Avez vous peur ? #COVID-19


Bizarrement, pas moi. Et pourtant je suis hypocondriaque, à tendance asthmatique, je déteste être souffrant, je fais tout un cas du moindre rhume. Mais là, je n’y arrive pas. Je n’arrive pas à craindre ce virus pour mon propre cas personnel. Je le crains pour mes proches – mon père, assesseur, sans gout ni odorat pendant 10 jours; ma mère, seule dans son appart – mes beaux parents à l’autre bout du pays, ma famille et mes amis qui vivent aux Etats-Unis où le Clown de la Maison Blanche laisse la grande catastrophe arriver ; la nouvelle Grand Crise qui détruit mon employeur, mes amis indépendants du jour au lendemain privé de tout revenu.

Je vois bien l’inquiétude de mes Racailles.

La soudaineté de ce confinement et de ses conséquences n’a d’égal que mon énervement contre l’impréparation du gouvernement, contre son insistance à tenir des élection qui coutera la vie à des centaines de citoyens, contre celles et ceux qui réclament le soutien de cet Etat qu’ils dénigraient encore hier.

Macron est loin d’être le plus responsable ou le plus odieux, mais il est au pouvoir, il n’a rien fait sauf aggraver la situation. J’espère que cette crise replacera les curseurs politiques là où ils doivent être : la solidarité et l’environnement.

Les insoumis ont publié 11 propositions. Certaines prolongent des mesures annoncées par Macron. D’autres, plus nombreuses, sont urgentes. Au regard des milliards soudainement votées pour sauver l’économie (ah le MEDEF qui réclame des nationalisations… ), ces mesures n’ont rien d’anormales, elles paraissent presque évidentes.

 

 

23 réflexions sur « Avez vous peur ? #COVID-19 »

  1. Pas plus peur que ça, je respecte les consignes sanitaires comme indiqué. Il faut peut être reconnaitre qu’à la campagne, on est mieux loti, je ne sais pas..
    De toute façon il faut rester positif, ça tient à l’écart tous ceux qu’on n’a pas envie de voir, en particulier les confinis, c’est une bonne chose..

    Je vais prendre quand même mon médoc d’ici peu ; quelques cl d’eau de malt dosée à 45°…

    1. 👍👍👍😊😊😊❤️❤️
      Sinon je ressens une forme d’anesthesie qui me fait croire que je n’ai plus peur…sauf pour ma santé mentale..apres m’être pris d’intérêt un dimanche ap midi pour l’émission « super nanny » ( ça ne m’était jamais arrivée) 🤔

  2. Ensuite si on réfléchit deux minutes, j’ai beaucoup de difficulté à comprendre les joueurs de tous poils : turfistes, gratteurs, joueurs de loto, à la bourse, etc qui ont du mal à accepter que sur notre pauvre terre, nous sommes tous confronté au grand loto de la vie et de la mort..

    Et puisque l’escroc évoque la guerre, y a qu’à demander à tous ceux qui sont allés la faire, qui s’en sont sortis et ont passé le reste de leur vie à se demander pourquoi et comment ils n’ont pas été chopé par une balle, ou un fragment d’obus…

    Je m’égare..

    Pour ne pas sombrer dans cette espèce de peur collective qui me paraît quand même un peu organisée télévisuellement, , je m’amuse à réfléchir sur les incohérences ou les techniques de présentation de l’affaire.

    Exemple les stats fournies sur le suivi des infectés et des morts.

    Les courbes statistiques ressemblent à la paroi nord de l’Eiger, parce que l’ordonnée est ainsi paramétrée pour qu’on ne suive que la tendance létale du coronavirus par rapport à lui même..

    Si on avait la comparaison entre le nombre de décès en France chaque année 600 000 environ (901/1000 de mortalité en France ) soit 50 000 décès par mois, par rapport aux 1 995 décès actuel enregistré en un mois comment grimperait la courbe ? hein ?

    Ici Stanislas, qui explique son point de vue de sa piaule sans projeter de salive, ce qui reconnaissez le, est rassurant..

    1. Ben oui, les mauvaises langues vont penser que je ne m’intéresse qu’à la logique comptable et statistique de l’épidémie

      Je préviens que je n’accepterai de remontrances sur un manque éventuel d’empathie que de la part de celles et ceux qui n’ont pas voté pour les escrocs d’état dans une logique comptable de tuerie sur les lignes budgétaires…

  3. Ni crainte ni angoisse particulière. Mais j’apprécie le calme et le silence (relatif) du moment.

  4. Apeuré, non ! Prudent, oui ! En rage contre les néo-libéraux qui nous pourrissent la vie depuis plus de trente ans, démolissent systématiquement les services publics et pondent des mesures qui font crever les salariés du privé à petit feu ? Oh oui, alors !

