Blogueuses/Blogueurs, faites votre déclaration d’intérêt


Puisque c’est la mode,

Puisque certains à gauche ou indépendant s’amusent, avec raison ou obstination, à débusquer les éventuels conflits d’intérêts,

Puisque c’est important,

j’invite mes camarades blogueuses/blogueurs à dresser la liste de leurs intérêts privés potentiellement conflictuels avec leur activité blogosphérique publique.

Pour ma part, la voici. Elle ne fait que reprendre une multitude de confessions faites ici depuis juillet 2007.

1. Quoique écologiste, j’ai fait campagne pour Ségolène Royal puis François Hollande.

2. A cause de cela, j’ai pu faire la connaissance de quelques-un(e)s des actuels ministres. Connaître quelqu’un en privé et le critiquer en public est une expérience personnellement déroutante.

3. Je travaille dans les médias, sans être journaliste. J’étais favorable à Hadopi. Avec le recul, je lui trouve bien des défauts. Mais je n’aime pas la justification du vol d’un bien culturel au motif que la consommation devrait être libre et sans entraves.

4.  Je suis aisé. Pourtant j’écris contre ma classe. Je n’ai jamais été pas bénéficiaire du bouclier fiscal (loin de là!), mais ‘ai reçu des stock options.

5. Je suis propriétaire (endetté) de mon logement. Grâce à la loi Tepa, l’Etat m’a remboursé quelques dizaines de milliers d’euros d’intérêts d’emprunt. Je reste hostile à la loi Tepa.

6. J’ai des amis qui travaillent dans la banque, l’industrie culturelle, et l’automobile.

7. J’ai des proches à l’UMP. Certains ont été élus.

8. Je connais personnellement quelques journalistes.

9. Je suis blogueur associé à Marianne2, le site de l’hebdomadaire Marianne, tant qu’ils voudront bien de moi ou vice-versa.

10. J’ai acheté un vélo électrique (donc « nucléaire » comme dit mon ami sarkozyste) quand le litre d’essence diesel est monté à 1,5 euros. Je roule encore en voiture.

(*) La femme de George; intox2007 Mecialex de A perdre la raison;  Guy Birenbaum;  Rosaelle; Nicolas; Romain Blachier de Lyonnitude(s); Ruminances; CyCee; Elmone; Marc Vasseur ; La pire Racaille; Arnaud Mouillard; Romain Pigenel; Slovar; SebMusset; Sète’ici; Pudding à l’Arsenic; Gael De tout et de rien; Olympe; et toutes celles et tous ceux qui se sentent le courage de répondre.

Publicités

17 réflexions sur “ Blogueuses/Blogueurs, faites votre déclaration d’intérêt ”

  1. 11- j’ai deux enfants scolarisés , je ne serais donc pas objectif mais pourtant je m’exprimerai sur les initiayives de Peillon

  2. Comme tu va être attaqué lâchement par marc vasseur pour ce billet sache que tu auras tout mon soutient dans cette terrible épreuve:-)

  3. Je suis viscéralement et historiquement de gauche, et pour la première fois de ma vie j’ai voté Bayrou au premier tour. Et bizarrement j’en suis fier, et je lui reste dorénavant fidèle. Pour toutes les raisons qui sont dans son programme. Et parce que j’ai vieilli et que l’heure n’est plus au rêve mais à la réalité. Mes critiques resteront donc objectives et donc je saurai approuver ou désapprouver l’action de ce gouvernement. Pour le moment je n’ai pas trop à dire : ça va encore dans le bon sens.

  4. … je me suis déjà, aussi, exprimé sur ce sujet ! Il ne s’agit pas pour nous de  » gober  » toutes les initiatives du gouvernement Ayrault, sans broncher comme le faisaient les différents gouvernements Fillon, qui ont dû avaler couleuvres sur couleuvres pendant cinq ans !!
    Personnellement, je resterais très attentif et critique sur les points suivants : Justice : sociale, fiscale, territoriale,, Moralisation de la vie publique,et, Impartialité de l’Etat !!
    Je pense aller dans le sens désiré par Juan, à savoir, comment orienter, l’avenir de son blog, avec lucidité, responsabilité, cohérence !
    Beaucoup de sujets, tels que ceux là, mériterons toute notre attention et nos critiques, donc de belles joutes virtuelles en perspectives !!
     » Juan, si tu nous écoute … !  » ( Drucker )

