Reconnaître un facho


« Aujourd’hui, un bon facho doit avoir le discours social du PC »

Cette phrase est terrifiante. Elle me « rappelle » les années 30. C’est le titre d’accroche d’une émission de Arrêt sur images. Le site pointe à juste titre la confusion des genres et des valeurs. Valls qui fait du Medef, Le Pen qui gauchise son discours national-socialiste, etc, etc.

Je m’inquiète pour les plus jeunes, celles et ceux qui n’ont pas eu quelques repères de valeurs, quelques réflexes. Les plus anciens peuvent conserver quelques réflexes.

Mais les autres, les plus jeunes ?

Les plus jeunes ne connaissent pas ce joyeux moment, il y a 32 ans, au Tribunal des Flagrants Délires.

« La société fasciste parfaite » hurlait en riant Luis Rego, « c’est la société où tout le monde doit être uni contre tous les autres ».

C’est l’une des meilleures définitions.

Luis Rego, devant Le Pen, le père, réagissait à Pierre Desproges qui venait de déclarer ceci.

L’époque était peut-être déjà sombre, mais le talent était là.

 

 

35 réflexions sur “ Reconnaître un facho ”

  1. Ça fait des années que je dis dans mon blog que le FN de MLP a le discours du PCF jusqu’en 1980. A l’époque la gauche de la gauche gueulait contre les immigrés qui mangeaient notre pain et prenaient notre boulot car le patronat le faisait le faisait venir pour avoir une main d’œuvre à bas coût.

    Le patronat n’a pas changé… Mais la vrauche a choisit de défendre les immigrés, c’est tout à son honneur, mais oublie de taper sur le capitalisme qui profite de l’immigration.

    Tu pointes du doigt Le Pen et Valls (joyeux amalgame !) sans même te rendre compte que c’est la vraie gauche qui s’est coupée du peuple en 1980 (précisément, il fallait être propre pour la présidentielle de 1981). Elle a les couilles propre mais perd les élections.

    Et le FN en reproduisant le discours de la gauche communiste de ces belles années, se normalise. Et prend les électeurs.

    C’est sur la gauche de la gauche qu’il faut taper, celle qui devrait défendre le peuple, les opprimés, ceux qui ont peur pour leur avenir, celui de leurs enfants.

    Toujours est-il que je me répète mais c’est ce que je dis depuis mi temps dans le blog.

    Mais l’émission fait un amalgame entre ce qui est la droite de la droite et ce qu’elle pense être le fascisme, comme s’il était à nos portes…

    La vrauche est auto destructrice mais quand on le lui dit, elle se fâche. Laissons le PS défendre les sujets societaux qui nous sont chers.

    1. La Vrauche comprend sans doute mal, agit mal, et finit par fatiguer. Mais je ne pense pas que le PS, qui est inaudible sur les sujets sociaux, soit la solution.

    1. Tout y était, il y a trente deux ans . Et comme toi, j’aibien rigolé pendant 20 mn . Ces deux là étaient des bienfaiteurs de l’humanité .

  2. (petite digression)

    Bien. Ca prend du temps, mais progressivement, on parvient à l’évidence même que le fascisme, tout comme le national-socialisme, ont plus à voir avec le logiciel progressiste de gauche qu’avec le logiciel conservateur de droite.

    Les libéraux de gauche, de concert avec leurs petits copains de droite nous pondent les mêmes jérémiades (« les vilains du FN, eh beh ils ont le même programme économique que les pas beaux du FDG »), tout convaincus que leur modèle est celui qui a conduit la France, à se lustrer aujourd’hui la raie sous des fontaines de miel.

    Leurs représentants politiques votent exactement les mêmes mesures au niveau européen. PS et UMP font littéralement le tapin pour les banques et l’argent roi, mais eux c’est les gentils, les justes, ceux qui ont le pouvoir; notamment de dire que toi, qui t’opposes à leur infinie saloperie, tu n’es qu’un sous-merde fascisante, gauchiste, (populiste, ils le disent moins, ce serait valider l’idée que le peuple n’est pas avec eux) etc.

    Les libéraux de gauche ou bobo de type PS sont dans l’absolu les véritables cocus du capitalisme.
    Quand ils disent: « internationalisme!, sans frontièrisme!, tous frères, est-ce que les ptis oiseaux ils ont des frontières?! », et bien le syndicat du grand pognon roi répond: ok, mondialisme!, pas de problème, délocalisons! ajustons les variables coût de la main d’oeuvre, faisons rentrer le tiers-monde chez nous!
    Quand ils disent, l’industrie ça pollue, bouh caca ça sent mauvais, le grand pognon répond: ok, parfait, dégageons l’industrie française, allons polluer ailleurs! et ainsi de suite…

  3. Quel régal…..j’étais une très fidèle auditrice et j’ai même les enregistrements de ces sommets d’humour et de justesse que personne n’a atteint jusqu’à ce jour. Merci Juan.

