« Gauche répressive », « Gauche naïve »…


(A la TV, on voit le résultat d’une perquisition musclée et inutile dans le 11ème arrondissement de Paris).

Elle: « En même temps, il faut savoir ce que l’on veut. Il y a des terroristes. »

Moi: « Je sais. »

Cet échange, nous l’avons sans doute comme des millions d’autres Français depuis le 13 novembre. Je me dis juste qu’il faut être vigilant. Je n’ai pas de meilleure solution. Je ne lis plus les critiques rapides et immédiates contre « l’état terroriste » que Hollande/Valls et l’ensemble du Parlement auraient décidé. C’est peut-être une erreur, mais c’est comme cela. Il faut savoir ce que l’on veut. Je veux la lutte contre Daech. Et j’ai du mal à croire qu’avec quelques terroristes du 13 novembre dans la nature, l’état d’urgence soit déjà terminé.

Je ne compte plus les fictions littéraires ou cinématographiques qui dépeignent avec justesse ce genre de dilemme. Ce sont des fictions, elles se rapprochent de la réalité désormais. Les plus réussies sont celles qui illustrent nos dilemmes avec précision.

Jack Bauer: « je ne veux pas te faire de mal. Mais je ferai tout ce qui est nécessaire pour protéger ma famille ».

Les caricatures fleurissent ici ou là. A la « gauche de la gauche« , les positions sur l’actuel état d’urgence ne sont pas unanimes. Maurice Sazfran caricature à l’envie une gauche naïve dans un récent billet. Il relate une tribune de Judith Butler qui m’a choqué, au lendemain des attentats. Mais cette Judith Butler n’est pas toute la gauche. Elle n’est même pas grand chose. C’est un mauvais procès que de considérer que celles et ceux qui s’inquiètent des dérives de l’état d’urgence sont forcément des naïfs. Mais il y en a parmi eux.

Je ne peux qu’applaudir Mélenchon, qui reste vigilant mais lucide (#)

« La lutte de l’obscurantisme religieux contre les Lumières est une longue et vieille affaire. Il ne faut donc jamais donner non plus aucune excuse à aucune religion quand elle prétend imposer ses vues par la force ou l’intimidation. Dès lors je me prononce pour une répression sans faiblesse des prêches ou des manifestations propageant la haine religieuse. Il est bien dommage que rien ne soit fait contre les groupuscules qui sont descendus dans la rue pour frapper des immigrés, souiller des mosquées ou agresser nos camarades. La répression doit frapper rudement les fanatiques ethnicistes et religieux violents quelle que soit leur bannière. Pour l’instant, ce que nous voyons n’est vraiment pas bon. Ficher des manifestants qui militent contre l’état d’urgence est hors sujet et gravement attentoire à l’entretien de l’esprit civique. Interdire les manifestations syndicales, politiques ou écologistes tout en permettant les marchés de noël est un pari très risqué en même temps qu’une décourageante stigmatisation des citoyens qui s’engagent pour leurs idées. »

 

 

(#) Et qu’importe la petite polémique sur un tweet malheureux.

60 réflexions sur “ « Gauche répressive », « Gauche naïve »… ”

  1. Oui, enfin, je ne sais pas si surveiller tout azimut, écoutes, perquisitions, assignations à résidence etc. sera suffisant pour déjouer les futures attentats.

    Sans doute tout au plu, cela rassurera l’opinion publique (mais j’en doute, car les lézardes dans l’édifice sont mises à jour dans les médias).

    Un article du monde est assez inquiétant.

    http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/28/l-antiterrorisme-francais-en-etat-de-mort-clinique_4819683_4809495.html

        1. sans doute, mais dans quel but ?

          J’aimerais bien savoir ce que l’auteur de l’article a dans la tête.
          Si vous en avez une idée, je prends.

          Ce qui n’empêche pas une certaine réalité déjà exprimée par ceux qui travaillaient dans les services de renseignements.