  5. Winston Smith (en 11,43 ?) Elle est bien bonne. Bon je m’essaie aussi à l’exercice  » Je suis Viscéralement et historiquement de droite, et pour la première fois j’ai voté Mélenchon au premier tour et Hollande au second. Et bizarrement j’en suis fier, et je lui reste dorénavant fidèle. Pour toutes les raisons qui sont dans son programme. Et parce que j’ai vieilli (61 balais cette année) et que l’heure n’est plus au rêve de droite (où je croyais devenir riche un jour comme ceux que je défendais) mais au constat final d’une réalité vacharde d’ouvrier vivant sa galère au jour le jour sans vraie perspective d’avenir et dans la crainte de voir le peu que j’ai réussi à grapiller, disparaître au profit des confisquers en chefs que j’ai contribué à mettre au pouvoir quand j’étais un jeune abruti rêveur pour mon propre sort. Mes critiques resteront donc objectives et donc je saurai approuver l’action de ce gouvernement. Pour le moment je n’ai pas trop à dire : ca va encore dans le bon sens, mais bvientôt il faudra sans doute rester vigilant pour que ce gouvernement ne cède pas à nouveau à aller vers le centre mou où ses prédécesseurs nous ont déjà emmener, avec les conséquences que l’on sait d’un certain 21 avril. » J’ai bon, « camarade » ? Ceci dit, çà fait drôle… « Un ouvrier qui vote à droite, c’est comme un crocodile qui prend rendez-vous dans une maroquinerie. » ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  6. Bonjour. J’ai 84 ans, donc plus d’enfants, n’y de petits enfants à l’école. J’utilise la toile depuis 2005, et ce uniquement, de moi même, grâce à ce que j’ai appris à l’école, ainsi qu’au cours de ma vie.Donc de mon temps, pas de Fédération de parents d’élèves, les seules maitres, étaient les instits, et le directeur.Tous les mois, sur un cahier mensuel, l’ont faisaient des interrogations écritent, sur les cours du mois, et ce cahier était signé par les parents.La, les tests étaient mensuels, et les parents, au courant des progrès, ou des reculs de leurs enfants, avec ce classement mensuel.J’ai passé mon certificat d’étude à 11ans1/2, puis à la rentrée de septembre, je suis rentré au cours complémentaire 1er année.Le collège était à plus de 3 kms, que je faisait à pieds ( pas de ramassage scolaire).Donc fin septembre, de ce début d’année, remise des cahiers mensuels, par le directeur.Nous étions 33 élèves, et le directeur arrive avec les cahiers mensuels.Il les retournent, et prend le 1er, c’était le mien, car ayant eu mon CEP, moi je voulait travailler, car j’étais costaud, mais l’école, était obligatoire, jusqu’à 14 ans.Le directeur m’a appelé au bureau, et a commencé à annalyser mes tristes résultats, car je n’avait n’y appris mes leçons, n’y fait mes devoirs du soir.Il m’a mis sur ses genoux, et m’a mis une fessée, devant tous mes pôtes.Cela m’a fait plus de mal, que la régle sur les fessesJe n’ai plus jamais été dernier, car l’année après, il y a eu de créé, une classe, avec un peu de menuiserie, et des travaux pratiques, qui m’interraisaient,plus que l’algèbre et l’allemand, (surtout que l’on était sous l’occupation allemande).Quand en février 1942, j’ai quitté l’école, j’étais 1er, puis je suis tout suite entrée dans la vie active, car je voulais gagner de l’argent.Je suis rentré dans une école d’apprentissage (ou je gagnais un peu d’argent), et 45 ans après, (avec un contrat de solidarité), j’ai quitté l’usine en tant que cadre.J’en conclu, que la fessée que j’avais prise, m’a remis dans le droit chemin.En plus, à 16 ans 1/2, j’ai été raflé par une patrouille allemande, conduit dans une caserne, ou l’on s’est retrouvé à 1500, et le soir, le train, direction l’Allemagne, pour 8 mois 1/2, ce sous des bombardements quotidiens, et presque sans nourriture…..

  7. Mais de quoi on parle?
    – Un conflit d’intérêts apparaît ainsi chez une personne ayant à accomplir une fonction d’intérêt général et dont les intérêts personnels sont en concurrence avec la mission qui lui est confiée par son administration ou son entreprise
    – Un conflit d’intérêt n’est pas un délit C’est la prise illégale d’intérêt qui peut en découler et qui est, quant à elle, un délit.
    – Même s’il n’y a aucune preuve d’actes préjudiciables, un conflit d’intérêts peut créer une apparence d’indélicatesse susceptible de miner la confiance en la capacité de cette personne à assumer sa responsabilité.
    (Wikipedia)
    La contradiction entre ce qu’écrit un bloggeur, sa situation financière, les actes privés qu’il accompllt n’ont strictement aucune importance.
    Ce qui pourrait compter c’est ce qu’il écrit.
    Mais, comme, les bloggueurs, n’en déplaise à leurs ego, n’ont strictement aucune influence, sauf sur ceux qui pensent comme eux, et ne servent qu’aux commentateurs comme moi d’exprimer leurs opinions, sans que leur femme leur dise « mais arrêtes, tu nous embêtes », leurs déclarations d’intérêt n’a aucun sens.

