Pourquoi je n’ai pas pu regarder le dernier débat de la dernière primaire du PS


C’est comme un crépuscule. Non pas celui des militants, sympathisants et autres occasionnels du PS. Ceux-là vivent leur vie, poursuivent leurs engagements, et sont finalement assez distincts et différents du sort d’une machine qui tourne à vide.

C’est comme le crépuscule du Parti Socialiste, l’institution. Les quelque morceaux du débat entre deux candidats du PS à la présidentielle au nom de la primaire d’un seul parti que j’ai pu attraper entre un dîner tardif, une engueulade filiale sur les révisions du bac et quelques travaux domestiques de ménage m’ont laissé une drôle d’impression.

Benoit Hamon semble hors sol. Il a eu cet aveu face à Valls, qui à mon sens résumait la limite et la bêtise des frondeurs socialistes: « La loi Travail j’aurais voté contre si tu n’avais pas utilisé le 49.3 »

Benoit, réalise donc où tu es, ce qui t’entoure et où tu peux aller. Et agis enfin.

Manuel Valls avait l’air presque sympa, sans doute plus au fait des choses que la campagne improvisée de Hamon. C’était surprenant. Il a martelé des slogans qui nous faisaient hurler en 2011 quand on défendait Hollande contre Sarko, mais cela n’a pas l’air de troubler ses supporteurs.

Bref.

Cette primaire s’achève enfin, le candidat des taxes sur les robots va sans doute gagner, la participation va osciller entre 1 million et 2 millions en fonction de l’humeur de JC Cambadélis.

Puis nous reprendrons la campagne des gens sérieux.

 

Publicités

37 réflexions sur “ Pourquoi je n’ai pas pu regarder le dernier débat de la dernière primaire du PS ”

  1. J’ai regardé le débat..apaisé certes…Hamon étonnement très préparé …Valls sûr de lui…
    Quelque chose de surréaliste dont rien n’est sorti (pour moi) ni sur l’avenir des salariés, des non salariés, des retraites, de la santé, des handicapés …
    Ou encore une fois je n’ai rien compris !

      1. C’est à dire @ Stan que j’ai beaucoup de mal à voir les hordes de journalistes prendre leur air sérieux pour décoder les messages subliminaux que je n’arrive pas à voir….alors j’écoute, j’écoute, j’écoute …j’entends des chiffres, des noms d’économistes célèbres qui  » prouvent que »…et ca me fait parfois l’effet de certains films américains où meme si on coupait le son, on comprendrait « l’intrigue » ….

  2.  » Puis nous reprendrons la campagne des gens sérieux…..

    Si je suis votre conseil Monsieur JUAN, me conseillez vous de suivre avec attention Marine le Pen ?

    ….allez je déconne pour détendre l’atmosphère

  3. Que le petit Benoit profite bien de ces quelques jours de grâce auprès de l’oligarchie médiatique car dimanche soir, s’en sera fini, il n’y en aura plus qu’un …. devinez qui?

  4. Tout à fait d’accord avec ce billet.

    J’ai écouté en pointillé mais j’ai toujours cette vilaine impression que la gauche de Melenchon va être amputée par celle de Hamon
    alors que Macron va drainer les voix de Valls et pourquoi pas ….. Valls lui même.

    Avec l’expérience on constate que la politique interne des frondeurs n’a jamais rien apporté de concret aux électeurs de la gauche du ps et que maintenant elle devient un obstacle à ceux d’entre eux qui ont pris un autre chemin que le ps.

    Déception de savoir qu’indirectement mais concrètement ils aident
    Macron alors que leur discours ne cesse de le combattre.

    J’en veux pour preuve l’accueil amical des médias à l’égard des propositions de Hamon, alors qu’en temps ordinaires, ils auraient tous considéré ce discours comme surréaliste, selon leurs bonnes habitudes.

