Le machisme au quotidien


Sans surprise, c’est un homme qui a été élu à la présidence de l’Assemblée. Souvenez vous des promesses du candidat Macron, puis taisez vous. Recueillez-vous. En plus, les 48% de députées LREM ont voté sans état d’âme pour cet homme sympathique qui a retourné sa veste 4 fois en 4 ans: il a trahi EELV quand ses ministres ont quitté le gouvernement; Il a ensuite fondé un autre micro-parti pro-Hollandais; il a ensuite voté la déchéance de nationalité; il a ensuite trahi la primaire socialiste en ralliant Macron.

Un homme à la présidence de l’AN, c’est fait.

Je vous invite à lire l’une de mes icônes féministes, la charmante Olympe.

Christophe Castaner a indiqué que les députés La république en marche n’avaient pas de consignes, et que c’est un groupe composé à 48% de femmes qui a très largement choisi François de Rugy. C’est un fait démocratique, a-t-il dit. Comme si l’exécutif n’intervenait en rien dans le fonctionnement du groupe. Et d’embrayer sur les prochaines désignations à la Présidence des commissions, qui vont être paritaires. On aura donc peut-être des miettes.

Le commentaire du même Castaner à propos de cette élection est édifiant:

« Ça m’arrive souvent dans ma vie privée d’avoir ce genre d’espérances face aux femmes et d’être déçu. « 

Autre signe des temps qui ne changent pas, un député UDI a cru bon de faire un bon mot sur son retour à l’AN: il espère être assis à côté d’une « jolie fille ».

Bravo.

Sans commentaire.

Publicités

28 réflexions sur “ Le machisme au quotidien ”

  1. Meyer Habib, l’UDI souhaitant une belle meuf à ses côtés.

    Ceci dit, je vois et avec qql plaisir la parité progresser.
    L’égalité, elle résiste !
    J’ose mettre en parallèle l’énorme « bon en avant » effectué par la communauté gay (bravo!)
    Tout reste perfectible, évidemment.

    Autres mœurs (?!) comme dit Sylvie, billet précédent,
    « L’argent ne reconnait que ses maitres ! »
    lui, ..un merveilleux passé et un avenir radieux !

    1. Il a aussi remercié le tout puissant pour sa réélection…. Chez LREM ils ont quelques timbrés aussi.
      On va finir par regretter J. Myard.

      1. Thank my Lord ! Merci mon Dieu !
        Que vivent les timbrés ! passés-présents-futurs,
        ..sinon comment se marrer ??!
        Inch Machin et Mazel-t’Elle !

        /merci du tip, ..un sacré sujet,

  2. Je suis bien content que le sujet soit sur le machisme, je vais pouvoir me reposer un peu.

    Monsieur JUAN, la nature nous a donné des yeux pour regarder et des mains pour toucher, un homme se doit d’honorer ces bienfaits à chaque fois qu’il le peut. Ne regarde t’on pas des roses, des orchidées ou des iris avec admiration pour leur beauté ?

    La nature, toujours elle, la coquine a fait en sorte de provoquer chez l’individu masculin, des réactions chimiques à l’intérieur du corps qui agissent dès lors que son regard croise une de ces fleurs créee pour partager son destin sur cette pauvre terre dévastée par l’avidité, la corruption, la haine, et Macron

    Ne multiplions pas les combats et restons concentrés…

    1. Stanislas,
      je ne peux qu’approuver votre conclusion.

      Les misérables Hollande et Aubry avac sa société du Care de Saint Terresa Nova, diversion d’origine aussi US que le neo-libéralisme, se sont servi et abusé de ces diversions.
      Laissant tomber les sans dents et autres déplorables le Ps sans rien de socialiste; mais se disant progressite sociétalement a trahi ses électeurs…. et perdu son électorat.

      Les sociétaux nouillases ont trouvé progressiste la chose en marche pendant que le FN et enfin la FI créaient un double vote contestataire.

  3. Castaner, ce gars qui a rappelé aux élus LREM qu’ils l’étaient  » dans la vague Macron » . Castaner, ce type tête de liste (P.S) aux régionales de 2015 et balayé au point de laisser face à face les Rep et le FN . Castaner, cet opportuniste preneur de vent , raccroché à LREM, bien que toujours encarté P.S; ( faut pas insulter l’avenir ) . Castaner, ce gus qui se la joue macho . Bref, le « modernisme » à la sauce petit marquis !

