlé de la femme ? alors la casserole qui a son « Art » ménager, pas tout à Pontoise..
    aussi des chiens (gent ;-)) pas le meuble, quoique.. la bête non-fidèle -vive l’égalité ! celle de chasse ? alors l’objectif de destruction.. même pour l’Eternité ?!
    c’est pas gentil !
    lui est promis à la moindre coquetterie, même sans: « les Feux de l’Enfer ! plein de châtiments atroces à cette fornicatrice ! »
    dans quel monde vit-on ?

    contrôle, jalousie.. racisme, répugnance, hostilité: le tordu est teigneux ..avec ses 2 bonbons qui se courent après il tient le manche.. ni le prête ! certes nous avons nos misogynes -le judéo, le catho ont posé qql base, mais Qué la ‘méthode’ instituée, formalisée et actée.. ?!

    les abus (!) esclavage, excision: on reviendra
    besos ‘tite plume, Aurore, et les copines🙂

  9. étais-je hors sujet ? alors viser mieux.. tiens, à la 3° édition, ce salon est « dédié à la femme » musulmane, cé quoi cette connerie ?!

    musulmane ou une-autre: du même tonneau ! on parle bien du contenant, remarque (1) le contenu appartient aussi! au mec, le boss, manitou mafieux (etc.) remarque (2) comme ‘elle’, ce récipient, cruche, bocal, cuvette, cette chose saugrenue et différente: c’est de la merde, remarque (3) si t’es noire, alors là: même sous le plancher, t’es pire que de la vermine dont il se méfie (et frappe !) comme de la peste,
    .. si en plus t’es juive.. un gros moins !
    Pontoise, /sorry et qql vulgarité, little excuse: prévenu, ni je m’énerve souvent? vin diou il y a de quoi ! et LÀ ! sous nos yeux, pas à Bab el Oued, (‘merci’ média etc.)
    enfin voilà,
    bisou ! Céline Pina

    1. @Ti suisse
      Le prophète n’a eu que des filles . Au lieu de balancer des bombes sur des populations que ça énerve, quelques labos devraient concocter un traitement qu’on ferait ingurgiter aux fous de Dieux et aux fanatiques qui les suivent . Ce traitement ferait que ces zigotos ne procréraient plus que des filles .
      Imagines la tête des imams fondamentalistes, devenus archi-minoritaires, devant une marée de nanas, embrigadées par les Fémens et se baladant dépoitraillées, suscitant ainsi la concupicence des types normaux .

      1. des filles ?? « oui mais des filles ! »
        Ni zéro! baril d’aucune lessive à échanger !
        oui-oui-oui ! je te le dis: Vivement le Paradis !

        Des-Filles !
        (celui qui en a trop les met en promo $ /etc.)

  10. Un « salon musulman » comme un salon de l’auto, quoi ! Les modèles proposés sont systématiquement poilus et commencent à dater . . Ca manque d’originalité , ce coté « gandhoura, djellabba » ( la mitrailette est restée dans la loge ) .
    .

  11. L’imam de Bordeaux s’est écrié :  » il faut le mettre en asile psychiatrique  » ; Il parlait de l’imam de Brest, lequel considérait la musique comme impie .
    C’est, effectivement, la place que devrait occuper ce genre de zouaves .fondamentalistes . Leurs propos sont tellement farfelus qu’il convient, outre de les dénoncer, de les retourner contre eux .
    Il arrive que le ridicule tue bien mieux qu’une bombe .

    1. Excellent lien démontrant bien où nous en sommes arrivés à cause du silence des peuples « raisonnables ». Une dictature rampante organisée de façon à ne plus laisser une seule possibilité individuelle ou collective de se rebeller et de contre attaquer. Le silence est d’or pour les puissants.

      1. claudecarron

        as tu remarquer qu’il ne s’agit même pas d’un blog gauchiste ?

         » Excellent lien  »

        j’accepte le compliment mais sache que ma modestie naturelle en tombe en lambeau

      2. Claude
        Je l’ai déjà passé sur FB mais une 2ème piqûre de rappel ça ne fait pas de mal.

        Stan
        Mais quand il y a articles intéressants peu importe d’où ils viennent. D’ailleurs il faut aller « piocher » à l’étranger pour connaître réellement ce qui s’y passe.
        En tout cas j’ai envoyé sur ma boîte mail

  12. Stanislas : Pour ceux que çà dérange, c’est forcément du gauchisme. Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse (de la liberté)…

  13. fun* ton lien Stan ! yes & ya: le disperser, l’éparpiller..
    /bail out, bail in, impôt exceptionnel, suppression du cash.. un p’tit nombre commande une multitude qui raque..
    héhé Excellent le plan ! manquerait plus qu’ils nous envoient dans les tranchées.. aah, il parait-que..

    Que nous reste t-il ?
    aussi pour coller (un peu) avec le sujet: le matelas ! dernier refuge de nos devises, notre repos et de nos ébats !

    * (si) même les non-gauchistes s’y mettent..
    Bon dimanche🙂

  14. Il y a 200 ans il parlait déjà de nous .
    Alexis de Tocqueville, parfois nostalgique des grandes vertus féodales, était acquis à la démocratie. Il en mesurait la grandeur mais aussi les dangers, surtout ceux de la fugacité des opinions qui ne s’attachent qu’au bien-être érigé en culte. Il comprenait que ceux qui se présentent aux suffrages du peuple ne pourraient promettre que de satisfaire son goût du confort.

Les commentaires sont fermés.