    Toujours juger aux actes et pas aux paroles, maintenant les Français sont au parfum 😂

    1. Hélène
      Certainement que Hamon dimanche va avoir des voix de gauche et à mon humble avis ce sera les voix des cocos qui n’ont pas voté pour JLM comme candidat. Je le sens bien comme ça !!! Une erreur !

      Pour les autres, ils peuvent se becter entre eux, comme on dit chez moi « ma me menefrego allora » ou « Maktoub »

      1. Oui Aurore.
        « Crépuscule » ainsi que le dit Juan, mais je rajoute « avec pouvoir de nuisance ».
        Pas joli joli. Je

  5. Vous vous engueulez à propos des révisions du bac dès le mois de janvier, vous ? Putain d’Adèle ! Je suis bien content de n’être pas votre rejeton, moi !

    (Et, sinon, pourquoi en effet perdre son temps à écouter blablater deux pauvres gars, dont aucun n’a la moindre chance d’accéder au second tour de la vraie élection ?)

  6. Pour une fois, je serais assez d’accord avec le dernier paragraphe du commentaire de D.Goux : quel intérêt d’écouter deux types issu du même parti, tous deux ex-ministres des gouvernements du quinquennat agonisant , tous deux enfants spirituels de feu Michel Rocard et tous deux accrochés à une UE flageolante ? Du reste, les électeurs , ainsi que les téléspectateurs ne s’y sont pas trompés, même si Cambadélis à sorti les avirons formats galère .

    1. vous imaginez le montant à atteindre pour remplacer la sec soc. Les allocs. logements et autres aides ?

      Comment voulez vous vous loger, vous soigner et vous nourrir avec 750 euros par mois de revenu universel ?

      Hier Valls a dit une chose qui ressemblait à ça : la France n’est pas un pays comme les autres.

      Eh oui, nous avons des services publics, une sec. soc. que personne ne souhaite voir disparaître à part Fillon et peut être Hamon avec son revenu universel et des aides que les autres n’ont pas.

      Encore une fois ce que demande cette association européenne est valable pour les pays où les habitants sont des malheureux laissés pour compte par l’état.

      Installer cela chez nous serait appauvrir une grande partie de la classe moyenne qui s’en sort à peu près (en remplaçant les aides et sec soc par ce foutu revenu machin)

      1. Le revenu universel est une sorte de fixe social… cela n’empêche pas d’avoir des projets, ni même de travailler… et pourquoi ne pas le mutualiser en association ou en société… a chacun de voir midi à sa porte… pour le financement vous l’avez compris, une simplification des transferts sociaux en un seul et même organisme payeur… permettrait de libérer beaucoup d’énergie… il ya des inconvénients et des avantages en toute chose, mais si l’on prenait un revenu à 750 euros il suffirait d’un temps partiel à 24 heures hebdo pour aller chercher son smic… et avec un peu d’imagination, il suffirait pour un couple d’avoir de revenus à 750 soit 1500 et chacun son temps partiel pour avoir une vie décente. Maintenant, c’est un choix de société.

        1. C’est bien beau de vouloir distribuer des € gratos à tout le monde pour acheter du pain mais qui c’est qui va semer? Qui va récolter? Qui va faire la farine?
          Si tout le monde décide de se contenter des € gratos, que fait-on?

          1. Les transferts sociaux existent déjà en France. L’argent est dans les caisses, c’est une question de redistribution. Sinon pour la création monétaire, il faut bien comprendre que c’est le crédit qui fait la monnaie. Dès lors qu’un revenu d’existence sera garanti, la confiance sera de mise et les banques prêteront en masse. Le revenu de base doit être considéré comme un titre de propriété, une valeur négociable quand on a des projets, des compétences… de la crédibilité. Cela me paraît tellement évident… Renseignez vous auprès de VAN PARIJS un de vos compatriote qui dispose d’une chair à Louvain La Neuve et qui ne esse de démontrer la faisabilité du BASIC INCOME. Sinon pour savoir ce que sont les transferts sociaux voilà une définition.
            https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1562

        2. Et avec un smic on peut se passer de sec soc et d’alloc. logement ?
          Déjà qu’avec ces prestations sociales les gens n’y arrivent pas …

          En plus le revenu universel de Hamon est là pour pallier le manque d’emploi, alors si il n’y a pas de travail y’a pas de travail, le reste c’est du pipeau.