    1. Ceci étant @ Alain l opportunisme chez Lrem ( ca fait groupe de rap) c’est un peu leur ADN ….

      1. @ Sylvie
        L’opportunisme, en politique, ça a toujours existé : Laval, socialiste en 1914 et chef de gouvernement de l’état français en 1940, Doriot, communiste en 1920 et fasciste en 1940 . Un des dernier en date, Maurice Leroy, fils du dirigeant communiste Roland Leroy, lui-même communiste il y a 20 ans, UDF il y a 10 ans et LERM aujourd’hui . Mais venant de types comme Castaner qui nous la joue » moderne, anti système « , alors que le système, ils sont en plein dedans, ça énerve sérieusement !

  4. Je vous annonce solennellement que tous les petits mâles post-modernes qui se piquent de jouer les féministes seront implacablement tondus le jour de la libération, si jamais celle-ci survient un jour, suite à un salutaire afflux de testostérones. Quant à ce qui leur reste de gonades, on s’en fera des pendants d’oreille, comme dans la chanson de Jean-Baptiste Clément – que Dieu ait son âme.

  5. J’oubliais (alala) dans la somme des mes incompétences, inaptitudes, ou carences.. le jugement de valeur (alala)

    Mais pas ma bite ni mon couteau !
    qui eux, en rien (rien !) ne mélangent ou confondent,
    alors le distinguo entre l’aventure des sens (5x) esthètes,
    à contrario de qql idéal (désir) grivois Et prépotent.

    J’insiste; la proprio d’une mini jupe, d’un décolleté, d’une paire d’yeux, et même de fesses ! ..sa concupiscence supposée, incertaine (je ménage le choux et la chèvre) sera interprétée, -suzeraineté- par la cupidité, la convoitise et un pouvoir avéré (ma fouille et ma fourre)

    Moralité (chic!) la mettre sur l’oreille, la fumer plus tard.

    Ni rien de nouveau: stoïcisme, ataraxie, Épicure, Épictète..
    Ni qql combat: équité, loyauté, fraternité, sororité,

    Ceci dit (alala!) si même les gamètes sont politiques..
    vive le Temps des Cerises ! les gars en chocolat et les quilles à la vanille, ..humm
    /et les mecs qui en parlent le plus.. ?

  6. « il espère être assis à côté d’une « jolie fille ».

    Putain d’époque, où on ne peut dire une phrase comme celle-là sans être traité de macho; et dire à une fille qu’elle est jolie, on risque le procès pour harcèlement sexuel… Jamais connu une époque qui se croit  » libérée  » aussi coincée !

    Mais quand comprendra-t-on que le féminisme, ce serait qu’une femme élue députée puisse dire qu’ « elle espère être assise à côté d’un « beau mec ». sans choquer personne !

    1. à Elie Arié

      Qu’ « elle espère être assise à côté d’un joli garçon » ? :-))

  7.  » Putain d’époque…………. »

    Tout d’abord j’ai été choqué , puis me suis ressaisi et j’ai vu qu’il y avait une majuscule.

    Mélenchon retire la cravate, Monsieur le toubib fait dans le langage de rue.

    Ca sent la révolution

    1. Très sérieusement: je crois qu’on peut prévoir des accrochages futurs entre Mélenchon et Ruffin, le deuxième semblant vouloir ravir au premier son monopole et son vedettariat de pitreries, et chacun obligeant l’autre à le suivre ( je suis certain que si Ruffin s’était levé pour applaudir de Rugy après son élection, Mélenchon -qui est agressif, mais pas grossier- en aurait fait autant; mais, là, il ne pouvait pas « en faire moins » que l’autre).

      1. M’a l’air d’un guignol de la plus belle eau, ce Ruffin-là ! Et qui peut se permettre de se payer au SMIC, lui qui semble gagner très confortablement sa vie en tournant des films de propagande (évidemment subventionnés puisque personne ou presque ne se déplace pour aller les subir en salle).

      2. Effectivement, Rufin n’a pas besoin de surjouer le rôle du smicard pour faire « député du peuple »

        D’abord parce qu’il doit toucher des droits d’auteur et ensuite parce que personne ne lui demande d’être dans le sacrifice mais de faire son boulot d’opposant pour tout le prix qu’on lui donne, et pour 5 ans A FOND, pas comme des vulgaires frondeurs qui ratent une motion de censure à 2 voix près….

        C’est de la comm, ça ne sert à rien. Ce que les gens veulent c’est qu’un député travaille pour eux et pas pour le MEDEF bordel de merde…

        ce qui donne la niaque et renforce le souhait de soutenir le projet économique porté par Mélenchon et ses équipes, ce n’est pas le cinéma mais le bashing médiatique qui montre clairement qu’il reste le dernier contre pouvoir sérieux face au morpion et ses parrains..

