primaire

Primaire de droite


Il était bizarre ce dimanche 20 novembre.

Un sondage donnait 15% de sympathisants de gauche ayant voté à la primaire de droite. C’est peu, très peu. En 2012, Hollande a certes recueilli 81% des électeurs de Mélenchon au 1er tour, mais quand même 29% des électeurs de Bayrou. Et lors de la primaire précédente, en octobre 2011, BVA avait estimé que 15% des votants du premier tour étaient des sympathisants de droite et d’extrême droite.

4 millions et quelques de votants, c’est-à-dire à peine 10% du corps électoral français, c’est très bien; mieux que la primaire socialiste de 2011 où nombre d’électeurs se sont ralliés à Hollande au second tour (dont votre serviteur).

Vers 21h30, on nous annonçait Sarko défait dès le premier tour. Fillon en tête, ce parfait compromis entre la droite réac (quasi-abrogation du mariage gay, suppression de 600 à 700 000 postes de fonctionnaires; etc.) et la droite gaulliste, celle qui se rappelle que la France est plurielle.

Les électeurs de droite les plus motivés ont choisi le candidat de droite le plus motivé. Et quelques centaines de milliers de sympathisants de gauche ont permis à Juppé de se qualifier devant Sarko.

Quelle ironie.

Fillon est aussi le candidat favori de Sens Commun, ce groupuscule anti-mariage gay. Voilà où serait le centre de gravité de la droite qui vote à la primaire de droite.

Voilà.

Nous écrivions que les candidats « raisonnables », comme Juppé, Hollande ou Macron, c’est-à-dire ceux qui sonnent faux mais doux aux oreilles d’une majorité des éditocrates ne tiendront pas et se feront balayer. Nous écrivions que Juppé perdrait face à Le Pen. Il a déjà échoué face à Fillon. La victoire de Fillon est un coup de plus contre le social-molletisme de gauche (version Hollande) ou de droite (l’axe Juppé/Bayrou/Macron) .

 

40 réflexions sur “ Primaire de droite ”

  1. J’attendais plus de commentaires… Je profite donc de cet espace pour te livrer mes réflexions.
    Tu as mené un rude et valeureux combat contre Sarkozy, et j’avoue avoir suivi avec intérêt tes argumentaires que j’ai largement approuvés. Ce fut long et à rebondissements. Le dernier m’a rempli de joie comme toi je suppose. On est enfin débarrassés de cette vermine !
    Je ne suis plus vraiment de gauche, plutôt bayrouiste, mais en gardant quand même cette sensibilité. Je t’ai donc vu doucement glisser dans l’anti-hollandisme. Je ne l’aime pas particulièrement, mais il a bossé du mieux possible malgré le contexte. Avec beaucoup de conneries pourtant évitables…
    Maintenant, et je ne sais pas quelle voie tu vas emprunter, mais il reste un combat largement plus dur à mener. S’il était aisé (et agréable) de relever toutes les conneries et saloperies de Sarkozy car son profil s’y prêtait à loisir, on a(ura) maintenant Fillon. Et là la partie sera plus dure. Il a un bon vocabulaire, une expression lisse et policée, a priori pas de casseroles au cul… Il va donc falloir s’attacher à démonter le seul argumentaire politique. Du pain sur la planche en perspective…
    Alors quel devenir pour Sarkofrance ? Sarko étant hors jeu, l’appellation n’a plus lieu d’être. Le polémiste oui, et plus que jamais.
    Amicalement

    1. « Je t’ai donc vu doucement glisser dans l’anti-hollandisme »

      Eh bien je pense que les positionnements de Juan ont ça de bon, ils prouvent qu’ils s’adaptent aux situations.

      Quoi de plus normal, à l’occasion des changements de caps successifs de Hollande, tournant le dos aux promesses et balayant l’espoir qu’il avait suscité, que de défendre ses convictions, celles pour lesquelles Juan l’a soutenu ?

      Aujourd’hui toutes les cartes sont rebattues.

      Sur le plan de l’austérité on va du dur au pire.

      Alors wait and See, pour lui et pour les autres.
      tant de choses peuvent se passer d’ici deux mois.

      Entre parenthèses, je pense stupide et faux que de dire que pendant 5ans, Hollande n’a rien fait.
      Beaucoup de choses ont été faites que j’avais commençé à énumérer il y a quelques temps.
      Le problème pour moi étant que toutes ces réformes ne vont pas dans le sens de mes convictions.