          1. perplexe.. mal aisé ou pas, de blâmer les x services de renseignement ? (rien à voir du toc: recherche coupable /responsable) sûrement pas incompétent (perfectible, comme tout) de l’effectif (ni Sarko ni Hollande n’ont saqué l’office, il me semble) mais tellement & divers pains (ennemis) sur la planche.. sachant s’adapter à chaque méthode /revers, aussi l’agneau tournant loup sans ‘prévenir’..
            alors quoi ?!
            favoriser, accélérer qql ‘efficacité’.. au détriment, frein sur le ‘judiciaire’ (& paperasses + paperasses)
            haro sur les ‘libertés’ ! (hello GdC)
            et, dernière question: faut-il européaniser la lutte anti terroriste ? (# souveraineté nationale)
            Oui ! cf. la Belgique, etc. (et) comme si le méchant distinguait, marquait qql frontière à son harcèlement.. rab: on l’attend en avion ? il prend le train.. sous son nom ? no, autre ID, passeport.. l’Union fait la force, per favor..

            1. C’est très juste tisuisse.

              Mais il serait temps que nos « politiques » se posent toutes ces questions, pèsent le pour et le contre, et essayent de faire avancer les choses, au lieu de ficher la poussière sous le tapis.

              Alors, les propositions clés en main après 130 morts et de centaines de blessés ….

          2. hélène dici,
            Pour répondre à votre question « dans quel but » j’ai donc été lire cet article.

            Outre renforcer le sentiment de peur et d’impuissance, ces critiques détaillées des services français (critiques fondées ou non, n’est pas la question) la solution proposée est Plus d’Europe.

            C’est donc un article parfaitement manipulateur pour en agissant sur les peurs légitimes et la soi-dissante « incompétence » nationale nous pousser à nous remettre pour notre sécurité aux « compétences » européennes.
            Rassurée ?
            C’est vrai, on est si bien dans Schengen, planqués sous les jupes de Muti Merkel.

            1. En relisant l’article, j’ai en effet relevé la dernière phrase, d’où la réponse à ma question.

              Et moi je dis : DES CLOUS !!!
              même pas en rêve.

  2. EMOTIVE serait plus approprié. Gauche sans vision et soumise à un mélange de surprise, de tristesse et de colère… La catastrophe!
    Par contre ONFRAY semble garder la tête froide

    1. Un des rares penseurs à penser.
      Ce qui est le contraire de ceux qui se disent « penseur » et qui ont des raisonnements primaires.

    2. pas contrariant, l’aime bien Onfray.. (et) qui n’a pas ses contradictions (des excuses ! les circonstances, de Villepin à Daesh: qqls virolets)
      Bien sûr pacifiste ! Evidemment ne pas tendre l’autre joue ! « fallait pas les bombarder » ..c’est malpoli; ainsi les serbes.. Ben oui le drapeau: un jour facho, l’autre patriote.
      Qui ?! n’est pas facho..
      ..parano, le jeux du Fn, néo réac, islamophobe,
      la press te mets la tête sous l’eau.. (pas gentil) perso: je préfère tjs celui qui s’engage (Y Noah) que le branleur (Johnny H)

      Ben oui Michel, les stratégies, ainsi les alliances ! ça bouge tout le temps..
      Oui (à) la diplomatie, certes on ‘négocie’ avec ses ennemis, même un suicidaire ? ou.. où est le diable ? (parmi nous)

      « Politique testiculaire » (ah tu sais me causer !) de toutes façon on s’engueulera, qu’importe si on dit la même chose: chacun à sa manière (combien sommes nous d’entraineurs de l’Equipe de France ?)
      Ah le débat ..ne s’arrêtera (t-il donc) jamais ?
      Pareil: basta les guerres de religion ! libertaire, pas libéral

      1. ONFRAY, l’islamophobe patenté. Paria de la gauche il y a tout juste un an . Les temps changent. La gauche depressive en fait.

        1. tu sais, moi à part Annah Arendt.. sûrement moins dépressive que ses coreligionnaires (màs libre la niña)
          qu’en sais-je: j’exagère ou je plaisante ?
          elle se méfiait du philosophe politique (moi qui dit) son penchant enseignant se substituant au ‘tyran’ /le guidant, tu vois, ..plus si affinité; ne devrait-il pas s’investir de la nature, le naturel (théorie, pratique / comprendre, s’organiser) sinon de la chose public, je sous entends: du plus grand nombre /pas ‘foule’ et ‘pouvoir’, ochlocratie, populisme, manipulable passionnel,

          aussi, pas moi qui dit: « ah les français, qu’est-ce qu’ils aiment papoter.. le seul pays avec des philosophes, en chronique à la radio et tv »
          et c’est plutôt chouette, pensent ils

          1. D’une manière générale, j’écoute France Culture L’été bien souvent il y a des replays de « Contre Histoire de la philosophie » il y a cette émission sur les penseurs et les correligionnaires de Hannah présenté par ONFRAY dans laquelle il déconstruit les mythes. Depuis, il s’est fait à max d’ennemis, il expose sa vision et comme c’est quelqu’un de sérieux dans l’étude j’apprécie son travail.