          Ils sont chouettes ces frondeurs, à choisir je préfère Valls qui est maladroit en diable, qui nous amène des réformes difficiles, qui ne répond pas à ma vision de l’économie, mais qui au moins ne se cache pas derrière un joli voile de pureté !

          Non, mais merdalors !!!

          1. De toute façon, le revenu universel… que vous le vouliez ou pas c’est la sécurité sociale de demain… il ne reste juste qu’à lutter contre les idées reçues… Le monde du travail est en pleine mutation. Bientôt les lasses moyennes sup seront remplacés par des robots… il y aura toujours des réfractaires mais au bout d’un moment, ça passera.

  7. Le revenu universel n’est pas une nouveauté : on en parlait déjà dans les années 1960, Friedman entre autre .
    Ceci étant, le R.U à la sauce Hamon, c’est, aussi, une façon de rendre le salarié encore plus dépendant de la finance et du grand patronnat .

      1. Parce que le revenu universel tel qu’il est proposé est inférieur au seuil de pauvreté, ce qui fait qu’il faut le compléter pour vivre et donc trouver un boulot que les patrons paieront avec un lance-pierre, ce qui fera la joie de la finance parce qu’enfin, le koutdutravail n’impactera plus les bénefs ou alors à la marge

        1. La question du montant est primordiale. Maintenant cumuler un revenu du travail avec une allocation dite revenu d’existence, c’est plutôt intéressant. Ne pas avoir à se justifier en permanence auprès d’administrations, c’est un plus. Pour les intérimaires de tout poil, avoir un fixe garanti par l’Etat, pour faire des projets, fonder une famille, acheter une maison… c’est génial… si l’on pousse le raisonnement, on pourra même ponctionner les délinquants directement sur le revenu de base…

          1. Ca existe déjà : ça s’appelle le RSA . Bon, pour l’obtenir, c’est le parcours du combattant et rien ne dit qu’il n’en serait pas de même pour le R.U.

            1. Le RSA est donné en fonction des revenus du travail. Alain Bobards renseignez vous plutôt sur le revenu d’existence ainsi vous saurez de quoi il en retourne. 2mn36s ave Bruno GACCIO pour voir

              1. Ca ne change strictement rien . Le fait de donner 750 euros à tous le monde ( y compris à la petite mère Bettencourt ) ne permet pas de vivre décemment . Ce sera donc cumuler avec un revenu salarial que les boites se feront un plaisir de tirer vers le bas .
                Quand à croire que les banques prêteraient pour l’acquisition d’un bien ou financer un projet à des gens qui n’auraient que le RU, c’est, à tout le moins, faire preuve d’une grande naiveté .

  8. Le revenu serait égal pour tous les ménages sans limte dessalaires ou revenus.
    Les allocations logement et aides médicales resteraient acquis aux bénéficiaires
    Les tranches d ‘ impot sur le revenu seraient supprimées, le taux d ‘ imposition serait de 25% pour tous .
    Evidemment , les personnes payées en actions ou autres, les personnes arrivant à cacher leurs revenus réels auraient droit à ce revenu….. président, sénateurs, députés, tous ceux qui ont le pouvoir de ne pas déclarer le total
    Autrement dit , les classes moyennes prendraient un coup de plus.
    Enlevez d ‘ un salaire, les cotisations sociales, la CSG, la RDS, puis reprénez presque le salaire du départ et enlevez 25%….
    de la proposition du départ d ampagne ou personne ne devait y perdre, nous en sommes à l ‘ idée de subventionner par de la dette .
    Préparez vous à voir débarquer tous les fainéants du monde, car en plus il propose de distribuer sans compter des visas….