  8. Ni de gauche ni de droite: socio-libérale en économie, belle vie: ai croisé un homme politique célèbre dernièrement dans un palace de Genève, et même pas hooonte…
    Mais humaniste, tier-mondiste, antiraciste, sympathisante des Anonymous, des Indignés, du Parti Pirate, même de Mélanchon pour certains mais je voterai PS.
    Ai voté deux fois aux dernières municipales pour un maire UMP: même pas hoooonte…
    Par contre, des conflits d’intérêts, oui, pleins, et encore heureux: vouloir changer les choses, oui.
    Mais franchement, je ne pense pas que Juan ou Jegoun, ou d’autres, s’enrichissent en faisant ça, ni moi d’ailleurs.
    Ce n’est pas ça qui me fait vivre mais au moins on se sent utile!

  9. Je ne suis pas blogueur mais simple « posteur » sur des blogs que j’ai clairement identifiés comme étant proches de mes idées ou de mes intérêts . Mais pas de mes intérêts financiers ou je ne sais quoi d’autre , de mes centres d’intérêts tout court.
    Il ne me viendrait pas à l’idée une seule seconde de considérer un blogueur comme un journaliste même si des personnes comme toi , Juan ont l’impression de faire le même métier .
    Car tu as toujours annoncé la couleur et c’est ce que j’apprécie . Le reste je m’en fous. C’est ton blog tu as le droit de dire et de dénoncer ce que tu veux ou ce que tu penses . Si je ne suis pas d’accord , je te le dis si tu m’en laisses le loisir ( et c’est le cas) ou alors je me casse .
    Toutes les références prises sur tous les blogs sont issues presque sans exception des autres médias ( articles , interviews, déclarations à la TV etc..) .
    Chacun a donc le droit de les interpréter ou de les commenter à sa manière.
    Je ne vois pas en quoi il y a conflit d’intérêt si tu as rencontré tel ou tel ministre .Sinon on ne pourra plus rien dire. Car si tu manges demain un yaourt fabriqué par Danone tu ne pourras plus critiquer les multinationales de l’agro-alimentaire! Tu vois bien que c’est ridicule .
    C’est normal que les blogueurs aient une éthique et évitent par exemple de colporter des mensonges ou des injures Mais on ne demande jamais à un blogueur de rester cloîtré chez lui à cultiver lui-même ses légumes bio et à aller chercher l’info à la source , sinon il faudrait qu’il courre le monde à la vitesse de la lumière.

    Les simples « posteurs »que nous sommes se foutent pas mal qu’untel ait rencontré un ministre ou ait pris une action dans une banque . Ils prennent dans un billet ce qui leur semble juste et rejettent ce qui leur semble aberrant.
    Le reste ne regarde que la conscience de celui ou de celle qui écrit .
    On a trouvé sur « les coulisses » un endroit où on peut s’exprimer grâce à toi , l’important c’est ce que tu en as fait pas forcément ce qui est dit.Je suppose que ton blog tu ne l’as pas fait pour faire plaisir aux autres blogueurs (même sympathiques) mais pour ceux qui viennent y déposer une opinion ou une idée.

    Mais comme dit Tebruc , il ne faut pas se faire d’illusion, c’est le danger qui guette ceux qui passent un temps fou derrière leur PC.
    Il faut faire gaffe quand même de ne pas te payer la grosse tête , ne pas penser que sans les leftblogs on n’est rien . Certains ici ont un passé assez chargé en militantisme et actions de toutes sortes et n’ont pas attendu la venue d’Internet pour essayer de changer les choses . D’ailleurs le Net et les blogs sont-il si influents que ça? Il y a des moments où j’en doute .

    Et puis parler sur un blog des autres blogs ou de ce qu’ils devraient être c’est un peu faire comme les médias qui parlent aux médias , les cinéphiles des cinéphiles et les écrivains des écrivains .Ca entretient peut-être leur importance ou leur égo mais ça ne fait avancer strictement rien .

    Je reviens d’un quartier difficile où la cohabitation est plus qu’explosive et je pense qu’il y a des sujets beaucoup plus essentiels en attendant de savoir à quelle sauce on va être bouffés le 17 Juin .
    Mais comme je le disais c’est ton blog et tu en fais ce que tu veux et moi je suis libre de revenir..ou pas.

    En attendant merci de nous laisser venir discuter librement chez toi .

  10. Ah ben çà change tout Juan….
    Je vous imaginez, tapant sur votre petit clavier poussiéreux….éclairé à la bougie, dans une pièce glaciale…soufflant sur vos mitaines pour vous réchauffer…pendant que Lianne et Tarzan crient famine et que leur maman réchauffe les restes de la soupe de l’avant veille dans un vieux chaudron noirci par un maigre feu….
    :))))

  11. Il est sérieux cet article ? J’avais cru qu’il fallait le prendre au deuxième degré…

Les commentaires sont fermés.