      Assez d’accord avec une pétition qui circule, ras le bol du Hollande bashing et de tous les bashing en général émis par la « générateur de clichés » que sont les médias.

    2. merci m’sieur. J’ai du mal à me projeter. Mon billet est parti trop vite, trop tôt. Sarko parti, on va pouvoir peut être passer à autre chose. Mélenchon me semble défendre la seule alternative qui vaille, basée sur l’explication et le combat.

  2. La primaire aura eu pour effet de faire un peu le ménage, Sarkozy out c’est une bonne nouvelle, pour autant FILLON m’interroge serieusement au vu de son programme et de sa dérive vers la droite la plus obtue, les participants de la manif pour tous lui auront été d’un sacré secours, quelle confiance peut on accorder à cet homme qui s’est toujours conduit comme une carpette, que Sarko a humilié publiquement, ce FILLON qui n’ a pas eu le courage d’aller au bout de ses idées, qui ne s’est jamais révolté devant le mépris, Comment va faire FILLON pour faire machine arriere, se déjuger, car son programme est un véritable épouvantail pour les chomeurs, les travailleurs, les ouvriers, les salariés, il s’attaque frontalement à la CGT, il provoque les fonctionnaires, il veut repousser l’ age de la retraite et on en connait les effets retards, que cela séduise une droite dure rien d’etonnant! maintenant je lui souhaite bien du courage pour appliquer et mettre en oeuvre sa politique, mais au moins cela devrait avoir pour conséquence de ressouder la gauche, le PC va être en difficulté, MELENCHON devrait pouvoir surfer sur la vague, car le programme FILLON c’est pain bénit pour lui, quand au PS, ses élus et ses electeurs bourgeois de gauche vont devoir sacrément revoir leur cathéchisme.

    1. « pour autant FILLON m’interroge serieusement »

      Sérieusement ? François Fillon vous a réellement interrogé ? Mazette ! Je ne savais pas que Juan avait des commentateurs aussi z’influents ! Et il voulait savoir quoi, au juste, on peut savoir ?

      1. Votre humour hautain et pédant m’importe peu, vous devriez sans doute apprendre à lire! mais les formulation semblent vous poser problème, apparemment un constat: vous vous interessez plus à la forme qu’au fond des choses! vous voulez faire l’interessant! libre à vous, « Oui FILLON m’interroge », donc je m’interroge sur sa capacité à réagir dans des situations conflictuelles, des affrontements où il faudra trancher où le bras ne devra pas trembler, être sur de ses convictions alors qu’il a toujours courbé le dos, qu’il ne s’est pas révolté, qu’il a subit l’humiliation et ce qui est dérangeant c’est qu’il a maugrée en catimini mais n’a jamais eu le courage d’affirmer son opposition et en justifiant ce comportement par la loyauté due à l’autorité présidentielle et à son gouvernement, ses ministres. Ce comportement m’interroge effectivement, j’assimile cela à de la couardise et je doute fortement qu’un tel comportement soit admissible pour un candidat à la plus haute fonction de la République, ce n’est bien sur qu’un argument parmi d’autres, mais je pense que cela devrait amener les electeurs de droite à reflechir avant de confier cette charge de Président de la République à François FILLON, mais vous avez raison, pourquoi devrais je m’interroger puisque je suis un sympathisant de France insoumise! Je pense vous avoir répondu!

        1. Non, vous ne m’avez nullement répondu, ce qui est normal puisque vous étiez dans l’incapacité de le faire, François Fillon ne vous ayant jamais interrogé le moins du monde.

          Néanmoins, si vraiment cela vous amuse d’utiliser n’importe quel verbe en lui donnant n’importe quel sens, libre à vous. Mais vous pourriez pousser la cocasserie plus loin. Dire, par exemple, que François Fillon vous collectionne ; ou qu’il enjambe ; ou encore qu’il vous digère (liste ouverte).

          Vous pourriez aussi avoir un minimum de respect pour les gens qui vont vous lire et, par conséquent, vous adresser à eux en français, qui reste (sans doute momentanément) notre langue commune.

          1. Monsieur GOUX nous en resterons la! Ces échanges n’apportent rien, il semble que les autres intervenants aient parfaitement compris mon propos, il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. mais il est vrai que l’on peut ratiociner, couper les cheveux en quatre, cela n’apportera rien de plus. Etant retraité avec de moins en moins d’espérance de vie devant moi, vous comprendrez que j’ai beaucoup mieux à faire qu’à perdre mon temps à polémiquer avec vous.