  4. Continuer, comme on le fait ici, à sonner l’éternel tocsin contre le fascisme et le nazisme, c’est se condamner à ne rien comprendre de ce qui se passe aujourd’hui. Dois-je rappeler que fascisme et nazisme étaient des mouvements d’essence révolutionnaire (créer un homme nouveau), qui, ayant été abattus voilà soixante-dix ans, ne sont plus que des épouvantails à moineaux, tout juste bon à faire frissonner les plateaux télé et la blogoboule ? Assimiler le FN à l’un ou à l’autre et s’en tenir là, c’est sûrement très doux à vos belles consciences d’humanistes, mais ça ne sert rigoureusement à rien ; sauf à faire encore prospérer ledit FN, dont les électeurs, présents et futurs, se moquent de vos petites terreurs pseudo-historiques.

  5. Le fascisme c’est la pensée unique, la bien pensance qui conduit à l’auto-censure… La liberté d’expression formater par le conformisme…

  6. bonsoir.. mon commentaire commençait ainsi:
    – je ne sais pas si c’est de la fidélité mais plus lâché Fr Inter

    ..c’était cet aprèm’, alors mon premier post ‘au panier’ !
    suivait un mot sur l’humour (il me semble) et une reprise de Desproges « crainte de quitter mon nez rouge pour sombrer dans la démonstration politico philosophique.. pas se tromper de colère.. race importune »
    Et/mais aussi, un lien (choppé sur l’Obs, décorant un papier sur la crèche à Ménard)
    et la j’ai merdé, c’est ça..
    me suis endormi sur le rythme (?!) .. cherche pas d’excuse Tom ti suisse, j’me serrais penché un chouia, au lieu d’encaper les cafés, alors des commentaires de foire à la quenelle, la farce à complot..
    désolé, j’a pas fait exprès (/youtube, Greg Tabibian, vs Meyer Habib)

  7. une seule chose est sûre dans tout ce bordel où une vache ne retrouverait pas son veau : on ne peut pas toujours reconnaître un facho à sa façon de marcher…

    1. tant mieux, tu ne crois pas.. remarque: chacun son trottoir, sa caisse au super marché (sur sa lune ? dans sa merde ? ça, c’est déjà fait..) et les vaches seront bien gardées !

      Juan ne m’a pas répondu..
      c’est la vidéo (je ne vois qu’ça) mise en lien, qui vira mon post.. je croyais, à défaut de ‘faire bien’ alors le malin..
      et n’y voyais qu’un (jeune) comique, une (pseudo?) satire, sans calculer dans le fouillis (rythme) des propos, un comportement disons insultant. Trop tard. Je ne connais pas ce G Tabibian, copain tendance Dieudo (etc.) ni vraiment Meyer Habib (élu? député des français de l’étranger) pas du -tout- genre quenelleur.. (ni moi évidemment !)
      alors ma première modération, y a un début tout !

  8. Le jegoun m’a black listé de ses twitts, quel gros naze… Il me faisait marrer tellement groupie du pépère. Il est à peu près aussi naze que Arié. 2 gros ploucs invertébrés.

    1. Groupie ? Imbécile. Je viens de faire un billet à charge contre la loi Macron. Enlève les œillères, elles te forcent à mettre des gens dans des cases.

      1. Ah ouais, côté cases et œillères tu m’a l’air doué. Tu n’as fait qu’encenser pépère depuis des mois sans rien comprendre des remarques et critiques faites. Maintenant, tu te réveilles un peu de ton coma éthylique. En gros tu n’as rien compris de ce qu’on t’a transmis, moi ou d’autres, d’analyses économiques et t’as une putain de gueule de bois. Plus borné et imbécile que ta gueule, ça va être dur.

        1. Tu l’aurais transmis quelque chose ? Relis mes billets. Si je comprends bien, si on est pas d’accord avec toi, on est des cons et tu reproches aux autres de ne pas t’avoir écouté.

          Pour ma part, j’ai commenté la plupart des décisions d’es gouvernements sous Hollande. Je me suis exprimé contre la hausse de la y a, la réforme des retraites et le travail le dimanche. J’ai approuvé d’autres trucs comme l’ANI. J’ai toléré des trucs comme la ratification du traité européen.

          Tu me traites d’ivrogne borné mais tu es pire que tout. C’est assez rigolo d’observer les abrutis incapables de réfléchir.

          1. Hollandouille ne fait que du bricolage communicationnel pour enfumer la galerie. La ratification du traité européen est sa pire connerie, et tu l’as tolérée. Oui, c’est assez rigolo d’observer les abrutis incapables de réfléchir, dans ton genre. Macron est un clown stupide nommé par pépère. Les allemands et chinois se marrent, qui achètent les bijoux de famille comme l’aéroport de Toulouse, tout comme Villepin avait bradé les autoroutes. L’énarchie est simplement en train de flinguer l’économie française, et toi tu fais le mariole, pauvre buse. Moi, je m’en fous un peu, je me suis barré chez les schleus qui me payent autrement mieux que ces connards du MEDEF.

Les commentaires sont fermés.