  5. Pas de trouille ni de parano mais un peu d’inquiétude pour ceux que j’aime et apprécie.
    Une trouille, oui : L’après Covid-19, ce qui se passera maintenant que Micron et les gros pontes du CAC-40 ont profité de la situation pour nous niquer un peu )plus. Ils n’ont ni morale, ni empathie pour les gens de tous niveaux en dehors du leur (et encore rien ne prouve qu’ils ne vont pas se bouffer entre eux, ce qui serait un moindre mal…).
    Par moment, je voudrais être chinois, coréen, cubain… mais pas français sous la houlette des princes qui nous gouvernent.

  6. C’est la Chine qui va protéger nos soignants en envoyant 1 milliard de masques alors que nos petits charlots de dirigeants ne sont capables que de fournir des mots en vrac, encouragements fallacieux et des postillons devant les micros

    Pourvu que ces masques obtiennent le label de l’INSERM et de Busyn…..

    Pour avoir honte de quelqu’un il faut lui accorder un niveau de respectabilité…

    1. « Pour avoir honte de quelqu’un il faut lui accorder un niveau de respectabilité… »

      Pas faux ! Mais nous, franchouillards, passerons pour des abrutis aux yeux du Monde…

  7. Je l’avoue humblement ( c’est sûrement pour ça qu’il ne faut pas me donner un masque que je ne saurais mettre).., je n’ai pas compris l’intérêt de l’intervention de Édouard Philippe hier soir…y aurait il un conseiller pour m’expliquer ?
    Quant à la chloroquine…après tout on nous demande de décider à l’avance pour notre fin de vie ( au risque se se tromper ) pourquoi ne pas nous laisser décider d’essayer ce qui peut (ou non..on peut aussi se tromper) nous sauver la vie en connaissance de cause. Sinon je ne comprends pas pourquoi la chloroquine est autorisée depuis tant d’années…mais finalement je ne comprends pas grand chose !
    Je m’en vais fabriquer des masques en tissu 🎭

    1. Sylvie

      Je suis là!!
      Voici mon conseil : si vous écoutez Philippe et toute la bande de charlots mis en place pour piller l’état, ne vous étonnez pas de ne plus comprendre les autres sujets

      De rien !!

    2. Sylvie,
      Chui là aussi !

      Alors donc, leur monologue était très compréhensible :
      De chiffres entrelacés en tableaux décomplexés, de menaces voilées en promesses frelatées, il fallait décrypter qu’ils ne se sont jamais trompés, qu’ils avaient tout anticipé, que le virus est un malin qu’ils contrôlent sans peine, etc du même genre… en bref qu’ils ont tout bon depuis le début et que nous devrons plus tard les féliciter et les réélire haut la menotte !

      Enfin, c’est ce que j’ai compris…

      ***

    3. Moi aussi j’suis là.
      je n’écoute pas.
      Cela évite aussi la déception quand les belles paroles ne sont pas suivies d’effet.

      1. Merci Stan petite plume et Hélène…
        Je me sens moi bête…bien que cette histoire de première deuxième et troisième ligne me fait craindre le pire..quand il faudra faire le tri..jeme sens à nouveau dernière de cordée !!!

        1. Non ma petite Sylvie, vous ne serez pas dernière de cordėe.
          Respectez bien toutes les mesures de protection et tout ira bien.

          De plus il y a beaucoup de pensionnaires d’ephad qui guérissent ou ne tombent pas malade, ainsi que des personnes agėes de plus de 70 ans qui ont été en contact avec le virus.

          Hauts les coeurs Sylvie !

  8. Je ne voudrai pas foutre la merde, mais entre nous, si le coronavirus avait eu un gilet jaune, comment il en aurait pris plein la gueule en s’engageant dans la rue de la France..

    Ca tient à rien parfois…

  9. Les contradictoires avis spécialisés ou les éminentes expectatives ne m’inquiètent pas (« déjà vu », ni blasé)
    alors la solidarité, répétée à la cantonade, tant ce défi entre injure et éloge est humainement naturel.
    Outrage, louange ? la peur est mauvaise conseillère.

    Elle offre un déficit d’égalité (éternelle rengaine) car l’acquis modèle nos structures et comportements; par ailleurs elle emprunte diverses circonstances et allures, ensuite peut-être vient la renonciation (le condamné à mort ou le malade, l’âgé, le dépressif..) elle invitera par ex. le fataliste, qui en principe accepte l’événement, à qql esquive plutôt qu’au trépas.

    Défaillante chez certains (religieux zélés, hashishins, vikings, kamikaze..) sinon ceux intéressés ou initiés aux praticiens de l’Antiquité, tel Socrate, Cicéron, Sénèque, Démocrite, Néron.. (plus près, Montaigne, Heidegger; ou Zweig) et à leur raison ou exercice spirituel: platonisme, stoïcisme, scepticisme, épicurisme, qui dans la grande ligne « affranchi de la crainte des dieux et de la mort » (ataraxie)

    Qu’importe ! nous sommes là, pas eux, aussi que je, tu, il, elle flippe ou pas, une bonne nouvelle (chic !)
    – la peur Est contagieuse !
    ..zen, il y en aura pour tout le monde,

    Ce n’est qu’un début, continuons le combat,
    hasta la victoria,

Les commentaires sont fermés.