      2. « Oui (à) la diplomatie, certes on ‘négocie’ avec ses ennemis, même un suicidaire ?  »

        Non on ne négocie pas avec les suicidaires, on essaie de les stopper lorsqu’ils entrent en Europe et de les chopper lorsqu’ils sont sur le territoire français.

        Mais on négocie avec « la tête » de Daesh (pas suicidaire du tout) et les pays qui aident ce groupuscule armé.

        Maintenant, j’ajoute par rapport à Onffray, qu’il faut parallèlement bombarder leurs bases, leurs routes et leurs installations pétrolières, tant que les négociations n’ont pas abouti. Pour le coup, dans ce cas là, si on n’avance pas on recule.

        1. Trois choses à faire
          Résister, Agir, Combattre.

          Résister en s’opposant à toute progression de l’obscurantisme sur le territoire (immigration, construction des mosquées, salafisme)
          Agir pour un Islam éclairé (éducation, formation des imans, lutte contre l’analphabétisme…)
          Combattre (par tous les moyens de droits, par la guerre, par la culture soft power…)

          Ainsi il sera possible de Promouvoir la paix comme objectif de vie

  3. Continuons à justifier l’intolérable, au nom de postures qui se disent supérieures, mais n’en sont pas moins complices d’entorses de plus en plus nombreuses, visibles, et gr à un état de droit qui n’en est plus un; Et depuis que tu as écrit ce billet, Juan, un nouvel élément. celui de la déclaration de Cazeneuve à propos de l’assignation à résidence de 22 militants écologistes. ce qu’il dit d’ex est mensonger, et si j’étais eux, je saisirai la justice pour diffamation. le simple fait de lutter contre NDDL est donc un acte qui justifie une privation de liberté ? nous ne sommes plus en démocratie, et il apparait de plus en plus évident que le gouvernement se sert des attentats pour régler tout autre chose, et faire taire toute contestation. c’est inadmissible. Et je tiens à préciser pour tes lecteurs jegouniens auprès desquels il a tenté si grotesquement de répandre sa lèpre mensongère, je ne suis ni dépressif, ni naïf. Ces restrictions des libertés publiques, je les vis très, très près…

    1. @GdC: sans porter ce gouvernement dans mon coeur, je ne crois absolument pas à la théorie selon laquelle le gouvernement se sert de l’état d’urgence pour autre chose que la lutte contre le terrorisme de Daech. Cela n’empêche pas de surveiller les bavures.

      1. Et voilà qu’à présent, je me trouve également d’accord avec le camarade GdC ! Je pense qu’il va être temps que j’envisage un petit séjour fermé en maison de repos…

      2. je dirai bien: rien à me reprocher, ..bonsoir GdC, et Juan, ..oui désolé si ton giron est contrarié, et non pour l’occase de ‘faire taire’. Ni je mets le doigt ni accorde crédit..
        en image: des œufs cassés pour l’omelette, ou « savoir passer la chèvre et le chou », sachant que le paysan ne peut faire traverser (et le loup !) qu’un seul à la fois sur sa barque.. (j’ai oublié la solution !)

        ps, tant que je n’ai pas ton adresse, tu ne recevras pas ton ‘tit cadeau (peut-être pour Noël ?)

  4. bah Melenchon a raison, la menace est bien fondée sur une religion quoi qu’en disent certains gogos. Et il me semble que FH est revenu sur les assignations à résidence de militants NDDL (pas dangereux du tout, même si quelques un ont été suffisamment cons pour balancer des trucs sur des crs) suite à la réunion avec des ONG ce midi .

    1. « la menace est bien fondée sur une religion quoi qu’en disent certains gogos »

      Bien entendu, si on entend par « religion » un moyen de contraindre par tous les moyens les populations, au nom du dieu « pouvoir » représenté par quelques hommes.