        1. Hé bé ! Comme « bashing » médiatique, ça se pose un peu là : ces agités du bocal ne sont qu’une demi-poignée (et ne serviront donc à rien, fort heureusement) mais depuis une semaine j’ai l’impression de n’entendre parler que d’eux !

          1. didiergoux

            ce n’est pas une impression, tout le monde parle bien d’eux. Les gens ont pris l’habitude de suivre les zooms qu’on leur montre gentiment. Pendant ce temps là l’essentiel pour nous niquer se met en place gentiment.

            Encore deux jours. On n’entendra plus parler de Mélenchon, ni des ordonnances loi travail en cours parce que tout le monde suivra bison futé en direct..

            Sous les applaudissements.

            1. « ce n’est pas une impression, tout le monde parle bien d’eux »

              Et ce n’est encore rien…Vous verrez le jour où ils montreront en direct leur cul aux caméras de télévision.

              1. Toubib,

                « leur cul .. »
                Ces derniers jours, vous vous lâchez un peu trop, je finis d’ailleurs par me demander si c’est bien vous….

                Il y a quelque chose d’assez extraordinaire à notre époque, et finalement très paradoxal ; tout le monde revendique la reconnaissance de la différence, voire la souhaite au plus haut point, à condition qu’elle reste dans le moule qu’on lui désigne.

                Finalement c’est le principe du niveau à bulle fixe dans le bâtiment…

  8. Rien à foutre que l’ un a dit ça l’autre ceci épier le moindre mot et le sortir du contexte commence à être lourd.
    « ON » veut l’ égalité mais si  » on » déclare vouloir être à coté d’une belle femme c’ est un scandale. Sauf venant d’un gay, et dieu sait si le parlement en est fourni qu’y a-t- il de vexant.
    Pour la cravate si c’ est le seule manière de se démarquer pourquoi pas, mais il faut se souvenir qu’ils sont sensé représenter leurs électeurs devant la France et l’ étranger. Mais là aussi s’ ils veulent passer pour des bouseux c’est leur libre choix.

    1. Je crois que les politiques doivent être aujourd’hui les seuls Français à porter la cravate.C’est un signe de respect pour leur fonction,comme les juges et les avocats portent la toge, ,pas un signe de « représentativité des Français  » ! Voilà qui en dit long sur l’idée que les « Insoumis » se font de leur fonction…

      1. Jetez un coup d’œil sur le directeur du centre Henri Poincaré à l’Assemblée et posez vous la question : ne vaut il pas mieux ne pas porter de cravate ?

      2. Toubib

        Les banquiers aussi portent des cravates, et si on suit le nombre de leurs forfaiture, , ça fait tout de suite réfléchir à la notion que vous pouvez avoir de la « fonction… »

          1. LANCIEN

            Ce n’est pas le problème, le sujet c’était le port de la cravate qui serait le « signe de respect de la fonction »..

            Si le respect de la fonction tenait à la cravate pour un parlementaire, il faut se demander pourquoi nous avons collectivement passé des semaines, aujourd’hui encore, à parler de la morale concernant le népotisme, les emplois fictifs supposés ou avérés, l’emploi de l’argent distribué au titre des frais (achat d’immobilier etc….)

            A lire l’actualité récente, on pourrait même prétendre que le parlementaire cravaté, est celui qui justement n’est pas très en phase avec l’image de décence qu’il devrait donner au citoyen…

  9. Stanis Ne mélange pas tout pour le plaisir de raconter.
    La fonction de représentant du peuple est une fonction qui mérite le port de la cravate.
    La probité, l ‘ honnêteté ne sont pas dépendante de la cravate.
    Maintenant comme dit, si la fierté de certain est de contester le port de la cravate pour se figurer être un  » anar » , bof, cela confortera l ‘ idée que l ‘ on a d’ eux . Si ce n ‘est qu’ en cela l ‘espoir que leurs électeurs ont mis en eux, que dire !!!

  10. LANCIEN

     » La fonction de représentant du peuple est une fonction qui mérite le port de la cravate…….

    Ah OK, c’est cool, finalement quand un député a voté en 2008 pour l’adoption du traité européen quasi identique à celui ce que les français ont rejeté majoritairement en 2005, il était donc irréprochable s’il avait eu le bon goût de porter la cravate..OUF……

    Quand les députés vont donner quitus au merdeux pour qu’il décide seul, dans son coin, des nouvelles dispositions du droit du travail qui vont impacté la vie de 15 à 20 millions d’actifs à coup sûr, auront été nos représentants parce qu’ils ont porté la cravate..

    Si le fait de voir une cravate sur un député soulage la bonne conscience républicaine de la classe moyenne, allons y comme ça, et haro sur les salauds de députés insoumis qui ne respectent rien….

Les commentaires sont fermés.