Laisser gagner Sarko pour aider Hollande


C’est en gros, et sans plus de finesse, l’argument qu’on finit par entendre sur les réseaux sociaux quand on gratte un peu les réticences de certains (pas tous) militants ou sympathisants socialistes à faire barrage à Sarkozy aux primaires de la droite et du centre dans quelques semaines.

sarkozyjuppe

 

Nombre d’électrices/eurs ne se sentent pas concernés par cette primaire de droite, n’ont pas envie de signer sur l’honneur cette fameuse phrase (« je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre« ), ou sont plus simplement découragés par la politique. C’est tout à fait respectable.

Pourtant, je suis ravi que des républicains soient dans tous les bords et notamment à droite. On devrait même attaquer Sarko pour parjure s’il signait cette déclaration. On s’est moins pincé le nez quand il a fallu voter contre le FN, et non pour l’UMP, aux dernières élections régionales. Comme mon confrère Politeeks, j’ai aussi envie d’une alternance, une alternance au pouvoir et dans l’opposition.

En revanche, le calcul politique des plus motivés à voter pour cette prochaine présidentielle selon lequel il faut que Sarko passe pour que Hollande ait toutes ses chances ensuite est tout simplement stupéfiant d’ignorance et de cynisme.

Comment en effet imaginer que Hollande, fort de sa douzaine de pourcents de soutiens dans les sondages que seuls quelques fans hollandistes pensent truqués, puisse encore parvenir à se qualifier au second tour de la présidentielle face à Sarkozy, mais aussi Mélenchon et au moins un candidat centriste à droite ?

Advertisements

21 réflexions sur “ Laisser gagner Sarko pour aider Hollande ”

  1. Les gens de gauche qui déclareront sur l’honneur partager les valeurs de la droite et du centre ont une singulière conception de leur honneur…

    1. les valeurs républicaines, Elie. L’ajout de cet adjectif fait toute la différence et a été âprement négocié pour garantir l’ouverture la plus large possible.

    2. les valeurs republicaines <- relire ce mot , et se demander ce que ça veut dire : la droite et la gauche ne peuvent les réduire à leur vison, la république (imparfaite) est au dessus d'eux. cf mon explication chez moi.

  2. Personnellement, s’ajoute le souci de financer ce parti politique qui a, non seulement, escroqué plusieurs fois ses adhérents, encore que je m’en fout pour eux, mais, de fait, a escroqué les impôts et nuit à la bonne rentrée d’argent dans les caisses de l’Etat. Soit moins d’argent à redistribuer à la population. 🤔 😠 🤔 Des escrocs, je vous le dis !

  3. Conclusion frappée au coin du bon sens.

    On peut rajouter que si Sarkozy ou un quelconque autre est élu, il va falloir qu’il tienne la barre face au vent pendant 5 ans, autant dire qu’au mieux on fait du sur place et au pire ce sont des troubles graves qui s’annoncent.

    Pas réjouissant du tout cela.

    En effet le pourcentage de gens qui n’ont plus rien à perdre a explosé aussi bien en France qu’en Europe, ce sont les conditions idéales pour que des mouvements contestataires prennent de l’ampleur.

  4. ça se réfléchit. Le vraie question est : quel est celui qui est capable d’achever le mieux la France ces 5 prochaines années pour qu’on passe à autre chose ?

    ça n’ a l’air de rien, mais l’humain en collectivité, est capable de se régénérer et de trouver des solutions plus équitables à la suite des plus grands désordres. Je vous laisse relire l’histoire, à commencer par la plus récente, pour vous faire une idée du processus de révision du fonctionnement des institutions et des méthodes.

    relaxe tout le monde, c’était juste deux phrases pour rien, héhé..ils sont tous capables de réussir également le challenge…

    en réalité, aucun des petits joueurs dans les cases de départ n’aura d’impact sur la suite, la chute du système financier va emporter tout le business politique…

    en attendant vous pouvez toujours mettre deux balles pour les R bananiers, ce n’est jamais que la seconde quète de l’assoss qui est toujours maintenue en coma artificiel par les banques. (tiens au fait, je vais regarder quelle banque vous allez porter au pouvoir..