            1. Mais il n’était nullement question de polémique, ni même d’échange, lesquels ne peuvent avoir lieu que sur le terrain des idées. En l’occurrence, me me contentais de vous reprocher de jargonner au lieu de vous parler, c’est tout.

              (Et puis, quoi : si on ne peut même plus se friter entre retraités, maintenant…)

            2. @ Roger Foubert

              Ne pouvez vous pas penser et vous exprimer autrement que par clichés et par expressions toutes faites («  il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, couper les cheveux en quatre »); le plus beau est votre chute : « Etant retraité avec de moins en moins d’espérance de vie devant moi« : je vous signale que ce n’est pas le cas des seuls retraités, mais de chacun d’entre nous, dès le jour de notre naissance.

  3. Des primaires ouvertes apparaissent comme des
    élections très particulières (et très peu démocratiques)
    ou seul compte celui qui est choisit candidat à la fin.

    Particulièrement stupide me semble ensuite les
    autres déductions que l’on y fait sur le score des uns
    et des autres puisqu’aussi bien les intentions de vote
    peuvent y changer « à la louche » en semaine en une
    semaine ou deux.

    A ce propos je trouve que Montebourg est particulièrement
    vaniteux et surtout fondamentalement crétin de se vanter
    constamment de son score de 2011 aux primaires de gauche,
    de même tout aussi crétins et peu scrupuleux pour l’
    argumentation sont ceux qui rabaissent Valls (que je
    désapprouve depuis 8 mois très fort) par son score en 2011.

  4. Et bien moi je suis indécrottable …Sarkozy m’a fait presque de la peine…
    sarko et Hollande avaient posé pour paris match ensemble il y a longtemps…et fialement ils subissent le même rejet de leurs électeurs ..(pour le moment) …
    alors que ce sont deux personnalités différentes…Hollande n’a pas mérité ce bashing permanent …comme s’il avait hérité de l ambiance sarkozyste…
    Après je reste persuadé que Fillon qui est sûrement le pire de tous (en matière de politique) a eu le vote des anti mariage pour tous !mais comme je me trompe souvent…

    1. Je suis comme vous, finalement nous tendons à défendre un certain équilibre – personne n’est noir ou blanc.

      Oui Fillon est l’un des pire en matière d’austérité, Elie Arié qui a fait
      une boutade plus haut, m’a fait réfléchir au sort des gens âgés, des malades et du personnel hospitalier.
      Par exemple, ses mesures de restrictions dans le service public vont encore plus affecter la situation extrêmement tendue dans les hôpitaux.
      Or, le taux de suicide augmente chez les infirmières, les malades de plus en plus délaissés.

      Ma question : rien que sur ce point, :
      combien de morts sont à quantifier.

      Cette question changera du sempiternel :
      quel financement ?

  5. Juan
    Juste deux petites choses :
    1/ »89% des électeurs de Mélenchon ont voté au 1er tour Hollande en 2012″ y a pas erreur sur le tour ? pas grave
    2/ 15% seulement d’électeurs de gauche ont voté sarko … 15% de trop quand on est de gauche…. enfin ça dépend quelle gauche évidemment !
    Roger Foubert
    Peut-être que justement durant ses fonctions de 1er ministre il a été humilié par son employeur qu’il risque de prouver qu’il peut être chose « qu’un collaborateur »? Il est pire que sarko

    1. On peut le penser, mais dans le combat politique les coups bas, les humiliations sont monnaie courante, cela fait d’autant plus mal quand les attaques viennent de son propre camp! bien entendu chacun de nous a ses faiblesses, ses rancoeurs à ravaler, mais quand l’on prétend à ce niveau de responsabilité, on à le devoir, l’obligation de tirer un trait sur les bassesses de ses adversaires ou amis et au moins à feindre de les ignorer, il aura bien d’autres trahisons à affronter. Un Président normal et c’est bien là où François HOLLANDE s’est fourvoyé, le President ne peut – être, au moins en façade: un homme « normal », ensuite on pourra toujours gloser sur « la normalitude », et ma conviction profonde est que les français attendent du Président que tout en étant proche, à l’écoute, il soit « au dessus » et tranche :le Président est le referent, le garant du respect de la constitution. Maintenant ne nous faisons pas d’illusions, FILLON est porté par les intégristes cathos et une droite dure, c’est notre TRUMP à nous, c’est tout à fait dans l’air du temps et je pense sincérement que nous avons beaucoup de soucis à nous faire quand l’on constate que d’entrée de jeu il attaque de front un représentant important des contre-pouvoirs: la C.G.T: à mes yeux c’est une maladresse, mais jusqu’où ira t-il pour satisfaire et s’aliener son electorat?