      Sans doute une nouvelle religion …. piochée dans celle des sectes.

        1. contraindre des adeptes avec un soi disant idéal (au choix parmi les plus c.ns) afin de les soumettre à un gourou qui en attend de l’argent, du travail gratuit, du recrutement.

          Il va sans dire que l’idéologie n’est qu’un levier dans cette affaire et non un but.

    2. Je relève dans le discours de Mélenchon au parlement européen (sur son site) :

      « l’islam n’est pas plus impliqué dans cette affaire que n’importe quelle autre croyance.Une fois de plus, le fondamentalisme religieux est le masque d’une guerre pour l’argent et par l’argent. »

      Ce en quoi je suis tout à fait d’accord avec lui.

      1. Donc il faut reléguer l’Islam au rang d’une idéologie et la combattre sur le terrain des idées, des valeurs… sans être suspecté d’islamophobie primaire.

        1. La première des choses à combattre et vitesse grand « V », c’est le fondamentalisme religieux.

          Mais quand il est représenté par des pays puissants et riches, évidemment, c’est plus facile qu’à faire.

      2. Dans la série « je noie le poisson », il est très bien, votre camarade ! Qu’est-ce que c’est que ça, le « fondamentalisme religieux » ? Combien de divisions ? Vous avez directement à vous en plaindre, vous, du « fondamentalisme religieux » ? Des Cathos intégristes ont zigouillé quelqu’un de votre famille ? Des bouddhistes maximalistes ont fait sauter un immeuble près de chez vous ? Vous connaissez une secte protestante qui balance les pédés du haut des gratte-ciel et qui lance des gros cailloux sur les femmes pas trop fidèles ?

        1. Là vous abordez le sujet des méthodes utilisées, et qui découlent directement de la culture ancienne des religions.

          En ce qui nous concerne, l’épisode des croisades a laissé un goût amer de notre religion, l’inquisition et autres missions également.

          Le fondamentalisme catholique est voué à être marginalisé, car nos pays occidentaux sont encadrés par des règles où la religion est absente,
          -> ce qui n’est bien évidemment plus le cas des pays musulmans où ce même occident a occis l’état en Irak, en Libye et a essayé de faire de même en Syrie.

          C’est donc dans cette pétaudière que celui qui est le plus riche imposera son pouvoir, par « le masque de la religion » ….

          De plus, je vous rappelle ceci :

          http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/etats-unis-attaque-en-cours-pres-d-un-centre-du-planning-familial_1740360.html

  5. Je ne sais pas ce qu’il faut faire au mieux dans l’immédiat …parce qu’il y aura des erreurs, des ratés, peut être des dérives …. Le moins possible j’espère …mais ne rien faire serait pire, surveiller est un début ….ça ne suffira pas parce que les « loups fanatisés » sont éparpillés, la menace est diffuse….on a bien compris que face à des personnes qui n’ont peur de rien et surtout pas de la mort nous sommes impuissants….il s’agira alors d’éviter…éviter les menaces, les projets d’attentat et surtout éviter que ces jeunes se laissent embrigader, fanatiser et peut être terroriser eux mêmes….bref il faudra se donner les moyens de former des personnes dans de nombreux domaines. On n’a plus le choix…

    1. Sylvie,

      je pense que le pouvoir fait ce qu’il peut avec ce qu’il a à l’instant « t », mais il va bien falloir réadapter notre système de renseignement, qui comme le disait un ancien des services :
      « On a toujours un train de retard par rapport au terrorisme ».

      1. Je pense @ Hélène que les renseignements font face avec Daesh à ce qu’il existe de pire en matière de perversion…et bien entendu qui n’a rien à voir avec les musulmans sinon à essayer de les entraîner dans ce chaos….il est d’ailleurs à ce sujet intéressant d’écouter Dounia Bouzar qui s’occupe de déradicalisation qu’on pourrait qualifier de ré-humanisation ….

        1. « et bien entendu qui n’a rien à voir avec les musulmans »

          Bien entendu, ça va sans dire, voyons ! Mais vous avez raison : ça va encore mieux en le répétant dix fois par jour ; c’est le principe du mantra, ça marche toujours très très bien.