    Je rappelle aux premiers donneurs au denier du culte UMP, que cette fois ci, en donnant deux balles pour élire un primaire, vous ne pourrez pas bénéficier des 60 % de crédit d’impôt, parce que ça ne sera pas un don…

    cons pour gouverner un pays, certes, mais assez malins pour tirer du pognon sous prétexte d’utilité publique républicaine…

    ne sont ce pas de vrais déconneurs ?

  5. où je réside, nous avons prévu de fermer le cimetière le jour du vote et surveillance intensive des sorties (qui sont aussi les entrées, ça demande moins de personnel).
    Je me demande si d’autres villes ont prévu le dispositif…..

    1. Considérant les trois zombies en tête d gondole: Sako, Holla, Juppet je pense qu’il est un peu tard pour vérouiller la crypte….

      bon pour les hystéros qui se prennent pour Machiavel, se munir de gousses d’ail.

  6. Pauvre Sarkozy, il semble absolument sûr de gagner cette primaire. M’est avis qu’il n’en prend pas le chemin, mais bon…
    En cas de défaite, il s’est engagé tout comme les autres perdants à se rallier au vainqueur désigné pour la présidentielle : Tellement qu’il a entendu la souffrance du peuple de France 🙂 qu’il ne pourra décemment pas se déjuger ! Je me demande s’il acceptera d’être relégué au rang de subalterne…

    Je n’irai pas voter à leur primaire, c’est mon choix. Qu’ils se débrouillent entre eux, je pense qu’ils sont assez grands pour trouver les moyens d’évincer Sarko à leur second tour sans notre aide.
    Quant à l’alternance Juppé, ça craint…

    ***

      1. les primaires auront lieu sous le carré de pluton à jupiter et une lune en scorpion. Cette configuration astrale est assez intéressante pour les affaires, il est possible d’envisager de bonnes rentrées d’argent. C’est aussi l’aspect d’un renforcement momentané de la notoriété, de déplacement d’un grand public ….

        Un milieu de ciel en vierge augure d’arrangements amicaux entre amis, avec de bonnes perspectives de carrière pour les mois ou les années à venir..

        quelques aspects mineur en mercure annoncent des petits ennuis de justice mais sans importance…

  7. Très divertissants, vos petits tortillements de conscience ! On croirait voir des pucelles devant leur première bite : tiraillées entre leur sens des convenances et leur envie d’allonger le bras…

    1. Comparer une primaire de droite à une  » première bite »…fallait oser Goux😄et ce nest meme pas qqun de gauche qui l a fait….

  8. nombre de socialistes que je connais veulent également aller voter aux Primaires de la Droite pour faire barrage à Sarko. Oui mais il faut attester sur l’honneur est en phase avec les ID de la Droite ! alors cela n’a pas de sens.

  9. Il ne s’agit pas de laisser gagner… pour… ou de faire son contraire pour…

    On n’est pas de droite, mais on participe aux primaires en croyant que ça va influencer le résultat final de 2017 ?

    Et cela, au nom de quoi ?

    De la morale ?

    Je me pince.

    J’imagine que les frontistes vont aussi voter Juppé pour favoriser leur Marine, et les hollandais Sarko…

    Il est beau le débat d’idées.

    J’appelle ça de la politique politicienne…

  10. J’ajoute qu’il y a suffisamment de candidats pour en soutenir un… en espérant ne pas vivre une énième alternance de personnels politiques qui poursuivent les mêmes objectifs que la précédente équipe.

    Et sinon, la différence avec 2002 me semble essentielle, on était dans le cadre d’une vraie élection à deux tours.

    D’ailleurs, je me suis moins pincé le nez en glissant un bulletin Chirac qu’un bulletin Hollande. Parce que la politique étrangère de Chirac ne s’alignait pas systématiquement sur celle des Etats-Unis…

  11. ce qui est intéressant d’observer, c’est cette impression d’influer par un vote à un quelconque individu, une quelconque orientation future de la politique mise en œuvre … on l’a vu à maintes reprises, et surtout récemment quand hollande ayant pris un pile électorale , s’est empressé de se choisir un 1er ministre de gauche: valls, et un ministre de l’économie de gauche : macron, au nom de la « compréhension qu’il a eu du message des français.. »

    c’est passionnant de voir comment des citoyens, épris qui, de justice, d’équité, d’égalité vont se précipiter pour participer à une bataille d’égos (pour déterminer le futur 1er ministre) , qui n’a pas plus d’existence légale qu’un vulgaire eurogroupe, jeter un individu suspect de déséquilibre afin de cautionner un porteur d’une politique future qui sera vraisemblablement pire que celle que nous vivons aujourd’hui.