        1. J’ai le pressentiment que je vais être bientôt l’invité d’un diner de cons,
          Voilà juste la démonstration de ce qui vaut à nos élites et intellectuels d’être rejetés.

      1. Roger
        Effectivement on nous prépare des lendemains « hardos » et ce n’est pas le « plus tempéré » qui a été élu. Si cela se confirme au 2ème tour, Marine a du mouron à se faire, Fillon va lui piquer des voix aux présidentielles.

        1. « ce n’est pas le « plus tempéré » qui a été élu »

          Je vous rappelle tout de même que, sauf distraction de ma part, personne n’a encore été élu, ni même désigné pour quoi que ce soit.

          1. Didier
            A la niche !! Je ne t’ai pas sonné!! Lis bien après tu sortiras ton dentier pour essayer de mordre

          2. Effectivement personne n’ a été élu, mais en jouant sur les mots il semblerait bien que FILLON au vu de son avance sur JUPPE soit désigné ou du moins fortement soutenu et encouragé par nombre
            d’ électeurs de droite pour être leur candidat à la prochaine présidentielle, le theme de la campagne pourrait bien être plus libéral que moi tu meurs!

  6. Bonjour,
    Question :
    Si l’on part de l’hypothèse que la gauche sera laminée dès le 1er tour de la Présidentielle 2017 et qu’effectivement Fillon l’emporte dimanche prochain, nous risquons de nous retrouver à devoir choisir entre Fillon et Lepen, c’est à dire, l’un très réactionnaire et l’autre qui « rase gratuit »… Selon vous qui devrait l’emporter ?

    J’ai bien peur qu’aller à la pêche ce jour-là ne suffise pas.

  7. comme Sylvie, hello! indécrottable mais sans la-peine.
    Ni même pour.. Ciotti, Goujon, Lellouche, Wauquiez, Estrosi, Valérie Traitresse (Devedjian: Juppé) partis chalouper sur une autre croisière, guidés je suppose par qql sirène sondagière, chimère mi cupide, mi stupide. Un deubeul Trump syndrome.
    Pis ça les regarde.
    Qui dans la barque à Fifi.. supraïze !

    J’agrée jm47 (sauf Bayrou) aussi une p’tite suggestion -nouveau libellé du site- en souvenir de qql reliquat d’un partenariat « Collabofrance » ou Droopyfrance.. pas sûr que Juan adopte un concept trop commun, ni un chien..

    Et Sarko.. certes « adieu » (?) mais quid de ses partisans ? tout droit chez Marine, c’est ça.. râtelier, piocher, certitude ni scrupule: les piliers de l’Etablishment, ..hahah! et des procédures à la place d’un peu d’humour (un long et triste tunnel.. pourvu! que je me trompe, hein Sylvie)

    on ne te voit pas souvent Roger, dommage.. même que (chaque fois ?) un cours de styli-lexicologie t’est offert ! hein t’es pas bégueule.. perso rien à me plaindre, autiste inversé façon shooté aux logorrhées, mais incurable condamné (au choix)

    Comme dit Ph Delerm, ou un autre quelle importance, « je préfère la manière de le dire à l’histoire », pas moi.
    Certes ‘ça dépend laquelle’ et bien sûr de l’aptitude, sinon la patience de ‘lire’ le braille (par ex)
    Bref, vous aimiez le goût et ses nuances.. fallait en profiter !

    1. J’ai toujours été un vilain petit canard, ça ne me réjoui pas pour autant, mais adepte de Brassens: le pluriel ne vaut rien à l’homme! donc anar, solitaire, mais je sais également que l’on ne construit rien seul et qu’il faut s’adapter, mutualiser, faire des concessions sans pour autant abandonner ce à quoi l’on croit, Avec un certain vécu, j’ ai appris que seul le résultat comptait, on a vu les pires horreurs avec des gens qui partaient avec les meilleures intentions, donc il appartient à nos concitoyens d’être vigilants et d’exiger des comptes. Quand les français ont élu Sarkozy, pour ceux qui s’informaient à gauche comme à droite, tous pouvaient parfaitement anticiper le désastre à attendre!
      FILLON est propre sur lui! fils de notaire, passé par le prythanée, sérieux, tout ce qu’il faut pour les notables.