    1. Visionnez cette vidéo, cela aura le mérite de vous cultivez un peu. Cela prendra 3mn 40s… ainsi vous comprendrez un peu mieux les enjeux. Pour ma part, je suis pour ce revenu pour rationaliser le système de sécurité sociale et libéraliser totalement le marché du travail.

      1. « Rationaliser la sécurité sociale et libéraliser le marché du travail » …. Bien!!!
        Mais les divers gouvernements successifs ont appliquer ces préceptes : ça a permis :
        1/ de rembourser de moins en moins en moins d médicaments et refiler « le bébé » aux mutuelles privées (Assurances)
        2/ les évasions fiscales et délocalisations des entreprises

        ça me coûte de le dire mais je suis d’accord avec la 1ère partie du commentaire de l’ancien. La 2ème je lui en laisse la responsabilité

  9. Le revenu universel est un sujet sérieux et je trouve dommage d’en faire un argument électoral un peu hâtif…parce qu’avant d’autres choses doivent changer…d’abord augmenter le montant du RSA et respecter ceux qui en bénéficient sans les taxer d’assistes…augmenter le smic…rendre l’impôt juste et efficace…sécuriser l’emploi et le chômage ( meme le PS a pensé à baisser les indemnités chômage)…etc ..
    Et pourtant je suis favorable au revenu universel…

  10. Voda : j ‘ai pris le temps, et alors, que tirer comme conclusion?
    En résumé, on supprimerait toutes les aides et allocations, on supprimerait les retraites et l ‘ on donnerait 700 € en remplacement
    Ce sont les retraités qui vont être heureux, déja au seuil de la misère, bravo. Celui qui ne veut pas travailler, dieu sait si ils sont nombreux, encaisserait aussi 700€, ne participerait à rien, serait loger, blanchi et nourri gratos, car avec 700€ il est sous les ponts,
    Il est certain que ce revenu d ‘assistance supplémentaire ne peut que plaire à ceux qui profite du système.
    Les aides regroupées, un fainéant encaisse plus qu ‘ un travailleur au smig, qui voudrait continuer à faire le con dans une usine quand le fainéant se paye la canapé devant la télé .
    Pour la Finlande, comparer 5,5 millions d ‘ habitants endetté avec la France, 67 millions d ‘ habitants, surendetté…..voulant accueillir toutes les misères du monde en pratiquant le regroupement famillial, imaginez!!!,

  11. Et puis, dites encore faire confiance au PS qui est infoutu d ‘ organiser des élections sans qu’ elles ne se terminent en cafouillage, incapable de compter le nombre de votants ( pourtant, à 1€ / personne votante, cela parait simple), mieux, augmentant ce chiffre en comptant plusieurs fois les mêmes bureaux ( il parait 22 fois) étonnez- vous de voir l ‘ état des finances!!!

    1. Bonjour ervé,
      Je vous lis tous les jours sur tweeter ainsi que Chris, mais n’étant pas abonnée je n’ai pas l’occasion de vous le dire.
      Je profite donc des coulisses de Juan. 🙂

        1. Bonjour,
          ben justement je n’en n’ai pas, mais je peux suivre vos échanges sur le net en allant sur la page croisepattes twitter et pagechris 75

          On y a accès, mais pour échanger il faut s’inscrire.
          Je vais peut être le faire un jour, le seul problème, c’est que je sais que je ne dirai pas grand choses.
          En revanche j’apprends plein de trucs sur ce que font les gens à titre perso ou en assoc. pour créer un lien et sauvegarder un minimum de vie matérielle et sociale entre ceux qui sont au bout du rouleau et les autres.
          Je voudrai envoyer un peu d’argent, mais je ne sais pas où (problème de fiabilité des assoc.) j’habite le sud et je ne peux pas faire mieux.
          Ici, je fais déjà quelque chose.
          Voilà, mais je vous suis … une manière d’être avec tous les autres aussi.🙂

Les commentaires sont fermés.