        2. Comment peut-on penser qu’une « dérive sectaire » d’une religion n’a rien à voir avec cette religion ?

          1. Je ne sais pas si c’est à mon post que vous répondez @ Estelle mais je dis  » rien à voir avec les musulmans » et pas « religion » j’aurais du dire la grande majorité des musulmans dont Daesh, ce monstre de perversion, a vampirisé la religion au point d’anéantir tous ceux qui résistent musulmans ou non musulmans….50 % des jeunes radicalisés de seraient pas musulmans et certains sans aucune éducation religieuse.
            J’ai plein de critiques et de désaccords avec cette religion, mais pas que cette religion d’ailleurs et ça s’arrête là, pour autant je n’en fais pas des coupables ….et on a besoin d’eux pour s’en sortir.

    1. les propositions de juppé sont mignonnettes, ça lui a permis d’apparaitre sur un média, à bon compte, en formulant quelques niaiseries, copiant ainsi la bonne manière de faire du FN…

      je vais en donner une vraie solution; en exclusivité chez JUAN, sans être sur aucune liste régionale. suivez bien elle est quasi révolutionnaire

      vous sacquez subitement les 40 milliards du CICE et du pacte aux groupes internationaux qui ne créent pas d’emplois (jattends le contradicteur ) , même si pour 2017 les agents de communication trouveront des emplois d’aubaines ici et là …bref le dernier calcul fait état de 150 000 € pièce l’emploi.

      vous affectez ces 45 miiliards sur un programme d’emplois publics à 25 ou 30 000 euros pièces en reprenant vraiment les idées dans les tâches de police, de douane, aux contrôles financiers, et de travaux d’utilité publics consacrés aux sans emploi et sans diplômes avec formations associées…

      ça va en faire des emplois, ça va faire renaître de l’espoir dans les zones où il n’y a que la bonne volonté d’éducateurs spé à offrir..

      et je n’ai parlé que de ce fric là qui ne sert à rien…il y a d’autres idées de ce type à creuser dès qu’on connait un peu les tuyauteries du financement public inutile…..

      ben oui quoi puisque les drapeaux sont sous les fenêtres, puisque nous chantons la marseillaise à tue tête, aimons la France en la restructurant,.

      vive la France, vive la république vive l’espoir

      reste plus qu’à trouver les mecs pour conduire ce programme…

      1. Vous aussi, vous devriez envisager un séjour en maison de repos : ressusciter les ateliers nationaux de 48 pour sauver l’Europe du XXIe siècle, il fallait oser…

        1. et alors, cette époque ose les tendances du début du XXeme : la soupe populaire des années 30 est en pleine expansion, les grandes vagues de migration des années 20 revivent, les régimes extrémistes prennent des couleurs…

          par rapport à 48, je me sens avant-gardiste…

  6. en lisant je remarque que les manifestations politiques sont interdites, je ne vais pas braver cette interdiction les 6 et 13 décembre. Je suis un bon citoyen qui va obéir.

  7. ah mince raté, je note 40 milliards puis 45 mais ne vous faites pas de souci, quand je regarde le travail de l’UE, je me rends compte que les milliards se trouvent……c’est dire, je me limite comme un vulgaire politique local

  8. Mais au fait Juan, c’est quoi le tweet malheureux….bien que je pense que de nombreux tweet sont malheureux….tant il ne révèle que la pensée fugace….celle qu’on regrette dans 90 % des cas….et souvent en même temps qu’on l’émet…( parole de maladroite)

    1. @Sylvie: Melenchon a tweeté vendredi que l’Elysée avait été « misérable » de le placer à côté de LePen dans la cour des Invalides pour l’hommage aux victimes…

      1. @ Juan
        Fallait il qu’il soit en colère pour être à ce point maladroit….mais le placer à côté de l’extrême droite n’était pas très habile non plus…en espérant tout de même qu’en pareille circonstance , il ne s’agisse que de cela !