      1. Holà cousin ! heureusement que le canard (animal quadri dimensionnel) est peu friand de concours, podium & médaille: en plus d’être autodidacte (16 ans l’âge légal) je manouche et métèque !
        Oui, ni sustine ni abstine, alors s’adapter !
        (et) Robinson Crusoé.. Quel avenir ??
        Pragmatique: tout seul je vaux-rien,

        un truc m’échappe.. que les ‘riches’, notables, bourges & notaires, votent pour un libéral en conserve (Trump, Fifi etc.) se comprend, mais les ‘autres’ qui-sont xxx majoritaires ??
        ..certes, ils ont tenu le manche qqls années fin 18° (« z’y va Guillotin ») épi cé tout, le reste du temps: chair à pâté.
        En-riette du Mans (…) ou les tranchés.

        bref, ni refaire l’histoire; aussi de penser à ma mémé paysanne, néophobe, raciste Et de ddroite ! (triple truisme)
        Comme-si squeezé = sécurité (?!) faut vraiment être flippé du bulbe, aussi de croire (judéo-hého) qu’avec la discipline et sa morale en viatique, arrivant enfin au Paradis! ..se fendra la pipe (sauf les canards; cela va de soi)

        Reste le fric, et la culture, ..ni se partage ni s’échange de la même manière. (le billet suivant)

        Nota bene: la gauche s’est bien vautrée dans le compromis et le caviar.. vanitas vanitatum, ou de Narcisse à Dorian Grey faut choisir (les gourmands !)

  8. « Pauvreté en France : le Secours catholique alerte les candidats de la INFOGRAPHIE –

    «La pauvreté ne faiblit pas» souligne le rapport annuel publié ce jeudi. L’association tire la sonnette d’alarme et interpelle les candidats de la primaire de la droite et du centre pour qu’ils inscrivent cette problématique au cœur de leur programme. »

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/17/01016-20161117ARTFIG00009-primaire-a-droite-une-association-interpelle-les-candidats-sur-la-pauvrete-en-france.php

    Fillon le trés catholique a t-il entendu cet appel ?
    Pour la réponse lire ses propositions.

    « Il revient sur ses racines familiales dans la Sarthe et consacre un chapitre à sa foi catholique. « J’ai été élevé dans cette tradition et j’ai gardé cette foi », explique celui va chaque année se ressourcer à l’abbaye bénédictine Saint-Pierre de …. »

    http://www.la-croix.com/Actualite/France/Francois-Fillon-se-livre-chretien-et-liberal-2015-09-20-1358638

  9. Ce mec dit avoir la foi catholique, c’est à mourir de rire, il aura confondu pim pam poum avec la bible…..

    en lisant ça, on a envie de reproduire la multiplication des pains

  10. Quand on y regarde de plus près si :

    – 2 millions d’électeurs se sont prononcés pour Fillon, on a
    – 35 millions dont il reste à connaître l’opinion

    En 2012, 37 millions d’électeurs s’étaient déplacés

    Tout ça est trés trés trés relatif, donc je me repositionne et je relativise. 😀

  11. Je vous adore. Fini trump, voici fillon. La plaisanterie poussée jusque voir la merluche.
    Et ces re, re, re calcul du report des voix, et tel nombre de gauche, de droite etc pour des votes à bulletins secrets,mdr.
    Qui va être le cador au deuxième tour, m ‘ en fout, mais alors, m ‘en fout.
    Depuis des années ces escrocs bloquent les retraites tout en les ponctionnant de plus en plus. Sarko, hollande et leurs larbins n ‘ ont jamais fait de cadeau aux ouvriers, fillon si mais souvenirs sont bons, a fait voter la surcompensation des régimes spéciaux de retraite par les cotisants de la SS, ce qui aide à creuser le fameux  » trou ».
    N’ ayez pas peur marine ne risque pas d ‘ être élue, tous ceux qui vous en.. tubent se ligueront contre elle. Vous retrouverez ainsi les mêmes et sarko trouvera une excuse pour revenir
    Rien à craindre pour les fonctionnaires, toute la clique étant dans la fonction publique et profitant des divers cumuls, aucune cha,ce de modifier les statuts.

Les commentaires sont fermés.