    A n’en point douter, un juppé qui est dans le système depuis des décennies, qui est déconnecté depuis des lustres, va vraisemblablement remercier tous ces braves gens pour l’avoir aidé…

    je ne supporte pas sarko, mais de là à cautionner une vulgaire mascarade privée, payer pour voter alors que seront mobilisés des conseillers BENEVOLES dans les communes, et signer une charte républicaine, la main sur le cœur, après avoir désigné éventuellement une personne en prise avec la justice….

    et puis finalement, pourquoi détester hollande qui a fait la même chose ces 5 dernières années ?

    si on réfléchit un peu, c’est une bonne blague..

    non violente, non coopération « ……

  12. Selon un article de Marianne, M. Valls « ( …) fustige la « vision anglo-saxonne libérale-libertaire » d’Emmanuel Macron sur la laïcité qui n’aurait « rien à voir avec ce qu’est notre pays ».( …) »
    http://www.marianne.net/valls-denonce-deconnexion-meconnaissance-indifference-macron-laicite-100246798.html

    Que signifie libre et autonome, en actes, etc., être Insider ou Outsider, etc., libéralisme ou libertarisme ou liberté d’être en actes, etc., concrètement et non pas en utopie ou théorie, selon cet extrait aussi :
    « (…) l’interlocution d’Athènes avec Jérusalem, loin d’avoir été un dialogue de sourds, a fait de l’Europe ce qu’elle est devenue, c’est-à-dire une utopie sociale glorifiant la liberté d’être, de penser et de voyager, la raison, l’appétit de découverte et la valeur métaphysique de l’individu. (…) »
    http://www.marianne.net/europe-c-est-bible-les-grecs-100246776.html

    L’essence de la laïcité française après la Révolution, la République, est-elle incompatible avec une représentation dite libérale libertaire anglo-saxonne ?
    Une tendance politique ferait dire que l’économie détermine la société selon une théorie socio-économique dominante, actuellement, dans la mondialisation économique. Quand l’autre, plus dans la tradition et l’histoire française, ferait plutôt dire que c’est la raison qui détermine le contrat social (Rousseau, etc.) de la société, ce que font les Entrepreneurs des Entreprises publiques ou privées, à ma connaissance. D’où les théories sur homo œconomicus, mais aussi homo festivus de M. Muray, par exemple, voire homo stupidus de Le Matin des Abrutis selon M. de Viry pour une éventuelle régression de l’intelligence,globalement, etc.. Pourtant tous ces théoriciens pensent, raisonnent.
    Ai-je compris, c’est une véritable question, car je n’en suis pas sûre.

  13. Je n’ai pas d’avis tranché sur la question. Pas envie d’avoir à voter Sarkozy contre Le Pen en mai 2017. Mais pas non plus de voter Juppé contre Sarkozy dès maintenant…

    En revanche je trouve délicieux de voir tout ce beau monde « vraiment de gauche », tous ces gens qui ne cessent de répéter que Hollande et Sarkozy c’est la même chose, que jamais ils ne voteraient Hollande pour éviter le retour de la droite, s’empresser soudain de déclarer vouloir s’en aller voter Juppé parce que tout de même ce n’est pas tout à fait pareil que Sarkozy.

    On a très envie de leur demander pourquoi voter Juppé contre Sarkozy aux primaires de la droite, alors qu’il ne suffirait que de voter Hollande dès le premier tour de la présidentielle ?

    Vous ne le voyez donc pas qu’aller voter Juppé aux primaires de la droite pour un électeur de gauche, c’est tout simplement une stratégie de vote utile, ce même vote utile que par ailleurs vous décriez tant…

Les commentaires sont fermés.