        1. je demandais hier..
          un long mail, pas envoyé.. /ma mollesse politique -accessible, agréable même, par Juan- Juppé, Polanski, Chichi, Sarko: un point commun.. et se terminant par: « chers camarades, chers blogueurs (vont de paire) montrez moi, apportez moi qql Lumière.. please !
          je suis un français comme-les-autres
          j’aime mes voisins, disons que je les supporte (réciproquement) non seulement j’aimerai que ça dure, aussi, rien de gourmand! compter sur eux en cas de pépin, de coup dur.. »
          ps, pas que touriste, aussi pavoiseur je suis,

          merci Sylvie, et patron.. « misérable » cé tou ?! n’est-ce pas la moindre des choses, vu le plan de table..
          ah vi, plus d’hôtesses au Palais, cé ballot..
          (et) no souci Sylvie: des méchants & pas gentils patrons, chiens, collègues, pinards, voisins.. y en a plein ! qu’importe le mantra, ne changera rien, mais fait du bien !

  9. en revanche, si je suis la démonstration de JUAN, 45 milliards dans du missile à 800 000 € pièce, ça fait 50 000 unités….de quoi faire péter un paquet de truc pour nous rassurer…

    on a gagné….on a gagné……

  10. C’ est cela qui ne va pas, c ‘est ça le cancer, et faire semblant de l ‘ ignorer ne l ‘ empêche pas de croître.
    Laurent, policier de la BAC en Seine-Saint-Denis : (A LIRE ABSOLUMENT
    Je suis allé par obligation à ST DENIS (93)
    C’était à l’heure de la sortie des classes Quelle stupeur de voir le nombre important de femmes gantées, vêtues de noir et dont on ne voyait que les yeux (et encore) qui allaient chercher leurs enfants à la sortie de l’école.
    Comment un enseignant peut remettre un enfant à une personne qu’il ne voit pas ?
    N’ est-il pas interdit de se promener ainsi dans la ville Peut-on continuer à fermer les yeux et à accepter cette dictature dans notre pays ?
    Il y avait longtemps que je n’étais pas allé au centre-ville de St Denis, j’avais vraiment l’impression d’avoir totalement changé de pays.
    Qu’ allons-nous laisser à nos petits enfants ?
    Je n’ose y penser. Laurent, policier de la BAC en Seine-Saint-Denis : «Je ne contrôle plus les femmes voilées. Ça part presque systématiquement au clash.»
    «Elles ne marchent presque jamais seules dans les cités. Donc on a pris le parti de ne plus les contrôler du tout, pour éviter ce qui s’est passé à Trappes.» Une auto-censure totale de plus en plus courante sur différents types de délits, selon Laurent, «pour acheter la paix sociale, pour éviter les émeutes, pour ne pas avoir de collègues blessés». «Il y a quinze jours, j’ai contrôlé des mecs suspectés d’un vol avec violence. Nous étions deux contre dix. On n’a pas fait le poids.»
    «Maintenant, lors d’un contrôle, on n’a pas le temps de dire bonjour qu’on se fait déjà insulter.»
    Et en réponse à Manuel Valls qui prétendait encore lundi que «la loi de la République est la même pour tous et doit être appliquée sans exception» : «Dans la Creuse, si vous conduisez votre scooter sans casque, vous prendrez 90 euros.
    En Seine-Saint-Denis, on vous laissera faire.
    Il ne faudrait pas prendre le risque d’une émeute … !!! !!!»
    Ainsi, en plus des ordres officieux dans le genre :
    « pas de vagues, pas d’emmerdes », les courageux policiers de base sont obligés d’abandonner le terrain face au nombre, et face aux risques de représailles et d’émeutes, et pas seulement pour le contrôle des niqabées, mais pour toutes sortes de délits.
    Les islamo-racailles ont donc gagné une bataille contre ce gouvernement d’impuissants, contre Manuel Valls , contre Christiane Taubira qui ne rêve que de vider les prisons au lieu de poursuivre les délinquants.
    Soyez courageux défendez votre police, faites suivre !
    Sans elle vous êtes encore plus vulnérables. Pour le moment c’est elle qui prend les coups mais après, lorsqu’elle sera complètement désavouée par vous même qui ne la soutenez pas et par tous les trous du culs qui rêvent d’appliquer leur loi, que direz-vous, que ferez-vous ? Vous allez pleurer mais trop tard, la place est presque totalement occupée et Valls n’en a que faire! Demain il ne sera plus là ……………Soyez plutôt police et respect de l’ordre, ça ne vous empêche pas d’être « Charlie », mais surtout, soyez Français et responsables avant LA FRANCE EST ENVAHIE elle ne va pas bien !

Les commentaires sont fermés.